background preloader

11 fiches sur les troubles des apprentissages - trouble, apprentissage, dyslexie, dysgraphie, dysorthographie, dyscalculie, dysphasie, dyspraxie, diagnostic, repérage

11 fiches sur les troubles des apprentissages - trouble, apprentissage, dyslexie, dysgraphie, dysorthographie, dyscalculie, dysphasie, dyspraxie, diagnostic, repérage
Objectif Apporter un éclairage aux enseignants des écoles maternelles et élémentaires sur les différents troubles d’apprentissage rencontrés par certains élèves. Mise en garde Les fiches que nous proposons ne peuvent, en aucun cas, servir à établir des diagnostics. Le trouble d’un enfant a rarement une seule origine. La complexité du cerveau et de son fonctionnement oblige à explorer les différents domaines qui peuvent avoir une influence sur les apprentissages (psychologique, médical, instrumental, développemental ….). Il est donc important qu’il y ait un partenariat entre les familles, les enseignants, les psychologues scolaires, les médecins scolaires et les neuropsychologues pour évaluer les capacités des enfants dans les différents domaines et poser un diagnostic (par exclusion). Il conviendra de ne pas attendre que l’élève soit en situation d’échec pour associer psychologue scolaire, membres du RASED et de la santé scolaire à votre démarche.

http://www.ac-grenoble.fr/savoie/pedagogie/docs_pedas/dys_fiches/index.php

Related:  Boîte à outils EBEP / ESHdysVrac ...Méthodes pédagogiques

Aides visuelles, outils et pictogrammes Ressources pédagogiques pour lesenseignants du préscolaire et primaire Distinctions Recherche Aides visuelles, outils et pictogrammes Marie-Josée Lépine admin Contre le manque de confiance, des élèves dyslexiques jouent aux journalistes Ils sont enseignants et débordent d’idées et d’envie. Dans leur classe, ils tentent de nouvelles manières d’enseigner, en inventent ou réinventent. Parfois ça foire, parfois ça marche. Aucune solution ne résoudra d’un coup de baguette les maux de l’école, ils le savent. La fracture numérique n'épargne pas les jeunes On les appelle parfois les “digital native”" mais l’expression est trompeuse, car la génération des “enfants du numérique”" (c’est la traduction québécoise) n’est pas épargnée par l’illectronisme. Cette forme d'illettrisme des temps modernes touchait 17% de la population française en 2019 d’après l’Insee, et pas seulement des vieilles personnes en milieu rural. L’âge est un critère bien sûr, avec le niveau de revenu et d'éducation, mais il n'y a pas de profil type et la période du confinement a permis de le constater plus encore. Écouter

Des difficultés pour apprendre ? 5 conseils pour mieux retenir ses cours - Letudiant.fr - L'Etudiant Vous avez beau passer du temps sur vos cours, rien à faire, vous n’arrivez pas à les retenir. Faute de méthode, de concentration ou peut-être aussi parce que vous ne les comprenez pas bien. Est-ce peine perdue ? Stratégies pour aider les élèves ayant des troubles d’apprentissage - TA@l’école Ajouter aux Favoris Par Diane Wagner, B.A., DES en études pédagogiques, spécialiste des TA pour TA@l’école Une stratégie est un plan qui, en plus de préciser l’ordre des tâches nécessaires, comprend des lignes directrices et des règles essentielles pour la prise de décisions efficaces au cours d’un processus de résolution de problèmes. Les stratégies pédagogiques portent sur l’utilisation optimale des habiletés pour résoudre des problèmes (Deshler, 1996).

Des typographies idéales pour les dyslexiques Lire une phrase est un acte simple. Nous l’apprenons dès la première année de scolarisation. Et pourtant, malgré toutes les bonnes volontés des professeurs, certains enfants auront toujours des difficultés. Sur la route des personnes atteintes de troubles « dys » se dressent constamment des embûches liées à un élément académique particulier. Par exemple, la dysorthographie concerne les difficultés importantes à acquérir les notions orthographiques, la dysphasie, les dysfonctionnements de l’évolution du langage ou des problèmes d’élocution, la dyspraxie qui contient les troubles de l’organisation et la réalisation de gestes, etc. Toutefois, de tous ces troubles, la dyslexie est la plus connue.

Benjamin Loveluck: «Internet est toujours rattrapé par l’envers de la liberté : le contrôle» - Libération La massification d’Internet s’est accompagnée de multiples promesses : liberté d’expression, de création et d’innovation, libre circulation des connaissances… Autant d’idéaux qui semblent battus en brèche par la domination des grandes entreprises de la Silicon Valley et par les révélations d’Edward Snowden sur la surveillance massive des communications. Le réseau est-il un instrument de liberté ou de contrôle ? Les deux, répond Benjamin Loveluck, chercheur au Centre d’études et de recherches de sciences administratives et politiques (Cersa, CNRS et université Paris-II). Dans Réseaux, Libertés et Contrôle (Armand Colin), il propose, en 350 pages denses, une «généalogie politique d’Internet» qui explore la persistance de cette tension. Et replace l’avènement du «libéralisme informationnel» dans l’histoire longue du libéralisme politique. Après les attentats du 13 Novembre, la place d’Internet dans les processus de radicalisation est de nouveau questionnée.

1.Mind Mapping® (ou carte mentale) Le Mind Mapping® est un terme anglais qui fait référence à une façon d’organiser ses idées de manière arborescente. On le traduit par “carte mentale” ou encore “schéma heuristique” en français. Tony Buzan, psychologue anglais, est l’inventeur du concept de Mind Mapping®. Il est parti d’une idée simple : le langage du cerveau est l’association. Selon lui, le cerveau fonctionne en arborescence dynamique : de manière imagée, on pourrait dire qu’une idée naît au centre du cerveau puis qu’elle explose dans toutes les directions.

Related: