background preloader

Cartographie des réseaux sociaux en 2016

Cartographie des réseaux sociaux en 2016
Cette cartographie proposée par l’agence Olyos met en avant 9 réseaux sociaux que vous connaissez tous : Facebook, youtube, twitter, périscope, pinterest, vine, instagram, tumblr et Snapchat. Ils présentent des chiffres très intéressants comme le nombre d’utilisateurs actifs, la cible, les usages… Les réseaux sociaux sont devenus tellement importants dans la vie des entreprises et des particuliers. D’un côté, nous avons les sociétés qui se battent à coup de publicités, de vidéos, d’actions de communication pour déclencher un potentiel retour. Les sociétés l’ont bien compris, il faut communiquer et être présent. Source : olybop Related:  Enquêtes médias / pratiques numériquesoutils numériques, réseaux sociaux et entreprise

Vidéo mobile : toute la journée, même sans wifi Par Barbara Chazelle, France Télévisions, Direction de la Prospective Le trafic de data mobile a augmenté de 60% entre 2015 et 2016. Cette croissance massive est intimement liée à l’appétit féroce du public pour la vidéo en streaming. « La consommation de vidéo est progressivement en train de migrer de la TV à la vidéo en streaming sur smartphone » prévient Ericsson qui vient de publier la nouvelle édition de son Mobility Report. Le téléviseur délaissé pour le smartphone Le temps passé à regarder la TV et des vidéos à la maison est globalement le même chez les ados et les autres. Une consommation tout au long de la journée, même sans wifi Conséquence de la mobilité, la consommation de vidéo est plus diffuse dans la journée et le nombre de sessions de visionnage augmente. Aux Etats-Unis, au Japon et en Corée du Sud, l’usage du forfait mobile de data a augmenté de 80% entre juillet 2014 et octobre 2015 pour les applications de vidéo en streaming et de 127% chez les moins de 20 ans.

Envoyer une newsletter ? Laissez tomber ! Vous voulez construire une relation dynamique avec vos lecteurs, les faire revenir sur votre site ? Vous avez à cœur de fidéliser vos clients, et vendre plus facilement ? Alors, vous envoyez déjà une newsletter, ou vous avez compris qu’en mettre une en place est devenu une priorité, n’est-ce pas ? Laissez tomber ! Laissons tomber la newsletter : optons pour une nouvelle approche ! Nous allons laisser tomber la newsletter pour une bonne raison : aujourd’hui, il n’y a plus de B2B et de B2C. Aujourd’hui, la distinction entre le B2B et le B2C n’a plus lieu d’être. Alors, comme l’écrivait Alex Bortolotti : optons pour une nouvelle approche ! Sérieusement, on entend ce mot-là, on pense « spam » en moins de temps qu’il ne faut pour le dire. « Newsletter » est synonyme de promotions quotidiennes façon La Redoute, mails non sollicités, mails qui reviennent même quand on a cliqué pour se désinscrire ou pire – lien de désinscription introuvable ! En conséquence ? Pourquoi ? Place aux exemples !

Snapchat, c'est du sérieux 8 juin 2016 Cela me semble déjà une éternité, en janvier 2014, je vous parlais ici-même de Snapchat et le potentiel de l’éphémère. À l’époque, Snapchat venait de refuser deux offres d’acquisition de Google et Facebook, à une valeur estimée de 3 milliards de dollars. Aujourd’hui, certaines rumeurs parlent d’une valeur de près de 16 milliards de dollars! Après s’être surtout fait connaitre en tant qu’application de messagerie mobile qui permet d’envoyer des messages éphémères, soit de 1 à 10 secondes, Snapchat est devenu très populaire au-delà de sa base d’utilisateurs de la première heure, soit les jeunes de 13 à 25 ans. Aujourd’hui, Snapchat est une plateforme à comprendre et considérer. Quelques chiffres pour vous en convaincre: Pour une application qui a vu le jour en septembre 2011 et qui compte donc moins de cinq ans, on voit donc que Snapchat atteint un niveau de pénétration que ses rivales ne peuvent qu’envier. Source: Mary Meeker Report, juin 2016. Les geofiltres Les concours

Mes Datas et moi. Réseaux sociaux et e-réputation – Les Outils Tice Mes Datas et moi est un site d’informations qui vise à vous faire prendre conscience de l’importance de votre identité numérique et notamment à travers les réseaux sociaux. Une initiative de la MAIF qui a le mérite de proposer un outil en ligne interactif et ludique pour aborder les problèmes d’e-réputation. La démarche de l’assureur militant n’est pas, comme on peut le voir parfois, de combattre, dans une bataille perdue d’avance, l’usage des réseaux, mais plutôt d’en accompagner les usages. Mieux comprendre l’importance de la protection des datas pour reprendre en main et contrôler son image numérique. Le site Mes Datas et moi a été bâti en collaboration avec les spécialistes de l’agence Réputation Squad. Mes Datas et moi propose un test en ligne, joliment réalisé, qui va analyser votre usage des réseaux sociaux Twitter et/ou Facebook. Avez-vous conscience de ce que vous publiez ? Faites le test. Lien : Mes Datas et moi Sur le même thème

WordPress et Référencement naturel | SeoMix Rapport sur l’état d’avancement du numérique en France Soumis par INTERNET SANS C... le jeu, 02/06/2016 - 12:26 La commission européenne publie chaque année un indice sur la société et l’économie numérique (DESI). Elle observe ainsi la digitalisation des pays d’Europe et compare les avancées de chaque pays. Au cours de l’année écoulée, la France a maintenu sa note générale mais a reculé dans le classement. Pour les auteurs de l’étude, « la France a perdu sa place en terme de connectivité, de capital humain et de services publics numériques ». Alors que 71% des foyers ont accès au haut débit fixe en France, la couverture fibre est encore trop faible (45% des ménages contre 71% dans l’Union Européenne). Le capital humain fait partie des points forts de la France. 81% des Français sont des internautes et 57% d’entre eux possèdent des compétences de base dans le numérique. La France est en deçà de la moyenne européenne concernant l’utilisation d’Internet, et notamment dans l’usage des réseaux sociaux et la lecture de la presse en ligne.

Comment optimiser la présence d'une marque sur les 8 principaux réseaux sociaux en 2016 Quels sont les usages des internautes sur les réseaux sociaux ? Quels enjeux pour les marques et comment optimiser leur présence ? Harris Interactive, un institut d’études marketing et de sondages d’opinion, propose, à travers son baromètre annuel “Social Life”, un diagnostic complet des usages et attitudes sur les réseaux sociaux. L’univers des réseaux sociaux est multiple, leurs usages le sont également, allant de la publication à la consultation, en passant par la conversation, l’image, la vidéo… Les 8 réseaux sociaux analysés dans ce baromètre sont Facebook, YouTube, Google+, Twitter, LinkedIn, Snapchat, Instagram et Pinterest. “Social Life” est une analyse des particularités de chaque réseau social et notamment du profil de leurs utilisateurs. 2000 internautes français de 15 ans et plus ont été interrogés online en décembre 2015 et janvier 2016. Des changements en 2015, s’adapter en 2016 Comment émerger face à la concurrence et comment optimiser sa présence sur les réseaux sociaux ?

La vidéo bouleversera le web autant que le mobile À l’échelle de notre civilisation, internet est encore jeune et pourtant, il a subi beaucoup de transformations, de révolutions : les moteurs de recherches, les réseaux sociaux et surtout le mobile qui nous permet d’avoir internet dans notre poche. Nous sommes encore en pleine transition vers le mobile et beaucoup restent à faire de ce côté-là. Microsoft, par exemple, est persuadée que les internautes ont besoin d’une machine à la fois mobile et bureautique. D’autres révolutions sont en cours dans le web, comme l’internet des objets. Une révolution à peine visible. La vidéo n’est pas neuve sur le web, et c’est peut-être pour cela que l’on ne se rend pas autant compte de l’importance de cette révolution. 1) Les blogueurs influents sont balayés par les youtubeurs. Et j’irai même jusqu’à dire que certaines youtubeurs sont de vrais businessmans et produisent du contenu de très haute qualité avec des moyens impressionnants. 3) Le succès de Vine et Snapchat. De jolis défis à relever, non?

Related: