background preloader

Pour l'abandon de la dette et la nationalisation des banques

Pour l'abandon de la dette et la nationalisation des banques
Comment la dette publique s'est-elle creusée ? Nous voyons bien que ce problème de la dette des Etats empoisonne l'Europe, même les Etats Unis sont atteint par ce mal et bien évidemment les pays en voie de développement même s'il s'agit là d'un problème encore plus complèxe ...lié à l'histoire... Aujourd'hui nombre de pays sont au bord de l'implosion : Grèce, Irlande, Portugal, Espagne, Italie et maintenant la France pour ne parler que de ceux qui se trouvent sous le feu de la rampe. Cela provoque des mouvements sociaux de plus en plus importants dont il est difficile de mesurer les conséquences à terme.. . Jusqu'en 1973, notre pays, ainsi que d'autres en Europe, a connu une période de développement sans précédent, appelée les "trente glorieuses". C'est à ce moment que le président Pompidou a proposé...et obtenu...que les pays européens ne puissent plus se financer qu'en empruntant aux banques privées. Related:  Abandon ou annulation de la dette

Pour Martin Schulz, la politique d'austérité va "trop loin" Les gouvernements des pays de l'UE vont "beaucoup trop loin" dans la politique d'austérité, juge le président du Parlement européen, le social-démocrate allemand Martin Schulz, dans une interview samedi 27 avril au quotidien belge L'Echo. "Concernant le niveau national, nous sommes engagés beaucoup trop loin dans la politique d'austérité. L'argument qui consiste à dire qu'avec la réduction des budgets publics, la confiance des investisseurs revient, est manifestement faux", affirme Martin Schulz au moment où le débat entre austérité et relance fait rage sur fond de récession et de chômage massif en Europe. "L'intransigeance égoïste" Pour lui, "aucune économie nationale ne se redresse sans une relance économique avec des investissements stratégiques". "Le seul qui a contredit cette approche, c'est François Hollande, qui a demandé un paquet croissance. "Il faut aller chercher les citoyens là où ils se trouvent. "La Banque centrale européenne, quelle est sa responsabilité démocratique?

Pressé d’avoir son avion, Sarkozy a acquis un Airbus ancien au prix du récent…et a dû acheter des moteurs neufs pour 23,4 millions d’euros | L'Elysée côté jardin-Mozilla Firefox Nicolas Sarkozy, pressé de renouveler la flotte gouvernementale, a acheté un avion ancien au prix du récent. Rien de grave, s’il n’avait pas fallu in fine acheter des moteurs neufs. Surcoût de l’opération, 23,4 millions d’euros, selon le rapport de la Cour des comptes, qui détaille le financement du nouvel A 330-200 de l’Elysée. Petit retour sur une saga, débutée le 15 février 2008. Ce jour là, le chef de l’Etat major particulier de Nicolas Sarkozy notifie à Matignon la décision de renouveler la flotte gouvernementale, avec une exigence de délais : le nouvel avion du président doit être prêt à l’été 2010. Vendu par ILFC 45 millions d’euros, l’avion est finalement acheté 50 millions d’euros par l’Etat. Mais le plus gênant n’est pas là. Bref, l’Etat a acheté du vieux au prix du récent, et cela a fini par lui coûter 23,4 millions d’euros. Tout compris, l’avion a finalement coûté 259,5 millions d’euros, contre 226 millions prévus initialement. Signaler ce contenu comme inapproprié

ALERTE: Empêcher le totalitarisme austéritaire dans la zone euro Plusieurs journaux allemands ont révélé ces dernières heures qu’un coup de force est en cours de préparation pour le Conseil européen (réunion des chefs d’Etat et de gouvernement) des 28 et 29 juin. Patrick Le Hyaric, Directeur de l’Humanité et Vice président du groupe de la Gauche unitaire européenne / Gauche verte nordique au Parlement européen, alerte sur les conséquences d'un plan mené en catimini. "Celui-ci est mené par un quatuor de personnalités non élues, dirigeant pourtant les institutions européennes: M. Draghi, président de la Banque centrale européenne, M. Barroso, président de la Commission de Bruxelles, M. Ils préparent un plan en quatre axes: la création d’une union bancaire, pour renforcer l’Union monétaire et soutenir les marchés financiersle deuxième axe vise à s’affronter aux syndicats nationaux pour « assouplir les règles sur le marché du travail et à faire tomber toutes les frontières douanières ». A lire aussi: Des Irlandais bien contraints de dire oui à l'austérité

Perspectives économiques pour nos petits enfants A ceux qui gagnent leur pain à la sueur de leur front, l’oisiveté apparaît comme une friandise ardemment désirée... jusqu’au moment où elle est obtenue. On connaît l’épitaphe traditionnelle rédigée pour sa propre tombe par la vieille femme de ménage : Pas de deuil pour moi, amis, et de pleurs jamais, Car je n’aurai rien à faire, jamais, jamais. Tel était son paradis. Comme d’autres qui se réjouissent à l’avance de l’oisiveté qu’ils connaîtront plus tard, elle se représentait combien il serait merveilleux de passer son temps à écouter de la musique. En effet, il y avait aussi cette strophe dans sa composition poétique : Au ciel douce musique et psaumes sonneront, L’effort de chanter d’autres, pas moi, le feront. Et pourtant la vie ne sera supportable que pour ceux qui font l’effort de chanter ; et combien sont rares ceux qui, parmi nous, savent chanter ! [...] [...] [...] [...] John Maynard Keynes, 1930

Quelques fondements juridiques de l’annulation de la dette Plusieurs fondements juridiques justifient l’annulation (ou répudiation) de la dette. Sont résumées dans cet article, les notions de “dette odieuse”, “force majeure” et “état de nécessité ”. D’autres arguments juridiques peuvent être également invoqués mais ils ne seront pas abordés ici. Joseph Stiglitz, Au lieu de fonder un refus de reconnaissance de dette sur le droit national et international, les nouveaux gouvernants préférèrent négocier des rééchelonnements et des allégements cosmétiques avec les créanciers. La doctrine de la “dette odieuse” a été évoquée régulièrement par différents mouvements citoyens favorables à l’annulation des dettes mais les régimes post-dictature et, bien sûr, les créanciers ont fait la sourde oreille. La réalisation d’audits avec pour fonction de déterminer le caractère odieux ou non de tout ou partie des dettes d’un pays constitue un enjeu de toute première importance. Pays Régime dictatorial Période de la dictature Dette odieuse (dictature) Indonésie Suharto

Comment jeter les banquiers voyous en prison, en dix leçons - Crise financière Imaginez en France 20 000 agents de l’Etat chargés d’enquêter sur les crimes économiques, cherchant des preuves, interrogeant des témoins, fouillant dans les moindres recoins des archives des banques, plaçant en détention provisoire PDG, dirigeants ou traders. Plus de secret bancaire, accès illimité à toutes les informations. Un seul objectif : faire condamner les responsables de la crise financière. Science-fiction ? C’est pourtant la voie choisie depuis quatre ans par l’Islande, avec des moyens à la mesure de ce petit pays de 320 000 habitants. Octobre 2008. Quatre ans et une Assemblée Constituante plus tard, l’Islande a retrouvé quelques couleurs. 1 - Enquêter sur les crimes financiers Première étape : établir les responsabilités. 2 - Donner à la justice des moyens conséquents 3 - Lever le secret bancaire 4 - Punir les délinquants en col blanc Une fois les enquêtes menées, reste à faire aboutir les procédures judiciaires. 5 - Faire le ménage dans l’oligarchie administrative et politique

Tous fichés à 15 ans : la loi votée dans l'indifférence générale - le Plus-Mozilla Firefox Toute la population française de plus de 15 ans sera fichée et biométrisée... Pour une identité mieux protégée et une vie simplifiée, a expliqué Claude Guéant : bienvenue chez Big Brother. La préfecture de police de Paris (Sipa) Jeudi a commencé et s'est terminée, à l'Assemblée nationale, la discussion de la proposition de loi relative à la protection de l'identité, visant à instaurer des cartes d'identité à puces. Elle a précédemment été adoptée par le Sénat en première lecture fin mai. De quoi s'agit-il ? Pourquoi des cartes d'identité à puces ? Et ça n'est pas tout (qu'on ne les accuse pas de ne penser qu'aux sous) : la fraude est en plus un traumatisme pour la victime (anecdote à l'appui). Alors, 200.000 cas par an, et ça coûte cher, et les victimes sont traumatisées. Eh bien justement, il biométrise la carte d'identité, bonnes gens. Embarquement par contrôle biométrique à Roissy, 2011 (Sipa) Il y aura, selon le projet, deux puces dans les cartes d'identité numérique.

L’UNICEF signale que Cuba est un exemple en matière des droits de l’Homme | Cubadebate (Français) La Havane, 1er juin (RHC)- José Juan Ortíz, représentant à Cuba de l’UNICEF, le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance a relevé qu’en 30 ans de travail, il a connu, sur le plan théorique, beaucoup de projets et de programmes de développement social mais qu’à Cuba, il les a vécus. Dans des déclarations qu’il a faites à Radio Havane Cuba, en cette journée mondiale de l’enfance, il a établi un parallèle entre la situation des enfants dans le monde et à Cuba. Il a indiqué : “ Il y a des millions d’enfants qui sont exploités quotidiennement, qui n’iront jamais à l’école ; des millions de garçons et de filles qui n’ont même pas d’identité, qui n’existent pas car ils ne n’ont pas été recensés. Nous devons avoir cela à l’esprit car autrement nous serions en train de parler d’un monde beau et irréel inexistant que véhiculent les images des grands médias.

(6) Démocratie Réelle Maintenant - Rennes Besoin de soutiens à la ZAD Forages en cours sur la ZAD Ce lundi 10 au matin, des flics se sont positionnés vers 9h pour protéger des forages visant à priopi à poser des piézomètres (tubes permettant la mesure du niveau d’eau dans le s...ol) au lieu-dit La Noë Verte (carte) entre La Noë Bernard et la ferme de la Noë Verte (au bord de la D326 de la Paquelais à Grandchamps). Des camarades présents sur place appelaient vers midi à les rejoindre. Soyons vigilant-e-s et prêt-e-s à se mobiliser demain et dans les jours qui suivent si illes reviennent ! Mardi 11 9h : les forages continuent : deux fourgons blancs d’experts, un bulldozer, une foreuse, protégés par 2 fourgons de gardes mobiles sont signalés, sur la route de la Noé : 2 à 4 fourgons et 1 estafette. D’après des informations de personnes ayant croisé leur véhicule les semaines précédentes, c’est l’entreprise Aquabio qui se charge de cette étude.

Du Sud au Nord, le droit de dire NON à la dette publique illégitime ! Le vendredi 9 décembre, le Comité pour l’Annulation de la Dette du Tiers Monde (CADTM) a investi l’Assemblée nationale française pour tenir le séminaire "Du Nord au Sud : le droit de dire non à la dette publique illégitime !", avec la présence d’une centaine de participant-e-s. Retrouvez ci-dessous les différentes interventions. Photos : Françoise Wasservogel Letta : "L'Italie se meurt à cause de la seule austérité" Le Monde.fr avec AFP et Reuters | • Mis à jour le Les députés italiens ont largement accordé leur confiance, lundi 29 avril au soir, au nouveau président du conseil, Enrico Letta, à la tête d'un gouvernement de "large entente" qui réunit le centre gauche, la droite berlusconienne et les centristes. Sur les 606 députés qui ont voté, 453 ont dit 'oui' au gouvernement de M. Letta, tandis que les 'non' ont été 153, a annoncé la présidente de la chambre des députés, Laura Boldrini. Dans son son premier discours devant les députés, plus tôt dans la journée, le nouveau chef du gouvernement italien a estimé que l'Union européenne était en pleine "crise de légitimité" et devait faire un effort "pour devenir un moteur de développement durable". Expliquant les grandes lignes de son programme, il a dressé un réquisitoire contre la politique d'austérité de son prédécesseur, Mario Monti. Dans un soucis de moralisation de la vie politique, minée par les affaires sous l'ère Berlusconi, M.

FORUM GMC / Réseau CITOYEN --- vers une ASSEMBLEE CONSTITUANTE-Mozilla Firefox Le libre échange ou les droits de l'Homme? | intal Cela fait 5 ans que Stop the Killings se mobilise pour le 10 décembre, la journée internationale des Droits de l'Homme. Cette année, l'action se déroulera dans le quartier européen. Nous manifesterons pour exprimer notre désaccord sur la politique de libre échange de l'Europe. Le samedi 10 décembre sera une journée d'action. Nous ferons des petites scènettes pour montrer les impacts négatifs des accords de libre-échange entre l'Europe et les pays dans le Sud comme par exemple la Colombie. Il est important de signaler que la Colombie est le pays le plus dangereux pour les syndicalistes. Rassemblement 15h : Place Flagey - départ d'une manifestation en direction du Parlement Européen. 16h30 : arrivée à Place Luxembourg pour un meeting final où on demandera l'opinion de quelques euro-parlementaires et on organisera un vote publique. Le libre-échange ou droits de l'homme? Plus d'info: info@stopthekillings.be

accueil

Related:  1Economie