background preloader

Transparency International France - Transparency International France contre la corruption

Transparency International France - Transparency International France contre la corruption

https://transparency-france.org/

Related:  Les DOSSIERS de GEOPOLITIQUE .:: 1 ::.Paradis fiscauxMoralisation de la vie politiqueUE - QUELQUES PAGES d'ACTUALITÉSSites & articles intéressants

La guerre civile en Europe planifiée Comme l’a récemment soulevé le journaliste de guerre Arnold Karskens dans le journal NRC, repris par 7sur7 à propos de la situation en Europe dans les mois à venir, « Tous les éléments sont présents pour un soulèvement de foule ». Il y fait le parallèle entre des troubles possibles en Europe et les Printemps arabes. Depuis les attentats de Paris de janvier 2015, une certaine tension est palpable en Europe. Cette tension s’est amplifiée avec les attentats du 13 novembre. "Le prix à payer" de l’évasion fiscale à grande échelle En novembre 2012, les directeurs financiers ou des affaires publiques de Google, Amazon et Starbucks ont vécu un mauvais quart d’heure face à la Commission des finances publiques du Parlement britannique. Les députés et la présidente de la commission, Margaret Hodge, passaient au crible leurs pratiques d’optimisation fiscale. Face aux arguments évasifs des multinationales, les députés perdaient patience, mettant les entreprises face à leurs contradictions et, surtout, face aux conséquences de leurs actes. "Les gens veulent savoir pourquoi les entreprises qui bénéficient d’une infrastructure et de crédits d’impôt sur l’emploi de gens à bas salaires payés par eux, en tant que contribuables, ne paient pas leur juste part (…) Nous ne vous accusons pas d’agir de façon illégale, mais de vous comporter de manière immorale", assénait alors Margaret Hodge. 10 à 15% du patrimoine financier mondial placé dans des paradis fiscaux

La transparence démocratique n’est pas la transparence totale : nos 10 propositions pour des mesures concrètes et non gadgets Le gouvernement souhaite initier aujourd’hui un « choc de transparence » sur la vie politique autour d’une mesure phare : rendre publiques les déclarations de patrimoine des élus. Porte de sortie politique à l’affaire Cahuzac, cette idée sert-elle vraiment la transparence démocratique ? Nous affirmons que non. Envahie, l'Allemagne suspend le traité de Schengen « Oser la France | Accueil | Pour les bonnes consciences de gauche qui s'émeuvent » 13 septembre 2015 Envahie, l'Allemagne suspend le traité de Schengen N'arrivant plus à faire face à l'afflux de migrants, l'Allemagne a décidé de réintroduire des contrôles aux frontières avec l'Autriche par où arrivent des dizaines de milliers de réfugiés.

L’imposture, par Hazel Henderson Une querelle inhabituelle a récemment secoué l’atmosphère feutrée de la remise des prix Nobel. La voix de M. Peter Nobel, un des héritiers du fondateur Alfred Nobel, s’est ajoutée au concert de protestations de scientifiques de plus en plus nombreux contre la confusion entourant le « prix de la Banque de Suède en sciences économiques en mémoire d’Alfred Nobel ». Depuis son établissement par la Banque centrale suédoise, en 1969, ce prix de 1 million de dollars est confondu avec les vrais prix Nobel, au point qu’on le désigne souvent, à tort, comme le « prix Nobel d’économie » (et, en anglais, Nobel Memorial Prize). « Jamais, dans la correspondance d’Alfred Nobel, on ne trouve la moindre mention concernant un prix en économie, nous a précisé M. Peter Nobel dans un entretien exclusif.

Pour le Parlement européen, Daesh commet un «génocide» contre les chrétiens et la communauté yézidie Ce jeudi, le Parlement européen a demandé à la communauté internationale de prendre des mesures urgentes face au «massacre systématique» des minorités religieuses et ethniques par l'Etat islamique en Irak et en Syrie. La résolution adoptée à Strasbourg condamne les atrocités menées contre les chrétiens, les Yézidis et d’autres minorités religieuses ou ethniques. Elle condamne «ses violations caractérisées des droits de l’Homme, qui équivalent à des crimes contre l’humanité et à des crimes de guerre […] et souligne que des mesures devraient être prises pour que ces actes soient qualifiés de génocide par le Conseil de sécurité des Nations unies». Lars Adaktusson, un eurodéputé suédois à l’origine de la résolution, s’est félicité : «il est très important que le Parlement ait adopté cette résolution sur un plan politique et sur un plan moral. Il s'agit d'une décision historique.

Le Prix à payer - Critique et avis par Les Inrocks A l’heure de la victoire de Syriza et de la politique d’assouplissement monétaire de la BCE, cet excellent documentaire tombe à pic. Avec une clarté, une précision et une concision admirables, Le Prix à payer met le doigt bien profond dans la plaie de la fraude et de l’optimisation fiscales, deux maux qui sont au cœur des problèmes politico-économiques de l’Europe. On voit passer devant la caméra d’Harold Crooks (c’est marrant de se nommer “Escrocs” quand on fait un film contre les voyous de l’évasion fiscale) divers acteurs majeurs de l’économie et de la finance. Des bons (journalistes, économistes, parlementaires, financiers repentis, citoyens ordinaires…) et des méchants (banquiers, traders, dirigeants de multinationales, pontes de la finance…). Les uns défendent l’Etat-providence, garant de la justice sociale et de la santé mentale des sociétés, les autres prônent le “tout pour ma gueule et rien à branler des autres”.

Il commente les questions au gouvernement à la manière d'un tournoi de jeux vidéo Jean Massiet s’inquiète un peu. A 14h08, il ne s’est toujours pas procuré la liste des 15 orateurs qui interviendront lors de la séance de questions au gouvernement qui commence dans moins d’une heure. Le jeune homme a lancé au mois de septembre 2015 l’émission "La Vie publique". Tous les mardis et mercredis, il décrypte les débats politiques via un format de streaming sur YouTube, qui rappelle fortement ce que les gamers font sur Twitch. Tous les internautes peuvent le regarder en direct, mais aussi interagir via un chat intégré.

Comparer les boat-people de 1979 avec les réfugiés de 2015 a-t-il vraiment un sens ? L’Histoire en général ne repasse pas les plats. Et quand elle les repasse, ce ne sont jamais les mêmes.La photo est célèbre.On y voit Jean-Paul Sartre serrant la main de Raymond Aron, son ennemi de toujours, sous l’œil attendri d’André Glucksmann : les deux monstres sacrés de la pensée française fraternellement unis pour aider les boat-people fuyant le régime communiste vietnamien. Pour les secourir ils feront le siège de Valéry Giscard d’Estaing et auront gain de cause. La France enverra des bateaux, ouvrira ses frontières et accueillera plus de 150.000 réfugiés vietnamiens dans des conditions d’une extrême générosité. Pas de critiques (exception faite du PC mal à l’aise dans cette affaire), pas de crispations, pas de racisme anti-jaune.

Charité bien ordonnée: le « système Soros » mis à nu Les investissements directs de George Soros dans Human Rights Watch se sont chiffrés à environ 100 millions de dollars depuis 2010. Ils visent à déstabiliser des régimes, selon des experts. Le milliardaire George Soros, qui est depuis des années le principal sponsor de Human Rights Watch (HRW), utilise les ONG qu’il finance pour promouvoir ses intérêts économiques, politiques et culturels, estiment des experts américains. « Toute organisation à but non lucratif qui accepte des contributions volontaires peut être soumise à l’influence de ses sponsors. HRW ne diffère pas des autres organisations à but non lucratif », a indiqué à Sputnik le directeur du Centre de la paix et de la liberté de l’Institut indépendant (Etats-Unis) Ivan Eland. © Fotobank.ru/Getty Images / Dave M.

Related: