background preloader

ECONOMIE2000 – Comprendre et agir

ECONOMIE2000 – Comprendre et agir
Related:  ECONOMIE BTSEconomie

Bilan 2015 : l’état de la France en 12 graphiques Union européenne La Banque centrale européenne (BCE) a son siège à Francfort, en Allemagne. Elle gère l'euro, la monnaie unique européenne, et veille à la stabilité des prix dans l'UE. La BCE est également chargée de définir et de mettre en œuvre la politique économique et monétaire de l'UE. Objectif La Banque centrale européenne est l'une des institutions de l'Union européenne. maintenir la stabilité des prix (maîtriser l'inflation), notamment dans les pays utilisant l'euro; maintenir la stabilité du système financier, en veillant à assurer une surveillance appropriée des institutions et marchés financiers. La BCE travaille en collaboration avec les banques centrales des 28 États membres de l'UE. La BCE coordonne également l'étroite coopération entre les banques centrales au sein de la zone euro, qui regroupe les 19 États membres de l'UE ayant adopté l'euro. Mission Les tâches principales de la BCE sont les suivantes: Liste complète des tâches de la BCE Structure La BCE est totalement indépendante.

Gérard Fonouni - Contributeur Le Cercle Taux de chômage et chômeurs en France : le point en juin En septembre 2017, le nombre de demandeurs d'emploi est en baisse de 1,8% sur un mois, à 3 475 500. Au second trimestre 2017, le taux de chômage recule de 0,1 point sur trois mois à 9,2%. [Mise à jour le vendredi 10 novembre 2017 à 18h31] Le 9 novembre 2017, Pôle emploi et le ministère du Travail ont annoncé qu'à partir du mois de janvier 2018, la Dares (le service d'études et statistiques du ministère du Travail) publiera tous les trois mois le nombre de demandeurs d'emploi. Le nombre de chômeurs de catégorie A, c'est-à-dire sans aucune activité est en baisse de 1,8% sur le mois de septembre, après une hausse de 0,6% en août. En septembre 2017, pour l'ensemble des catégories et dans la France entière, le nombre de chômeurs atteint le nombre de 6 635 500 personnes contre 6 705 000 personnes le mois précédent, soit une baisse mensuelle de 1%. Les chômeurs en France Sur le mois de septembre 2017, le taux de chômage est en recul de 5,3% par rapport au mois d'août chez les moins de 25 ans.

économie : articles et leçons pour tous Comment pourrait évoluer le chômage en 2016 ? La France comptait, en novembre 2015, 670 000 chômeurs de plus qu’en mai 2012, à l’arrivée de François Hollande à la présidence de la République. Et, 1,12 million de plus, en comptant ceux qui font des petits boulots tout en continuant de chercher du travail. Alors que le Premier ministre reçoit, lundi, les syndicats, autour d’un plan d’urgence pour l’emploi, est-il possible de dessiner l’évolution de la courbe du chômage en 2016 ? Plutôt une « stabilisation »Pour l’Insee, le taux de chômage pourrait commencer à baisser mi-2016. De son côté, l’institut Coe-Rexecode, proche du patronat, table sur une croissance de 1,3 % sur l’ensemble de l’année 2016. « Nous sommes prudents car nous ne percevons nulle part, ni du côté de la consommation, ni du commerce extérieur, ni de l’investissement, des moteurs capables de tracter la croissance », indique Axelle Lacan. L’OCDE ne croit pas, non plus, à une inversion sensible de la courbe du chômage l’année prochaine. La formation ?

L'actu économique du BTSien Les inégalités se creusent dans le monde Un rapport de l’OCDE montre que le revenu des 10 % les plus riches est aujourd’hui 9,6 fois plus élevé que celui des 10 % les plus pauvres. LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par Claire Guélaud Les écarts de revenus et de richesses continuent de se creuser de par le monde. « Les inégalités dans les pays de l’OCDE n’ont jamais été aussi élevées depuis que nous les mesurons », a déclaré, jeudi 21 mai à Paris, le secrétaire général de l’Organisation de coopération et de développement économiques, Angel Gurria, en présentant le rapport In it together : Why Less Inequality Benefits Alls (« Tous concernés : pourquoi moins d’inégalité bénéficie à tous »). « Nous avons atteint un point critique », a-t-il ajouté. Ce rapport montre que les écarts de revenus et de richesses se sont creusés depuis le milieu des années 1980 dans de nombreux pays, pendant les années fastes et pendant les crises. » Evolution des revenus pour les 10 % les plus riches et les 40 % les moins riches (base 100 en 1985)

Related: