background preloader

1.8 Million Free Works of Art from World-Class Museums: A Meta List of Great Art Available Online

1.8 Million Free Works of Art from World-Class Museums: A Meta List of Great Art Available Online
Since the first stirrings of the internet, artists and curators have puzzled over what the fluidity of online space would do to the experience of viewing works of art. At a conference on the subject in 2001, Susan Hazan of the Israel Museum wondered whether there is “space for enchantment in a technological world?” She referred to Walter Benjamin’s ruminations on the “potentially liberating phenomenon” of technologically reproduced art, yet also noted that “what was forfeited in this process were the ‘aura’ and the authority of the object containing within it the values of cultural heritage and tradition.” Evaluating a number of online galleries of the time, Hazan found that “the speed with which we are able to access remote museums and pull them up side by side on the screen is alarmingly immediate.” Perhaps the “accelerated mobility” of the internet, she worried, “causes objects to become disposable and to decline in significance.” Art Images from Museums & Libraries Art Books

http://www.openculture.com/2016/05/1-8-million-free-works-of-art-from-world-class-museums-a-meta-list.html

Related:  IMAGES CC (II)open art / open cultureartImage Sources, Photography, etc.

Les images du Metropolitan Museum of Art librement réutilisables Secrétaire attribué à Martin Carlin appartenant au Metropolitan Museum Photographie du Metropolitan Museum librement réutilisable, pour tous usages Voir l'image dans sa page 7/2/17 - Droits photographiques - New York, Metropolitan Museum of Art - Alors que les établissements publics dépendants du ministère de la Culture continuent de limiter la diffusion des photographies des œuvres d’art des musées, le nombre de musées étrangers à donner accès intégralement et sans limites à leurs ressources ne cesse d’augmenter. Le Metropolitan Museum of Art vient ainsi d’annoncer aujourd’hui qu’il mettait gratuitement à la disposition des internautes, sous licence Creative Commons 0, pas moins de 375 000 photographies, s’engageant par la même occasion dans une collaboration avec divers partenaires, notamment Wikipedia. Il faut lire les commentaires des responsables du Metropolitan Museum pour comprendre ce que signifie vraiment le service public.

Crotos, projet sur les œuvres d’art propulsé par Wikidata et Wikimedia Commons Le projet Crotos est un outil permettant de chercher et d’afficher des œuvres d’art basé sur Wikidata et utilisant les fichiers de Wikimedia Commons. English version [Ajout 3/9/2015] Développements sur le projet Crotos zone47.com/crotos/ Exemples de recherche Recherche simple 375 000 œuvres du Metropolitan Museum of Art en accès libre Depuis le 7 février, le musée new-yorkais autorise le téléchargement en haute définition des photos d’une partie de ses collections. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Harry Bellet « May Picture », de Paul Klee, série « Magic Square », huile sur carton. › Accéder au portfolio Certes, il ne s’agit que d’une partie du million et demi de pièces conservées par le Metropolitain Museum of Art – seul musée américain à pouvoir soutenir la comparaison avec le Louvre. D’abord, parce que toutes n’ont pas encore été numérisées – elles peuvent l’être à la demande, mais alors il faut payer les frais.

L’inverse du piratage, c’est le copyfraud, et on n’en parle pas Le piratage ne cesse de défrayer la chronique, mais curieusement, on parle beaucoup moins du phénomène inverse : le « copyfraud » ou fraude de copyright. Il ne s’agit pas de diffuser indéfiniment une œuvre protégée, mais au contraire d’effectuer une fausse déclaration de droit d’auteur entraînant la protection frauduleuse d’un contenu librement accessible. Le copyfraud est sans doute aussi répandu que le piratage. Cependant, les contrevenants sont rarement, voire jamais condamnés. Il faut dire que certains d’entre eux ont pignon sur rue : le Times britannique, la Réunion des musées nationaux, la Bibliothèque nationale de France, un département français…

Plus de 187 000 images libres de droit ! Accueil > Formations et ressources > Liste des répertoires > Plus de 187 000 images libres de droit ! Ouverture des réserves de la bibliothèque publique de New York Depuis le 6 janvier 2016, les ressources digitales de la bibliothèque publique de New York tombent dans le domaine publique et sur leur site on découvre plus de 187 000 images. La recherche s'effectue : par chronologie depuis les images les plus récentes du 21ème siècle et les 400 scans du 11ème siècle ;par genre avec des lithographies (4700), des illustrations (1090), des cartes postales (6554),...par collection comme les 42 198 vues stéréoscopiques de Robert N. Dennis ou les 3 836 cartes topographiques de l'Atlas des Etats-Unis...par couleur : tendance rouge (1 782 images) ou oranges (22 360), pour ne donner que deux exemples.

Fêter le patrimoine, mais laisser disparaître le domaine public Ce week-end, nous célébrons donc les Journées européennes du patrimoine, et vous serez des milliers et des milliers à aller visiter des monuments et des lieux de culture en France. Il faudrait sans doute s’en réjouir, mais je n’y arrive pas. Vraiment pas… Car voyez vous, ces journées sont celles du Patrimoine, mais pas celles du domaine public. Les deux choses sont liées, mais elles demeurent profondément séparées en France. Le patrimoine national est fêté, protégé, valorisé et légitimé par le discours des pouvoirs publics.

Open Data : Europeana ouvre les données de 20 millions d'oeuvres Europeana, la médiathèque co-financée par l'Union Europénne, a annoncé mercredi la mise en ligne d'un ensemble de métadonnées couvrant 20 millions d'oeuvres numérisées, sous une licence gratuite qui autorise toute forme d'exploitation. Excellente nouvelle pour les développeurs, et pour les amateurs d'art. Alors qu'en France les données culturelles sont exclues du champs des données devant être offertes librement au public, Europeana a annoncé mercredi l'ouverture de ses métadonnées couvrant 20 millions d'oeuvres référencées, dans 29 langues.

Le travail des femmes au XIXe siècle Contexte historique Si le thème du travail dans la peinture est courant en Hollande, et ce depuis le XVIIe siècle, ce n’est pas le cas en France, où l’on a longtemps jugé ce sujet indigne. Boucher et Fragonard ont, certes, peint des lavandières au XVIIIe siècle, mais ce n’était là qu’un prétexte pour montrer des scènes galantes et des paysages oniriques.Millet est un des premiers, au milieu du XIXe siècle, à décrire sans détour des scènes de labeur, en l’occurrence celles de paysans ; il ouvrait ainsi la voie à l’exploration d’un thème dans lequel s’inscrivent ces quatre toiles conjuguées au féminin. Et si Albrecht Dürer avait eu un Tumblr ? Un détour par la Renaissance, quand les œuvres des artistes étaient recopiées par la gravure : voici ce que nous propose Calimaq dans cette chronique pour mieux éclairer les problèmes actuels du droit d'auteur. Et in fine trouver des pistes de solutions pour réconcilier tous les partis. Imaginons un instant que le peintre et graveur Albrecht Dürer soit soudainement transporté depuis la Renaissance jusqu’à notre époque et que pour diffuser ses œuvres, il décide d’ouvrir un profil sur la plateforme de microbbloging Tumblr… L’hypothèse peut paraître un brin saugrenue, mais une telle manipulation de l’espace-temps constituerait une expérience fascinante. Car Dürer fut l’un des artistes les plus copiés en son temps et il était particulièrement susceptible vis-à-vis des reproductions de ses créations réalisées sans autorisation, notamment ses gravures.

De grands classiques tombés dans le domaine public et disponibles sur internet Le média culturel Apar.TV, qui nous faisait déjà grâce de 700 films rares en streaming légal et gratuit, nous propose aujourd’hui de visionner de la même manière une sélection de 20 films cultes. Cette démarche nous rappelle que pas moins de 5000 films tombés dans le domaine public sont disponibles sur internet en streaming ou en téléchargement, souvent de haute qualité. Paris Fait Son Cinéma a répertorié pour vous une liste non-exhaustive de grands classiques du cinéma, disponibles gratuitement sur le Web. Le voyage dans la lune (1902), Georges Méliès --> LIENMagicien de profession, Méliès offre au 7e Art ses premiers effets spéciaux dans ce court-métrage fantasque retraçant le voyage intergalactique du professeur Barbenfouillis accompagné de six autres savants. Le Cabinet du docteur Caligari (1922), Robert Wiene --> LIENDans l’effrayante atmosphère d’une fête foraine aux décors expressionnistes, le Dr Caligari monnaie les prémonitions du somnambule Cesare.

Internet ravit la culture En créant une zone de réappropriation illimitée des contenus, le web ouvre la voie au remix populaire de la culture. Un fait majeur dans l'histoire de la propriété intellectuelle et de la création que décrypte André Gunthert, chercheur à l'EHESS. Dans son célèbre article “L’œuvre d’art à l’époque de sa reproductibilité technique”, publié en 1939, Walter Benjamin dessine l’opposition paradigmatique de deux cultures. Face à l’ancienne culture bourgeoise, appuyée sur le modèle de l’unicité de l’œuvre d’art, les nouveaux médias que sont la photographie et le cinéma imposent par la “reproductibilité” le règne des industries culturelles. Un demi-siècle plus tard, la révolution des outils numériques nous confronte à une nouvelle mutation radicale.

9 sites pour consulter gratuitement 3 millions d’œuvres d'art en ligne Les travaux de numérisation des collections des musées de Paris avancent. 185 000 œuvres sont ainsi consultables gratuitement sur un site dédié. Le nouveau site, qui réunit les efforts des différents lieux d'expositions, a été mis en ligne par la ville de Paris le 04 mai 2016. Lentement mais sûrement L'état d'avancement des mises en ligne est inégal d'un musée à l'autre, puisque 62 % des 310 000 photographies accessibles sont pour l'instant issues d’œuvres d'art du musée Carnavalet. L'objectif selon la Mairie est bien de concentrer l'intégralité des collections des 14 musées de la Ville de Paris. Bibliothèques numériques : où lire gratuitement en ligne ? Un bon livre est irremplaçable. Où télécharger gratuitement -ailleurs que sur VousNousIls- les grands classiques littéraires français et étrangers ? Petite sélection. Bibliothèque – imageblock – fotolia.com La bibliothèque de la Ville de Paris offre, à toute personne détentrice d’une carte de bibliothèque de la ville, un grand choix de chefs-d’oeuvre à télécharger en ligne gratuitement. 2000 livres sont à disposition – ce nombre étant voué à évoluer d’ici peu vers les 8000 ouvrages. Le fonds est essentiellement composé de romans, français et étrangers, des années 70 à nos jours.

France : plus de 15 ans de numérique pour les musées < @_omr notes Il est courant de lire ou d'entendre que les musées viennent tout juste de s'ouvrir au numérique et qu'il s'agit même d'une révolution ! (Un exemple parmi tant d'autres : "Les musées, à l’aube d’une révolution numérique ?" - inria.fr - 16/07/2012) Si la présence du numérique s'intensifie au musée comme dans le reste de la société, elle est loin d'être nouvelle. Quelques repères :

Related: