background preloader

Malades du travail

Malades du travail
Même si certaines entreprises ont pris conscience des risques psychosociaux, les salariés malades du travail apparaissent de plus en plus nombreux. Les jeunes diplômés n’échappent pas au phénomène. De 30 000 à… 3 millions. Telle est l’impressionnante fourchette qui permet d’évaluer, en France, le nombre de personnes touchées par le burn-out (épuisement professionnel). Le premier chiffre est avancé par l’Institut de veille sanitaire (InVS), le second par un cabinet spécialisé dans la prévention des risques. Une estimation pour le moins imprécise, qui en dit long sur la difficulté à appréhender aujourd’hui le phénomène. C’est en ce sens que la ministre de la santé, Marisol Touraine, a annoncé courant février la mise en place d’un groupe de travail chargé de définir « médicalement le burn-out et la manière de le traiter ». Hausse de l’intensité du stress Lire aussi : Le burn-out, révélateur du mauvais management Les jeunes diplômés n’échappent pas au phénomène. Transformation du travail

http://www.lemonde.fr/emploi/article/2016/05/03/malades-du-travail_4913040_1698637.html

Related:  Burn out, épuisement professionnelTémoignages PresseBurn-OutStress au travail

« Le burn-out profite de la crise économique » - Efficacité professionnelle - Studyrama Pro Pourquoi le burn-out progresse-t-il dans les entreprises ? Parce qu’il s’agit un phénomène qui profite de la crise économique. Parmi les raisons « externes » au burn-out figurent en effet la pression que les salariés ressentent au travail, le souci de faire du chiffre, d’être performant, ce regard de leur hiérarchie.

Marin Ledun : «A partir de combien de gens en souffrance le forfait à 19,99 euros est-il acceptable ?» Marin Ledun a travaillé comme chercheur chez France Télécom entre 2000 et 2007. Il a subi au quotidien la pression exercée sur les salariés de l’entreprise par la direction d’alors pour remplir les objectifs du plan Next. Il a fini par craquer et partir. Et il a fait de cette terrible expérience un formidable polar, les Visages écrasés, publié en 2011 au Seuil et en 2012 en poche (Points). Un livre qui a remporté le grand prix du roman noir de Beaune en 2012 et adapté pour Arte avec Isabelle Adjani (diffusion à l’automne). Aujourd’hui, Marin Ledun est un des principaux auteurs de polars en France.

Travail : quand la pression devient trop forte A priori, Brigitte* a réussi un parcours professionnel sans faute : vingt ans en tant que commerciale grand compte dans l'aéronautique, sans jamais connaître de passage à vide. Pourtant, depuis quelques temps, elle a fini selon ses termes par " avoir peur " de la tournure qu'a pris son métier. " La pression est devenue énorme en quelques années : tout est contrôlé. Non seulement les clients nous imposent maintenant des pénalités en cas de retard et un reporting mensuel pour évaluer nos performances, mais depuis que mon entreprise est cotée en bourse tout ce que je fais est désormais tracé à la seconde près : je dois rendre des comptes au jour le jour des mes rendez-vous clients à mon patron. Nos objectifs sont désormais revus tous les six mois, et il est clair que si je perds des clients, je suis sur la sellette, alors que la concurrence s'intensifie dans mon secteur ", raconte cette commerciale aguerrie de 47 ans.

Le burn-out, cette maladie qui ne s'attrape qu'au travail En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies... faible pluie Vent : 25km/h - UV : 1 Clôture veille : 4239.76 Stress au travail: la France, "très mauvais élève" dans la prévention C'est un problème de santé publique, qui n'a pas vraiment évolué. Patrick Légeron, médecin et auteur d'un ouvrage de référence, le stress au travail, tirait la sonnette d'alarme en 2001. Mais quinze ans après, où en est-on? "Quinze ans après, on est sorti du déni dans lequel se trouvaient les entreprises françaises, le stress au travail est même surmédiatisé, mais si le contexte est complètement différent, les résultats n'ont pas changé", a-t-il déploré mercredi 10 février, lors d'une conférence de presse sur le sujet. Nombre d'études et rapports internationaux en attestent: le stress au travail et ses corollaires : burn-out (épuisement professionnel), bore-out (dépression par manque total de stimulus), la dépression, le suicide, sont devenus "le premier péril pour la santé des salariés", en raison notamment des nouvelles pratiques managériales et des transformations radicales induites par la révolution numérique, selon le médecin.

VIDEO. Burn-out: comment le travail nous fait craquer Il a suffi d'une nuit. Quelques heures de sommeil, et tout a basculé. Un lundi matin, Christine* s'est réveillée "hébétée". "Je me suis assise sur mon canapé, sans comprendre ce qui m'arrivait, raconte-t-elle. J'ai appelé le bureau, prévenu que je ne viendrais pas et je suis restée là, à attendre que ça passe." Lettre ouverte au PDG de France Télécom Pour France Télécom, il n'a plus de nom. Comme ses collègues, à chaque fois qu'il doit effectuer une transaction, il est identifié par un code comportant quatre lettres et quatre chiffres. Le sien, c'est DYDO 5 403 et c'est donc ainsi qu'il a choisi de signer cette « lettre ouverte » à son PDG. Il y a six ans, déjà, en 2002, il avait tenté de mettre fin à ses jours dans le bureau d'un cadre. Le service dans lequel il officiait comme technicien qualifié à la gestion du réseau était promis à la fermeture.

Stress au travail - Espace CHSCT Le stress apparaît depuis une quinzaine d’années comme l’un des risques majeurs auquel les organisations et entreprises doivent faire face : un salarié européen sur cinq déclare souffrir de troubles de santé liés au stress au travail. Les moyens de prévenir le stress au travail existent. Au cours du temps, le stress a été interprété à tort comme le fait de la personne et sa fragilité ou comme un témoignage de mauvaise volonté au travail. Il affecte toutes les personnes : homme et femme, jeune et ancien, expérimenté et novice, CDD et CDI, cadre ou employé. On parle de stress lors d’un déséquilibre entre ce qu’on demande de faire dans le cadre professionnel et les ressources dont on dispose pour y répondre. Les situations stressantes qui s’installent ont toujours des répercussions négatives sur les entreprises.

Le burn-out non reconnu comme maladie professionnelle - News Psycho Burn-out : connu des spécialistes mais pas reconnu comme maladie professionnelle Au Japon, le "karoshi", ou "mort par surmenage" de salariés se tuant littéralement à la tâche, est reconnu comme accident du travail depuis les années 70. En France, le syndrome n'est pas, lui, reconnu comme une maladie professionnelle et, faute de statistiques, son ampleur exacte n'est pas identifiée. Mais les spécialistes le connaissent bien. "Le burn-out est nécessairement lié au travail : c'est un sur-engagement professionnel caractérisé par un épuisement émotionnel, une perte d'estime de soi et la déshumanisation de la relation à l'autre", expliquait le dr Agnès Martineau-Arbes, lors d'un récent colloque sur ce syndrome. Pour ce médecin du travail, le terme anglais résume bien l'état d'une personne qui "se consume, physiquement et moralement jusqu'à épuisement total, jusqu'à avoir brûlé toutes ses réserves".

France Telecom : les collègues de Stéphanie appréhendent Le ministre du Travail, Xavier Darcos, doit recevoir en début de semaine prochaine le P-DG de France Télécom Didier Lombard, sur la question. Dans un entretien au Journal du dimanche, le directeur des ressources humaines de France Télécom, Olivier Barberot, évoque une nécessaire amélioration des dispositifs d'accompagnements des salariés, alors que l'entreprise est en pleine restructuration. Cependant, stopper les restructurations est selon lui "inenvisageable". "Nous évoluons dans un secteur où la technologie et les demandes des clients changent très vite", fait-il valoir. Jeudi, la direction de France Télécom a annoncé une série de mesures à la suite des suicides de plusieurs salariés de l'entreprise. Les mutations forcées de salariés sont gelées jusqu'au 31 octobre, a annoncé aux syndicats Olivier Barberot, lors d'une réunion du comité d'hygiène et de sécurité de la société à Paris.

Hyperconnectivité : vers une législation anti-stress pour le salarié allemand L’Allemagne est en quête d’une législation anti-stress. Avec des salariés de plus en plus hyperconnectés, l’enjeu est de lutter contre les risques de burn out pour ceux qui sont continuellement en relation avec leurs emplois, même en dehors des heures de travail. L’Allemagne envisage une législation pour interdire aux sociétés de contacter leurs employés en dehors des heures de travail. Andrea Nahles, ministre fédérale du travail en Allemagne, a indiqué en ce sens à nos confrères du Rheinische Post qu’une étude était actuellement menée : « il y a une relation indéniable entre la disponibilité constante et l’augmentation des troubles psychiques, comme l’ont également reconnu les employeurs et les études scientifiques. Nous avons commissionnés l’Institut fédéral pour la sécurité et la santé au travail pour voir s’il est possible de définir des seuils de charge.

E=m6. Stress, surmenage, burn-out : quand notre corps dit stop ! Publié le 05-FEB-12 par ANACT | Imprimer Démotivation au travail et fatigue extrême peuvent être les symptômes d'un "burn-out". Cadres surchargés, travailleurs surmenés, mamans débordées... cette expression extrême du stress touche une catégorie de plus en plus large de la population.

Related: