background preloader

Les énergivores : 20 films animation d'1 mn 30 + des infos

Les énergivores : 20 films animation d'1 mn 30 + des infos
Related:  Développement durablePréservation de l'environnementDéveloppement Durable

Vers une alimentation durable / Association CWIF Compassion in world farming Une meilleure alimentation pour les hommes, les animaux et la planète Actuellement, plus du tiers de la récolte mondiale de céréales sert à nourrir les 65 milliards d'animaux de ferme élevés chaque année pour produire de la viande, des œufs et des produits laitiers. La majorité est élevée dans les élevages industriels. Au vu de la pression croissante sur les ressources naturelles limitées de la planète et des millions de personnes souffrant de la faim, nous pensons qu’élever des animaux dans des systèmes intensifs et les nourrir de céréales qui pourraient être directement consommées par les hommes n’est ni durable, ni moralement acceptable. Manger mieux Les élevages respectant mieux le bien-être animal engendrent moins de souffrances pour les animaux. Vous pouvez retrouver nos conseils sur comment choisir la viande, la volaille, les œufs, le poisson, les produits laitiers. Manger moins de produits animaux La plupart des occidentaux mange plus de protéines que nécessaire. Manger végétarien

Le poids des déchets - FRANCE TV Nous sommes des machines à produire des déchets ! En 2012 en France, chaque habitant en a produit 573 kilos selon l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie. Cela fait beaucoup de poubelles remplies.... Mais au fait, c'est quoi un déchet ? Il faut savoir qu'il existe une définition officielle. En France, les poubelles des foyers sont composées de déchets putrescibles, papiers, éléments fins, plastique, verre, textiles sanitaires, Cartons, Textiles, et Métaux. Mais comment stocke-t-on les déchets ? En France, une fois que les déchets sont produits, il y a plusieurs solutions : 36 % sont stockés dans des décharges, le plus souvent enterrés, où ils s'y décomposent très lentement. Par ailleurs, 30 % des déchets sont incinérés. Alors, pour lutter contre la prolifération des déchets, il y a des initiatives simples et qui marchent ! Il y a aussi la tarification incitative des ordures ménagères. L'objectif reste tout de même de produire moins de déchets.

Mobilité La sélection shopping Roue de vélo électrique et connectée - La SMART Roulez smart avec le nouveau modèle de roue électrique connectée version 2016 qui communique en bluetooth avec votre smartphone. Roue de vélo électrique - L'ORIGINALE Bénéficiez de toute la puissance d'un moteur brushless 250W pour gravir sans difficulté toutes les côtes, avec le modèle de roue de vélo électrique l'ORIGINALE de Rool'in. Casque de vélo à LED intégrées TORCH Equipez-vous d'un casque développé spécifiquement pour les cyclistes qui souhaitent conjuguer design et sécurité. Console LCD Communiquez avec votre roue électrique, lecture directe de la vitesse, du nombre de kilomètres parcourus, du niveau de charge des batteries et choisissez votre niveau d'assistance électrique, grâce à la console LCD.

Manger durable, qu’est-ce que ça veut dire ? | "Kes kon mange CG04" ? Tu sais qu’il est important de manger sain et équilibré. Tu manges à la cantine tous les jours, et tu dois te poser quelquefois des questions sur les menus à thème qu’on te propose. Ce jeudi 3 mars, ce sera un menu « développement durable ». Manger durable, qu’est-ce que ça veut dire ? 1. 2.Privilégier les produits locaux, de la région ou du pays : les produits exotiques viennent de loin, leur transport a consommé de l’énergie. 3.Privilégier les produits de saison. 4.Privilégier les produits de l’agriculture biologique. 5.Privilégier des produits équitables, dont le prix reviendra aux producteurs, et leur assurera un niveau de vie suffisant. 6.Privilégier les produits en vrac ou aux emballages biodégradables (carton, papier). 7.Trier à part les déchets organiques (c’est-à-dire les épluchures, les fins d’assiette, le marc de café, etc...) pour qu’ils retournent utilement à la nature, via le compost.

Guide pour réduire les impacts du numérique sur l'environnement Brochure avec conseils pour réduire l'empreinte numérique en entreprise Les outils numériques ont un impact sur notre vie et notre environnement. Ils permettent l'amélioration des échanges, un partage plus facile de l'information, une communication instantanée, la réduction de déplacements inutiles, moins de papier gâché. En parallèle, le numérique génère de la consommation d'énergie et de matières premières, la production de déchets, une multiplication des équipements pour des tâches équivalentes... Comment réduire les impacts du numérique sur l'environnement, c'est l'objet de l'édition (mise à jour en novembre 2019) de la brochure de 11 pages : La face cachée du numérique au quotidien (en PDF) Ce dossier délivre des conseils aux entreprises (TPE PME) et aux particuliers pour réduire leur empreinte digitale c'est-à-dire les impacts environnementaux liés à notre utilisation du digital. Ce qui est énergivore avec le numérique Faire des économies avec ses équipements numériques

Guide des éco-gestes / Vedura, société d'information et de sensiblisation au développement durable Un éco-geste est une action de la vie de tous les jours (aller au travail, faire la cuisine, se laver, jardiner, faire ses courses...) qui va prendre en considération les valeurs du développement durable : la protection de l'environnement, l'équité sociale, la solidarité, le principe de responsabilité et de précaution. Chacun peut accomplir des éco-gestes très facilement dans sa vie quotidienne. Adopter un comportement éco-citoyen, c'est simple : il s'agit surtout de prendre conscience des conséquences sociales ou environnementales de chacune de nos actions et de changer ses mauvaises habitudes. Éteindre les lumières, économiser l'eau, utiliser des transports propres, trier ses déchets, consommer de façon responsable... Les actions sont multiples, et Vedura vous propose tous les jours de nouvelles idées et de nouvelles attitudes pour préserver la planète, les hommes et femmes qui y vivent aujourd'hui, et ne pas compromettre la qualité de vie des générations à venir. Eco-gestes à découvrir

« 60 Millions de consommateurs » : apprendre à manger durable La lutte contre le dérèglement climatique, on peut considérer qu’elle nous dépasse et la laisser aux représentants des quelque deux cents États attendus fin novembre à Paris pour la fameuse « COP 21 », cette grand-messe des Nations unies sur le changement climatique. On peut aussi se dire que le combat contre le réchauffement de la planète est l’affaire de tous – des gouvernements, mais également des entreprises, des associations et des citoyens –, et rechercher, chacun à son niveau, ce qu’il est possible de faire dès maintenant. C’est dans cet esprit que le magazine « 60 Millions de consommateurs » a décidé de s’associer à la campagne de sensibilisation « La solution est dans l’assiette », initiée par la fondation GoodPlanet que préside le photographe et réalisateur Yann Arthus-Bertrand. L’idée, toute simple dans son principe, est de valoriser toutes les initiatives, grandes et petites, qui permettent à chacun de limiter son impact carbone via son alimentation. Repères

Les éco-gestes en GIF ! | Mission énergie Les éco-gestes à la maison • J’utilise des multiprises avec un interrupteur ON/OFF pour débrancher totalement les appareils quand je ne les utilise pas, la nuit par exemple. Cela permet d’éteindre simultanément tous les appareils en veille et d’économiser jusqu’à 10% d’électricité. Car en moyenne un foyer, c’est 100 appareils électriques ! • Je ne surchauffe pas ma maison : j’allume le chauffage à 19°C en journée et à 16°C la nuit. C’est hyper-facile si j’utilise un thermostat que je règle selon l’occupation quotidienne ou hebdomadaire. • J’utilise des ampoules économes en énergie : je dis adieu aux vieilles ampoules à incandescence et aux halogènes. • Je me lave les mains à l’eau froide. • J’optimise la consommation électrique du réfrigérateur et du congélateur : je les dégivre tous les 3 à 6 mois, je limite le temps d’ouverture, je les place loin des sources de chaleur (four, chauffe-eau…), je règle la température à 4°C ou 5°C pour le frigo et à -18°C pour le congélateur.

Je fais des économies d'énergie dans ma maison / Energie info ChauffageC’est le plus gros poste de consommation (65% des dépenses d’énergie). Pour le réduire :- J’évite de surchauffer. La température conseillée est 19°C dans le salon et la salle à manger et 16°C dans les chambres.- J’éteins les radiateurs quand les fenêtres sont ouvertes pour aérer.- Lors de mon absence en journée, je laisse les volets et rideaux fermés pour conserver la chaleur et baisser le chauffage.- Je baisse le chauffage dans les pièces inoccupées.- Je purge régulièrement les radiateurs.- Je fais entretenir tous les ans ma chaudière par un professionnel.- J’installe un système de régulation et de programmation du chauffage.A savoir : L’entretien annuel des chaudières est obligatoire. Une chaudière entretenue dure 2 à 3 fois plus longtemps et consomme 10% d’énergie en moins.

Se déplacer autrement / Société de conseil en économie d'énergie L’impact environnemental et financier des transports est désormais connu de tous : pollution de l’air, émissions de gaz à effet de serre, embouteillage, bruit… Ces nuisances dégradent nos conditions de vie et de santé, mais se passer d’une voiture paraît difficile. Pourtant, différents moyens plus économiques existent pour vous permettre de vous déplacer autrement. Profitons de la semaine du développement durable 2011 pour changer durablement nos comportements et modifier notre façon de nous déplacer. Voici plusieurs idées sélectionnées par nos soins pour vous y aider tout en faisant des économies et en diminuant les impacts environnementaux. L’énergie personnelle La marche à pied est un mode de transport gratuit et sain. Voyager en commun Utiliser le plus possible les transports en commun (bus, métro, tramway) pour parcourir des longues distances est un bon moyen de réduire son impact environnemental. La voiture à plusieurs Le Bonus/Malus : une mesure incitative

Des expositions pour créer le débat Mis à jour le 02/11/2021 Pour sensibiliser les adolescents, citoyens de demain, aux impacts de nos comportements sur la planète, voici quelques supports afin d’engager le débat. Consommation responsable Pratiquer le troc, emporter un sac de courses, acheter des livres d'occasion, acheter en vrac et à la coupe dans des contenants réutilisables, acheter des meubles dans une ressourcerie, etc. les solutions sont nombreuses pour consommer autrement ! Télécharger l'affiche thématique « Consommons autrement » Le revers de mon look Mieux comprendre l'industrie textile, les matières premières utilisées, les étapes de fabrication de nos vêtements, l'impact de notre look au quotidien ainsi que des solutions pour réduire au maximum l’impact de notre look sur l’environnement. Télécharger l'exposition « Le revers de mon look : quels impacts ont mes vêtements sur la planète » Alimentation durable Télécharger l'exposition et ses ressources complémentaires L'essentiel sur l'énergie Télécharger l'exposition L'air

consoGlobe consoGlobe.com est le magazine d’un monde nouveau, qui permet de consommer mieux et vivre mieux. Une équipe engagée dans le développement durable, mais non idéologique consoGlobe met en avant les solutions, l’humain et la planète avant le profit. Nous croyons donc au partage, à l’éthique et à la protection de l’environnement, tant dans la production que la consommation . consoGlobe est un média, reconnu service de presse en ligne d’intérêt politique et général par le Ministère de la Culture (N° de Commission paritaire 0718 Z 93185). Découvrez l’équipe Des solutions concrètes Pour, au quotidien, consommer mieux, vivre mieux, consoGlobe vous apporte depuis 2005 : Mais aussi : Des plateformes de partage entre particuliers : échange, occasion, location, don, entraide Des articles de qualité Nos valeurs Notre charte d’indépendance Le contenu de consoGlobe et de ses sites partenaires est un contenu original, écrit de leurs petites mains habiles par nos rédacteurs maison et toujours validé en interne.

Related: