background preloader

La donnée, pierre angulaire de notre économie

La donnée, pierre angulaire de notre économie
Jeudi, je participerais aux Rendez-vous Parlementaires de Bretagne sur l’Economie Numérique, où on m’a demandé de parler de données. Je dois avoir une quinzaine de minutes, mais comme toujours j’ai prévu pour 2 heures d’exposé. Les slides sont maintenant en ligne, et je me suis dis que je pourrais faire un billet pour détailler le fond de mon propos, Si les données semblent aujourd’hui concerner tout le monde – on y reviendra – historiquement, la collecte et les calculs étaient historiquement l’affaire d’état, comme l’indique l’étymologie du mot “statistique”. La statistique était une question de spécialistes, que le grand public ne voyait que lors de la publication d’indicateurs synthétiques, souvent utilisés pour justifier des choix de politique publique (nombre de demandeurs d’emploi, espérance de vie à la naissance, etc). Ces données ont rapidement été volumineuses. La donnée est devenue une source d’énergie. et parfois, les robots proposent des prix étonnants. Related:  DataInternet

La Liste des 2500 Portails Open Data à Travers le Monde La liste est disponible sous forme de carte sur le site opendatainception.io. Lorsque vous développez une solution permettant de lancer des portails Open Data en quelques minutes, une question revient régulièrement : Où puis-je trouver des données propres et utilisables ? Notre première réponse est généralement : « Avez-vous pensé aux portails Open Data ? » Si certains portails Open Data sont faciles à trouver, les résultats obtenus via les moteurs de recherche ne sont pas représentatifs de l’exhaustivité de l’offre. Nous avons donc décidé de créer une ressource unifiée qui serait utile à tous les geeks de l’Open Data (et nous savons que nous sommes nombreux ). N’écoutant que notre courage, nous avons retroussé nos manches et agrégé une liste de tous les portails Open Data disponibles. Pour faciliter la recherche et la navigation, nous avons géolocalisé les portails de données ouvertes des organisations intergouvernementales sur leur siège social (Nations Unis, Banque Mondiale…).

TraAM EMI 2016-2017 : datavisualisation Le projet TraAM EMI académique 2016-2017. Projet infoViz : Donner à voir l’info, ça s’apprend. Développer, en lien avec les domaines du socle, les compétences de la littératie numérique et de la numératie : ➢ La carte mentale pour apprendre à rechercher, analyser et organiser l’information Ce travail a été suivi par Pauline Le Gall, professeure documentaliste, chargée de mission au CLEMI-Créteil et référente du groupe TraAM EMI. Le groupe de travail académique : Un groupe composé de (très) jeunes enseignants : Les plus jeunes sont néotitulaires, les plus expérimentés enseignent depuis 10 ans. Le travail mené cette année a permis de construire un outil commun, conçu par Jean-Baptiste Chaignier et Nathalie Alouis pour la formation et enrichi par le travail du groupe, croisant étapes de la visualisation de données et compétences travaillées, a été réalisé avec l’outil de visualisation EGautier, DAEMI.

Initiation à la datavisualisation au collège. (L'eau dans notre environnement) Scénario pédagogique - L’eau dans notre environnement : Initiation à la visualisation de données JB CHAIGNER Public concerné : Collège, cycle 4 (5e), classe entière. Objectifs : Cette séquence se place en amont de l’étude des propriétés des états physiques et des changements d’état dont le support sera l’étude de l’eau. Elle constitue donc une activité introductive dont les objectifs ne sont pas l’acquisition de connaissances mais uniquement de compétences décrites dans ce tableauet d’attitudes comme dit dans le préambule du programme de physique chimie : « Au cours du cycle 4, l’étude des sciences permet de se distancier d’une vision anthropocentrée du monde et de leurs croyances, pour entrer dans une relation scientifique avec les phénomènes naturels, le monde du vivant […]. » Organisation : Séance 1 : : 2h Définition des problématiques et recherche Cette première séance est animée conjointement avec le professeur documentaliste. Trois objectifs majeurs : Séance 2 : 1h Séance 3 : 1h

Tout savoir sur l'Open Data - OpenDataSoft - fr Plus qu’une tendance et véritable enjeu pour les institutions, la donnée ouverte est considérée comme un vecteur de transparence, de lien social ou encore d’évaluation. Vous souhaitez connaître ce phénomène ? Cet article vous propose justement de tout savoir sur l’Open Data (ou données ouvertes) en France et à travers le monde. L’Open Data : une histoire, un mouvement Tout savoir sur l’Open Data : commençons par une définition Les données ouvertes ou Open Data sont des informations accessibles librement et gratuitement, sous la forme de fichiers respectant des formats interopérables. Ces données ouvertes peuvent être d’origine publique : émanant des services publics, de collectivités, de communes. La notion d’Open Data n’est d’ailleurs pas le fruit du hasard. Open Data et citoyenneté, vers la naissance d’un mouvement L’Open Data, c’est, avant tout, une philosophie, une volonté citoyenne, celle de considérer l’information publique comme un bien commun. Les principes et critères de l’Open Data

Le Big Data est-il la pierre philosophale du marché de l'emploi ? Le chômage a de nouveau augmenté en France le mois dernier. Tous les moyens sont bons pour le faire baisser. Y compris en s’aidant des algorithmes. Mais faut-il vraiment leur accorder toute notre confiance ? Il n’y aura pas eu de 3e mois consécutif de baisse du chômage. Cette distance entre l’offre et la demande, les algorithmes promettent, si ce n’est de l’abolir, en tout cas de la réduire. « Le big data est-il la pierre philosophale du marché de l’emploi ? Chez Pôle Emploi, les algorithmes ne remplaceront pas les conseillers (Libération)Le « Big Data » peut-il résoudre le chômage ? Intervenants Olivier Ertzscheid : Maître de conférences et chercheur en Sciences de l'information et de la communication à l’Université de Nantes, auteur du blog Affordance.info Philippe Delhurie : Co-fondateur de MétéoJob.com Catherine Poux : Directrice des services aux entreprises pour Pôle Emploi Bibliographie Qu'est-ce que l'identité numérique ?

Réseaux sociaux : qui décide de ce qu’on peut publier ? Data.gouv.fr - Description bibliographique Découvrir l'OpenData en tant que réutilisateur Cette default contient : Qu’est ce qu’une réutilisation des données publiques ? Depuis 2005, la loi relative à la liberté d’accès aux documents administratifs et à la réutilisation des informations publiques, prévoit la possibilité de réutiliser les informations publiques à d’autres fins que celles pour lesquelles elles sont détenues ou élaborées. Si leur obtention occasionne un coût pour l’administration (recherche, traitement automatisé…), ou si elle souhaite obtenir une rémunération de ses droits de propriété intellectuelle, celle-ci peut demander le paiement d’une redevance après avoir conclu une licence de réutilisation (préalable obligatoire). En conformité au principe général de réutilisation libre, facile et gratuite fixé par les circulaires du Premier ministre du 26 mai 2011 et du 13 septembre 2013 relatives à l’ouverture des données publiques, Etalab est engagée à promouvoir la réutilisation des données publiques ouvertes par le biais d’actions spécifiques. Exemples : Des cartes

Les 20 meilleurs outils de datavisualisation au banc d’essai Que vous soyez absolument novice ou codeur amateur, il existe aujourd’hui sur le web une impressionnante palette d’outils (presque) gratuits pour réaliser des datavisualisations. Banc d’essai. Note : j’ai volontairement éliminé les outils (a) entièrement payants (b) trop moches pour être utilisés dans des rédactions (c) en Flash. ↑1 » Pour les novices/pressés : le clé-en-mains Ces outils gratuits ou freemium permettent de générer des graphiques ultra-rapidement en copiant-collant des données d’un tableur. Le meilleur – Datawrapper : Simple d’utilisation, sobre, rapide, Datawrapper est tout à fait satisfaisant pour la plupart des visualisations courantes. Les + : la possibilité de personnaliser les couleurs, de mettre en évidence une série, la navigation par onglets entre les différentes séries. Les challengers : Google Charts, pour les fainéants : le bon vieil outil n’est pas très joli, mais efficace et – avantage non négligeable – intégré directement à Google Spreadsheets. Sources :

europeandataportal L’open data permet une plus grande transparence pour les gouvernements. Il peut aider à prouver que les fonds publics sont dépensés à bon escient et que les politiques sont bien implémentées. Ainsi, selon un militant pour le gouvernement ouvert (« open government activist ») David Eaves, l’open data a permis aux citoyens canadiens d’économiser 3, 2 milliards de dollars en dons frauduleux aux associations caritatives en 2010.Lien vers l’article de David Eaves Basé sur les projections de PIB des 28 Etats membres, et tenant compte des dépenses moyennes des gouvernements au sein de chaque pays, les réductions de coûts par pays peuvent être calculées. Pour les 28 en 2020, la réduction globale de coûts est ainsi projetée à environ 1,7 milliard d’euros. Lexbase est un service en ligne qui fournit des informations publiques provenant de tribunaux et autres autorités suédoises.

Related: