background preloader

Climat scolaire - Mise en œuvre de la coopération à l'école

Climat scolaire - Mise en œuvre de la coopération à l'école

https://www.reseau-canope.fr/climatscolaire/agir/ressource/ressourceId/mise-en-oeuvre-de-la-cooperation-a-lecole.html

Related:  Coopération / collaboration...coopérationClasse coopérativeTravail collaboratif

Climat scolaire - Mémento pour la coopération entre élèves au collège et au lycée La coopération entre élèves est une entrée qui promeut des élèves acteurs de leur scolarité, de leur citoyenneté et de leurs apprentissages. Les onze mesures sur les valeurs de la République, le projet de collège rénové ou encore la diffusion des usages du numérique nous y invitent. Le mémento « Agir sur le climat de classe et d'établissement par la coopération entre élèves au collège et au lycée » s’adresse aux enseignants et à tous les personnels désireux de comprendre, développer et installer durablement un climat de classe et d’établissement de qualité. Pourquoi un mémento ? L'objectif de ce mémento est de rappeler et ordonner quelques principes pour constituer et faire vivre un groupe classe dans de bonnes conditions dans toutes les circonstances : en classe entière, en travaux pratiques, en accompagnement personnalisé, en atelier, en équipes projets…

Veille et Analyses de l'ifé Dossier de veille de l'IFÉ : La coopération entre élèves : des recherches aux pratiques N° 114, décembre 2016 Auteur(s) : Reverdy Catherine Travailler sur l’empathie Parmi les les stratégies pédagogiques favorables à l’engagement et à la motivation des élèves, le travail sur l’empathie constitue un facteur protecteur puissant. S’informer Qu'est-ce que l'empathie ?C'est la disposition à se mettre à la place d'autrui tout en restant à distance, sans se confondre avec lui. Ce qui n’est pas le cas dans la sympathie, la compassion ou bien encore la contagion émotionnelle.

Climat scolaire - Mémento pour la coopération entre élèves au collège et au lycée La coopération entre élèves est une entrée qui promeut des élèves acteurs de leur scolarité, de leur citoyenneté et de leurs apprentissages. Les onze mesures sur les valeurs de la République, le projet de collège rénové ou encore la diffusion des usages du numérique nous y invitent. Le mémento « Agir sur le climat de classe et d'établissement par la coopération entre élèves au collège et au lycée » s’adresse aux enseignants et à tous les personnels désireux de comprendre, développer et installer durablement un climat de classe et d’établissement de qualité. Pourquoi un mémento ? Climat scolaire - Quelles représentations avons-nous de l'apprentissage et de la coopération ? Cette ressource est constituée d'interrogations, lesquelles, dans le cadre d'une formation permettent de confronter les représentations des uns et des autres sur l'enseignement, l'apprentissage et la coopération. L’apprentissage L’apprentissage est-il pour vous avant tout un produit (un résultat) ou un processus (une démarche) ?Ce que l’on apprend à l’école est-il plus important, moins important, aussi important que la façon dont on l’apprend ?Pour apprendre les élèves doivent surtout : écouter, échanger, s’entraîner, mémoriser, résoudre des problèmes, autre ?Apprend-on mieux tout seul ou à plusieurs ?

Projet d’espace classe – Evolution Classe Grâce aux témoignages et pratiques de Eric Hitier, professeur des écoles, et de Bruno Vergnes, professeur de collège, ainsi qu’aux partages de ressources sur Twitter de Michèle Drechsler, IEN TICE, je me suis lancée avant la rentrée dans une réflexion autour de l’espace de ma classe. Vous trouverez des liens vers ces personnes ressources en bas de cet article. Je vous livre cet article au stade « projet », car, même si tout est plutôt prêt au niveau matériel dans la classe, j’attends d’investir cet espace avec mes élèves pendant un temps pour publier des photos. Je ne sais pas comment mes propositions seront vécues et nos premiers conseils de classe feront certainement évoluer ce que j’ai maintenant envie de leur proposer. La coopération à l’école Entre la coopération, la pédagogie coopérative, la rentrée 2016 semble, plus encore que les années précédentes, placée sous le signe de la coopération. Le Socle Commun revient sur les compétences qui y sont liées : "coopération et réalisation de projets", "Coopérer et travailler en équipe". La circulaire de rentrée parle même d’une "culture de coopération".Loin de chercher l’exhaustivité dans le cadre de cet article, nous proposons ici quelques ressources pour définir ces concepts et glaner des idées de mises en œuvre par les professeurs documentalistes. N’hésitez pas, en commentaire à les compléter et partager vos pratiques. Une définition

Climat scolaire - Travailler en équipe avec les élèves : quels groupes ? pour quelles activités ? Comment composer un groupe de travail d'élèves ? Les activités proposées lors du travail en groupe n'entraînent pas les mêmes relations, les mêmes échanges. Cette ressource présente deux documents permettant de comprendre l'apprentissage coopératif pour constituer des groupes et proposer des activités et des objectifs ciblés. Dans la ressource « Quelles représentations avons-nous de l'apprentissage et de la coopération ? » disponible sur le site, nous cherchons à définir ce qu'est l'apprentissage, l'enseignement et la coopération pour chacun. De nombreux enseignants tentent de faire travailler les élèves en groupe et sont parfois déçus du résultat obtenu : bruit, travail non réalisé ou par une partie des élèves seulement.

Climat scolaire - Travailler en équipe avec les élèves : quels groupes ? pour quelles activités ? Comment composer un groupe de travail d'élèves ? Les activités proposées lors du travail en groupe n'entraînent pas les mêmes relations, les mêmes échanges. Cette ressource présente deux documents permettant de comprendre l'apprentissage coopératif pour constituer des groupes et proposer des activités et des objectifs ciblés. Dans la ressource « Quelles représentations avons-nous de l'apprentissage et de la coopération ? » disponible sur le site, nous cherchons à définir ce qu'est l'apprentissage, l'enseignement et la coopération pour chacun. De nombreux enseignants tentent de faire travailler les élèves en groupe et sont parfois déçus du résultat obtenu : bruit, travail non réalisé ou par une partie des élèves seulement.

S. Connac : Construire la fraternité en classe Il arrive d’entendre des enseignants, des parents, des animateurs se plaindre que la jeunesse ne respecte plus les règles. Ce n’est pas nouveau : « Les élèves n'ont cure de leurs professeurs, pas plus que de tous ceux qui s'occupent d'eux ; et, pour tout dire, les jeunes imitent les anciens et s'opposent violemment à eux en paroles et en actes. » (Platon, La République, 563 a). Mais construire une classe sereine et fraternelle est possible, quels que soient les élèves accueillis. Mais cela ne va pas de soi.

Sylvain Connac : Un mémento pour un apprentissage démocratique par la coopération "Il ne suffit pas de mettre en place un fonctionnement coopératif pour que tous les élèves travaillent", nous dit Sylvain Connac. Revenant sur le mémento diffusé par Canopé, il montre ce qu'il porte de nouveau : une nouvelle façon d'enseigner par la coopération qui prend mieux en compte les différences sociales. Peut-on apprendre par la coopération ?

Quelles consignes de travail efficaces pour favoriser le travail en coopération en classe ? Pour favoriser le travail en coopération, les consignes passées aux élèves ont besoin de répondre à deux critères en classe : 1.Chaque élève doit avoir un intérêt à échanger avec tous les autres (si ce n’est pas le cas, autoriser les élèves qui le demandent à travailler individuellement est pertinent) ; 2.Le matériel distribué doit permettre l’activité intellectuelle et la participation de chacun (afin d’éviter que certains s’enferment dans des activités subalternes, attendent que le travail soit fait par d’autres ou parasitent le climat de classe par ennui ou désintérêt). L’énoncé de la consigne gagne à respecter trois repères :

La coopération entre élèves : des recherches aux pratiques Reverdy Catherine (2016). La coopération entre élèves : des recherches aux pratiques. Dossier de veille de l’IFÉ, n° 114, décembre. La coopération entre élèves Cet ouvrage est étonnant car il permet d’aborder en 120 pages petit format l’essentiel de la vision pédagogique de l’auteur autour de la coopération en classe. Il est facile à garder dans son sac et de s’y référer à loisir. Certes, il semble le prolongement de son premier livre Apprendre avec les pédagogies coopératives (ESF) , mais il est différent car il est très synthétique et s’adresse à un public large de la maternelle à l’université en passant par des formateurs. On y trouve para ailleurs de nouveaux thèmes (la réciprocité) ou d’anciens qui se peaufinent (le travail en groupe ou la tenue du conseil). Dans la première partie, l’auteur s’emploie à clarifier l’intention qui prévaut à la mise en place de la coopération entre élèves : permettre aux enseignants de contribuer à bâtir une école de l’excellence pour tous.

Related: