background preloader

« La numérisation facteur d’exclusion pour ceux qui cumulent précarité sociale et numérique »

« La numérisation facteur d’exclusion pour ceux qui cumulent précarité sociale et numérique »
Allocations chômage, RSA, impôts… L’administration impose des services 100 % en ligne, aux dépens des plus démunis. La démocratisation du numérique est indispensable, estime un collectif de structures et de personnalités, parmi lesquelles Thierry Kuhn (Emmaüs France), le Secours catholique, Google France ou Patrick Ferraris (Capgemini Consulting France). LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par Collectif Collectif Inscription à Pôle emploi depuis mars, prime d’activité lancée par la Caisse nationale d’allocation familiale depuis janvier, déclaration de revenus au mois de mai… Avec la dématérialisation totale de nombreux services publics essentiels, la République numérique se modernise. Mais elle prend le risque de se construire sur un terrain inégalitaire. Des perspectives uniques de modernisation Nous en sommes convaincus, le numérique offre des perspectives uniques de modernisation de l’Etat. Agréger nos forces Outil indispensable d’éducation

http://www.lemonde.fr/idees/article/2016/04/07/la-numerisation-facteur-d-exclusion-pour-ceux-qui-cumulent-precarite-sociale-et-numerique_4897781_3232.html

Related:  Exclusion et inclusion numériqueDématérialisation, inclusion, emploi et Médiation numériqueExclusion numériqueESAT

Le numérique, multiplicateur de possibilités ou accélérateur d’inégalités ? Le numérique, multiplicateur de possibilités ou accélérateur d’inégalités ? Partager cet article : Le numérique est souvent vu comme un vecteur permettant d’ouvrir la voie aux citoyens vers un monde infini de possibles, leur permettant de faire plus de choses, d’aller plus vite, de tout changer… Mais est-ce vraiment le cas ? Le numérique tient-il cette promesse ? Renforce-t-il le pouvoir d’agir des citoyens ?

Inclusion numérique des personnes handicapées: sommes-nous à la hauteur Inclusion numérique des personnes handicapées: sommes-nous à la hauteur ? Par Farid Gueham Peut-on parler d’innovation sans l’accessibilité qui permet à tous un accès juste et équitable à l’ensemble des services du numérique ? Quid des personnes en situation de handicap, trop souvent laissées sur le bord des autoroutes de l’information ?

Interpellation de la Secrétaire d'Etat face à la dématérialisation massive des services publics « L’année 2016 semble être celle d’un virage « brutal » des administrations publiques vers le tout numérique : le cumul des stratégies de dématérialisation des acteurs du Service Public (Pôle Emploi, Caisse d’Allocation Familiale, URSSAF, Caisse d’Assurance Maladie…) annoncé en 2015 se met en œuvre dès maintenant, sans consultation préalable avec les acteurs de la médiation numérique. Des usagers en nombre croissant, démunis face à cette réorganisation (avec parfois des fermetures des guichets de réception physique) et livrés à eux-mêmes, sont réorientés (de façon formelle) vers nos structures gestionnaires d’EPN afin d’être accueillis voire accompagnés dans la pratique de ces nouveaux services et interfaces mises en ligne par chaque administration ou service. Ainsi, nous avons constaté un afflux important de demandeurs d’emploi et d’allocataires CAF parmi nos publics. Depuis le programme Emplois d’Avenir numériques en région, ARSENIC a également renforcé ses liens avec Pôle Emploi.

Etre un exclu numérique, ça ressemble à quoi ? Un castor devant un ordinateur portable, en mai 2013 - LEOPOLD KANZLER/CATERS/SIPA La lecture du livre d’Edouard Louis, « En finir avec Eddy Bellegueule », inspire mille sentiments et commentaires, mais puisqu’il me faut les limiter aux questions numériques, en voici un seul : le cadre temporel de votre récit, ce sont en gros les années 90, jusqu’au milieu des années 2000. Soit les années, en gros, où Internet entre dans les foyers français. Or, de cela, nulle trace dans votre livre, les gens que vous décrivez traversent ces années dans une forme d’immuabilité technologique marquée par la suprématie de la télévision (ou alors, s’il y a des évolutions, elles sont marginales au point que vous ne les relevez pas). La « e-inclusion », enjeu social et politique Tout cela s’explique parfaitement du point de vue socio-économique et vient en appui d’un constat que l’on fait régulièrement : oui, il y a en France des gens qui ne sont pas des internautes (environ 25% des Français selon l’Insee).

A Pôle Emploi, des services civiques sous-payés et non-formés pour accueillir les chômeurs Depuis plusieurs mois, des centaines de jeunes sont apparus dans les agences Pole Emploi pour aider les chômeurs et chômeuses à utiliser les outils numériques. Si le discours officiel évoque un engagement volontaire au service de l’intérêt général, la réalité dont témoignent les jeunes est bien différente. Affublés de gilets bleus, Marion, Ethan et Loïc sont en première ligne face aux chômeurs.

Rendre le Web plus accessible aux handicapés : une étape franchie en Europe - Politique Le Parlement européen a adopté mercredi une directive européenne, anticipée en France par la loi pour une République numérique, qui impose l'accessibilité des sites publics pour les personnes handicapées. Les obligations pour les sites web et applications du secteur privé devraient suivre dans quelques années. Le Parlement européen a adopté mercredi la proposition de directive relative à l’accessibilité des sites web d’organismes du secteur public, quatre ans après sa présentation par la Commission européenne en 2012.

Comment Pôle emploi se transforme et pourquoi ses usagers se déclarent majoritairement satisfaits Alternative textuelle Réduire Face à l’augmentation du nombre de demandeurs d’emploi, Pôle emploi se transforme. Résultat : une satisfaction de nos services par les deux tiers des demandeurs d’emploi et des entreprises. Les 4 piliers de la transformation de Pôle emploi

Lutte contre l’exclusion numérique : quelles initiatives ? L’association lyonnaise DocForum organise des rencontres autour des enjeux techniques, économiques et socio-culturels de la société de la connaissance. En juin dernier, elle a organisé un séminaire sur l’appropriation du numérique par les publics en difficultés, Le numérique ce n’est pas exclusif. Cet après-midi a été l’occasion d'identifier les actions proposées dans les différents espaces publics numériques, ainsi que par d’autres acteurs de l'action sociale. Michel Briand, directeur adjoint de la Formation à Télécom Bretagne et membre du Conseil National du numérique, a présenté le rapport Citoyens d’une société numérique - Accès, Littératie, Médiations, Pouvoir d’agir: pour une nouvelle politique d’inclusion, qui entend mettre le numérique au service de la réduction des inégalités.

Relations EPN-Pôle Emploi : comment dépasser le « je t’aime moi non plus ?  Sur EasyEPN, pas de pilote dans l’avion Durant ces dernières années, lorsque les EPN à Paris étaient « gérés » par l’Adjoint au Maire de Paris chargé de l’innovation, de la recherche et des universités, il ne se passait pas grand chose. C’est peu dire. Les compétences numériques et les inégalités dans les usages d'internet L’usage des TIC, particulièrement l’exploitation des contenus disponibles sur internet, place au centre la question des compétences et ressources cognitives dont disposent les individus pour s’approprier pleinement ces technologies et services dans un contexte social qui est le leur. Considérer que l’abondance de l’information en ligne, offerte à tous sans filtre ni hiérarchie, donne à chacun une autonomie, voire une liberté absolue, c’est en effet oublier que le simple accès à « toute » l’information ne remplace en rien la compétence préalable pour savoir quelle information rechercher et quel usage en faire. Comme le souligne de manière pertinente Dominique Wolton, « l’accès direct ne supprime pas la hiérarchie du savoir et des connaissances. Et il y a quelque forfanterie à croire que l’on peut se cultiver seul pour peu que l’on ait accès aux réseaux ».

A la poursuite d’un emploi sur le web J’ai eu la chance de participer à plusieurs rencontres autour de la thématique de l’emploi. S’il y a un bien un domaine sur lequel le médiateur numérique doit concentrer ses efforts, c’est bien ce lui de l’emploi. En effet, le chantier est bien vaste…et la recherche d’un emploi sur internet peut relever du film d’aventure…

Fracture numérique, fracture sociale : aux frontières de l'intégration et de l'exclusion 1La fracture numérique est une ligne de rupture symbolique, le tracé d'un clivage entre d'une part les individus ou groupes sociaux qui sont – ou se sentent – bien intégrés à la « société de l'information », d'autre part ceux qui sont – ou se sentent – exclus de cette société. Comme bien d'autres frontières clairement tracées sur les représentations cartographiques, mentales ou théoriques, cette ligne est difficilement visible voire totalement imperceptible dans le terrain. Pourtant, on ne vit pas tout à fait de la même manière d'un côté de la frontière ou de l'autre ; d'où la légitimité de la question de savoir ce qui distingue celles et ceux qui sont au-delà de la limite de celles et ceux qui en sont en-deçà. 2On peut se la représenter saillante ou en creux – la barrière des röstis ou le Röstigrab – fine ou épaisse, poreuse ou étanche, anodine ou infranchissable : il est toujours difficile pour le chercheur d'enquêter « de l'autre côté », avec son point de vue « d'ici ».

Related: