background preloader

Bienvenue sur Convergence des luttes - Convergence des luttes

Bienvenue sur Convergence des luttes - Convergence des luttes

https://www.convergence-des-luttes.org/

Related:  nuit debout[ POUVOIR D'AGIR ]PolitisLoi El Khomri / Casse du Code du travail#NuitDebout

31 MARS : NUIT DEBOUT « Si le projet de loi Travail a tant mobilisé, c’est parce qu’en poussant toujours plus loin l’injustice, il fait craquer la digue de ce que nous pouvions supporter. Nos gouvernants sont murés dans l’obsession de perpétuer un système à bout de souffle, au prix de « réformes » de plus en plus rétrogrades et toujours conformes à la logique du néolibéralisme à l’œuvre depuis 30 ans : tous les pouvoirs aux actionnaires et aux patrons, à ces privilégiés qui accaparent les richesses collectives. Ce système nous est imposé, gouvernement après gouvernement, au prix de multiples formes de déni de démocratie.

» Daladiérisme, nous revoilà !, par Antoine Perraud Un utile rappel avec cet article du mois de mai…Pensez à soutenir Médiapart (pour la qualité fréquente de leurs articles sur la France)… Source : Mediapart, Antoine Perraud, 09-05-2015 Édouard Daladier (18/06/1884-10/10/1970) Loi travail : « Je n’ai pas voté Hollande pour avoir ça » LE MONDE | • Mis à jour le | Par Bertrand Bissuel Ils sont salariés dans le privé, fonctionnaires ou retraités. Jeudi 31 mars, ils ont défilé à Paris, entre la place d’Italie et Nation, pour réclamer le retrait du projet de loi « travail », un texte qui, à leurs yeux, favorise l’arbitraire patronal et amplifie la précarité dans le monde de l’entreprise. "Nuit debout" : les 8 gestes à connaître pour participer aux débats Assis en cercle, sur la Place de la République, lundi après-midi, ils sont quelques dizaines à préparer l’Assemblée Générale du soir. Sur le modèle des "indignés" espagnols, le rassemblement "Nuit Debout", né dans la continuité du mouvement de contestation contre la Loi Travail, entend bien reconquérir l’espace publique et démocratique. Alors depuis jeudi 31 mars, ils se regroupent, à Paris, Toulouse, ou Clermont-Ferrand, pour échanger des idées, et tenter de structurer un mouvement.

12 avril: Nuit debout à Foix / Foix La Loi travail a été la goutte d'eau qui a fait déborder le vase de notre indignation. En complément de la mobilisation dans la rue, sur internet #OnVautMieuxQueCa et dans l'effervescence provoquée par le film « Merci Patron ! » un collectif de citoyen-nes ouvert, déterminé, joyeux et pragmatique s'est formé. Pour passer du clavier au pavé, nous avons décidé d'occuper pacifiquement les places publiques . État urgence/Recensement Recensement des joies (ou pas) de l'état d'urgence en France Avertissement Cette page contient des liens, des situations et des récits comportant de l'islamophobie et faisant état de violences policières.

Valls aide le Medef à filouter les petits patrons ! Décidément, dans cette loi « El Khomri », il y en a des choses… Je veux attirer l’attention sur un article de cette loi qui est une formidable aubaine pour le Medef en tant que bureaucratie subventionnée. C’est presque un putsch en sa faveur contre… les autres organisations patronales ! Gattaz s’en frotte les mains ! Il vient d’obtenir de Manuel Valls le gros lot dont rêvent tous les bureaucrates de la terre. Il s’agit rien moins que de trafiquer les règles de la future représentativité patronale pour permettre au Medef de conserver son hégémonie dans les bons postes des caisses et divers organismes sociaux. Au total, 700 000 « mandats » et sinécures de prébendier un peu partout dans ce petit monde discret des organismes paritaires du dialogue social et de la gestion de la protection sociale, retraites, assurance maladie, assurance chômage etc.

Pour les orateurs de la Nuit debout, l’occasion de s’exprimer LE MONDE | • Mis à jour le | Par Violaine Morin À l’assemblée générale de la Nuit debout, n’importe qui peut parler. Mais selon des règles strictes : la modératrice de la soirée contrôle les « temps de parole », pas plus de trois minutes chacun. Les intervenants sont inscrits sur une liste et doivent attendre leur tour. Des paysans bio en soutien au mouvement Nuit Debout « Ça nous interpelle, ce mouvement, qui s’interroge sur l’avenir et sur la manière de construire un projet », confie Dominique Marion, paysan bio depuis 1977 près de Royan (Charente-Maritime), en regardant l’assemblée générale qui se termine. Depuis le 31 mars, tous les soirs, la place de la République à Paris se remplit à l’appel de « Nuit Debout », pour des soirées et des nuits d’assemblées, de discussions, de débats dans la foulée de l’opposition au projet de réforme du Code du travail et pour la convergence des luttes [1]. Lundi, des paysans bio de toute la France se sont joints à l’occupation le temps d’un cercle de parole. Dans d’autres villes de France, le mouvement Nuit Debout continue d’essaimer et de grandir, jour après jour. Voir en plein écran Rachel Knaebel

Related: