background preloader

Maladies des plantes et lutte biologique

Maladies des plantes et lutte biologique
Related:  entretien - restauration

Jardins urbains 2011 Roundup! | Urban Gardens | Pensée illimité pour les espaces restreints | jardins urbains December 18, 2011 by Robin Plaskoff Horton Wow, we sure had fun this year! From the world’s largest hanging flower pot to a mini vertical garden…gardens sprouting atop city busses and those on parking poles…The High Line in New York and its Parisian cousin…partying in a Chicago edible garden…lollipops you can grow and tables that glow…a restaurant’s rooftop farm and one in a box…a 93 year-old dumpster diving gardener and kids growing food in a school farm lab…designer eco-chic houses for dogs, solar chicken coops, and urban diggs for bees…sumptuous botanical wall paintings and something to slip over your balcony…we had ‘em all.Take a stroll through 2011… 1. Modular Vertical Garden Brings Green to Urban Walls 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. And if you are still on the hunt for fun, sustainable, home and garden gifts like plantable cookies and bon-bons, a DIY bird house for grown-ups and kids, cool terrariums, urban garden kits, and more…you must check out: 13. ps.

Les bons et mauvais voisinages au potager, le mariage des plantes 7ème partie Les bons et mauvais voisinages au potager ou le mariage des plantes. "Je t'aime, moi non plus". Les scientifiques utilisent une technique de laboratoire, la chromatographie, pour expliquer les interactions entre les végétaux. Le jardinier, lui, se fit à son expérience et constate que tel légume est plus beau, plus sain en compagnie de tel ou tel autre légume. Il est sage d'éviter d'associer des légumes ayant des maladies ou des parasites communs. Voici une liste de légumes couramment cultivés avec leurs affinités, en gras les meilleurs ménages ou mésalliances : Ail, échalote et oignon aiment la carotte, le fraisier, la pomme de terre et la tomate mais détestent le chou, le haricot et le pois. Aubergine déteste toutes les Fabacées. Betterave aime céleri, chou, laitue mais déteste carotte, haricot, oignon, maïs et poireau. Carotte aime ciboulette, radis, ail, échalote, haricot, laitue, oignon, poireau et pois mais déteste aneth, tomate. Pour gagner de la place : Bonne culture Anne

le potager d'Aurélie Récupération eau de pluie : site d'info et de conseils - cuve - pompe septembre 2013 C'est à Rodrigues que je me suis rendue compte que les melons poussaient très bien sous les tropiques et qu'en plus ils étaient ab-so-lu-ment succulent!! Certains restaurants ( Les deux frères à Port Mathurin ) en proposent avec de la charcuterie locale (de Chez Roland Meunier à Citronnelle pour ceux qui connaissent et pour ceux qui ne connaissent pas allez-y!!). Et ils ont bien raison à Rodrigues de mettre autant en valeur les produits locaux. Charcuterie Citronnelle Ile Rodrigues Plusieurs personnes me parlent (n'arrêtent pas!! Lors d'une visite chez des copains à St François, on m'offre un sachet avec pleins de graines (le plus beau des cadeaux!) Le défi c'est de les planter à Maurice et d'avoir des melons aussi bons qu'à Rodrigues! Cela démarre très bien: Premièrement: J'ai le déclic pile au bon moment qu'il faut semer les graines. Prenons l'exemple des melons: si j'en ai mangé vers octobre/novembre, faut bien que ça pousse...et ça met 2 à 3 mois à "prendre"! Après une dizaine de jours:

Engrais verts, plantes miracle © Jean-Jacques Raynal Les engrais verts sont tout simplement des plantes aux vertus miracle : elles permettent de conserver la richesse du sol, tout en le protégeant des plantes indésirables. Mode d’emploi. Véritables pompes à nitrates, à potasse, soufre et autres sels minéraux solubles, les engrais verts sont des coffres-forts qui stockent ces précieux nutriments des plantes et les mettent à l’abri du lessivage, notamment en automne et en hiver. Au passage, ils couvrent et protègent la terre, en interdisent l’accès aux plantes indésirables, luttent contre l’érosion et se transforment après leur coupe en humus jeune très structurant. Fig. 2 © D. Fig. 1 © D. Au printemps, avant les cultures d’été Les engrais verts sont parfaits pour occuper la terre avant les cultures mises en place à partir de mi-mai, surtout celles qui s’étalent comme potiron, courgette, melon, concombre, ou même entre les rangs de tomates, poivrons et aubergines. En fin d’été-automne, avant l’hiver Fig. 3 © D.

Les semences, plants et arbres - Les potagers urbains Les semences Pour vous procurer des semences bio, vous avez plusieurs possibilités : L’auto-production : c’est très clairement la solution à privilégier dans la mesure du possible. En effet, il est intéressant de produire ses propres semences : vous participez à la sauvegarde de variétés indigènes, permettez à une variété de s’adapter au climat et au sol et nourrissez des insectes en laissant des légumes monter en fleur. Mais pour obtenir des semences de bonne qualité qui donneront de bonnes récoltes, il faut s’y connaître un minimum ! Voici donc quelques ouvrages de référence en la matière : "Produire ses graines bio" de Christian Boué, édité chez [Terre Vivante] "Produire ses propres semences" de Frank Adams, édité chez Nature & Progrès "Semences de Kokopelli" de Dominique Guillet, à se procurer chez Kokopelli L’échange entre jardiniers : lors de bourses d’échange de semences, par exemple organisées dans le cadre de la mise en réseau des potagers. Les plants et arbres fruitiers

Planter ses épluchures de légumes pour…. …Faire repousser des légumes ! Cela semble surréaliste et pourtant. Il est tout à fait possible de refaire partir un légume d’une simple épluchure. Les poireaux, et le fenouil L’idée est de repartir de ce qui devrait normalement finir au vide ordures : la partie blanche « racineuse ». Le céleri, le chou (et le choux chinois) ainsi que la romaine Sur le même principe que les poireaux et le fenouil, il suffit de mettre la partie inférieure de ces légumes dans un récipient avec de l’eau de façon à plonger les racines dedans. Le gingembre Rien de plus simple que de planter du gingembre. La pomme de terre Ceux qui font du compost s’en sont déjà peut-être rendu compte, la pomme de terre renaît de ses épluchures. L’ail Il suffit de laisser germer une gousse d’ail et de la replanter, germe vers le bas. Les oignons frais L’avocat Il ne s’agit pas là de la peau mais du noyau.. Le topinambour Les épluchures du topinambour sont très vivaces et redonnent vie à la plante. La citronnelle La carotte

Related: