background preloader

Le modèle de co-construction de savoirs : un enjeu d'innovation pour les bibliothèques ? (1/3) Par Pascal Desfarges

Le modèle de co-construction de savoirs : un enjeu d'innovation pour les bibliothèques ? (1/3) Par Pascal Desfarges
Pascal Desfarges, spécialiste des territoires et de la médiation numérique est le fondateur de l'agence Retiss qui accompagne les organisations culturelles et les collectivités territoriales dans une démarche résolument innovante, réticulaire et collaborative autour des enjeux et usages liés au développement des technologies et des cultures numériques. Il intervient régulièrement auprès des bibliothèques pour décrypter les nouveaux moyens d'innover dont elles disposent pour hacker, détourner, remixer, partager, participer et inventer la bibliothèque de demain. Le point de départ de cet article est de questionner le croisement de deux identités en mouvance : l’une qui doit repenser ses modèles et l’autre qui en invente de nouveaux : la bibliothèque et le tiers-lieu de fabrication (FabLab, Hackerspace, Makerspace). Les bibliothèques en mutation et les tiers-lieux, dont les modèles sont pluriels et en devenir ont ils à voir ensemble ? Du design vers la bibliothèque spéculative Notes [2]

http://www.enssib.fr/recherche/enssiblab/les-billets-denssiblab/innovation-en-bibliotheque-fablab-co-construction

Related:  pratiques participatives en bibliotheques publiquesbibliothèques veillebibliothèquespédagogie nuériqueÉducation-culture

Le modèle de co-construction de savoirs : un enjeu d'innovation pour les bibliothèques ? (3/3) Par Pascal Desfarges Nous achevons cette réflexion sur la nouvelle figure de "bibliothèque spéculative" et les enjeux d'innovation et de co-construction des savoirs qu'elle porte pour les bibliothèques par ce troisième et dernier épisode. Au terme de son analyse, Pascal Desfarges, spécialiste des territoires et de la médiation numérique, explicite quels sont les points de convergence et de vitalité entre un modèle culturel alternatif, celui des tiers-lieux de fabrication et le modèle institutionnel en pleine mutation des bibliothèques. « Un Fablab dans la bibliothèque » : potentialités et convergence Le tiers-lieu de fabrication est un laboratoire social où s’expérimentent et se réalisent des projets dans une conception centrée sur l’utilisateur et ses usages. L’espace de fabrication au sein de la bibliothèque doit pouvoir répondre aux projets concrets des publics sur le territoire de proximité et constituer une communauté contributive.

Des FabLabs en bibliothèque : bienvenue à l’âge du faire Des FabLabs en bibliothèque : bienvenue à l’âge du faire Partager cet article : Aux Etats-Unis, plus de 100 bibliothèques ont été équipées en imprimantes 3D. En France, à l’image de la médiathèque de la Canopé à Paris, de la Cité des sciences de Locminé, ou plus récemment de laBibliothèque universitaire du Havre, de plus en plus de bibliothèques ajoutent à leur offre un FabLab. Un mouvement de fond ? Depuis toujours, les bibliothèques sont des lieux dédiés aux savoirs et à leur diffusion. La médiation numérique pour les nuls Cette couverture est fausse, c’est juste pour illustrer le billet ! Voici un billet que je prends un plaisir tout particulier à publier. Qu’est-ce que la médiation numérique dans les bibliothèques ?

Education populaire & démocratie Une pédagogie de la démocratie Parce qu’elles ont pour objectif de politiser le plus grand nombre, les démarches d’éducation populaire constituent une pédagogie de la démocratie. Nullement. Là où l’éducation civique communément pratiquée, notamment dans le système scolaire, vise le maintien de l’ordre et de la paix sociale – voter utile, ramasser le papier par terre, tenir la porte à la vieille dame –, l’éducation populaire ambitionne de faire émerger des esprits critiques, revendicatifs, contestataires. Non pas pour se singulariser et prendre la pose du rebelle grande-gueule, mais pour susciter l’action collective.

Du livre au lieu On allait traditionnellement à la bibliothèque pour emprunter des livres. Maintenant, on y va de plus en plus… pour le lieu lui-même ! Alors que la fréquentation des 45 bibliothèques montréalaises a connu une augmentation marquée de près de 17 %, entre 2012-2015, les prêts de livres suivent bien derrière avec une légère hausse d’environ 4 %, comme le révèlent des données colligées par Le Devoir. Échanger, travailler, expérimenter, innover : qu’est-ce que la bibliothèque universitaire du XXIème siècle ? Le mardi 2 février 2016, l’ADBU animait un atelier dans le cadre du Think Education organisé par l’agence News Tank et intitulé : « Les bibliothèques au temps du numérique ». L’atelier s’est déroulé en 4 temps. Une présentation de Christophe Pérales sur ce que signifie aujourd’hui numérique et bibliothèque avec un focus particulier sur l’IST et le business model triface des grands éditeurs.

Ordre et désordre dans l'enseignement et l'apprentissage avec le numérique Apprendre, apprendre à « apprendre » et … apprendre à « apprendre à apprendre » Plusieurs d’entre vous le savent : je suis physicien de formation initiale issu du domaine des particules élémentaires (ce que ne sont pas nos étudiants, n’est-ce pas ?), devenu technopédagogue par déformation, réformation … successives. Ceci peut expliquer en partie l’utilisation que je fais de certains concepts pédagogiques et scientifiques, dans un amalgame salutaire entre sciences exactes et sciences humaines.

Éducation populaire et transformation sociale Formations, gestions de lieux, animations au plus près des habitants… constituent des aspects importants de leurs projets. L’idée que la « puissance publique » (État, collectivités territoriales) et la « puissance sociale » (citoyens organisés) sont deux leviers de promotion nécessaires à l’intérêt collectif, structure leurs réflexions. Mais, à ce jour, trois obstacles participent à la mise en panne de ces forces d’initiative : le désengagement public de l’État et des gouvernants, l’affaiblissement de l’osmose avec le peuple et les processus de marchandisation imposés. Le désengagement public des gouvernants Les pratiques de gestion imposées aux organismes concernés en lien avec les missions publiques sur la santé, la protection de l’enfance, la prévention de la délinquance, les interventions culturelles ou internationales, poussent à l’auto-financement, préjudiciable aux projets et au droit pour chacun de participer et de s’associer. L’affaiblissement de l’osmose avec le peuple

« Bibliothèque et numérique : vers des espaces de création et de participation » Après un premier rassemblement autour d'un café, la journée a commencé de façon dynamique, puisque les participants étaient invités directement à participer à un atelier ou à visiter les stands sur le forum. La main à la pâte : des ateliers pour démystifier la « technique » L'atelier « grainothèque » a fait prendre conscience aux sceptiques de l'intérêt pour les bibliothèques de s'emparer de la problématique des semences, qui n'est qu'un des aspects de la lutte pour le partage et la réappropriation par les citoyens de ce qu'on appelle les « biens communs ». Les Idea stores, c’est quoi ? Un bibliothécaire a forcément entendu parler de ce modèle de bibliothèques qui a fait couler pas mal d’encre dans la profession il y a un dizaine d’années. Pour les autres, et pour faire court, ce sont des centres de ressources culturelles qui associent cours municipaux et bibliothèque, dans un cadre architectural de choix et avec des services élargis (café, horaires d’ouverture très larges, etc…). Voilà ce qu’en disait en 2008 Sergio Dogliani, responsable adjoint du réseau. Ce que ce modèle a de spécifique, c’est d’être ancré sur un territoire donné. C’est le réseau d’un quartier, Tower Hamlets (situé dans l’East End), globalement pauvre et habité par des communautés immigrées plus ou moins récemment. Ce projet est donc, dès le départ, déterminé par une identité géographique très forte.

La pensée informatique: des programmeurs jusqu'aux élèves - Contact Lorsque j’étais étudiante à l’université, je me suis inscrite à Eurodyssée, un programme d’échange offrant des stages dans n’importe quel pays francophone ou anglophone d’Europe, sans savoir à quel point cette expérience allait changer ma vie. Le stage en France finalement obtenu, j’ai pu saisir un concept qui a complètement changé ma façon d’analyser le monde qui m’entoure et qui fait aujourd’hui sa place dans nos écoles: la pensée informatique. Je suis arrivée dans une petite ville de la campagne française, Vesoul. En l’an 2000, on y trouvait encore plus de vaches que d’ordinateurs, mais y habitait aussi une femme d’exception, Michèle Guerrin, qui avait décidé de lancer une jeune entreprise de formation informatique et de formation à distance. C’est là que je suis tombée en amour avec Adobe Flash… et avec un Français! J’ai tout laissé tomber à Barcelone pour rester en France à faire du multimédia avec mon chum.

Atelier : « Politique et stratégie des lieux » Créer de nouveaux lieux, détourner les usages d’un lieu existant, habiter un espace, faire écosystème… Autant de préoccupations majeure pour les acteurs écologiques et éducatifs. Mais qu’est-ce qui caractérise ces lieux ? Quelles pratiques collaboratives en leur sein ? Le modèle de co-construction de savoirs : un enjeu d'innovation pour les bibliothèques ? (2/3) Par Pascal Desfarges Pascal Desfarges, spécialiste des territoires et de l'innovation numérique en bibliothèques, intervient régulièrement auprès de ces structures culturelles pour décrypter les nouveaux moyens d'innover dont elles disposent pour hacker, détourner, remixer, partager, participer et inventer la bibliothèque de demain. Il s'intéresse dans un premier billet à l'émergence du nouveau paradigme de "bibliothèque spéculative", qui repose sur un écosystème de savoirs et savoirs-faire sur le modèle des tiers-lieux de fabrication. Il montre ici comment ces modèles socio-techniques propres sont appelés à être progressivement intégrés dans le contexte de mutation et d'innovation des bibliothèques.

À la découverte des secrets de la Bibliothèque nationale de France Francetv info Mis à jour le , publié le C’est la plus grande bibliothèque du pays, la Bibliothèque nationale de France (BNF) fêtera ses 20 ans le 30 mars.

Related: