background preloader

K, histoires de crabe

K, histoires de crabe
Ça m'a considérablement énervée, lundi, lors de ma première entrevue avec le Pr DI, de constater que l'IRM du crâne n'était pas dans mon dossier. Un document essentiel manquait pour ce radiothérapeute ! Bon, le Pr DI avait une solution de rechange: la possibilité d'y accéder via un ordinateur qui rassemble toutes les pièces d'imagerie effectuées sur un patient à Saint-Louis. En plus, tête de linotte, j'avais oublié d'apporter mon propre dossier perso où j'ai rassemblé les photocopies des comptes rendus des divers examens dont j'ai fait l'objet. Or, hier mercredi, j'avais un nouveau rendez-vous, à 13h30, avec monsieur mon crabologue. Exercice de bonne volonté Donc hier matin, je me suis pointée à l'hosto afin de vérifier que le Dr GG aurait bien mon dossier complet: l'IRM du crâne, ainsi que la scintigraphie osseuse et le scanner abdomen-thorax effectués tout récemment et dont je n'avais toujours pas les comptes rendus. — Je veux m'assurer que mon dossier est bien là et complet. Voici : Related:  Autres Blogs

Soignants : jusqu’où dire la vérité ? Etre informé sur son état de santé est le premier droit des patients. Mais selon la situation, l’exercice peut s’avérer délicat pour le personnel soignant. Comment annoncer un diagnostic difficile, prévenir des effets secondaires d’un traitement ? Face à ce défi, infirmières et médecins refusent de généraliser et agissent au cas par cas, selon leurs expériences et leurs sensibilités. Après le diagnostic du cancer, l’étape suivante est d’énoncer la liste, plus ou moins longue, des effets secondaires des traitements. Ce qui constitue un nouveau choc pour les patients. Marie-Laure Allouis, infirmière en oncologie à l'hôpital européen Georges Pompidou à Paris, assume au quotidien ce rôle d’annoncer les effets secondaires. Singulariser le discours Cependant, Marie-Laure favorise généralement un discours direct et détaillé. « J'ai tendance à énumérer dès le départ tous les effets secondaires liés au traitement, raconte-t-elle. Pas de paternalisme Cécile Cailliez

Sur le pont des arts Mein BRUST krebs Chimie: alertez les bébés ! - Tout savoir sur les dernières actu Dans un environnement saturé de chimie, les difficultés de reproduction et les malformations génitales chez les hommes sont désormais suffisamment avérées pour justifier d’alerter la population et de mobiliser les chercheurs. Un colloque sur le thème «Environnement chimique, reproduction et développement de l’enfant», organisé mardi prochain par la secrétaire d’Etat chargée de l’Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, doit permettre un partage d’experiences entre scientifiques européens. De nombreuses études européennes et américaines ont fait apparaître une diminution de moitié du nombre de spermatozoïdes en 50 ans, tandis qu’augmentait le nombre de cancers des testicules - qui se développent généralement chez les jeunes hommes - et les malformations génitales chez les petits garçons. Des produits qui «féminisent» «Les mécanismes sont différents mais le résultat est le même: une féminisation», explique le Pr Bernard Jégou, président du conseil scientifique de l’Inserm. (Source AFP)

Paul Binocle dans : « Un grandiose et inutile dérangement d'élec Cancer du sein: les capacités cognitives affectées avec la chimiothérapie ou la radiothérapie Paul Jacobsen du Moffitt Cancer Center et ses collègues ont mené cette étude avec 62 femmes traitées par radiothérapie et chimiothérapie, 67 traitées par radiothérapie seulement et 184 n'ayant pas été atteintes de cancer. Elles ont subi des évaluations neuropsychologiques six mois après la fin de leurs traitements et 3 ans plus tard. L'étude confirme que la chimiothérapie peut entraîner des problèmes cognitifs qui persistent 3 ans après la fin du traitement. Mais de plus, elle ne montre pas de différence entre les deux groupes ayant subi des traitements. Dans les 2 cas, les scores étaient plus faibles que chez les femmes n'ayant pas été atteintes par la maladie en ce qui concerne notamment les fonctions exécutives (qui concerne la coordination des fonctions mentales), la vitesse de traitement de l'information et la concentration. La thérapie hormonale (tamoxifène) ne semblait pas entraîner de troubles cognitifs. Voyez également: Psychomédia avec sources: Eurekalert, Daily Mail.

Berluce | Juste en couleurs Caroline's Breast Cancer Blog Is my husband right? I deny this. He might possibly claim I over did things in the past few days. I am not going to say he's right but I am tired. I am achy. This dealing with my health is wearing me down. Has my breast cancer treatment caused additional health issues? But would I still have back issues? Would my life have been different without cancer? I have felt tethered to a bottle of thyroid hormones for nearly 30 years. Cancer may have slowed me down but its not the only cause of my health problems.

Related: