background preloader

Mesdames & Messieurs

Mesdames & Messieurs

http://education.francetv.fr/mesdames-messieurs/index.php#sommaire

Related:  Pédagogie de l'égalité, sexismeFLEinégalités / solidaritéségalité filles / garçonsles filles osez les sciences

TICs en FLE: Système scolaire : en bref , activité , c'est quoi le bac ? et plus 1. Le système scolaire en bref 2. Activités FLE 2 .1 Activité de C.E sur Bonjour de France ( Niveau débutant ) Comment organiser une projection-débat sur le revenu de base ? Les projections-débat sont un bon moyen de promouvoir le revenu de base. Il existe à l’heure actuelle deux long-métrages documentaires : « Le revenu de base, une impulsion culturelle » (Daniel Häni et Enno Schmidt) et « Un revenu pour la vie » (Michaël le Sauce). Il existe aussi 4 mini-films pédagogiques sur une proposition de revenu de base (2014). Ces film sont de bons supports car ils introduisent le sujet de manière assez complète, passent en revue les objections les plus fréquentes et permettent donc de dépasser les craintes initiales pour vraiment débattre du sujet. Les formats de ces films sont adéquats pour une projection en public, car ils laissent du temps pour la discussion avec les spectateurs.

Matilda News En savoir plus cliquez ICI Remise des prix de "Buzzons contre le sexisme" venez rencontrer les vidéastes en herbe et le jury, le 10 mai à Toulouse et le 19 mai à Paris Journée internationale des femmes de science 2016 Message de la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova Le nouveau Programme de développement durable à l'horizon 2030 souligne le potentiel de la science comme moteur de changement pour les droits humains et la dignité, pour l'éradication de la pauvreté et la protection de la planète. En cette première Journée internationale des femmes et des filles en Science, le message de l'UNESCO est clair - le nouveau Programme 2030 ne peut tenir ses promesses qu’à la condition d’investir dans l'autonomie des femmes et des filles par et dans la science. Aujourd'hui, plus que jamais, le monde a besoin de science et la science a besoin des femmes.

7 familles – pays francophones – 1 – Bonjour FLE ! Voilà le 7 familles des pays francophones, volume 1 Gros changement : j’ai supprimé les photos des billets et j’ai mis des petites pastilles pour éviter les erreurs. Correction de quelques problèmes de couleur. J’ai aussi mis une version plus économique en encre. Joan W. Scott ou l’histoire critique des inégalités « La critique ce sera l’art de l’inservitude volontaire, celui de l’indocilité réfléchie » [1]. Placée en exergue de son article « L’Histoire comme critique » [2], cette citation de Foucault constitue un raccourci saisissant pour appréhender le parcours épistémologique de l’historienne américaine Joan Scott. Professeure à l’Institute for Advanced Study de Princeton, Joan Scott est l’auteure de nombreux travaux sur le genre, le féminisme et la citoyenneté. Chercheuse mouvante et plurielle, elle a évolué de l’histoire sociale marxiste à l’histoire des femmes, puis, dans le courant des années 1980, de l’histoire des femmes à l’histoire du genre dont elle a été une des premières théoriciennes. Ces historiographies engagées furent à chaque fois pour Joan Scott matière à une réflexion critique, susceptible d’éclairer les points aveugles des systèmes sociaux de la Révolution française à nos jours. « Rêvant de devenir Clio, nous en étions devenus une version subversive »

« Majorité opprimée », un court-métrage percutant Il date de 2010, mais ce court-métrage dégoté chez Lidd.fr, réalisé par Éléonore Pourriat est toujours pertinent aujourd’hui. Certes, c’est de l’inversion des rôles pure et simple : dans ce petit film d’une dizaine de minutes, on suit la journée (de merde, disons-le franchement) d’un jeune père au foyer qui a commis l’erreur de sortir en short et petite chemisette pendant que sa femme est au travail. Pourtant, comme vous pourrez le constater par vous-même, c’est vraiment efficace.

Filles et sciences : 5 idées reçues Les sciences et les technologies peinent à attirer les filles, la faute à de nombreux préjugés sexistes. Pourtant, celles qui tentent leur chance sont courtisées par les écoles d’ingénieurs, les facs de sciences et les recruteurs. Voici quelques idées reçues et battues en brèche ! Idée reçue n°1 : les filles n'ont pas un cerveau fait pour les maths.

Related: