background preloader

Des automates pour apprendre à programmer - L'Atelier Canopé 78 – Marly-le-Roi

Des automates pour apprendre à programmer - L'Atelier Canopé 78 – Marly-le-Roi
L’initiation à l’algorithmique apparaît dans les programmes dès l’école primaire. Des petits robots permettent des activités de découverte du codage, de la maternelle au collège. BeeBot et BlueBot, cycles 1 et 2 Ces automates se programment à partir du panneau de touches situées sur leur dos, et ne nécessitent pas d’ordinateur. Les touches : avancer, reculer (le pas est fixé à 15 cm), pivoter de 90° à droite, à gauche, faire une pause, démarrer, effacer tout. Il faut programmer l’abeille pour qu’elle effectue un déplacement sur un tapis quadrillé. Ci-dessous des vidéos d’usage en maternelle et élémentaire.Vidéo et séquence de Corinne Bussod, intervenante TICE (équivalent référent numérique) sur l’académie de Grenoble. Expérimentation du codage sur BeeBot par des élèves de l’école Les Raguidelles - Suresnes (92) - Juin 2015 Des exemples de séances pédagogiques avec BeeBot, documents à télécharger (fichiers des tapis et des cartes) : Probot, cycles 3 et 4

http://www.mde78.ac-versailles.fr/spip.php?article1138

Related:  Robots Blue-botBLUE-BOTCodage (Scratch...)Robotpatriceabgrall

Au défi de la programmation en maternelle et en primaire avec Bee-Bot et Blue-Bot – Ludovia Magazine Share Tweet Email Tapis d’activités Beebot La Beebot se déplace par pas de 15 cm. Les tapis d’activités pour la Beebot sont ainsi basés sur un quadrillage de 15 cm de côté. De nombreux tapis d’activité peuvent être directement achetés chez Educatec ou chez Robosphère: Le tapis la ferme permet par exemple, de travailler la narration. Le tapis l’île au trésor permet de faire des cartes au trésor et des recherches. Il existe ainsi de très nombreux tapis d’activités. Thymio II : un petit robot pour découvrir le monde de la robotique et s'initier au codage - L'Atelier Canopé 78 – Marly-le-Roi Thymio est un petit robot open-source, développé spécifiquement pour l’Éducation par l’EPFL, École Polytechnique Fédérale de Lausanne, afin de permettre aux plus jeunes de découvrir l’univers de la robotique et d’apprendre le langage des robots. Thymio est un véritable robot doté de nombreux capteurs : 9 capteurs infrarouge d’une portée d’environ 10 cm : 5 devant, 2 derrière et 2 dessous 5 boutons tactiles (technologie capacitive) sur le dessus 1 accéléromètre trois axes 1 thermomètre 1 microphone

L'Agence nationale des Usages des TICE - L’usage de la robotique à l'école par Elisabetta Zibetti * et Ilaria Gaudiello * La robotique pour l’éducation L’intérêt pour la robotique s’est fortement accru ces dernières années. En particulier, ce qui suscite l’intérêt à l’égard des kits robotiques constructibles et programmables pour des contextes éducatifs, c’est leur dimension d’« outil avec lequel penser » (Resnick, et al., 1996). La programmation dès 6 ans, c'est possible La programmation dès 6 ans, c'est possible Partager cet article : Un enfant de 6 ans qui donne un ordre à un robot en créant un code informatique… un surdoué ? Tout un groupe d’enfants captivés par une course de robots qu’ils ont eux-mêmes programmés… de la science-fiction ? Considérés jusqu’à récemment comme des disciplines d’experts, la robotique et le code sont désormais perçus comme faisant partie de la culture générale nécessaire pour l’autonomie du citoyen dans notre société numérique. Le défi est de taille mais, grâce au projet IniRobot développé par l’équipe Flowers d’Inria, des enseignants et animateurs venant d’horizons très divers démontrent chaque jour que la programmation peut tout à fait être enseignée de manière ludique à des enfants.

Découverte et programmation du robot Beebot en GS Séquence proposée en novembre et décembre 2015 pour une classe de GS La vidéo suivante propose un aperçu de la séquence décrite ci-dessous et menée dans une classe de PS-GS de maternelle, avec les élèves de GS : Séance 1 : Mercredi 18 novembre 2015 SCRATCH Junior, des missions ludiques et créatives pour initier vos élèves au codage. - L'Atelier Canopé 78 – Marly-le-Roi Cet ensemble de documents a été réalisé dans le cadre du laboratoire des usages « Robotique et programmation » du réseau Canopé, et utilisé pour la première fois à l’occasion d’une formation « Atelier Vacances » à l’Atelier Canopé des Yvelines, Marly-le-Roi, puis lors d’autres formations "Initiation Scratch Junior" à l’intention de professeurs du 1er degré (GS, cycles 2 et 3). Les cartes « Missions » Des « missions » de type « scénario » (petit dessin animé) sont proposées aux stagiaires. Chacune des missions consiste à réaliser un programme avec Scratch Junior, en s’appuyant sur une animation vidéo qui montre le déroulement de ce programme.

Robotique du primaire au lycée : usages avec les robots LEGO Avec ce type de robots, il est très facile pour les élèves de construire leur robot à partir d’un modèle existant ou d’en inventer un ; c’est une programmation par blocs ; « et un programme sur tablettes permet ensuite de programmer ce robot », explique t-il. En primaire et jusqu’au collège, les élèves vont plutôt copier des modèles existants « et les modifier légèrement et faire des petits programmes ». Tout en abordant déjà des notions d’algoritmie, le but est de rester sur des bases simples alors qu’au lycée « on va déjà associer et faire un robot qui va faire des action simultanées et utiliser des variables », précise Jean-Pierre Molia. Dans la vidéo ci-contre, il explique de quelle manière il utilise les robots LEGO en classe de 4ème , 3ème selon les compétences à acquérir inscrites aux programmes et en atelier robotique lors de la pause déjeuner, par exemple avec des élèves de 6ème ou de 5ème. C’est donc bien à tous les niveaux que ce type de robots peut être utilisé.

Primo pour découvrir les bases de la programmation d’un robot Le dispositif Primo mise en place par Fréquence Écoles permet de découvrir la réflexion logique, étape par étape et les bases de la programmation d’un robot. Les intérêts pédagogiques du dispositif PRIMO : Coder avec les mains, sans écranComprendre que les machines fonctionnent avec des algorithmes, et que les mouvements sont prévus a l’avanceTravailler la capacité à utiliser un raisonnement logiqueDécouvrir la programmation séquentielle et la programmation d’une fonctionComprendre ce qu’est un “bug” et apprendre à les identifier pour ensuite les résoudre

Fiches pédagogiques Blue-bot Code et robots Les ateliers Canopé de l’académie de Besançon ont accompagné plusieurs expérimentations autour du code et des robots pédagogiques dans des classes de la maternelle au cycle 4. Cette page propose de partager les documents d’accompagnement rédigés pendant ces expérimentations dont certains issus du « laboratoire des usages » dédié au code et aux robots mis en place à l’Atelier Canopé 25 – Besançon. (cliquer sur les vignettes pour télécharger les fiches au format pdf) Sommaire Les fiches pédagogiques : BeebotLes fiches pédagogiques : ThymioLes projets en imagesBeebot : sitographieThymio : sitographie

Blue bot Blue-Bot, la grande soeur de la Bee-Bot Publié le par Frédéric Genevey Il y a du nouveau dans le monde de la Bee-Bot: la Blue-Bot! A part le fait qu’elle est transparente et qu’elle se comporte comme un Bee-bot, elle apporte des virages à 45° et qu’elle est programmable via une tablette (iOS et Android), mais pas depuis un smartphone. Des programmes pour Mac et PC sont prévus prochainement. La nouvelle Blue-Bot est déjà disponible chez Educatec au prix de 122.- HT Planète MATHS - Recherche de ressources L’activité proposée ici permet de réinvestir la notion de double distributivité, mais aussi de travailler les notions de programmation et d’algorithmique. Il s’agit de créer un serious game. Le logiciel utilisé ici est Scratch, téléchargeable gratuitement en cliquant directement ici. L’activité se décompose en quatre étapes dans lesquelles la différenciation est favorisée : · Une vidéo de présentation des attendus est disponible pour chaque élève à tout moment · Chaque étape se présente sous forme d’une fiche autonome

Thymio pour apprendre le code et développer un esprit logique Le dispositif pédagogique autour du robot Thymio a été pensé par Fréquence Écoles pour soutenir l’apprentissage du code et développer un esprit logique avec les plus jeunes. Thymio est un petit robot suisse, issu de la recherche en robotique. Il nous entend, sent quand on le touche, voit les distances, suit des pistes, mesure des températures, et réagit en fonction du programme qui l’anime. Intérêts pédagogiques du dispositif : Comprendre que les machines fonctionnent avec de l’énergie, des capteurs, des actionneurs et des programmes Comprendre que les machines fonctionnent avec des algorithmes, et que les mouvements sont prévus a l’avanceÊtre capable d’observer de manière scientifique pour en tirer des conclusionsProgrammer un robot pour de vraiComprendre ce qu’est un “bug” et apprendre à les identifier pour ensuite les résoudre Télécharger le livret pédagogique

Lego permet aux enfants de contrôler leurs robots depuis un smartphone CES 2016 - La célèbre marque de jouets lance une nouvelle version de son kit de robotique à destination des écoliers et de leurs enseignants. Pas besoin de tournevis ou ni de boulons pour construire de véritables robots. À l'occasion du CES, le salon de l'électronique grand public qui se tient chaque année à Las Vegas, Lego a dévoilé la dernière version de WeDo, un kit de robotique spécialement dédié aux écoliers. Outre les briques colorées classiques, il comprend un petit moteur, des capteurs et un bloc intelligent qui relie la machine à une tablette ou un ordinateur (iOS, Android, PC ou Mac) grâce à une connexion Bluetooth.

Related: