background preloader

Programme de recherche industrielle sur les technologies d'analyse, de classification et d'utilisation de documents

Programme de recherche industrielle sur les technologies d'analyse, de classification et d'utilisation de documents
Related:  Qualification et indexation audiovisuelles (état de l'art)valcelia

Quaero Son lancement a bénéficié de la volonté politique de relancer de grands programmes d'innovation industrielle et de réagir face à la montée en puissance des moteurs de recherche américains comme Google ou Yahoo!. Il a été rapporté dans la presse que son but était de créer un nouveau moteur de toutes pièces[1]. D'après l'INRIA, le projet s'appuie en réalité sur des technologies existantes, dont celles d'Exalead et de France Telecom qui participent au programme, et vise à les étendre. Il s'agit plus généralement de développer la recherche française en matière de recherche d'information multimédia, en coordonnant les efforts, en organisant le transfert technologique et en mutualisant les infrastructures de recherche. Le nom Quaero n'a pas pour but de devenir une marque commerciale pour des produits : il ne s'agit que du nom du programme, et les outils développés ne porteront pas nécessairement ce nom. Objectifs et moyens[modifier | modifier le code] Genèse[modifier | modifier le code]

Comment devenir analyste financier aujourd’hui | Finance de marché Après la crise des subprimes, la place financière, de Wall Street à Londres, en passant par Paris ou Genève, a considérablement changé. L’une des métamorphoses les plus spectaculaires est sans conteste l’exigence accrue pour les fonctions de supervision et de gestion des risques. Cette prise de conscience se fait ressentir lors des entretiens pour devenir analyste en banque d’investissement, chez un courtier ou un fonds d’investissement. Comment devenir analyste financier aujourd’hui ? Les candidats doivent faire preuve de quelques connaissances modernes. Outre sa capacité à supporter une charge de travail importante – les semaines de 60 heures ou plus sont loin d’être rares – il est généralement attendu d’un analyste d’accomplir quelques tâches essentielles : • Un gros travail de veille sur une industrie ou une entreprise, en compilant les dernières informations et indiscrétions publiées dans la presse par exemple.

Autour de la Collection Cressound : métadonnées, indexation et valorisation “Field recording from the top of Hoogh Catherijne”. Utrecht, 2013. Sebastiaan ter Burg | CC BY 3.0 Dans le cadre du Master 2 Productions et médiations des formes culturelles, parcours documentation à l’Université Pierre-Mendès-France de Grenoble, j’ai effectué mon stage de fin d’études de janvier à juillet 2015 (six mois) au centre de documentation du laboratoire Cresson. Pendant ce stage, je me suis plus particulièrement intéressé aux questions du traitement documentaire des archives sonores du laboratoire. Mon travail a tout d’abord consisté à la reprise de leurs notices bibliographiques au sein du catalogue de la bibliothèque. Les données géographiques permettent l’enrichissement de la carte sonore Cartophonies.fr. Capture d’écran du site Cartophonies.fr Cartophonies est un exemple des initiatives qui émergent grâce à Internet pour valoriser des documents sonores. Catalogue des sons actuellement présents sur Work with sounds [

Le dessous des cartes | ARTE PETRA - Plateau d’Etudes Techniques et de Recherche en Audition - Tardieu Julien Statut : Ingénieur de recherche Affectation : PETRA ; Localisation : Université de Toulouse II - Le Mirail téléphone : + 33 5 61 50 24 68 Contact : julien.tardieu@univ-tlse2.fr Je travaille actuellement au sein de l’équipe sur le projet ANR CIESS (constitution d’un corpus indexés d’ambiance sonores) et le projet AGILE IT (effets de la presbyacousie simulée sur l’intelligibilité et la compréhension de la parole). De manière générale, mes travaux s’articulent autour de la perception des sons de l’environnement, et en particulier sur la façon dont les sons peuvent faciliter les activités que nous pratiquons. Recherche Validation par occulométrie de la sonification d’une interface multimédia dans l’automobile Lieu : PETRA Période : Fin 2011 Partenaires : Renault, IRCAM Description du projet. Sonification d’une interface multimédia dans l’automobile Lieu : IRCAM, équipe Perception et Design Sonores Période : début 2009 Partenaire : Renault Apprentissage implicite de formes sonores Période : 2007-2008

Start - LAND MATRIX SENSIVIC : La détection automatique d'anormalités sonores - Technology Share SENSIVIC : La détection automatique d'anormalités sonores <iframe src=" width="750" height="600" frameborder="0" marginwidth="0" marginheight="0" scrolling="no" style="border:1px solid #CCC; border-width:1px; margin-bottom:5px; max-width: 100%;" allowfullscreen></iframe><div style="margin-bottom:5px"><strong><a href=" title="SENSIVIC : La détection automatique d'anormalités sonores" target="_blank">SENSIVIC : La détection automatique d'anormalités sonores</a></div> SENSIVIC : La détection automatique d'anormalités sonores by pascale-demartini on Report Category: Technology Download: 0 Comment: 0 views Comments Description Les détecteurs de nouvelle génération SENSIVIC ont été conçus pour devenir les oreilles des caméras de vidéoprotection. Download SENSIVIC : La détection automatique d'anormalités sonores Transcript Fly UP

Christian Marcon | Un site utilisant Blogs UP | Université de Poitiers La 6e édition du COSSI (Colloque spécialisé en sciences de l’information et la communication) se déroulera à Poitiers les 17 & 18 juin 2014, dans les locaux de l’IAE. Les actes des éditions précédentes sont disponibles à cette adresse-ci. L’édition 2014 accueillera des chercheurs en sciences de l’information et la communication de toute la communauté francophone. Information, communication, documentation : les nouvelles utopies En 1992, Philippe Breton publiait un ouvrage de chercheur engagé au titre fortement évocateur : L’utopie de la communication. Depuis le constat critique de Breton, Internet et les outils de numérisation ont fait irruption massivement dans les pratiques d’information, de communication et de documentation des professionnels d’abord, puis du grand public avec le passage au « web 2.0 ». Pour le grand public, l’utopie semble être celle de la conversation ininterrompue, de l’accès simple, gratuit ou presque, à toute l’information, à l’image et à la connaissance.

Traitement par le contenu des signaux musicaux / E-dossier de l'audiovisuel : le son dans tous ses états Hugues Vinet est depuis 1994 directeur scientifique de l'Ircam, (Institut de recherche et coordination Acoustique/Musique) dont il dirige le département Recherche et Développement. Ses domaines d'intérêt portent notamment sur le traitement du signal audionumérique, les interfaces homme-machine, l’ingénierie des connaissances musicales et l’épistémologie des relations entre recherche scientifique, développement technologique et création musicale. Il assure la coordination de projets européens (Cuidado, SemanticHIFI) et nationaux (Ėcrins, Ėcoute, Voxstruments, Sample Orchestrator 1&2). De formation scientifique et musicale, il a précédemment travaillé au Groupe de recherches musicales de l'Institut national de l'audiovisuel où il a animé de 1987 à 1994 les activités de recherche et développement, ayant notamment abouti à la réalisation des premières versions des logiciels GRM Tools, Acousmographe et Midi Formers. Figure 1 : les niveaux de représentation des informations musicales©Ircam.

Les médias et l'Intelligence Economique

Related: