background preloader

Les régimes de TVA : Réel normal, réel simplifié et franchise de TVA

Les régimes de TVA : Réel normal, réel simplifié et franchise de TVA
Ce dossier vous propose une présentation des différents régimes de TVA applicables aux entreprises en fonction de leur chiffre d’affaires annuel. En matière de TVA, une entreprise peut être soumise à l’un des trois modes d’imposition suivants : le régime du réel normal de TVA (avec le réel normal mensuel et l’option pour le réel normal trimestriel), le régime simplifié d’imposition à la TVA, et le régime de la franchise en base de TVA. Ce dernier régime est présenté brièvement, nous en parlons en détail dans ce dossier : la franchise en base de tva. Les régimes de TVA en fonction de l’entreprise Une entreprise, en fonction de son chiffre d’affaires et de son activité, est placée sous un régime de TVA. Entreprises de ventes et assimilées Lorsque le chiffre d’affaires réalisé par l’entreprise est inférieur ou égal à 789 000 euros, le régime simplifié d’imposition s’applique de plein droit. Entreprises de prestations de services La franchise en base de TVA Dans tous les autres départements : Related:  P 3 - Gestion des obligations fiscales

TVA : les régimes d'imposition Que vos bénéfices soient imposés à l'impôt sur le revenu (catégorie BIC ou BNC) ou à l'impôt sur les sociétés, vous êtes concerné par ce régime en tant que redevable de la TVA, si votre chiffre d'affaires H.T est compris entre : 82 200 € et 783 000 € pour les activités d'achat-revente, de vente à consommer sur place et de fourniture de logement ; 32 900 € et 236 000 € pour les activités de prestations de services ou non commerciales. Attention : - les entreprises dont le chiffre d'affaires est inférieur aux limites du régime simplifié d'imposition mentionnées à l'article 302 septies A du CGI mais dont le montant de la TVA exigible l'année précédente est supérieur à 15 000 euros relèvent du régime réel normal (dépôt mensuel de déclaration n° 3310 CA3) ; Vous êtes également placé sous ce régime si vous relevez normalement de la franchise en base de TVA et que vous avez opté pour le paiement de la TVA au RSI. La déclaration annuelle Vous devez déposer la déclaration annuelle :

Comment remplir sa déclaration d'échanges de biens Rappels A l’intérieur de l’Union européenne, vous effectuez la plupart de vos échanges commerciaux librement, sans formalité de dédouanement et sans contrôle aux frontières. Toutefois, vous devez transmettre mensuellement à la douane une déclaration d’échanges de biens (DEB) reprenant l’ensemble de vos échanges intracommunautaires de marchandises. Les informations à renseigner sont en nombre limité et la charge déclarative modulée en fonction du niveau de l'activité de votre société. Circulaire du 2 janvier 2019 relative à la réglementation de la déclaration d’échanges de biens (DEB) entre États membres de l'Union européenne pour 2019, publiée au bulletin officiel des douanes n° 7278 du 18/12/2018 Pourquoi ? La déclaration d'échanges de biens permet à l'administration d'exercer deux de ses missions : Ainsi, la déclaration d'échanges de biens (DEB) entre les États membres de l'Union vous permet de répondre de façon unique et allégée à ces obligations. Un outil pour dématérialiser la DEB A. B.

CEDEF - Quels sont les taux de TVA en vigueur en France et dans l'Union européenne ? En France, les dernières modifications de taux de TVA sont intervenues au 1er janvier 2014, conformément à l'article 68 de la loi n° 2012-1510 du 29 décembre 2012, modifié par l'article 6 de la loi de finances pour 2014 : Les dispositions relatives aux divers taux de TVA sont commentées par la division TVA - Liquidation - Taux de la base fiscale BOFIP - Impôts. Le Précis de fiscalité, accessible sous la rubrique Documentation du site des impôts, décrit en détail l'application des différents taux de TVA en partie 3 (titres 1, 2 et 3). Voir aussi, sous la rubrique Particuliers du portail economie.gouv.fr : TVA : quels sont les taux de votre quotidien ?

Amortissements - Régimes particuliers - Amortissements des véhicules de tourisme 4582-PGPBIC - Amortissements - Régimes particuliers - Amortissements des véhicules de tourisme2 BIC - Amortissements - Régimes particuliers - Amortissements des véhicules de tourisme Le 4 de l'article 39 du code général des impôts (CGI) exclut des charges déductibles certaines dépenses limitativement énumérées considérées comme somptuaires. En pratique, est concerné l'amortissement des biens suivants : - l'amortissement de résidences de plaisance ou d'agrément ; - l'amortissement des pavillons de chasse ; - l'amortissement de yachts et bateaux de plaisance, à voile ou à moteur, et d'embarcations servant à l'exercice non professionnel de la pêche ; - l'amortissement de véhicules immatriculés dans la catégorie des voitures particulières pour la fraction du prix d'acquisition excédant le plafond fixé par la loi. Dans chacun des trois premiers cas, l'exclusion vise non seulement l'amortissement mais l'ensemble des dépenses relatives aux biens somptuaires (assurance, entretien, réparations...). A.

Déduction des pensions alimentaires : plafond 2017 Pension alimentaire en espèces Pour le calcul de l'impôt 2017, les pensions alimentaires versées pour l'entretien des enfants majeurs sont déductibles du revenu imposable 2016 dans la limite de 5 738 euros par enfant et par an. Sous réserve de produire les justificatifs nécessaires. Elles sont imposables dans la même limite entre les mains de l'enfant qui en bénéficie. Notre vidéo Les conseils d'Eric Roig, directeur-fondateur de droit-finances.net Pension alimentaire en nature Le contribuable peut aussi « verser » une pension alimentaire sous forme d'un avantage en nature : hébergement de l'enfant ou du parent, frais de nourriture, etc. Voir aussi La déduction des pensions alimentaires Déclaration et paiement de la TVA - professionnels Chaque opération sur la valeur ajoutée est distincte et indépendante. Elle suit des règles spécifiques en fonction de son élément principal ou de ses éléments accessoires. On considère qu'il y a une seule opération lorsque les éléments sont tellement liés qu'ils forment objectivement un ensemble indissociable. Si un élément est accessoire à un ou plusieurs éléments, alors il relève de la même opération que ces éléments. On détermine l'étendue de l'opération et sa valeur ajoutée en se plaçant du point de vue du consommateur. Il faut tenir compte des 2 critères suivants : Importance qualitative et quantitative des différents éléments en causeÉléments de circonstances dans lesquels l'opération se déroule Si une opération comprend des éléments qui ne sont pas accessoires et qui relèvent de TVA différentes, alors le taux applicable est le taux le plus élevé.

Taxe sur les véhicules de sociétés (TVS) | Net-iris Introduction Le montant de taxe annuelle sur les véhicules de sociétés à payer en 2016 s'établit en fonction du taux d'émission de gaz à effet de serre du véhicule, ou lorsque ce taux n'est pas connu en fonction de la puissance fiscale du véhicule. Les voitures récentes de 2015 ou de 2016, en principe les moins polluantes du parc automobile français, sont avantagées fiscalement (la taxe pour les véhicules polluants peut dépasser les 7.370 euros dont 600 euros au titre de la seconde composante). La taxe n'est pas déductible pour l'établissement de l'impôt sur les sociétés. Sont soumises à la taxe sur les véhicules professionnels, les sociétés, à raison des véhicules qu'elles utilisent en France quel que soit l'Etat dans lequel ils sont immatriculés, ou qu'elles possèdent et qui sont immatriculés en France, lorsque ces véhicules sont immatriculés dans la catégorie des voitures particulières. Définition des véhicules utilisés soumis à cette taxe Montant de la taxe due en 2016 Abattement

Déclaration tva : comment déclarer votre tva étape 1 Enregistrez les données de TVA dans vos comptes Chaque facture émise et reçue est décomposée entre : le montant HT ;la TVA (collectée, sur les factures de ventes ou déductible, sur les factures d'achats). Vous dissociez la TVA collectée selon le taux : normal à 20 %, réduit à 5,5 % ou intermédiaire à 10 %;TVA collectée (compte 44571) ;TVA déductible sur immobilisations (compte 44562) ;TVA déductible sur autres biens et services (compte 44566) ;TVA à décaisser = TVA collectée - TVA déductible (compte 44551). étape 2 Trouvez quel formulaire de déclaration de TVA vous devez remplir Les formulaires dépendent du régime d'imposition de votre entreprise : Régime du réel normal : Déclaration CA3 nº 3310La déclaration est mensuelle. étape 3 Déclarez votre TVA Les formulaires sont disponibles sur le site des impôts. Vous reportez les montants totaux préalablement enregistrés dans votre comptabilité : la base HT de vos factures de vente ;la TVA collectée ;la TVA déductible. étape 4

Véhicules utilitaires légers et fiscalité Alors que les véhicules de tourisme (véhicules particuliers) sont conçus pour le transport de personnes, les véhicules utilitaires sont conçus pour le transport des marchandises et bénéficient de ce fait d’une fiscalité plus avantageuse. Remarque importante : l’administration fiscale considère comme des véhicules de tourisme non seulement les voitures particulières classés dans la catégorie M1, mais aussi les véhicules à usages multiples qui, tout en étant classés dans la catégorie N1, sont destinés au transport de voyageurs et de leurs bagages ou de leurs biens dans un compartiment unique. Pas de taxe sur les véhicules de société ni de malus pour les véhicules utilitaires… Les véhicules utilitaires ne disposant pas de sièges arrières ne sont soumis ni à la taxe sur les véhicules de société (TVS), ni au malus automobile. …mais une taxe sur les certificats d’immatriculation et une taxe pour le financement du développement de la formation professionnelle

Budget 2017 : TVA déductible sur l’essence – les experts RH by GERESO L’un des derniers avantages fiscaux du diesel sur l’essence va bientôt être supprimé. Les députés ont en effet voté un amendement au projet de loi de finances pour 2017 (PLF 2017) qui prévoit un alignement sur 5 ans des règles relatives à la déduction de TVA de l’achat d’essence, sur celles du gazole. Ségolène Royale, la ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie avait pourtant annoncé, à l’origine, un alignement sur 2 ans. L’Assemblée nationale en a décidé autrement. Récupération de la TVA sur l’essence pour les véhicules de tourisme Dans la législation actuelle, la TVA sur l’essence achetée pour les besoins des véhicules de tourisme utilisés par une entreprise ne peut faire l’objet d’aucune récupération. Récupération de la TVA sur l’essence pour les véhicules utilitaires Contrairement à l’essence, la TVA sur le gazole acquis pour les véhicules utilitaires est actuellement déductible à 100%. Écrit par Damien Péan Voir ses articles

Quel régime de TVA pour votre entreprise ? Généralités Pour les entreprises en création, le régime d'imposition et les conditions de versement de la TVA sont à préciser directement auprès du centre de formalités des entreprises (CFE) de la Chambre de Commerce et d'Industrie sur un document intitulé " Déclaration fiscale " - annexe aux formulaires M0 ou P0 délivrés par le CFE et disponibles sur le site : (rubrique : " Formulaires pour professionnels "). En principe, le régime de TVA suit le régime d'imposition des bénéfices. Il est néanmoins possible d'opter pour d'autres régimes plus adaptés à la situation de chacun et même de dissocier le régime d'imposition des bénéfices du régime d'imposition de TVA. De plein droit ou sur option, il existe trois régimes déclaratifs en matière de TVA : la franchise en base ; le régime réel simplifié (dit " RSI ") ; le régime réel normal. Franchise en base de TVA Champ d'application Conséquences de l'application de la franchise Régime réel simplifié Sur option

Le barème de l'impôt sur le revenu pour 2017 Le barème de l'impôt sur le revenu 2017 est revalorisé de 0,1 %, afin de tenir compte de l'inflation. Les tranches d'imposition et le taux applicable en 2017 sur les revenus à porter sur la déclaration de cette année sont de : Pour le calcul de l'impôt à payer en 2017 et faire une simulation : Calculer rapidement l'impôt à payer en 2017 Décote et quotient familial En pratique, la simple application du barème ne suffit pas pour le calcul de l'impôt 2017. Pour 2017, la loi relève très légèrement le plafond du quotient familial qui passe, pour une demi-part fiscale, à 1 512 €, contre 1 510 euros en 2016. Quant à la décote, elle est, comme l'an dernier, réservée, aux contribuables dont l'impôt brut est inférieur à 1 553 € (célibataires, divorcés ou séparés, veufs) ou à 2 560 € pour les couples. Une réduction d'impôt de 20 % pour les classes moyennes Lire aussi : Stéphanie Alexandre En vidéo, les conseils de notre partenaire CCM Benchmark

Numéro de TVA intracommunautaire - professionnels Le numéro de TVA intracommunautaire est obligatoire pour l'entreprise qui doit payer la TVA et qui est domiciliée au sein de l'Union européenne : Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Lituanie, Lettonie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Slovaquie, Slovénie, Suède.. L'entreprise non redevable de la TVA peut, si elle le souhaite, demander l'attribution d'un numéro de TVA intracommunautaire. Le numéro devient obligatoire lorsque le montant des acquisitions réalisées dans l'UE dépasse 10 000 € par an ou si l'entreprise vend ou achète des prestations de services à des sociétés établies dans l'UE. A savoir : une entreprise dépendant du régime de la franchise de TVA ne perdra pas les avantages de ce régime s'il demande un numéro de TVA intracommunautaire.

Peut-on récupérer la TVA sur les voitures de société ? A l’acquisition de voitures à usage professionnel, la TVA payée n’est pas récupérable ou « déductible ». Le prix d’achat de la voiture correspond donc au prix TTC payé par l’entreprise ou un particulier. La TVA sur les véhicules est de 20 %. Exemple : Si vous achetez pour l’entreprise un véhicule au prix de 20 000 € TTC, vous payerez 3 333,33 € de TVA. Cette somme est non récupérable. En bref : La TVA sur les véhicules particuliers (VP) à usage mixte n’est pas déductible. Les accessoires, frais d’entretien, carburant et toutes autres prestations de services sont aussi exclus de la déductibilité de TVA. Cas particulier : la TVA peut être récupérée dans certains cas: les taxis, les VSL (Véhicules Sanitaires Légers), les auto-écoles et les voitures louées par les sociétés de location. La TVA est récupérable sur les véhicules utilitaires ou véhicules de société. La TVA est récupérable sur les voitures utilitaires et les voitures de sociétés. La TVA sur les carburants :

Related: