background preloader

♥Tisane de lavande

♥Tisane de lavande
Related:  Mes TisanesPlantes et soins

♥Tisane d'ortie - Infusion d'ortie Ebooks Accueil » Remèdes de grand-mère » Tisane d’ortie (infusion d’ortie) Tweet Tisane d’ortie (infusion d’ortie) Utilisation Grâce à son effet diurétique, contre les cystites et pour prévenir les calculs urinaires et rénaux, contre le rhume des foins, contre la goutte. Ingrédients Pour une tasse de tisane d’ortie, utilisez : – 2 cuillers à café (1.5 gr) des *feuilles d’ortie (notre photo) – Environ 200 ml d’eau * On peut trouver les feuilles d’ortie en vente au détail en pharmacie (aussi en droguerie en Suisse ou en herboristerie en France) ou dans la nature de préférence au printemps. Préparation – Chauffez l’eau à ébullition puis ajoutez cette eau bouillante aux feuilles d’ortie – Laissez infuser une dizaine de minutes (afin d’obtenir une dose efficace en substances actives) Posologie – Buvez une tasse plusieurs fois par jour (jusqu’à 8 fois) Lire aussi notre fiche complète sur l’ortie Comment traduit-on ce remède dans d’autres langues ? Anglais: –Allemand: –Italien: – Portugais: –Espagnol: – Thèmes

Plantes sauvages comestibles Gastronomie sauvage Quelques conseils : - ne jamais manger une plante que l'on ne connaît pas. - Les lichens se mangent, mais pas les mousses - Les premières fois, ne pas manger trop de plantes sauvages à la fois, car elles sont fortes. Les accompagner de riz blanc (un aliment riche avec un aliment moins riche) pour éviter une diarrhée. - Si on ne peut pas casser une tige entre son pouce et son index, cela signifie qu'on ne peut pas la manger. - Toujours éviter de ramasser une plante isolée - Cueillir le matin de bonne heure (parce que montée de sêve le matin) - Faire un herbier : classer par familles, mettre la date et le lieu où la plante a été trouvée - Attention à l'endroit de récolte (bord de champs où pesticides ou insecticides sont pulvérisés...). Données indicatives... je n'ai pas tout testé moi-même, renseignez-vous, et essayez en prenant vos responsabilités... ;-) Lexique : Acide oxalique : créé des problèmes d'articulations. Aphrodisiaque : provoque ou stimule le désir sexuel. Vidéo

Tisane et infusion (Liste des préparations) L'association de plusieurs plantes aux pouvoirs complémentaires permet d'accroître l'efficacité thérapeutique des infusions. Les plantes médicinales sont employées depuis l'antiquité pour leur vertus thérapeutiques. Les tisanes sont un bon moyen de profiter des principes actifs des plantes. La dose habituelle pour faire une tisane est d'une cuillère à café de plante ce qui correspond à une masse de 2 ou 3 g. elisa - 01 -05 - 2013 : Bonjour, j'adore prendre une tisane le soir, opérée d'un cancer du sein il y a 2 ans, il semblerait que toutes les tisanes ne soit pas bonnes pour moi, pouvez vous me dire quelles sont les tisanes que je ne dois pas prendre pour mon problème je suis sous traitement hormonothérapie. Administrateur : Bonjour, demandez l'avis à votre médecin qui est le seul à pouvoir vous conseiller sur votre alimentation. Yolie - 07 -04 - 2013 : Je voulais vous remercier pour cette liste qui ma fait découvrir pas mal de nouvelles saveurs. Laissez votre avis

CURCUMA (Longa) CURCUMA : Bienfaits et Vertus du Curcuma Longa ? Propriétés médicinales ? Posologie du Curcuma ? Effets secondaires ? Où Acheter du Curcuma BIO ? Origine, Composition, Avis des experts, Association avec d’autres plantes médicinales et Informations complémentaires sur le Curcuma Longa. Le Curcuma est une plante médicinale des plus puissantes et des plus connues. Curcuma : Propriétés médicinales Digestion – Foie – hépatoprotecteur puissant : protège le foie, la vésicule biliaire (usage traditionnel) (association Ganoderma, Fenugrec) – inflammations et crises de foie, hépatites, jaunisse (usage traditionnel) – augmente la sécrétion de bile, calculs biliaires – constipation, douleurs digestives importantes – intoxication alimentaire et médicamenteuse (association Ganoderma, Gingembre) – acidité gastrique, brûlures d’estomac, remontées acides – Syndrome de l’intestin irritable, Syndrome de l’intestin perméable, inflammations intestinales importantes (sous forme de cure) – maladie de Crohn

Lexique des tisanes Accueil > Cuisine > Boissons > Tisanes et infusions Astringent : qui resserre et raffermit les tissus (noyer, chêne, ronce…) Balsamique : calme les inflammations et les irritations notamment respiratoires Carminatif : qui résorbe les gaz provenant de fermentations intestinales (cumin, fenouil, camomille, menthe, anis…) Dépuratif : qui purifie l’organisme ( bouleau, pensée sauvage, sauge, ortie…) Diurétique : qui active l’élimination de l’urine (prêle, sureau, cerfeuil…) Expectorant : qui provoque l’expulsion des sécrétions pulmonaires (primevère, pin, thym, serpolet…) Fébrifuge : qui combat la fièvre (ail, camomille romaine, tilleul…) Galactogène : qui favorise et qui augmente la sécrétion lactée Pectoral : efficace contre la toux et les inflammations des voies respiratoires (primevère, violette, fenouil, anis, pin…) Tonique : stimule l'organisme et redonne de l'énergie # L'infusion consiste à verser de l'eau bouillante sur la plante et à laisser infuser pendant 5 à 10 minutes.

GRAINES GERMÉES : LE B.A.-BA Que le temps passe vite !… Les premiers jours de pluie chassent le grand soleil du mois d’août, et voilà déjà septembre qui s’installe. L’été touche donc bientôt à sa fin, et cela fait déjà plus de deux mois que je vous parle d’alimentation vivante par-ci, de graines germées par-là, d’alfalfa et de fenugrec, de sarrasin et de lin qui trempent… de tout ce qui constitue, en somme, une grande partie de mon quotidien ! ne faut-il pas se méfier des graines germées ? Voilà pour un petit aperçu… Pour répondre à toutes vos questions, et même si je devine que bon nombre d’entre vous connaissent déjà les secrets de la germination maison, j’ai donc décidé de préparer un topos sur les graines germées. Je mets également à disposition sur la page Facebook d’Antigone XXI ces mémos en fichiers séparés que vous pourrez partager et faire circuler autant que cela vous chante ! Pourquoi faire germer ses graines ? Pas seulement pour le plaisir de transformer votre cuisine en jardin, bien sûr !

Tisane Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Mode de préparation[modifier | modifier le code] Les différents modes de préparation ont tous pour but d'extraire les principes actifs des végétaux. Ces modes de préparation sont courants en cuisine et servent à extraire les composés aromatiques des plantes. Quelle que soit la préparation, le liquide obtenu est en général filtré avant d'être bu. Les tisanes sont parfois adoucies par adjonction de sucre, de miel, etc… Genres de tisane[modifier | modifier le code] Parmi les tisanes les plus répandues, citons : La plupart de ces plantes sont vendues dans le commerce en vrac ou en sachets prêts à infuser. Vertus des tisanes[modifier | modifier le code] Les vertus thérapeutiques des plantes sont connues et utilisées depuis des millénaires ; des centaines de plantes médicinales sont connues à ce jour et leur utilisation est systématisée dans le cadre de la phytothérapie. Parmi les vertus des tisanes les plus recherchées, citons : tisanes à visée digestive

La plante qui combat le cancer et dont personne ne parle Une étude menée à l’Université de Purdue à Lafayette (États-Unis) a récemment découvert que les feuilles de l’arbre Graviola tuer les cellules cancéreuses chez six lignées cellulaires humaines et sont particulièrement efficaces contre les cancers de la prostate, du pancréas et du poumon. Le corossol (son nom en anglais), connu en Italie comme le fruit de Graviola est donc un remède miracle (et naturel) pour éradiquer les cellules cancéreuses, 10.000 fois plus puissant que la chimiothérapie. Les tests de laboratoire effectués depuis 1970 ont montré son efficacité, et tuer les cellules malignes dans 12 types de cancer, y compris le côlon, du sein, de la prostate, du poumon et du pancréas, et est jusqu’à 10.000 fois plus forte en ralentissant la croissance des cellules cancéreuses par rapport à «l’Adriamycine, un médicament de chimiothérapie couramment utilisé dans le traitement du cancer. Le National Cancer Institute a effectué la première recherche scientifique en 1976.

La botte secrète des herbes aromatiques - Faire soi-même Les herbes servent à donner du goût à un plat fade, à relever la saveur d’un mets, à aromatiser un poisson, à parfumer une boisson, à décorer un plat, à agrémenter une assiette, à fleurir une salade, mais aussi, grâce à leurs vertus toniques, diurétiques et « dégraissantes » à prévenir, soigner, soulager, combattre et guérir plusieurs affections. Mais attention, certaines herbes qui ont la propriété d’augmenter la sécrétion des sucs digestifs, de stimuler l’estomac paresseux et d’ouvrir l’appétit doivent être consommées en petites quantités car sinon elles ont sur l’organisme un effet contraire. L’aneth (Anethum graveolens) Noms communs : faux anis, fenouil puant, herbe de dieu, herbe de Vicking.Effet santé : Riche en potassium, sodium et soufre, l’aneth est diurétique et excellent pour la digestion. Recettes médicinales Infusion (digestion, insomnie, anxiété) : Faire bouillir une tige complète d'aneth dans 1 tasse d'eau et laisser infuser quelques minutes. Le laurier (Laurus nobilis)

cuisine bio : les graines germées Ca fait un moment que je voulais vous parler des graines germées, elles se sont démocratisées avec le temps et je me doute que vous en avez déjà entendu parler. Mais consommez-vous souvent des graines germées ? Savez-vous que les graines germées sont des petits trésors pour la santé et une mine de vitamines, d’enzymes et de minéraux ? Saviez-vous que quand une graine est germée c’est une véritable explosion de vitamines ? Les bienfaits des graines germées Les graines germées sont une très bonne source de vitamines et minéraux font preuve d’une très bonne biodisponibilité (l’organisme va pouvoir facilement absorber les minéraux et vitamines contenu dans les graines germées). Pendant la germination il se passe un processus formidable qui multiplie jusqu’à 1000 fois les vitamines contenues dans les graines sèches. Pour garder tous les bienfaits des graines germées il faut les manger crues et éviter de les cuire après leur germination. Des plus simples à faire germer au plus difficile :

tisane aux baies de goji ☼Memoire☼ La baie de goji est un fruit souvent utilisé dans la médecine traditionnelle chinoise. Il est aussi appelé « le fruit de la longévité » grâce à ses nombreux antioxydants. Les baies de goji auraient des vertus pour améliorer la mémoire et stimuler la concentration. Dégustez vite cette tisane fruitée aux baies de goji ! Faites chauffer l’eau dans votre casserole.Hors du feu, jetez-y les baies de goji.Laissez infuser pendant 10 minutes.Buvez et mangez les baies de goji. 30 g de baies de goji bio séchéesUn sachet de tisane aux fruits rouges150 ml d’eau Une tasseUne casserole De nombreux pesticides ont été retrouvés dans les baies de goji. Graines à faire germer chez soi et à consommer. Les graines ont des goûts, des saveurs et textures différentes, ce qui permet des repas variés. Conseils de choix des graines Les graines doivent être de bonne qualité, provenant de l'agriculture biologique (si possible), stockées dans de bonnes conditions (à l'abri de l'humidité, des rongeurs, de la lumière dans des pots de terre ou de verre), ne pas être trop vieilles (elles se conservent cependant très longtemps, au moins deux ans sans problèmes), ni avoir été rôties ou grillées, être sans traitement (ni avant ni après la récolte) et sans insecticides. Les graines à germer peuvent être achetées dans les magasins d'alimentation bio, mais aussi par correspondance (par ex. catalogue Thompson & Morgan qui présente une gamme non bio de graines à germer) et sur le Net. Le site Nature et Vitalité propose des graines et des mélanges de graines bio (de marque Germ'line"). Quelles graines ne faut-il pas faire germer ? Quelles graines faire germer ? Les céréales : Les pseudo-céréales : Plan du site

Bruyère bio - Calluna vulgaris bio Bruyère bio - Calluna vulgaris bio + Identification : Nom botanique du Bruyère : Calluna vulgaris Famille du Bruyère : Ericacées Sous-arbrisseau ligneux de 0,20 à 1m de haut, tortueux,pouvant vivre 40 ans; à feuilles persistantes en formes de petites écailles opposées et à fleurs disposées en grappes souvent roses. Les principes actif de la bruyère sont : acides fumarique et citrique; arbutine; des flavonoïdes; tanins catéchiques + Origine : La bruyère pousse en Europe dans les bois, landes et coteaux arides sur sols décalcifiés, acides ou siliceux. + Partie(s) utilisée(s) : On utilise les sommités fleuries avec leurs feuilles de la bruyère. + Propriétés et usages :

Related: