background preloader

Pourquoi les théories du complot cartonnent?

Pourquoi les théories du complot cartonnent?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies... Replay Emissions Paris Clôture veille : Ouverture : Replay Emissions Inscrivez-vous gratuitement à laNewsletter BFMTV Midi undefined0:00 undefined2:58 Loaded: 0% Progress: 0% Stream TypeLIVE undefined-2:58 1x Chapters descriptions off, selected subtitles settings, opens subtitles settings dialogsubtitles off, selected default, selected This is a modal window. Beginning of dialog window. End of dialog window. This is a modal window. Les enseignants sont nombreux à s'inquiéter du succès des théories complotistes auprès de leurs élèves. BFMTV est allé à la rencontre de lycéens parisiens dans le 19e arrondissement. "Une vision manichéenne du monde"

http://www.bfmtv.com/societe/pourquoi-les-theories-du-complot-cartonnent-945283.html

Related:  Conspirationnisme et complotismeThéories du complot

Les trois questions à se poser face à une théorie du complot "Spicee", média d'information en ligne, publie en partenariat avec Europe 1 "Conspi Hunter", une série de documentaires visant à mettre en lumière et démonter les mécaniques à l'œuvre dans les "théories du complot". Dans son deuxième numéro (la vidéo ci-dessus, en illustration de l'article), les réalisateurs expliquent quelles sont les trois questions à se poser systématiquement devant une théorie du complot : quelle est la source de ces théories ? Que se passe-t-il si on les pousse jusqu'au bout ? N'y a-t-il pas une explication de bon sens à mettre à la place ?

Comment naissent les théories du complot ? Barack Obama est un (rayez les mentions inutiles) communiste / assassin / extraterrestre. Les tours du Wall Trade Center n’ont pas été visées par un attentat le 11 septembre. Le vaccin contre la polio a été conçu pour provoquer la stérilité. Le top 5 des théories du complot les plus répandues et des stars de la complosphère Un rétroviseur qui brille alors qu’il était mat sur la photo d’avant, une carte d’identité oubliée de manière beaucoup trop évidente pour que cela soit naturel… L'attentat contre Charlie Hebdo ne serait en fait que le fruit d'un vaste complot, impliquant, au choix, les Etats-Unis, le Mossad, ou les Francs-Maçons. Un indice, et Internet s'enflamme. De faits tout simples, s’échafaudent sur la toile les thèses les plus extravagantes. Pourquoi faire simple, quand on peut faire compliqué ? Les théories du complot, ces thèses remettant en cause la version officielle de faits, séduisent.

Vidéos en ligne : la preuve par l’image? L’exemple des théories conspirationnistes sur le 11-Septembre En dernière instance, cette croyance en la toute-puissance de l’image est donc aussi une foi en la puissance du tout-image, c’est-à-dire en un Occident que sa maîtrise des nouvelles technologies de la communication et de l’image rendrait invulnérable. Cet aspect apparaît également dans les arguments « babyloniens » de Loose Change, où l’on entend démontrer l’impossibilité d’un attentat fomenté de l’extérieur en citant les chiffres de la puissance américaine (des statistiques militaires au nombre de tonnes d’acier du World Trade Center) (30) et en les opposant aux préjugés sur le terrorisme islamiste (djihadistes incapables de conduire un avion, Ben Laden caché dans une « grotte », fanatisme religieux jugé incompatible avec le calcul et la planification d’un attentat, etc.) (31). La pensée conspirationniste se confond ici avec une confiance ethnocentriste en l’efficacité de l’armée américaine et de ses services de sécurité.

Au sommet de l’Etat, on a décidé de tourner en ridicule les théories «conspirationnistes». Le gouvernement a lancé une nouvelle opération humoristique à destination des jeunes diffusée sur les réseaux sociaux. Elle est loin de faire l’unanimité. Décidément, en ce moment, le «complotisme» a les faveurs de la presse et de l’Etat. L’information chez la jeunesse en difficulté: Facebook et petites vidéos L’éveil du jeune citoyen par l’information est un débat récurrent. Mais quand on aborde ce thème, on réfléchit en général aux jeunes qui, par leur environnement social, familial et scolaire aspirent à suivre l’actualité et sont préparés à cette pratique culturelle. On songe rarement à ceux qui sont le plus éloignés de la sphère de l’information généraliste, soit en raison de leurs difficultés scolaires, soit parce que le milieu dans lequel ils sont élevés n’est pas porteur ; on songe rarement aux jeunes qui risquent d’avoir un parcours semé d’embûches, qui seront presque tous orientés vers un métier manuel. Or ces adolescents et post-adolescents – entre 15% et 25% des jeunes selon les méthodes de calcul – forment le terreau de l’abstention électorale ou du vote d’extrême-droite (voir mon article du 16 décembre 2015, Le choc ou le breaking point), et les médias auraient un intérêt civique à toucher cette fraction délaissée des 16-25 ans.

La démocratie des crédules - Gérald Bronner - Hors collection - Format Physique et Numérique Préambule Introduction – L’empire du doute I. Lorsque plus, c’est moins : massification de l’information et avarice mentaleLa révolution sur le marché cognitifAmplification du biais de confirmationL’affaire de SeattleL’expérience de WasonÀ propos de notre avarice intellectuelleLe théorème de la crédulité intellectuelle« Moi, pour être sûr de l’information, je vérifie grâce à Internet »Les bulles de filtrage

Lionel Vighier : La pédagogie contre les théories du complot Les jeunes seraient particulièrement sensibles aux théories du complot qui se diffusent sur internet : comment l’Ecole peut-elle construire un esprit critique suffisamment armé pour résister aux mensonges et manipulations ? Lionel Vighier, professeur de français au collège Pablo Picasso à Montesson dans les Yvelines, a choisi de prendre par les cornes le taureau du conspirationnisme: ses troisièmes ont mené des recherches en ligne sur les théories du complot, en ont démonté les mécanismes de raisonnement et de rhétorique, ont réalisé à leur tour des vidéos conspirationnistes sur le mode de la parodie, « excellent exercice de mise à distance et en même temps de création ». Le projet développe des compétences autour de l’argumentation, en particulier de la persuasion : il constitue aussi un remarquable exemple d’éducation à la citoyenneté numérique.

Comment basculer dans le complotisme en trois clics ? "Spicee", média d'information en ligne, publie en partenariat avec Europe 1 "Conspi Hunter", une série de documentaires visant à mettre en lumière et démonter les mécaniques à l'œuvre dans les "théories du complot". Dans le quatrième numéro (la vidéo ci-dessus, en illustration de l'article), les réalisateurs montrent comment tomber sur une vidéo complotiste en trois clics. En prenant notamment un exemple : en quelques clics, deux lycéennes sont passées d'une recherche sur Google sur le Nutella à des prétendus "documentaires" sur les juifs. Selon le CPDSI, le Centre de prévention des dérives sectaires liées à l'Islam, l'une d'elle a été rattrapée quelques temps plus tard à la frontière syrienne, tentant de rejoindre Daech. "Les théories conspirationnistes donnent une vision paranoïaque de la société, ce qui inspire la violence à son encontre", analysait jeudi à Europe 1 le réalisateur Thomas Huchon, journaliste à Spicee. Les principales théories passées au crible.

Attentats : l'école face au défi des «théories du complot» Les attentats des 7, 8 et 9 janvier ont été suivis d'une floraison d'explications conspirationnistes qui séduisent une partie notable des élèves. Avait-il l'intention de dénoncer les théories complotistes ou de faire leur apologie? Fin février, un professeur du lycée Fulbert à Chartres a été muté pour avoir montré à ses élèves de première une vidéo Internet soutenant des thèses complotistes, liées aux attentats du 11 septembre 2001.

Journée d'étude "Réagir face aux théories du complot" Édito Selon un sondage(1), plusieurs millions de citoyens américains penseraient que leur Gouvernement est composé de reptiliens. Le chiffre pourrait faire sourire, s'il ne dévoilait la puissance et le pouvoir des théories du complot dans le monde d'aujourd'hui. Si une théorie aussi absurde rencontre une telle adhésion, des théories en apparence plus crédibles rencontrent un succès beaucoup plus conséquent, et beaucoup plus dangereux. Si la théorie du complot n'est pas une nouveauté, elle a pris, au fur et à mesure que se développait Internet, une ampleur nouvelle. Elle constitue un ennemi intime du savoir et de la connaissance parce que, tout en jouant en apparence sur des enjeux analogues, elle dévoie, simplifie et fascine justement par sa simplicité même, son "anticonformisme" et la "transgression" qu'elle incarnerait face aux "pouvoirs établis" nécessairement mensongers pour les adeptes de ces théories.

Comme par hasard... - Les élucubrations de @lvighier Dans le cadre de l'éducation aux médias et à l'information (EMI) et à l'occasion de la Semaine de la Presse et des Médias dans les Ecoles, les 3èmes médias ont été amenés à analyser la rhétorique et la mise en scène propres aux théories du complot. Entre observation et production, comment aiguiser l'esprit critique des élèves face aux flux contradictoires d'informations ? Cette séquence propose un élément de réponse, parmi tant d'autres.

L'ère du Complot 2.0  Sur la toile, ils remettent en cause tout ce qui émane des instances gouvernementales. Le printemps arabe, le fléau du Sida et même la Shoah sont, selon eux, des conspirations ayant pour but d'asseoir une domination mondiale. Qui sont les adeptes du complot sur internet? De quelles idéologies procèdent leur suspicion? Éléments de réponse.

Related: