background preloader

Ludifier une activité pour enseigner la collaboration

Ludifier une activité pour enseigner la collaboration
Collaborer s'apprend. Mais l'enseigne-t-on ? Nous demandons régulièrement à nos élèves de travailler ensemble, le plus souvent en petits groupes. Nous attribuons à chacun un rôle spécifique et nous intervenons lorsque nous l'estimons nécessaire. La collaboration classe entière paraît difficilement envisageable, ce serait risquer une cohue générale et la perte du contrôle de la classe par l'enseignant. Pourtant les élèves y auraient beaucoup à y apprendre. Et si nous tentions de laisser les élèves apprendre à collaborer par eux-même, sans intervention enseignante, à l'échelle de la classe ? Pour réussir cela, le cadre doit être bien défini. les consignes sont clairesle but pour gagner est clairement défini tous les moyens pour réussir sont donnésla difficulté est ajustéeles règles ne sont pas négociables et s'appliquent également à tous les joueursle défi est motivantla collaboration est favorisée L'exemple que je propose est tirée d'une séquence sur le thème d'une campagne électorale.

http://letlearn.eu/2015/12/13/ludifier-une-activite-pour-enseigner-la-collaboration/

Related:  Serious game/gamificacióninnovation créativitéCooperationcoopcdilq

Jeux sérieux en histoire-géo : un outil d'immersion pour les élèves Les jeux sérieux numériques sont un outil pédagogique d'une valeur non négligeable aux yeux des professeurs d’histoire-géographie. Témoignage d’Olivier Quinet, enseignant. Passionné par les jeux de rôle, ancien wargamer, Olivier Quinet a longtemps animé un club de jeux d’histoire. “J’avais acheté un certain nombre de jeux de plateaux, comme “Mystère à l’Abbaye”, ou “les Colons de Catane”, se souvient-il. Aujourd’hui, professeur d’histoire-géographie au collège Jean Rostand, à Montpon-Menesterol, il est sans cesse à la recherche de jeux, faciles à utiliser, “pédagogiques et ayant un rapport avec l’histoire”, pour ses élèves.

François Taddéi : « Il faut plus d'argent sur les manières d’apprendre » Dans une autre vie, François Taddéi, aujourd’hui directeur du CRI (centre de recherche interdisciplinaire) était un chercheur spécialisé dans la biologie de l’évolution. Il observait comment les organismes du vivant s’adaptent aux environnements qui changent. Et il se trouve, martèle-t-il depuis quelques années et tout particulièrement dans son nouvel ouvrage Apprendre au XXIe siècle (Calmann-Lévy), que les êtres humains vont devoir évoluer pour s’adapter à un environnement qui change toujours plus vite. Un environnement dans lequel les machines cohabitent avec les humains. Site de Philippe Meirieu Il n'existe pas une forme unique de travail de groupe. Et, effectivement, l'injonction qui consiste à dire aux élèves : « Mettez-vous en groupes pour faire cet exercice, étudier ce texte ou faire une telle expérience ! » n'est, en rien, une consigne pédagogique. Tout au contraire, ce type de fonctionnement va entraîner la classe vers une division du travail : les élèves traditionnellement travailleurs et appliqués s'efforcent de contribuer à la tâche selon leur « spécialité » antérieure ; les autres, quand ils ne perturbent pas le fonctionnement du groupe, se contentent de chômer, car s'ils s'impliquaient, ils risqueraient de faire baisser le niveau et de rendre le résultat final plus médiocre. Il faut donc une véritable « gestion pédagogique » du travail de groupe.

Classe mutuelle Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La classe mutuelle est un concept d'enseignement développé en 2015 par Vincent Faillet[1] au lycée Dorian (Paris XI) suivant certains principes édictés par la méthode d'enseignement mutuel[2]. Ce concept suppose une redéfinition de la salle de classe et des activités qui s'y déroulent. La salle de classe mutuelle[modifier | modifier le code] Une salle de classe mutuelle et ses nombreux tableaux. La salle de classe de classe doit être reconfigurée. Des ressources pour l'éducation aux médias et à l'information au lycée Vous recherchez des ressources EMI pour répondre aux besoins des élèves et de vos collègues ? Vous êtes au bon endroit ! Voici 20 ressources pour aborder l’Éducation aux médias et à l’information au lycée.

Serious games : des jeux de rôle pour rendre les cours concrets Les jeux de rôle aussi peuvent être sérieux. Pendant des tâches complexes "scénarisées", les élèves travaillent de façon autonome et vivent leur cours de façon très concrète. Les élèves de 4e d’Olivier Quinet pendant une tâche complexe scénarisée. Incarner un rôle, avec une mission à accomplir, afin de mobiliser des savoirs et des compétences, tel est le concept des jeux de rôle sérieux. Professeur d’histoire-géographie en collège à Montpon-Menesterol (Dordogne), Olivier Quinet scénarise des tâches complexes, les transformant en jeux. Apprendre à apprendre, une histoire de métacognition Apprendre à apprendre est un terme à la mode. A l’heure où tout est disponible sur internet, nous voulons former nos collaborateurs à apprendre par eux même. Toutes les stratégies d’apprentissage ne se valant pas, nous voulons leur donner les clefs pour qu’ils guident eux même leur apprentissage de la manière la plus efficace possible. Et le meilleur allié pour apprendre à apprendre, c’est la métacognition. « Quand je suis stressé(e) je réfléchis beaucoup trop ». Ce type de réflexion vous a certainement déjà traversé l’esprit et sans vous en rendre compte, vous cogitiez sur vos cogitations.

4 idées pour des révisions de groupe efficaces Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement et les mots pour le dire arrivent aisément. – Nicolas Boileau 1.Ecrire un Tweet L’idée est de se forcer à résumer les idées principales en 140 caractères ou moins. Collaboration La collaboration est une des formes du travail collectif qui n’est réellement opérante qu’avec des groupes restreints. Contrairement à la coopération où les tâches sont divisées et réparties entre les membres du groupe, la collaboration consiste pour les apprenants à participer ensemble à l’atteinte du but commun. La cordée d’alpinistes illustre bien l’interdépendance des membres entre eux qui les amènent à faire preuve de solidarité. Chacun arrivera au sommet en bénéficiant du soutien de ses pairs. Les activités collaboratives ont marqué le retour du groupe en formation à distance, longtemps cantonnée au seul apprentissage individuel.

10 bonnes raisons d’aller au CDI - vivreaulycee Voilà pour l’essentiel, mais le CDI et son « maître des clefs », le ou la professeur documentaliste, propose bien davantage. « Comme leur nom l’indique, les profs doc sont des enseignants, souligne Isabelle : par exemple, ils forment à la recherche documentaire et expliquent les méthodes qui permettent de trouver des informations fiables ». Ils organisent, souvent avec les autres profs, des séquences pédagogiques pour utiliser les technologies de l’information, les médias et les réseaux sociaux, car certains élèves, même les plus âgés, manquent parfois de recul sur les dangers d’internet. Proches des élèves, ils les aident parfois à faire leur devoir et, bien sûr, les incitent à la lecture en leur proposant des idées selon leurs goûts et leurs envies. Livres, manuels, revues, magazines, DVD…

Serious Game : les 6 sites les plus inspirants du moment ! - We Are Learning Nous vous proposons dans cet article quelques liens qui vous permettront de trouver l'inspiration pour imaginer des serious games de qualité ! Game design, croquis, concept art, mais aussi des briques technologiques vous permettrons de mettre en marche votre créativité. Un exposition sur l'art dans le jeu vidéo

Related: