background preloader

A qui profitent les théories du complot

A qui profitent les théories du complot

http://www.franceculture.fr/emission-du-grain-a-moudre-a-qui-profitent-les-theories-du-complot-2016-01-01

Related:  Conspirationnisme et complotismeThéories du complot

Les trois questions à se poser face à une théorie du complot "Spicee", média d'information en ligne, publie en partenariat avec Europe 1 "Conspi Hunter", une série de documentaires visant à mettre en lumière et démonter les mécaniques à l'œuvre dans les "théories du complot". Dans son deuxième numéro (la vidéo ci-dessus, en illustration de l'article), les réalisateurs expliquent quelles sont les trois questions à se poser systématiquement devant une théorie du complot : quelle est la source de ces théories ? Que se passe-t-il si on les pousse jusqu'au bout ? N'y a-t-il pas une explication de bon sens à mettre à la place ?

Pourquoi les théories du complot cartonnent? En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies... Replay Emissions Au sommet de l’Etat, on a décidé de tourner en ridicule les théories «conspirationnistes». Le gouvernement a lancé une nouvelle opération humoristique à destination des jeunes diffusée sur les réseaux sociaux. Elle est loin de faire l’unanimité. Décidément, en ce moment, le «complotisme» a les faveurs de la presse et de l’Etat.

Comment naissent les théories du complot ? Barack Obama est un (rayez les mentions inutiles) communiste / assassin / extraterrestre. Les tours du Wall Trade Center n’ont pas été visées par un attentat le 11 septembre. Le vaccin contre la polio a été conçu pour provoquer la stérilité. Comment basculer dans le complotisme en trois clics ? "Spicee", média d'information en ligne, publie en partenariat avec Europe 1 "Conspi Hunter", une série de documentaires visant à mettre en lumière et démonter les mécaniques à l'œuvre dans les "théories du complot". Dans le quatrième numéro (la vidéo ci-dessus, en illustration de l'article), les réalisateurs montrent comment tomber sur une vidéo complotiste en trois clics. En prenant notamment un exemple : en quelques clics, deux lycéennes sont passées d'une recherche sur Google sur le Nutella à des prétendus "documentaires" sur les juifs. Selon le CPDSI, le Centre de prévention des dérives sectaires liées à l'Islam, l'une d'elle a été rattrapée quelques temps plus tard à la frontière syrienne, tentant de rejoindre Daech. "Les théories conspirationnistes donnent une vision paranoïaque de la société, ce qui inspire la violence à son encontre", analysait jeudi à Europe 1 le réalisateur Thomas Huchon, journaliste à Spicee. Les principales théories passées au crible.

L’information chez la jeunesse en difficulté: Facebook et petites vidéos L’éveil du jeune citoyen par l’information est un débat récurrent. Mais quand on aborde ce thème, on réfléchit en général aux jeunes qui, par leur environnement social, familial et scolaire aspirent à suivre l’actualité et sont préparés à cette pratique culturelle. On songe rarement à ceux qui sont le plus éloignés de la sphère de l’information généraliste, soit en raison de leurs difficultés scolaires, soit parce que le milieu dans lequel ils sont élevés n’est pas porteur ; on songe rarement aux jeunes qui risquent d’avoir un parcours semé d’embûches, qui seront presque tous orientés vers un métier manuel. Or ces adolescents et post-adolescents – entre 15% et 25% des jeunes selon les méthodes de calcul – forment le terreau de l’abstention électorale ou du vote d’extrême-droite (voir mon article du 16 décembre 2015, Le choc ou le breaking point), et les médias auraient un intérêt civique à toucher cette fraction délaissée des 16-25 ans.

L'ère du Complot 2.0  Sur la toile, ils remettent en cause tout ce qui émane des instances gouvernementales. Le printemps arabe, le fléau du Sida et même la Shoah sont, selon eux, des conspirations ayant pour but d'asseoir une domination mondiale. Qui sont les adeptes du complot sur internet? De quelles idéologies procèdent leur suspicion? Éléments de réponse. Attentats : l'école face au défi des «théories du complot» Les attentats des 7, 8 et 9 janvier ont été suivis d'une floraison d'explications conspirationnistes qui séduisent une partie notable des élèves. Avait-il l'intention de dénoncer les théories complotistes ou de faire leur apologie? Fin février, un professeur du lycée Fulbert à Chartres a été muté pour avoir montré à ses élèves de première une vidéo Internet soutenant des thèses complotistes, liées aux attentats du 11 septembre 2001.

Related: