background preloader

Le bilan de compétences - Formation professionnelle des salariés

Le bilan de compétences - Formation professionnelle des salariés
Un premier repérage des compétences est généralement réalisé au sein de la structure qui accompagne la personne (Opérateur CÉP, OPACIF dans le cadre du congé bilan de compétences, Entreprise). L’analyse approfondie des compétences et la mesure de l’écart entre les compétences acquises et les compétences requises (en cas de reconversion professionnelle par exemple) par la personne pour son évolution professionnelle, est le plus souvent réalisée par un prestataire externe. Les résultats du bilan sont adressés au bénéficiaire. Qui peut bénéficier d’un bilan de compétences ? Toute personne active, notamment : les salariés du secteur privé, en contrat à durée indéterminée ou déterminée ; les salariés du secteur public (fonctionnaires, agents non titulaires…). Quels sont les objectifs du bilan de compétences ? Le bilan de compétences doit permettre à son bénéficiaire : Le bilan de compétences n’est jamais « prescrit ». Quelles sont les conditions d’accès ? Où faire un bilan de compétences ? Related:  Formation / Evaluation

Conseil en évolution professionnelle (CÉP) - Formation professionnelle des salariés Un conseil universel en évolution professionnelle attaché à la personne tout au long de sa vie active. publié le08.07.15 mise à jour12.07.17 Le conseil en évolution professionnelle (CÉP) constitue pour chaque actif une opportunité de faire le point sur sa situation professionnelle et engager, le cas échéant, une démarche d’évolution professionnelle. Il a pour ambition de favoriser l’évolution et la sécurisation de son parcours.Il vise à accroître ses aptitudes, ses compétences et ses qualifications, en facilitant notamment son accès à la formation. Un conseil en évolution professionnelle pour qui ? Toutes les personnes engagées dans la vie active, notamment : les salariés du secteur privé ; les salariés du secteur public (fonctionnaires, titulaires, contractuels ou vacataires) ; les personnes en recherche d’emploi ; les jeunes sortis du système scolaire sans qualification, ni diplôme ; les travailleurs indépendants, artisans, professions libérales, auto-entrepreneurs.

Le blog du bilan de compétences Le congé bilan de compétences Quels avantages? Pour votre entreprise Permettre au salarié de réaliser un bilan de compétences de son choix Bénéficier du remboursement de la rémunération du salarié pendant son absence Pour le salarié Faire le point sur son expérience professionnelle et personnelle Être acteur de son parcours professionnel Réintégrer Quels publics ? Tous salariés en CDI ou CDD avec une ancienneté minimum de : Salariés CDI : 5 années, consécutives ou non, de statut salarié dont 12 mois dans l’entreprise, Salariés CDD : 2 années, consécutives ou non, de statut salarié dans les 5 dernières années, dont 4 mois, consécutifs ou non, en CDD au cours des 12 dernier mois. Attention : un délai de franchise de 5 ans est à respecter entre deux congés de bilan de compétences au sein d’une même entreprise. Quelles caractéristiques ? À l’issue du bilan de compétences, le bénéficiaire se voit remettre une synthèse personnelle et confidentielle. Quelle organisation ? Quel financement ? Le FONGECIF est l’OPACIF dont vous relevez.

Formation continue: la Période de professionnalisation La période de professionnalisation permet à l’employeur de construire avec son salarié un parcours de professionnalisation. Son objectif principal est de favoriser le maintien des salariés en contrat à durée indéterminée dans leur emploi à l'aide d'actions de formation. Elle est basée sur l’alternance : elle associe des actions d’évaluation, de professionnalisation et d’accompagnement à une activité professionnelle dans l’entreprise en relation avec la formation suivie. Quels sont les salariés concernés en priorité par la période de professionnalisation ? Des salariés en contrat à durée indéterminée : Qui prend l'initiative de la formation? Le salarié, dans le cadre de son Compte Personnel de Formation peut prendre l'initiative en accord avec son employeur. Le déroulement de la période de professionnalisation Les objectifs de la période de professionnalisation Comment se déroule la formation ? Pendant le temps de travail Important : Le temps de formation est compris comme du temps de travail.

Formation : choisir un organisme et trouver des financements - Dossiers pratiques - Personnes handicapées Conseils pour bien choisir une formation adaptée au handicap et trouver l’organisme qui vous convient. 1. Quelle formation, comment la choisir ? En tant que personne handicapée, vous avez accès aux formations de droit commun ouvertes à tous les demandeurs d’emploi mais également aux formations spécifiques pour les personnes handicapées. Les formations pour tousIl existe 4 grands types de formations Les formations diplômantes et professionnalisantes. 2. L'ensemble des formations conventionnées pour accueillir des demandeurs d'emploi sont ouvertes aux personnes handicapées. Trouver le bon organisme Questionnez les professionnels autour de vous afin de vérifier que l’organisme est reconnu dans le secteur d’activité qui vous intéresse. 3. Les aides de l’Agefiph L’Agefiph peut participer au financement de formation si vous êtes demandeur d’emploi et reconnu handicapé. Votre conseil régional Qui peut vous aider ?

Le contrat de professionnalisation - Formation en alternance Un contrat de professionnalisation pour qui ? Du côté bénéficiaires Toutefois, à titre expérimental jusqu’au 31 décembre 2017, le contrat de professionnalisation peut être conclu par les demandeurs d’emploi, y compris ceux écartés pour inaptitude et ceux qui disposent d’une reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH), notamment les moins qualifiés et les plus éloignés du marché du travail, en vue d’acquérir des qualifications autres que celles mentionnées ci-dessus. En savoir plus sur les dispositions spécifiques qui existent pour certains publics Le contrat de professionnalisation a pour but d’acquérir une qualification professionnelle reconnue : diplôme ou titre professionnel enregistré dans le Répertoire national des certifications professionnelles - RNCP ; certificat de qualification professionnelle (CQP) de branche ou interbranche ; qualification reconnue dans les classifications d’une convention collective nationale. Du côté des employeurs Contrat Rémunération Tutorat

Bilan de compétences Le bilan de compétences est-il mort? Est-ce un enterrement "discret"? Le bilan de compétences, oublié de la réforme de la formation professionnelle, joue son avenir face à un concurrent de poids: le conseil en évolution professionnelle. Bilan de compétences, mode d'emploi Que peut-on en attendre ? Le bilan d'étape professionnel, mode d'emploi Le BEP (bilan d'étape professionnel), qui doit déterminer les objectifs de formation du salarié, participe à la sécurisation des parcours professionnels. Comment choisir sa seconde partie de carrière? Peur de devenir "has been"? Quand faire un bilan de compétences Vous vous posez des questions sur votre carrière" Le bilan de compétence peut vous aider à y voir plus clair, à définir vos priorités et donc vos actions. Le bilan de compétences utile et adapté aux jeunes diplômés ! Le paradoxe pour vous jeunes diplômés" Prouver à votre recruteur que vous êtes opérationnels alors même que vous manquez d'expérience. Les questions à se poser

La période de professionnalisation - Maintien dans l'emploi - Ministère du Travail La période de professionnalisation vise à favoriser l’évolution professionnelle et le maintien dans l’emploi des salariés au travers d’un parcours de formation individualisé alternant enseignements théoriques et activité professionnelle. Cette formation peut se dérouler pendant ou en dehors du temps de travail. Elle peut intervenir pour abonder le compte personnel de formation.Pendant cette période, le salarié est rémunéré normalement ou perçoit une allocation de formation égale à 50 % de son salaire si les actions de formation professionnelle se déroulent hors temps de travail. Qui peut être concerné par une période de professionnalisation ? Du côté des salariés Les périodes de professionnalisation sont accessibles : Du côté des employeurs Peuvent être concernés par ce dispositif : Quel est l’objectif de la période de professionnalisation ? Les formations mises en œuvre doivent leur permettre : En savoir plus sur le socle de connaissances et de compétences professionnelles.

Droit individuel à la formation Le droit individuel à la formation (DIF), en France, est un dispositif destiné à permettre aux salariés des secteurs publics et privés de suivre des actions de formation continue. Ce dispositif est supprimé le 1er janvier 2015 et est remplacé par le compte personnel de formation (CPF)[1]. Le CPF reste actif tout au long de la carrière du bénéficiaire et ce, jusqu'à la retraite, sans corrélation désormais avec son statut ou son type de contrat (CDD ou CDI). La loi[modifier | modifier le code] Néanmoins, la loi n'impose aucune réglementation sur le cumul des droits individuels à la formation (DIF) et du congé individuel de formation (CIF). Dans la Fonction Publique, le dispositif propre au DIF continue d'exister dans le CPF (Compte personnel de Formation) qui est l'une des composantes du nouveau CPA (Compte Personnel d'Activité) avec le CEC (Compte d'Engagement Citoyen). Le CPF mentionne des périodes de professionnalisation et l'accompagnement professionnel par des tuteurs.

Handipole - Emploi, formation et insertion des travailleurs handicapés La période de professionnalisation - Maintenir dans l'emploi La période de professionnalisation vise à favoriser l’évolution professionnelle et le maintien dans l’emploi des salariés au travers d’un parcours de formation individualisé alternant enseignements théoriques et activité professionnelle. Cette formation peut se dérouler pendant ou en dehors du temps de travail. Elle peut intervenir pour abonder le compte personnel de formation.Pendant cette période, le salarié est rémunéré normalement ou perçoit une allocation de formation égale à 50 % de son salaire si les actions de formation professionnelle se déroulent hors temps de travail. Qui peut être concerné par une période de professionnalisation ? Du côté des salariés Les périodes de professionnalisation sont accessibles : Du côté des employeurs Peuvent être concernés par ce dispositif : Quel est l’objectif de la période de professionnalisation ? Les formations mises en œuvre doivent leur permettre : En savoir plus sur le socle de connaissances et de compétences professionnelles.

La validation des acquis de l'expérience (VAE) - Formation professionnelle des salariés - Ministère du Travail Qui peut bénéficier de la VAE ? Toute personne, quels que soient son âge, sa nationalité, son statut et son niveau de formation, qui justifie d’au moins un an d’expérience en rapport direct avec la certification visée – que l’activité ait été exercée de façon continue ou non – peut prétendre à la validation des acquis de l’expérience (VAE). Plus précisément, et quels que soi(en)t le(s) diplôme(s) précédemment obtenu(s) ou le niveau de qualification, pour demander la validation des acquis de son expérience il faut : avoir exercé une activité professionnelle salariée (CDI, CDD, intérim), non salariée, bénévole ou de volontariat, ou inscrite sur la liste des sportifs de haut niveau mentionnée au premier alinéa de l’article L. 221-2 du code du sport ; ou avoir exercé des responsabilités syndicales (par exemple, les délégués syndicaux), un mandat électoral local ou une fonction élective locale en rapport direct avec le contenu de la certification (diplôme, titre…) visée. 1. 2. 3.

Validation des acquis de l'expérience (VAE)  Vous pouvez bénéficier d'un congé de VAE sur demande. Votre rémunération est maintenue. Vous devez transmettre votre demande à votre employeur au moins 60 jours avant le début de la VAE. Elle doit préciser les informations suivantes : Certification professionnelle viséeDate, nature et durée des actions envisagéesNom de l'organisme certificateur Dans les 30 jours suivant la réception de votre demande, l'employeur vous informe par écrit de son accord ou des raisons motivant le report ou le rejet de l'autorisation d'absence. En cas d'accord et de prise en charge financière, vous devrez signer une convention avec la collectivité ou l'établissement employeur et l'organisme certificateur. Au retour du congé, vous devez présenter une attestation de présence fournie par l'organisme certificateur. Vous pourrez demander un nouveau congé pour VAE auprès du même employeur uniquement après un délai d'1 an.

Related: