background preloader

Les courants pédagogiques

Les courants pédagogiques
Quels sont les courants pédagogiques dans notre pratique quotidienne de formateur ? Quelques repères théoriques, mots clefs et auteurs de références... Définitions Courants pédagogiques Regroupement d’éléments objectifs et subjectifs issus de l’expérience, de la recherche, de différentes personnes pendant une période donnée et qui fournit un cadre explicatif de l’apprentissage. Méthode pédagogique Relève d’un cadre explicatif de l’apprentissage. Une méthode se caractérise par des principes, une démarche, des techniques, des outils. Enseignement ≠ apprentissage On ne fait que solliciter de l’apprentissage. Axe : Abstraction --------------> Concrétisation Vise la cohérence entre , courants, principes, démarche, techniques, outils. Un courant pédagogique n’existe qu’à travers une méthode pédagogique et son application.Un courant pédagogique peut comporter une ou plusieurs méthodes pédagogiques. 1/ Apprentissage par transmission de connaissances C’est le courant le plus ancien. Répétition Limites : Related:  pédago

Comprendre les faiblesses des étudiants pour les aider à éviter les erreurs Quoi de neuf? Comprendre les faiblesses des étudiants pour les aider à éviter les erreurs Publié le 13 mai 2013 par Carolann Claveau Plusieurs s’entendent pour dire qu’il est important d’adapter l’enseignement aux besoins spécifiques de chaque étudiant et du groupe. Une étude récemment rendue publique présente des résultats encourageants en ce sens. L’étude Philip Sadler, directeur du département de l’enseignement des sciences au Centre d’astrophysiques de Harvard-Smithsonian , a étudié la question avec des collègues. 181 enseignants de sciences et près de 10 000 étudiants ont participé à l’étude en répondant à un questionnaire. Les résultats Les données recueillies grâce aux questionnaires ont permis de constater que les étudiants s’amélioraient davantage lorsque leur enseignant était en mesure de prévoir leurs mauvaises réponses. [ Consulter l’article ] Pour plus d’informations Les effets théoriques et réels de l’évaluation standardisée (EACEA) Bibliothèque virtuelle (RIRE) albertogp123

Jeu et pédagogie ou pédagogie par le jeu : pourquoi il faut jouer toute l’année en classe (et ailleurs) | LudoVox Vaste sujet me direz-vous ? Et vous auriez raison. Je pense qu’on pourrait y consacrer quelques livres. Pour me présenter en quelques mots sur le plan professionnel : enseignante en élémentaire et intervenante en orthopédagogie (quel mot bizarre…). J’ai créé une structure d’accompagnement pédagogique portant le nom d’HeuréCAP. Autrement dit, mon truc à moi, c’est d’accompagner les enfants en difficulté voire même en souffrance scolaire, avec ou sans trouble(s) des apprentissages. Sur Ludovox, on aime jouer, on aime partager, on aime découvrir, on aime inventer… Et bien si je vous disais, qu’en classe ou en cours individuel, les enfants et les ados adorent ça aussi ! Jouer en classe, c’est possible « Jouer aux dés n’a aucun intérêt en soi. A l’heure de la rentrée des classes, nous pouvons voir fleurir sur un bon nombre de blog d’enseignants divers jeux de leur création. Le jeu intelligent (smartgame) Temps d’atelier Et concrètement, on joue à quoi ? Jouer en séance de remédiation pédagogique

Aperçu sur la pédagogie de l’apprentissage par résolution de problèmes de renforcer plutôt le bon vouloir que la stratégie. Ce qui compte c'est d'installer des stratégies de recherche appropriées et non des attitudes de bon vouloir. La verbalisation de l'élève intervient de façon importante dans les activités de résolution de problèmes. Il y a dans ce domaine un certain nombre de recherches toutes concordantes, dont nous avons présenté une revue sommaire dans l'introduction à une recherche récente réalisée au Laboratoire de Psychologie de Poitiers : Cham- pagnol et Duquerroy (1972-73). Ces travaux démontrent que les problèmes sont plus vite et plus sûrement résolus lorsque les sujets sont invités à verbaliser à haute voix leur activité. L'interprétation que nous avançons est que la verbalisation entraîne le codage verbal d'informations, de stratégies, de règles, ce qui en facilite l'importation et l'utilisation dans le problème. ment défavorable aux activités de résolution de problèmes chez les enfants et chez les adultes. Bibliographie Bibliographie

Favoriser la motivation de l’élève dans un processus de formation par une approche transmedia | Chroniques du lièvre de Mars Une des caractéristiques essentielles d’un contenu transmedia est de faire appel à l’engagement du public. En cela, il peut intéresser les enseignants pour proposer à leurs élèves de nouveaux dispositifs d’apprentissage. La psychologie des apprentissages nous apprend qu’il existe plusieurs ressorts de motivation. Ceux-ci diffèrent d’un élève à l’autre et peuvent même varier selon la situation de formation. C’est pourquoi, il est bon de les connaître et de mettre en œuvre une gamme étendue de ressorts afin d’engager avec efficacité les élèves dans leurs activités. En m’intéressant depuis un certain temps aux productions transmedia, j’ai découvert que des spécialistes comme Melanie Bourdaa en France ou Henry Jenkins aux Etats-Unis s’intéressent à l’engagement du public pour ce type d’œuvre à travers le comportement des fans. Profils d’élèves et ressorts de motivation Paul trouve beaucoup de plaisir à étudier avec des camarades. Lucie a un mantra qu’elle répète à l’envie « c’est fun ».

[Montessori] La pédagogue qui voulait révolutionner le système éducatif français Basta ! : Quelles compétences ont été développées par les enfants de votre classe de Maternelles, à Gennevilliers, entre 2011 et 2014 ? Céline Alvarez [1] : Dès la première année, tous les enfants, suivis par le CNRS, ont progressé plus vite que la norme, sauf un qui était l’enfant le plus absent. Ils sont entrés très facilement dans la lecture, ont fait des mathématiques, des divisions, des soustractions. Un développement social s’est aussi mis en place. Ces résultats ne sont pas là parce que je suis une enseignante merveilleuse ou parce que les enfants sont extraordinaires ou à haut potentiels. En vidéo : du côté des enfants Comment a démarré cette expérience d’enseignement ? Je n’ai jamais souhaité être enseignante. J’ai souhaité mener ce travail de recherche au sein de l’éducation nationale. Sur quels grands principes repose votre enseignement ? C’est le deuxième grand principe : l’enfant est dans une période sensorielle. Par exemple, le problème de illettrisme est un non sujet.

Pédagogie La pédagogie (du grec παιδαγωγία, direction ou éducation des enfants[1]) est l'art d'enseigner. Le terme rassemble les méthodes et pratiques d'enseignement requises pour transmettre un savoir (connaissances), un savoir-faire (compétences) et un savoir-être (attitudes). Plus généralement, l'expression « faire preuve de pédagogie » signifie l'aptitude à enseigner et à transmettre à un individu ou un groupe d'individus — de tous âges et de toutes conditions — un savoir ou une expérience par l'usage des méthodes les plus adaptées à l'audience concernée. Définitions[modifier | modifier le code] Le mot « pédagogie » dérive du grec παιδαγωγία, de παιδός (/'paɪdɔr/), « l'enfant », et ἄγω (/'a.gɔ/), « conduire, mener, accompagner, élever ». Ferdinand Buisson, qui fut inspecteur général de l'instruction publique, donne cette définition : « science de l'éducation, tant physique qu'intellectuelle et morale » (Dictionnaire de pédagogie, 1887, col. 2 238 a). Distinctions[modifier | modifier le code]

Dix constats clés de la recherche cognitive sur l'apprentissage (Schneider & Stern, 2010 1. L’apprentissage est une activité exercée par l’apprenant L’enseignant ne peut pas intervenir dans le cerveau de ses élèves pour y insérer de nouveaux éléments de savoir. Les connaissances que chacun possède ne sont accessibles qu’à lui seul. C’est donc l’apprenant qui doit créer lui-même de nouvelles structures de connaissance. Dès lors, l’enseignant ne doit pas se contenter de bonnes connaissances pédagogiques et de bonnes connaissances du contenu de la discipline qu’il enseigne, mais il doit aussi avoir une bonne connaissance du contenu pédagogique, c’est-à-dire comprendre comment les apprenants construisent leurs savoirs dans un domaine donné (Schulman, 1987). 2. L’enseignant ne peut aider ses élèves que s’il connaît leurs acquis. Dans l’exemple donné en introduction, l’enseignant n’a pas tenu compte des connaissances de ses élèves. 3. 4. Il est important d’établir des liens entre les concepts et les procédures pour favoriser l’intégration des structures de connaissances. 5.

Partager la classe inversée Du 25 au 29 janvier se déroulera la semaine de la classe inversée, une occasion de montrer, de partager des expériences qui se propagent, tout près du concret et loin des idées reçues. Rencontre avec Christophe Le Guelvouit, un des porteurs du projet, qui voit dans sa découverte de la classe inversée une porte qui s’est ouverte sur une permanente réflexion pédagogique. L’histoire de cette découverte est une histoire de coïncidences entre ses interrogations d’enseignant de mathématiques pour accroître l’intérêt de ses cours et un court reportage entendu à la volée sur France Inter au sujet de la classe inversée. Le hasard de la concordance se transforme en opportunité, attise la curiosité du professeur qui illico fait des recherches sur Internet pour en savoir plus. Il voit là une alternative aux cours magistraux pour ses classes de 3e composées de 29 et 30 élèves dont l’intérêt et l’attention sont variables. Réflexion permanente © S. Cours et travail à la maison Ni gadget ni mode

Pédagogie de la créativité : de l’émotion à l’apprentissage 1 Je remercie Nicolas Perrin pour sa lecture critique de mon texte. 1La perception que l’apprenant a de ses émotions et des manifestations physiologiques qui en découlent, a une influence très forte sur l’apprentissage et la réussite scolaire (Bandura, 1997/2007)1. Ainsi, comment construire un environnement qui induirait des émotions facilitatrices d’apprentissage et qui réduirait ainsi les émotions parasites de l’apprentissage ? 2 Nous ne savons pas encore si le terme de paradigme est le plus approprié ou s’il serait préférable (...) 2Une pédagogie de la créativité n’implique absolument pas de modification du programme. 3Cet article se propose de définir quelques concepts-clés d’une pédagogie de la créativité que sont notamment la créativité, l’émotion et d’analyser une partie des résultats d’une recherche menée autour de cette pédagogie à partir d’un dispositif qui a permis d’identifier quelques processus en jeu. Pour une définition de la créativité Figure 1 — Le cycle de la créativité

Related: