background preloader

Inversons la classe ! Repenser l’enseignement à tout niveau

Inversons la classe ! Repenser l’enseignement à tout niveau
Inspirée par cette expérience Outre-Atlantique, elle décide à son retour en France en 2013, d’explorer le terrain des usages en classe ; au départ sous forme d’Amicale, elle crée en 2014 l’association « Inversons la classe ! ». Au démarrage, elle répertorie les enseignants qui utilisent la classe inversée et crée une documentation sous forme d’entretiens « pour les faire parler de leur pratique et mettre ses entretiens à disposition sur un site internet » . Puis des discussions sur Twitter, des « Twittchats » se sont mises en place deux fois par mois. Récemment, en juillet 2015, a eu lieu le CLIC 2015 au lycée Montaigne à Paris « où nous avons réuni environ cinquante intervenants pour partager, échanger, mutualiser et informer sur la classe inversée et toutes ses variétés ». La classe inversée : bien plus qu’une simple vidéo en ligne… Héloïse Dufour est persuadée que la classe inversée est un excellent moyen de mettre en œuvre une pédagogie active. Plus d’infos : lu : 909 fois

http://www.ludovia.com/2015/12/inversons-la-c-a-tout-niveau/

Related:  1- Classe inversée à l'ère du numériqueRéflexion sur l'éducationClasse inversée - Flipped classroomarticles pédagogie

TedEd. Créer des leçons en vidéo TedEd est un outil en ligne qui permet de créer des leçons vidéo interactives et de les proposer à vos étudiants. Très facile à utiliser, cette plateforme est liée à la fondation internationale qui propose les conférences TED (Technology, Entertainment and Design). Cette fondation a été créée pour diffuser des « idées qui valent la peine d’être diffusées » (en anglais : « ideas worth spreading »).

Vers un leadership collectif Rémi Thibert est chargé d’études et de recherche, service Veille et analyse de l’IFÉ (ENS de Lyon) La grande majorité des recherches s’accordent pour dire que le travail collectif au niveau de l’établissement scolaire mais aussi à l’échelon territorial est une nécessité pour l’amélioration des systèmes éducatifs. Les politiques éducatives évoluent d’ailleurs dans ce sens-là dans tous les pays. Pourtant, les traditions culturelles et historiques, notamment en France, font que les enseignants expriment des réserves face à l’émergence d’une dynamique collective et d’une certaine forme de leadership [1]. Ils craignent un renforcement du pouvoir hiérarchique, et des chefs d’établissement en premier lieu, même si une large part de l’autonomie concerne l’établissement dans son ensemble, avec l’instauration d’instances qui permettent une gestion plus collective de cette autonomie.

La classe à l’heure du numérique : vers de nouvelles postures d’enseignement ? Grâce au numérique, nous avons de nouvelles possibilités d’enseignement ; pour autant, le numérique ne vient pas remplacer le présentiel et l’enseignant. Pour Vanessa Lalo, le numérique vient accompagner les apprentissages et « favoriser la prise en compte des intelligences multiples ». Le numérique permet de développer et mettre en valeur les intelligences multiples. L’erreur serait de se centrer sur tel ou tel usage ou sur tel ou tel outil numérique, ce qui peut s’avérer un frein dans la « numérisation de l’école lorsqu’on veut mettre du numérique à tout prix ». L’arrivée du numérique dans la classe pose davantage la question sur ce que sont les valeurs fondamentales de la transmission des savoirs et de la pédagogie de l’enseignant.

8ème FEI : La classe d'histoire inversée d'Alexandre Balet Installée au coeur du collège Clisthène, un établissement innovant de la région bordelaise, la classe d'histoire inversée d'Alexandre Balet a un objectif principal : lutter contre le décrochage et faire avancer tous les élèves. Présenté au 8ème Forum des enseignants innovants, le projet d'Alexandre Balet veut lier coopération et classe inversée. Comment est née la classe inversée ? La Classe d'Histoire est une classe inversée que j'ai mis sur pied il y a trois ans, perfectionnée et généralisée à tous les niveaux auxquels j'enseigne, de la 6ème à la 3ème. Translittératie et Affiliations Numériques Les 4 et 5 février à Bordeaux -Ce colloque intermédiaire, organisé par l’ESPE d’Aquitaine et le laboratoire IMS dans le cadre de l’ANR Translit, avec le soutien de nombreux partenaires de la Région, va permettre les échanges avec divers spécialistes de la recherche sur le numérique à partir d'études sur le terrain. Il se déroule sur le site de l’Université de Bordeaux, au Laboratoire IMS, Amphi Jean-Paul DOM, 351 cours de la Libération, 33405 Talence. L'affiliation est le processus par lequel un individu incorpore cognitivement et socialement les "allant de soi" d’un groupe social, d’une communauté, ou d’un réseau informationnel et/ou documentaire, entre identité et socialité. Le contexte numérique favorise-t-il des modes d’interactions sociales permettant des formes renouvelées d’inclusion/intégration sociale, ou au contraire augmente-t-il certaines formes d’exclusion par désaffiliation ?

La pédagogie inversée Crédit : Fabrice Landry La pédagogie inversée est une stratégie pédagogique consistant à concentrer le temps de classe afin réaliser les travaux pratiques en évacuant le temps requis pour l’exposé magistral. En réalité, ce n’est pas la pédagogie qui est inversée mais davantage la démarche d’enseignement. Puisque les élèves sont habituellement passifs lors des exposés magistraux de leur enseignant, ces derniers peuvent consulter le tout au moment et à l’endroit qui leur convient le mieux, via des canaux de communication issus des médias sociaux. Quelle place pour les enseignants et les élèves dans les stratégies numériques ? Acte 3 : état des lieux et propositions « Il faut battre le fer quand il est encore chaud » ! … et autant dire que c’est bien beau de discourir à tue-tête sur ces problématiques envie-réalité, mais il faut aussi se positionner. L’idée de rédiger cet Acte 3 m’a été donnée par une expérience toute récente que j’ai partagé avec certains parmi vous et qui m’a servi de laboratoire sur les attentes réelles que j’imagine parfois avant de les vivre réellement. Cette expérience, n’est pas une expérimentation. C’est une réponse. Assez des expérimentations !

1er Mooc réalisé par Réseau Canopé Réseau Canopé réalise son 1er Mooc sur « La classe inversée à l'ère du numérique - 2nd degré » à destination de tous les acteurs de l'éducation, disponible dès maintenant jusqu'au 29 novembre 2015. Ce Mooc est l'occasion pour tous les participants de : découvrir les pratiques de classe inversée d'enseignants de collège et de lycée, des pratiques croisées avec des avis d'élèves, de parents, d'inspecteurs et de chercheurs ; collaborer entre participants et coproduire tout au long de la formation un projet de séance en classe inversée pour une mise en œuvre sur le terrain ; utiliser et maîtriser des outils numériques permettant de produire ou de faire produire des ressources par les élèves ; apprendre comment mutualiser ces ressources en intégrant notamment la question des droits d'auteur. La plateforme de formation France université numérique (FUN) qui propose ce Mooc a été lancée en octobre 2013 par le ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.

Ces Frenchy qui ont séduit le CES 2016 Cocorico, la France s’illustre brillamment au CES 2016. Avec la présence de 190 start-ups, presque ex-aequo avec les Etats-Unis (193), la FrenchTech fait parler d’elle et laisse loin derrière Israël, nation d’innovation, avec ses 17 start-ups, l’Angleterre (14) et l’Allemagne (10). L’Eureka Park, pour quelques jours, était un bout de la France. Et les objets connectés, enfants de cette nouvelle révolution numérique, étaient présents en nombre : wearables, domotique, drones, bien-être. Rien ne manque !

Classes inversées : Quel bon sens pour apprendre ? La parution, en ce début 2016 de l'ouvrage de Marcel Lebrun et Julie Lecoq "Classes inversées, enseigner et apprendre à l’endroit !" (CANOPE Editions 2015) consacre officiellement, par une parole "universitaire", cette approche présentée comme innovante de l'enseigner et de l'apprendre. La sortie de cet ouvrage est opportune, en effet la semaine prochaine (du 25 au 29 janvier 2016) est organisée la "semaine de la classe inversée" (CLISE 2016). On ne pourra donc rendre compte de cette parution sans la mettre en perspective avec les évènements qui seront organisés à cette occasion, mais aussi avec les publications voisines dont on proposera quelques références en fin d'article. Un ouvrage synthétique

Related: