background preloader

8ème FEI : Sarah Lemasle : Continuité entre disciplines et école collège

8ème FEI : Sarah Lemasle : Continuité entre disciplines et école collège
Imaginons un collège où des plages hebdomadaires sont prévues pour des ateliers interdisciplinaires : le collège 2016 ? Non, le collège REP Henri Matisse à Garges-lès-Gonesse en 2015 ! Une « classe CAPE », raconte Sarah Lemasle, y a été mise en place pour répondre aux besoins urgents de l'éducation prioritaire. L’année est organisée en 5 périodes ; chaque période est l'objet d'un projet convoquant au moins 4 disciplines, travaillé sous forme d'ateliers hebdomadaires de 2h. Chaque projet donne lieu à une production présentée aux parents en fin de période. D’ores et déjà des effets se font ressentir : motivation, autonomie, entraide, meilleur suivi des élèves, implication des parents, intégration des acteurs non-enseignants du collège … La « Classe CAPE » a obtenu le prix de la continuité éducative au Forum des enseignants innovants 2015. Qu’est-ce que la « Classe Cape » ? La « Classe Cape » est une Classe A Projet Expérimental. Pourquoi et comment ce projet est-il né ?

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2015/12/07122015Article635850675402456705.aspx

Related:  Liaison école collègeForum 2015INNOVATION

Quelle interdisciplinarité à l’école ? (texte complet) Vous lirez ici l’article dans sa version longue. Un résumé est également disponible en ligne. Mise en garde 8ème FEI : Grand prix du Forum 2015 : Marie Soulié l’aventurière Récompensée par le Grand Prix du Forum des Enseignants innovants 2015, professeure de français au collège Daniel Argote à Orthez, Marie Soulié est une exploratrice. Elle invente sans cesse des usages variés et créatifs des tablettes numériques, imagine des dispositifs de classe inversée particulièrement dynamiques, va jusqu’à faire parler les murs de sa classe … Une « merveilleuse aventure », celle de l’écriture » est d’ailleurs le thème d’un livre numérique, multimédia et interactif, qu’elle a réalisé dans le cadre d’une résidence à la Bibliothèque nationale de France. Tous les élèves pourront à bon escient le parcourir pour travailler le programme de français et d’histoire en réalisant un voyage dans le temps, depuis les écritures originelles jusqu’aux supports modernes. De manière générale, tous les élèves de Marie Soulié recevront sans doute de leur enseignante une vertu désormais cardinale : la passion de créer, d’avancer, de progresser. Propos recueillis par Jean-Michel Le Baut

8ème FEI : Amélie Mariottat : CM2-6ème, le temps des métamorphoses « Le cycle 3 est un moment très particulier pour nos élèves. Ils sont en pleine métamorphose. » C’est le constat d’Amélie Mariottat, professeure de français en collège à Pluviers. C’est aussi l’origine d’un projet mené en collaboration avec Isabelle Rambeaud et Marion Arnault, professeures des écoles dans la même commune. Sur le thème de la métamorphose, elles ont construit ensemble une progression dans le but de mener des activités parallèles, de faire se rencontrer les élèves, de partager autour de leurs pratiques. Cette « ludification » du parcours pédagogique a aidé les élèves à donner du sens aux apprentissages et à mieux comprendre les attentes et les enjeux du collège. Au final aussi : « les multiples pédagogies associées ont permis à chaque enfant de trouver sa place et de mener une métamorphose plus douce. »

8ème FEI : V. Garczynska : Faire de l’Ecole un forum des élèves innovants ? Comment combattre un certain pessimisme des jeunes en prenant en considération leur créativité ? Comment développer cette créativité, leur apprendre à entreprendre, les amener à devenir acteurs de leurs vies ? C’est le beau défi du projet Déclic lancé par Véronique Garczynska, professeure de sciences économiques et sociales. A travers plusieurs étapes de travail (vidéos, rencontres, élaboration de projets), le dispositif, invite les élèves à se confronter à un problème qui les touche pour lui trouver une solution innovante. Par-delà les connaissances (entre autres du monde réel), les capacités (par exemple de travail collaboratif), ce sont bien des attitudes essentielles que Déclic veut favoriser tout en redonnant du sens au travail scolaire.

Ressources numériques pour l'école - Acquérir des ressources numériques pour l'École Le développement des usages pédagogiques invite à produire, diffuser et distribuer de nouvelles ressources numériques pour l'École, adaptées aux divers équipements et aux infrastructures, à l'organisation des espaces et des temps scolaires. Il s'inscrit dans les réformes engagées, en particulier à l'école et au collège. Le numérique à l'École s'inscrit chaque jour davantage dans la culture professionnelle des enseignants. Il leur offre de nombreuses opportunités pour enrichir et diversifier leurs enseignements et les apprentissages, pour prendre en compte la diversité de leurs élèves. Mais il demande aussi de nouvelles aptitudes ou de nouvelles attitudes pour identifier, trouver, sélectionner et utiliser les ressources pédagogiques dans des contextes techniques, juridiques ou économiques nouveaux et dynamiques. Ce document a vocation à donner quelques repères aux enseignants et à leur permettre d'enrichir leurs pratiques pédagogiques avec le numérique.

Projets interdisciplinaires : la victoire du collège Stalingrad Le collège Stalingrad, à Saint-Pierre-des-Corps (37), n'a pas attendu la réforme pour mettre en pratique l'enseignement interdisciplinaire. Et malgré quelques bémols, ses élèves bénéficient d'un joli taux de réussite au brevet. Pour la troisième fois, la prof demande à Luc de retirer son pied de sous ses fesses. Se tortillant sur sa chaise, l'adolescent en sweat rouge, chaîne au cou et boucle à l'oreille, s'exécute, avant de se réinstaller machinalement. Penché sur une feuille, il reporte des chiffres dictés par son voisin, Driss, grand gars fin au sourire timide. Attablées en face d'eux, Pauline et Anouk font le même exercice, comme chaque groupe de quatre élèves. « Ils ont 13 ans, c'est l'âge le plus difficile, ils n'écoutent rien, traînent et oublient tout !

8ème FEI : Françoise Cahen : Lier la littérature et la vie « La rencontre avec des personnes en situation de handicap devrait être obligatoire dans les programmes scolaires » : voilà l’avis d’un élève de première au lycée Maximilien Perret d'Alfortville au terme d’une passionnante séquence menée par sa professeure de français Françoise Cahen et présentée au Forum des Enseignants Innovants 2015. Les lycéens se sont approprié des œuvres diverses autour du handicap, littéraires, cinématographiques et numériques. Ils ont aussi réalisé des interviews, par exemple via des associations ou dans un centre d’hébergement local, ensuite mises en forme et rassemblées sur un mur Padlet. 8ème FEI : Instagram en Segpa Le célèbre réseau social Instagram permet de partager ses photographies et vidéos avec son réseau d'amis. Quel rapport avec l’Ecole ? A Bonneuil-sur-Marne, en SEGPA, Camille Martin et ses collègues en ont inventé un passionnant usage pédagogique. Sur un compte Instagram, chaque enseignant, en concertation avec la classe, peut poster photo ou vidéo d’une production de cours avec commentaire rédigé par les élèves : schéma, expérience scientifique, création artistique, carte, production langagière …« Que voulons-nous montrer de notre travail ? » est la principale question posée aux élèves : Instagram les amène à transformer l'information en connaissance, les hashtags contribuant même au travail de mémorisation et de catégorisation. Le projet, édifiant, participe d'une éducation positive aux médias sociaux, améliore le climat de classe, favorise l’estime de soi et les échanges entre les disciplines.

Au BO spécial du 26 novembre 2015 : programmes d'enseignement de l'école élémentaire et du collège Le Bulletin officiel spécial n°11 du 26 novembre 2015 est consacré aux programmes d'enseignement de l'école élémentaire et du collège. Ces nouveaux programmes entrent en vigueur à la rentrée 2016. Retrouvez les programmes d'enseignement du cycle : EPS et Interdisciplinarité vus par Claire Pontais « L’interdisciplinaire n’a de sens que s’il s’appuie sur un disciplinaire solide : c’est là que se joue l’échec ou la réussite » Claire Pontais, secrétaire nationale du Snep Fsu, soulève les enjeux des EPI au cœur de la réforme du collège. Le centre EPS et société organise jeudi 10 décembre un colloque intitulé EPS et Interdisciplinarité. Le centre EPS et Société organise un forum sur la thématique de EPI, paradoxalement vous évoquez les enjeux cachés de l’interdisciplinarité, quels sont-ils? Les enseignants d’EPS participent depuis longtemps à des dispositifs interdisciplinaires.

8ème FEI : Patricia Bonnard : Autoriser les élèves à devenir auteurs Patricia Bonnard, professeure de lettres, a mené à Genas un projet annuel particulièrement ambitieux : la rédaction par des 3èmes d’un roman policier se déroulant dans un quartier de Lyon en pleine restructuration. Intitulée « Cadavre exquis à la Confluence », l’entreprise témoigne des vertus de la collaboration : entre enseignants (professeure documentaliste et professeure d’arts plastiques ont activement participé) et entre élèves (qui ont appris à s’entraider, à écrire à plusieurs, à partager leurs compétences pour les enrichir). Au bout de ce beau parcours dans la ville et dans la littérature, il y a la fierté d’avoir réalisé un livre papier et numérique : un « chef-d’œuvre de classe », qui a été présenté jusqu’au au Forum des Enseignants Innovants 2015. Dans quel contexte ce beau projet d’écriture est-il né ? Nous avons déposé un dossier de classe PAC avec le CAUE pour partenaire, qui nous permis d’obtenir 600€ de subvention, réparties entre l’architecte du CAUE et la romancière.

Related: