background preloader

Que sont les primes de participation et d'intéressement ?

Que sont les primes de participation et d'intéressement ?
Related:  rémunération

INFOGRAPHIE. La fiche de paie simplifiée décortiquée - L'Express L'Entreprise La simplification de la fiche de paie a fait son chemin depuis la publication des 50 mesures visant à simplifier la vie des entreprises. D'après Le Figaro, un panel de Français a pu tester une version simplifiée du bulletin de paie, sans la moindre référence aux cotisations patronales. Les cotisations salariales seraient elles regroupées en fonction du type de protection qu'elles servent à financer. Au total, la mesure pourrait permettre de réinjecter deux milliards d'euros dans l'économie, du fait des économies réalisées par les entreprises. D'après les premières informations diffusées dans la presse, et à partir d'un bulletin de salaire fourni par la société spécialisée dans la paie ADP, L'Entreprise a réalisé une première ébauche de fiche de paie, telle qu'elle devrait être dès l'année prochaine. Survolez les zones colorées pour obtenir davantage d'informations.

Pourquoi choisir Accor : Rémunération globale et avantages Pour répondre au mieux aux attentes de ses collaborateurs partout dans le monde, Accor a défini une politique de rémunération mondiale qui se décline selon les pratiques spécifiques à chaque pays. Un employeur attractif … Conscient de la valeur de ses collaborateurs, Accor met tout en œuvre pour leur offrir une rémunération globale attractive, reconnaissant la compétence et la performance tout en respectant les principes d’équité et de non discrimination. Pour s’assurer de la compétitivité de leur rémunération, des enquêtes sont menées régulièrement sur les marchés locaux auprès de cabinets spécialisés. Une rémunération individualisée et motivante pour le personnel encadrant Dès le premier niveau de management, le package de rémunération des collaborateurs encadrant comprend une part variable incitative liée à leur performance. … qui associe les collaborateurs aux succès du Groupe … … et reconnaît les talents Un employeur attentif… … qui donne accès à de nombreux avantages

Responsabilité sociétale des entreprises : comment les PME peuvent s’y mettre ? À l’heure où les démarches RSE deviennent de plus en plus incontournables pour les PME, les dirigeants doivent savoir identifier et développer les compétences nécessaires pour définir et mettre en œuvre une telle démarche. Notre étude auprès des dirigeants en Pays de la Loire montre que l’entreprise doit savoir penser sa stratégie RSE, l’organiser et associer l’ensemble de ses parties prenantes. Comme les acteurs publics et les citoyens, les entreprises ont une responsabilité sociétale qui doit les amener à modifier leurs pratiques, leurs stratégies, voire leurs business models. Elles doivent intégrer de nouvelles attentes de la part des salariés, clients et fournisseurs, mais aussi des banquiers ou assureurs pour améliorer les impacts de leurs activités dans le domaine social, environnemental, économique et territorial dans le cadre d’une gouvernance partagée. Ces évolutions concernent tous les secteurs économiques et ne se limitent pas aux grandes entreprises.

Le BSI, un outil de communication plébiscité par les salariés | ouestfrance-emploi Pro Le BSI est un document délivré par la direction des ressources humaines au salarié, une fois par an, sur un support papier ou numérique. « L'idée première est de chiffrer, à l'euro près, l'ensemble des éléments de rémunération perçus par le collaborateur sur une période de référence. Il comprend le salaire et les régimes périphériques (prévoyance, mutuelle, avantages dans l'entreprise, etc.) », décrit Cyrille Pelegrin, directeur général d'add'if, spécialiste de la communication sociale. L'objectif est donc de donner de la visibilité sur le package de rémunération. Pour Grégory Luneau, directeur marketing offres RH chez l’éditeur ADP, il « sert à montrer au salarié tout ce qu'il ne voit pas forcément, parce que ce n'est pas mensuel (l'épargne salariale), c'est complexe (le plan d'épargne groupe) ou pas considéré comme un avantage (une très bonne mutuelle) ». Valoriser la fonction RH Fidéliser les talents Autre qualité : le BSI peut fidéliser les talents. Un document lisible et pédagogique

Les composantes de la rémunération La rémunération, contrepartie du travail accompli, comporte des éléments fixes et des éléments variables. Le salaire de base consiste en une somme fixe versée en échange du travail effectué. Il peut être calculé de différentes manières : Le salaire au temps : calculé en fonction du temps passé au travail Le salaire au rendement : proportionnel aux quantités produites Le salaire au pourcentage ou à la commission : dépend du chiffre d’affaires réalisé (commerciaux) •* Le salaire au service : calculé sur la note (facture) en hôtellerie -restauration Les compléments de salaire s’ajoutent au salaire de base. Leur attribution peut être d’origine interne ou externe, ils peuvent donner lieu à un versement monétaire ou non. Ce versement peut être immédiat ou différé. Prime : somme d’argent versée au salarié soit pour récompenser la fidélité (prime d’ancienneté), pour obtenir un résultat (prime de rendement), pour tenir compte des conditions d’exécution du travail (prime d’insalubrité).

20 Minutes La rémunération reste la première cause de démission - Pratiques salariales et paie - Focus RH Si dans le cadre d’une proposition d’embauche, 71% des salariés interrogés déclarent regarder en premier lieu la description des missions et les perspectives d’évolutions professionnelles, il semblerait que l’insatisfaction du salaire soit clé dans le cas d’une démission. 69% des salariés interrogés disent que l’opportunité d’une meilleure rémunération est ce qui les incite le plus à quitter leur emploi. Comment réagir ? Il est donc important pour les RH de ne pas sous-estimer cet aspect pour fidéliser les collaborateurs et rester attractifs. Bien que le facteur financier arrive largement en tête, celui d’un meilleur équilibre entre la vie professionnelle et la vie personnelle arrive en second, plébiscité par 12% des répondants. Certaines mesures simples peuvent aussi être prises comme : - Proposer le télétravail ; - Offrir un jour de congé pour récompenser un travail bien fait. *Cette étude a été développée par Robert Half auprès de 1000 salariés de plus de 18 ans en France

Simplification des fiches de paie : avant/après en infographies – Facta Media Parmi les nouvelles mesures du « choc de simplification » présenté jeudi 30 octobre par le gouvernement : un nouveau bulletin de salaire, plus lisible, regroupant en quelques lignes les nombreuses cotisations et taxes qui le rendent pour l’instant difficilement lisible. Ce projet de simplification des bulletins de salaire n’est pas nouveau. Sous le gouvernement de François Fillon, l’article 51 de la loi Warsmann de « simplification du droit et d’allègement de la charge administrative » prévoyait une simplification des fiches de paie. Xavier Bertrand, alors ministre du travail, avait présenté une maquette des nouveaux bulletins qui devaient entrer en vigueur en 2013 : organisés en blocs, ils ne comportaient qu’une ligne pour les cotisations salariales, et une ligne pour les cotisations patronales. La seule obligation relative à l’affichage des cotisations sociales consiste donc désormais à faire mention des prélèvements sociaux et fiscaux (cotisations salariales, CSG et CRDS).

Votre fiche de paie décortiquée, ligne par ligne La mission chargée par le gouvernement de plancher sur un bulletin de salaire plus lisible doit rendre son rapport lundi. Jusqu'ici, pour la comprendre, il fallait un mode d'emploi. Une fiche de paie française peut compter jusqu'à 50 lignes et reste une énigme pour les salariés : la mission chargée par le gouvernement de plancher sur un bulletin plus lisible doit rendre son rapport lundi 27 juillet après-midi et devrait proposer notamment de regrouper les cotisations par thème (santé, retraite, chômage). >> Lire : Vers une simplification du bulletin de salaire En attendant d'en connaître les détails, Les Décodeurs s'étaient plongés il y a quelques mois dans le maquis de la fiche de paie et des cotisations réglées par les employeurs et les salariés en 2014. (Si l'image interactive n'apparaît pas, vous pouvez la consulter en cliquant ici. ) 1. Tout salarié reçoit un salaire dit « brut ». Toutes les feuilles de paie ne sont pas identiques. 2. Prime versée aux salariés en CDD. IND. IND. 3. 4.

Le bulletin de paie dématérialisé pourrait être généralisé Le projet de loi de la réforme du code du travail de Myriam El Khomri prévoit que les entreprises pourront, dès 2017, procéder à cette mesure sans l'accord du salarié. Apartir du 1er janvier 2017, les bulletins de paie pourront être remis sous forme électronique, par défaut. C'est ce qu'indique un article du projet de loi de la réforme du code du travail de la ministre du Travail, Myriam El Khomri. Le bulletin de paie électronique, introduit dans le droit français en 2009, «était soumis, jusque-là, à l'accord préalable du salarié. Désormais, il pourrait être distribué par défaut par les employeurs qui le souhaitent, de façon systématique sous forme électronique», indique Philippe Delahaye, directeur commercial et marketing chez CDC Arkhineo, filiale de la Caisse des Dépôts spécialisée dans l'archivage électronique à valeur probante. En résumé, avec la réforme, plus besoin d'accord, seule une opposition formelle du salarié permettra d'obtenir une version papier.

Le travail coûte-t-il trop cher ? La gravité de désindustrialisation française ne fait guère de doute, mais la France se trouve déjà au bord de la récession. Dans un tel contexte, un choc de compétitivité, tel que proposé par le rapport de Louis Gallois, ne pourrait qu'aggraver encore les choses par ses effets récessifs à court terme, tant en France qu'en Europe. Le travail coûte-t-il trop cher ? Alternatives Economiques n° 318 - novembre 2012 Commentaires Commenter cet article France info Rémunération variable : quel regard portent les directeurs commerciaux ? Les entreprises l'ont bien compris, la rémunération variable est l'un des principaux leviers de motivation. L'enquête Primeum/Meteojob* révèle que pour 87% des dirigeants ce type de rémunération est utile à l'entreprise dans la mesure où les collaborateurs ont besoin d'être motivés pour être performants. Mais si l'enquête révèle que pour 93% des directeurs commerciaux, ce type de rémunération est utile à l'entreprise, ils sont plus de la moitié (56%) à estimer que ce dispositif n'est pas susceptible de retenir leurs meilleurs talents (contre 46% pour les dg). Néanmoins dans cette période de pénurie de candidats, ils reconnaissent le pouvoir attractif du variable sur le recrutement des candidats. Le variable en quelques chiffres : - Pour 36% des directeurs commerciaux, les primes représentent entre 0% et 10% concernant leur rémunération et celle de leur équipe - 83% des directeurs commerciaux voit leur variable évoluer tous les ans ainsi que pour leur équipe. En complément :

Related: