background preloader

Hypnose ericksonienne

Hypnose ericksonienne
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'hypnose ericksonienne est issue de la pratique de Milton Erickson (1901-1980). Caractérisée par une approche souple, indirecte (métaphores) et non dirigiste, cette forme d'hypnose a donné naissance à de nombreux courants de psychothérapie moderne : thérapie familiale, thérapie brève (stratégique, systémique), programmation neuro-linguistique (PNL)... Thérapie[modifier | modifier le code] Utilisée en psychothérapie, elle se situe dans une optique courte : trois à dix séances, sur une durée de quelques semaines à quelques mois sont suffisantes, même pour des problèmes lourds et, cela sans « rechute » ou « substitution de symptôme ». Philosophie[modifier | modifier le code] Pour Milton Erickson, l'inconscient est profondément bon et puissant. Son approche s'illustre par une citation lors d'une conférence[1] que Milton Erickson donna à Seattle en 1965 : « Vous ne contrôlez pas le comportement d'une quelconque autre personne. Related:  Manipulation mentale

Propagande Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La propagande est un ensemble d'actions psychologiques exercées sur les pensées et les actes d'une population, afin de l'influencer, l'endoctriner ou l'embrigader[1],[2]. Elle se distingue de la publicité par son objet, car elle n'est pas censée faire la promotion de produits de type commercial. La propagande n'est étudiée de façon scientifique qu'à partir du XXe siècle[3] avec la recherche en psychologie associée aux moyens de communication modernes, les médias de masse. La description et l'étude des différents types de propagande se sont largement développés à la même époque. Ainsi, en temps de guerre ou de période insurrectionnelle, peut être mis en place un système d'embrigadement sous forme de « propagande d'agitation », ayant pour but de déclencher l'action[4]. Histoire du terme propagande[modifier | modifier le code] Typologie des propagandes[modifier | modifier le code] Propagandes politique, économique, religieuse, militaire...

Analyse transactionnelle Cet article présente des problèmes multiples. En psychologie, l'analyse transactionnelle, appelée aussi AT, est une théorie de la personnalité, des rapports sociaux[1] et de la communication. Créée dans les années 1950 par le médecin psychiatre et psychanalyste Éric Berne[2], elle postule des « états du Moi » (Parent, Adulte, Enfant), et étudie les phénomènes intrapsychiques à travers les échanges relationnels de deux personnes ou plus, appelés « transactions ». L'analyse transactionnelle vise à permettre une prise de conscience ainsi qu'une meilleure compréhension de « ce qui se joue ici et maintenant » dans les relations entre deux personnes et dans les groupes. L'analyse transactionnelle propose des grilles de lecture pour la compréhension des problèmes relationnels ainsi que des modalités d'intervention pour résoudre ces problèmes. L'exploration de la personnalité peut se réaliser à 2 niveaux (p. 5 à 14)[3] : Histoire[modifier | modifier le code] Concepts[modifier | modifier le code]

Cadre cognitif Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Cadre. Un cadre cognitif en psychologie sociale et en psychologie du raisonnement est un outil cognitif qui permet de faciliter le raisonnement et la prise de décision concernant un sujet précis. La description complète d'un cadre contient le vocabulaire utilisé et les prédicats retenus (qui vont souvent former le « bon sens »). Les cadres cognitifs sont des outils très puissants en propagande. Pour la personne interpellée, c'est souvent impossible. En propagande, un cadre va déterminer quel seront les idées rejetées ou acceptées par l'audience. Il faut se garder de juger que l'usage d'un cadre cognitif fait preuve de manipulation et de mauvaises intentions. Portail de la psychologie

Comprendre la Relativité Je n’ai pas encore fait de post qui explique dans ses fondements ce que signifie la Relativité économique et monétaire. La Relativité est un concept qui tient compte du fait que deux observateurs n’ont pas la même vision des objets. C’est ainsi qu’en physique selon la vitesse relative des observateurs O1 et O2, les distances, les vitesses, et même le temps, ne sont pas du tout semblables, et il faut réaliser une transformation complexe (la transformation de Lorentz) pour passer d’un référentiel à un autre, et « voir » ce qu’est censé voir O2 connaissant ce que « voit » O1. C’est la même chose en économie, et pour vous en convaincre, vous ne devez pas accepter ce que je dis ici, vous devez le vérifier par vous mêmes, en demandant autour de vous comment tel ou tel individu perçoit non pas comme en physique les distances, les vitesses et le temps, mais les ressources, la production, et les valeurs économiques. Points de vue relativistes Quels invariants y-a-t-il donc en économie ?

Hypnose Manipulation mentale Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Vue d'artiste de la coercition et du lavage de cerveau La manipulation mentale est l'ensemble des tentatives obscures ou occultes de fausser ou orienter la perception de la réalité d'un interlocuteur en usant d'un rapport de pouvoir, de séduction, de suggestion, de persuasion, de soumission non volontaire ou consentie. Quand ce pouvoir ne s’exerce pas sur un objet, mais se rapporte au contrôle psychique d’une personne, on parle de manipulation mentale[1]. Cette notion protéiforme est récente dans ses contours, dérivée de la théorie du « lavage de cerveau » encore mal connue. Juridiquement, on lui préfère la notion de sujétion psychologique, le plus souvent dans le cadre d’accusations de dérives sectaires ou d'action d'ingénierie sociale[Lequel ?]. Notion controversée[modifier | modifier le code] La manipulation mentale est un élément de compréhension essentiel de certaines dérives pour les uns, mais une thèse réfutée pour les autres[5].

Psychogénéalogie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La psychogénéalogie, appelée aussi analyse transgénérationnelle[1], est une théorie développée dans les années 1970 par le Pr Anne Ancelin Schützenberger selon laquelle les événements, traumatismes, secrets, conflits vécus par les ascendants d'un individu conditionneraient ses faiblesses constitutionnelles, ses troubles psychologiques, ses maladies, voire ses comportements étranges ou inexplicables. Pour élaborer cette théorie, Anne Ancelin Schützenberger s'est fondée sur ses propres observations, et sur des concepts issus de la psychanalyse, de la psychologie, de la psychothérapie et de la systémique. Aujourd'hui, cette approche a donné lieu à de nombreuses pratiques psychothérapiques très différentes, certaines étant l'objet de vives critiques. Les différentes approches tenant compte de la dimension transgénérationnelle en dehors de la psychogénéalogie[modifier | modifier le code] L'approche psychanalytique[modifier | modifier le code]

L'Art d'avoir toujours raison La bibliothèque libre. Traduction Wikisource - Texte entier: HTML PDF Note : le manuscrit original ne comportait pas le titre et fut probablement écrit vers 1830. Il fut publié sous différents titres tels Dialectique ou Dialectique éristique ou L'Art d'avoir toujours raison. Introduction Stratagèmes Le nouveau "système-monde" Le blog que vous cherchez n'est plus accessible depuis cette adresse. Vous pouvez le consulter à l'adresse suivante : etat.critique-blog.politique.over-blog.com Liste des articles du blog etat.critique-blog.politique.over-blog.com : La fin d'un blog... Bonjour, J'ai décidé d'arrêter ce blog pour diverses raisons. Lettre d’informations « Couleurs Poésies » N° 182 Les nouveautés de la semaine Lundi 6 janvier « La messe de l’eau », de Ricarson Dorce La terre ne se désole plus.Les nuages se dispersent.Je danse sous la pluie.Je suis le commandant en chef des… Lettre d’informations « Couleurs Poésies » N° 181 Les nouveautés de la semaine Je suis désolé pour les deux semaines d’absence. Lettre d’informations « Couleurs Poésies » N° 180 Les nouveautés de la semaine La semaine à venir, il n’y aura aucune publication sur Couleurs Poésies pour cause d’hospitalisation. Lettre d’informations « Couleurs Poésies » N° 178 Lettre d’informations « Couleurs Poésies » N° 175

untitled Petit traité de manipulation à l'usage des honnêtes gens Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Petit traité de manipulation à l'usage des honnêtes gens est un essai de psychologie sociale de Robert-Vincent Joule et Jean-Léon Beauvois paru en 1987[1],[2] et réédité en 2002 puis en 2014 aux Presses universitaires de Grenoble[1],[3]. Vendu à deux cent cinquante mille exemplaires au 15 janvier 2008[2], et à trois cent mille exemplaires au 15 août 2012[1],[3], cet ouvrage est un best-seller dans sa discipline, qu'il a contribué à faire connaître auprès du grand public[4]. Description[modifier | modifier le code] Cet ouvrage de vulgarisation met en scène une certaine Madame O. dans un pays imaginaire appelé Dolmatie. Les différentes saynètes dans lesquelles elle est mise en jeu sont l'occasion pour les auteurs de procéder à une description des mécanismes qui peuvent être mis en œuvre pour obtenir de tierces personnes sans aucune forme de persuasion des choses qu'elles n'auraient jamais concédées autrement.

Related: