background preloader

Pour une nouvelle approche pédagogique

Pour une nouvelle approche pédagogique
Notre système éducatif prépare t-il les élèves pour faire face aux prochaines décennies ? L’Ecole fournit-elle les moyens et les outils pour affronter les défis futurs ? Ne doit-on pas réfléchir et faire émerger une nouvelle approche pédagogique en adéquation avec l’environnement actuel et futur des élèves ? Il est un constat que l’ensemble de la communauté pédagogique partage : Une grande partie des élèves qui intégreront le secondaire en 2015, occuperont un emploi qui n’existe pas aujourd’hui ! C’est dans ce cadre, qu’un collectif de pédagogues au Quebec a publié au mois d’avril un « Manifeste pour une pédagogie renouvelée, active et contemporaine » afin de préparer les élèves à leur siècle. Les élèves du primaire et du secondaire de 2015 sont nés au 21e siècle alors que leurs enseignants sont nés au siècle précédent Les insuffisances du modèle éducatif actuel Le « butineur numérique » face au « monopole de l’enseignant » L’évaluation « statique » contre le « développement de compétences » Related:  ehnila67Ways and means

L’usage des mondes virtuels en pédagogie Depuis 2010, Sébastien Simao, professeur de mathématiques au Collège l’Estaque à Marseille, fait usage des mondes virtuels dans le cadre de ses cours dont nous vous avions déjà présenté son projet, il y a quelques années. Nous l’avons contacté pour savoir ce qu’il en est aujourd’hui. Quels sont les progrès et évolutions depuis ce temps ? Qui dit nouvelle année scolaire, dit nouveaux projets et continuité dans le changement, comme il aime dire. En effet, le monde virtuel, créé par les premiers élèves, s’enrichit au fil des ans par la continuité des nouveaux élèves. La nouvelle année scolaire Enseignant en 5ème année, Sébastien Simao voit arriver chaque année de nouveaux élèves, les projets réalisés par les anciens élèves continuent alors mais sous de nouvelles bases. Pour cette année, les élèves travailleront sur différents axes transversaux : la communication par internet, l’infographie 2D, la construction 3D, l’impression 3D et la programmation avec initiation pour chacun des 4 domaines.

Les 5 erreurs classiques du e-learning Qui a peur du grand méchant loup numérique ? L’ electronic learning est une des grandes tendances du XXIème siècle… qu’il soit top-down, bottom-up, P2P, objets connectés, nanotechnologies,… le vertige technologique est tellement important qu’il oblige les acteurs à s’interroger sur les bonnes pratiques. Quelles sont les erreurs classiques à éviter dans un projet du e-elarning ? 1, Confondre les inventions technologiques et les innovations sociales L’innovation est une invention socialisée… Walter Benjamin parlait « d’ère messianique », les pédagogues attendent la dernière invention, comme d’autres le messie… IA, réalités virtuelles, réalités augmentées, social learning… une béatitude technologique. 2, Croire qu’il existe une pulsion vers le savoir numérique 3, Privilégier l’outil aux usages Le numérique passe par l’achat d’outils à fort potentiels, mais quels sont les usages qui vont être promus par l’entreprise ? 4, Penser que le e-learning est naturellement 2.0

Actualités - Appel à contributions sur l'esprit critique Comment définir l'esprit critique ? Esprit critique - Jérôme Grondeux par eduscol Approche globale de l'esprit critique Le développement de l'esprit critique est au centre de la mission assignée au système éducatif français. Préciser ce que l'on entend par « esprit critique » est donc un enjeu central, à l'heure de réflexions nombreuses sur le complotisme, mais plus largement encore, sur les dangers d'embrigadements des consciences de natures variées. L'esprit critique est une dynamique. L'éveil de la curiosité est à la fois indispensable et très difficile. L'autonomie semble un terme préférable à l'indépendance, dans la mesure où nous connaissons toujours en nous appuyant sur des savoirs déjà établis. La lucidité renvoie ici à une attitude réflexive de chacun sur ses connaissances et sur leur degré de certitude. Ce dernier point renvoie à ce que faute de mieux il convient d'appeler la modestie, et au lien fort de cette dernière avec la reconnaissance de la nécessité du pluralisme.

Les professeurs, leurs cours et le droit d’auteur. | Angle PI Depuis quelques jours, une pétition a été lancée sur le net contre le site monamphi.com.[1] Ce site propose aux étudiants de mettre à la disposition de tous les autres utilisateurs du site leurs prises de notes faites en amphi. La pétition peut s’avérer, au premier abord, étonnante pour le commun des mortels. En effet, il est connu et reconnu que les prises de notes circulent dans tous les amphis. Les étudiants flemmards ou salariés (pour payer les années d’études à la fac) profitent de la bonté de leurs camarades présents pour récupérer le précieux savoir. Dans certaines facultés, les prises de notes se font sous échange d’argent ou sont transmises avec des fautes volontaires pour « piéger » la concurrence. Toutefois, les professeurs acceptent cet échange restreint pour deux raisons principales : ce ne sont pas des monstres et ils ne peuvent rien y faire. Lorsqu’un site propose de mettre en ligne des cours, l’histoire est différente. I. II. Jérôme Sujkowski [2] Civ, 1ère, 6 juillet 1999

Les cinq étapes pour digitaliser ses formations Les outils digitaux permettent non seulement de rendre les formations plus attractives mais suscitent également l’adhésion des apprenants, en leur offrant une expérience d’apprentissage plus ludique. D’où la question : pourquoi attendre avant de digitaliser les salles de formation ? Nos conseils pour se lancer, issus d’un livre blanc récemment réalisé par CSP Formation. Etape n°1 : évaluer la maturité digitale des apprenants Taille de l’entreprise, cœur de métier, moyenne d’âge des salariés… De nombreux facteurs expliquent que le recours aux outils numériques est plus ou moins systématique selon les entreprises. Etape n°2 : redéfinir les rôles des formateurs L’émergence des outils digitaux dans les salles de formation a étendu le champ d’action des formateurs. Etape n°3 : digitaliser l’avant et l’après formation Etape n°4 : choisir les outils les plus ludiques Les outils digitaux rendent l’apprentissage plus attractif, donc plus efficace. Etape n°5 : mesurer les bénéfices obtenus

Un référentiel de compétences numériques — Enseigner avec le numérique L'approche proposée s'articule autour de trois grandes entrées : Explorer, Construire et S'impliquer. Chacun de ces axes est lui-même décliné en plusieurs sous-domaines de compétences combinant savoirs, savoir-faire et savoir-être selon des degrés divers, si l'on considère l'importance accordée aux aptitudes techniques. La cartographie des différentes compétences s'organise comme suit : Explorer (naviguer sur le web) Navigation (recours aux navigateurs, à leurs fonctionnalités et à leurs extensions, activation des hyperliens pour accéder aux ressources en ligne, manipulation et décodage des adresses URL...) Dans cette perspective, la Fondation Mozilla met à disposition des apprenants numériques un certain nombre d'outils libres et gratuits, de plans d'activités et de cours. Consulter le référentiel en ligne : Wiki dédié :

Logiciels libres pour enseigner Une sélection de logiciels libres gratuits pour faciliter la gestion de la classe et optimiser la production de supports pédagogiques et d’exercices. Réalisée avec l’association APRIL. Cette Fiche pédagogique, initialement publiée en 2011, a été mise à jour le 15 octobre 2014 avec l’aide de l’association APRIL, engagée dans la démocratisation du logiciel libre et des standards ouverts. Quels sont les avantages des logiciels libres ? Les logiciels libres sont des programmes pouvant être modifiés ou améliorés par n’importe quel utilisateur. Contrairement à d’autres logiciels dits « privateurs », la licence d’un logiciel libre garantit plusieurs libertés : la liberté d’utiliser le logiciel, pour quelque usage que ce soit : vous avez le droit de l’utiliser dans un milieu professionnel (la classe) en situation d’usage sur plusieurs ordinateurs sans vous préoccuper des « licences » à acquérir ou débloquer.la liberté d’étudier le fonctionnement du programme et de l’adapter à vos propres besoins.

Qu'est ce que l'ingénierie pédagogique? Le formateur d'un master en sciences de l'éducation m'interroge sur ce que j'entends par ingénierie pédagogique, voici mes réponses : 1. En tant que professionnel, l’ingénierie pédagogique, c’est quoi pour toi ? L’ingénierie est une façon de projeter le monde, d’anticiper ce qui peut se produire. 2. 3. 4. 5. Echantillon de ressources de la coopérative pédagogique du CNFPT : Coopérative pédagogique

Enseigner, c’est créer des situations où l’autre peut apprendre – Délégation Académique au Numérique Éducatif En s’appuyant sur le modèle IMAIP de Marcel Lebrun, on peut caractériser la situation d’apprentissage que l’on va proposer par quatre éléments fondamentaux : des ressources, des activités, des productions, des interactions. La motivation, cinquième pilier du modèle IMAIP, doit transparaître des autres et ne semble pas pouvoir être prise de façon dissociée. Nous verrons que cela se vérifie effectivement. A ces quatre éléments, il paraît important d’ajouter tous les aspects liés au suivi et à l’évaluation. Il nous a semblé utile de caractériser ces éléments pour pouvoir ensuite repérer comment les actions menées par la DANE s’inscrivent dans cette logique. Passons donc en revue chacun de ces pôles. Elles sont en partie internes (les savoirs et compétences déjà maîtrisées par l’élève), mais aussi externes, que ce soient des documents à exploiter ou toute personne de son entourage. Elles doivent être orientées vers l’acquisition de savoirs et le développement de compétences.

L'école et le défi du numérique : il faut une nouvelle pédagogie À moins de vingt jours de la présidentielle, le débat politique qui touche l’éducation porte sur l’enseignement du numérique dans les écoles. La question posée concerne le rôle des professeurs et leur capacité à enseigner le numérique à leurs élèves. De mon point de vue, cette configuration de la relation d’enseignement est faussée. La première épreuve de l'édition 2010 du baccalauréat, le 27 juin 2010 à Meudon (F.DURAND/SIPA) Ce n’est pas le rôle principal des professeurs d’enseigner le numérique et les pratiques qui s’y rapportent. Leur rôle principal, c’est de savoir poser des questions auxquelles les gens peuvent répondre par le numérique. Si l’on voulait établir une nouvelle pédagogie, elle pourrait s’articuler autour du rôle du professeur qui tiendrait davantage de l’accompagnement, de l’entraînement. Le numérique comme outil Le numérique est un médium et un moyen d’aller souvent plus loin, d'approfondir. Nom (outil) : Powerpoint / Verbe (savoir) : présenter

Vous avez bien dit "icebreaker" ? Qu’est-ce que c’est ?… Icebraker (littéralement « brise-glace ») est au départ un terme emprunté au domaine informatique, et désigne un programme ou un dispositif destiné à contourner les défenses d’un ordinateur. Il est également employé dans le monde de la formation et des ressources humaines, pour parler d’une activité permettant à des personnes qui ne connaissent pas les unes les autres de se sentir plus détendues lorsqu’elles sont ensemble, l’idée étant d’accélérer les processus de cohésion de groupe… Un exemple d’icebreaker qui m’a marqué… Les spécialistes de l’animation de groupes connaissent de nombreuses activités faisant fonction « d’icebreaker ». Ce soir-là j’avais été invité à une soirée conviviale organisée par un institut de formation ami, qui avait eu l’idée d’y d’inviter nombre d’intervenants qui ne s’étaient pas forcément croisés, ou parlés auparavant. ___________… Sait très bien faire les galettes bretonnes.… Parle 7 langues.… Joue d’un instrument de musique inhabituel

Hybrider la formation des enseignants – Délégation Académique au Numérique Éducatif Dans le cadre de ses missions d’accompagnement à la formation au et par le numérique, la DANE (Délégation Académique au Numérique Éducatif) de l’académie de Dijon vous propose une note d’information sur les formations hybrides pour clarifier les enjeux, les atouts et les implications de cette modalité de formation des enseignants. Une formation hybride est une combinaison de séquences pédagogiques interdépendantes, d’égale valeur formative : certaines en face à face en présence de formateurs (= présentiel)d’autres pendant lesquelles les stagiaires travaillent à distance avec ou sans les formateurs. Elles peuvent se dérouler de façon synchrone (classe virtuelle, tchat, pad) ou asynchrone (wiki, forum, messagerie). Dans ce cadre, les technologies sont utilisées pour soutenir le processus d’enseignement-apprentissage et permettent l’accompagnement de l’apprenant, l’accès personnalisé à des ressources et des activités ainsi que le développement d’espaces de mutualisation et d’interaction.

Pourquoi il faut mettre ses cours en ligne La semaine dernière, ma fille aînée s’est cassé le bras. Elle s’est fait terriblement mal, n’est pas allée en classe et a manqué quelques jours de classe. Elle a dû alors rattraper les cours qu’elle n’avait pas suivis. Or la chose n’est pas aisée. Il me semble que la plupart des difficultés rencontrées par un élève qui a été absent pourraient disparaître si les cours des enseignants étaient en ligne. Mettre ses cours en ligne En « discutant » sur Twitter, j’ai pu constater un premier quiproquo. À ce propos, il faut se sortir de la tête l’idée fausse que les machines remplaceront les enseignants. Le cours en ligne Le cours en ligne ne se substitue pas au véritable cours (comment le pourrait-il ?) Il y a donc une réelle nécessité, pour telle ou telle raison, de pouvoir accéder au travail qui a été fait. Les élèves présents ont donc besoin de vous, mais si ceux-là ont ce besoin que dire des élèves qui n’étaient pas là ? Les absents Ils ont toujours tort. Ce que fait l’Éducation nationale Notes

Comment réussir ses présentations orales ? Jean-Paul Laberge de Wikipractice.org nous propose un excellent article pour apprendre à réussir ses présentation orales, de la phase de préparation à la présentation en elle-même. Dans la liste des présentations ci-dessous, laquelle correspond le mieux aux situations que vous affrontez ? 1. Directeur d’une entreprise, vous vous adressez à vos employés pour les motiver. 2. En d’autres termes, vous avez à vous adresser à un auditoire pour susciter son intérêt, lui passer un message ou le convaincre. Vous trouverez ci-dessous quelques conseils pour préparer vos discours et présentations. Définissez vos priorités La toute première étape de votre préparation consiste à définir vos priorités. A quel auditoire vous adressez-vous ? Combien de personnes seront présentes ? Pourquoi faites-vous cette présentation ? Quel est le but du discours ? Demandez-leur leurs attentes. Comment allez-vous procéder ? De quelle manière allez-vous aborder votre présentation ? Combien de temps avez-vous ? Où et comment ?

Article de Karim Elouardani publié sur le site Edupronet. Le modèle éducatif actuel est jugé insuffisant car trop centré sur le professeur. Ne faudrait-il pas plutôt adapter le modèle éducatif sur l’élève ? by ehnila67 Oct 24

Related: