background preloader

À quoi sert l’école si Google nous dit tout ?

Vous ne vous rappelez pas le nom des deux éléments que Marie Curie a découvert ? Ou qui a remporté les élections au Royaume-Uni en 1945 ? Ou encore à combien d’années-lumière le soleil se trouve de la terre ? C’est simple, demandez-le à Google. Il suffit aujourd’hui de faire un clic sur sa souris ou de tapoter sur son smartphone pour avoir un accès permanent aux informations de toutes sortes. Cela a radicalement changé nos rapports avec les autres, mais aussi notre façon de nous informer ou même d'organiser notre vie. Certains théoriciens de l’éducation britanniques ont fait valoir qu’on pourrait supprimer les enseignants, les salles de classe, les manuels scolaires et autres conférences et laisser simplement les étudiants chercher eux-mêmes leurs informations sur internet. Ce débat sur la place à donner à la recherche en ligne dans l’éducation n’est pas nouveau. Curateurs de contenu numérique Comment évaluer ces nouvelles compétences

http://theconversation.com/a-quoi-sert-lecole-si-google-nous-dit-tout-47801

Related:  Intégrer le numériqueVeille GénéraleEmi parcours citoyenARTICLES ET REFLEXIONS

Numérique à l’école : quel impact sur les aménagements en classe ? Le numérique est entré dans les classes. Il y modifie parfois les habitudes, la pédagogie, mais les aménagements aussi. On cerne de mieux en mieux l’impact du numérique sur les apprentissages: il offre de nouveaux supports, plus interactifs, et permet d’expérimenter de nouvelles manières d’apprendre, comme par exemple avec la « classe inversée », où les élèves découvrent et apprennent leur leçon chez eux grâce à plusieurs ressources multimédia, puis consacrent le temps scolaire aux exercices et aux échanges. La fracture numérique n'épargne pas les jeunes On les appelle parfois les “digital native”" mais l’expression est trompeuse, car la génération des “enfants du numérique”" (c’est la traduction québécoise) n’est pas épargnée par l’illectronisme. Cette forme d'illettrisme des temps modernes touchait 17% de la population française en 2019 d’après l’Insee, et pas seulement des vieilles personnes en milieu rural. L’âge est un critère bien sûr, avec le niveau de revenu et d'éducation, mais il n'y a pas de profil type et la période du confinement a permis de le constater plus encore.

Appliquer le RGPD dans les établissements scolaires. Le RGPD est la nouvelle réglementation européenne en matière de protection des données. Elle fait suite à la loi informatique et libertés, qui reste en vigueur. Loi n° 2018-493 du 20 juin 2018 relative à la protection des données personnelles Publication de la loi sur Legifrance. La CNIL laisse environ 1 an (à partir de mai 2018) pour se mettre en conformité. Voici quelques ressources pour l’application de la législation. Comment développer les compétences numériques - les cadres de référence Les acteurs de la formation, du social et du numérique convergent depuis quelques années sur plusieurs constats. Ce n’est pas parce qu’on nait avec l’ordinateur, les tablettes et les smartphones qu’on en devient expert. Savoir envoyer un selfie sur Instagram en un instant ne démontre pas une compétence générale en informatique. Quelle que soit la lettre, génération X, Y ou Z, on a besoin d’être accompagné et formé au numérique.

Des compétences Présentation des compétences numériques en devenir avec le cadre de référence du Ministère de l'éducation et de l'enseignement supérieur du Québec Comment cerner, comprendre et faire siennes les compétences numériques pour aujourd'hui et pour l'avenir ? Dans toute stratégie et plan d'action de transformation numérique, l'accompagnement humain est primordial et la formation est essentielle. S'interroger sur les compétences digitales, c'est les prendre en compte dans son projet de transition numérique. En avril 2019, le Gouvernement du Québec a publié et mis en ligne Le cadre de référence de la compétence numérique (34 pages, en PDF), un dossier stimulant pour les enseignants, formateurs, entreprises et apprenants. Qu'est-ce qu'une compétence numérique ?

Distinguer le vrai du faux — Enseigner avec le numérique Data Science vs Fake est une collection de 20 épisodes produite en partenariat avec Universcience, France TV Education et l'IRD. Les vidéos proposées sont des datavisualisations animées de courte durée (3 mn) comme l'illustre l'exemple ci-dessous consacré au VIH et au SIDA : Sources La veille stratégique (1ère partie) - L'art et la matière Il y a six ans déjà, j’évoquai dans ces mêmes colonnes les vertus de l’intelligence économique, comprise comme l’ensemble des actions de capitalisation et de valorisation de toutes les informations utiles à un acteur économique. Je ne peux que constater l’actualité toute particulière de ce concept. Qu’il concerne des chefs d’entreprise, des responsables administratifs, associatifs ou des élus locaux. Nous sommes en effet passés de l’utilité à l’absolue nécessité de disposer d’une telle veille stratégique parce qu’elle fonde désormais toute démarche dite commerciale propice à la performance globale recherchée. Qu’elle soit destinée à des clients, des usagers, des patients, …. D’où l’idée de cet article dont l’ambition est de vous aider à la mettre concrètement en œuvre ouà l’optimiser.

Les écrans ont-ils un effet causal sur le développement cognitif des enfants? par Ava Guez et Franck Ramus. Extrait d'un article paru dans la Revue suisse de pédagogie spécialisée, vol. 4, pp 14-21. Télévision, ordinateurs, tablettes, smartphones, jeux vidéo : difficile désormais d’échapper aux écrans. En France, ce sont plus de deux tiers des enfants de deux ans qui regardent la télévision au quotidien et 28% qui utilisent un ordinateur au moins une à deux fois par semaine, tandis que plus d’un quart jouent sur un smartphone au moins une fois par mois (Gassama, Bernard, Dargent-Molina, & Charles, 2018). La question de l’impact de cette exposition sur le développement cognitif fait l’objet d’un intérêt croissant de la part des chercheurs.

Transitions : les 7 leviers de la révolution numérique Quand on évoque l’apport du numérique à nos sociétés, on dit souvent qu’il est une révolution en observant surtout certains de ses effets, particulièrement sa capacité a favoriser la collaboration… Pourtant, son rôle « capacitant » n’est qu’un des aspects de l’action du numérique, qui ne doit pas nous faire oublier les autres : sa capacité d’optimisation, sa capacité à « cognitiser » le monde comme le dit Kevin Kelly, à le rendre ouvert et transparent, à le rendre agile, à renforcer l’innovation… Dans le cadre du travail de prospective sur les Transitions qu’elle vient de publier, la Fing distingue 7 leviers, 7 impacts du numérique sur les transformations du monde. Autant de moyens de mieux comprendre sur quoi agit le numérique. Ce qu’il remet en cause.

Related: