background preloader

« Snapchat, une profonde rupture dans l’histoire de l’image »

« Snapchat, une profonde rupture dans l’histoire de l’image »
Photos moches, barbouillées, incompréhensibles… Les clichés échangés via l’application pour smartphone révèlent les nouveaux usages d’une image désacralisée. Petite plongée dans les « snaps » d’ados. Dans un monde parallèle et méconnu, des adolescents du monde entier se partagent chaque jour des centaines de milliers de photos et de vidéos. Le nom de ce monde est devenu populaire – Snapchat – mais ce qui s’y passe demeure obscur. Et pour cause, la particularité de l’application réside dans l’échange, dans des cercles privés, d’images barbouillées de filtres, de textes et de smileys qui, une fois visionnées, disparaissent à jamais (ou presque). En quelques années, et maintenant avec plus de 4 milliards de (courtes) vidéos visionnées par jour, Snapchat est devenu un gigantesque continent enfoui, beaucoup plus complexe à étudier que tous les autres réseaux sociaux – dont les contenus sont facilement visibles et archivés. A la recherche des images secrètes Certains ont bien voulu jouer le jeu.

http://rue89.nouvelobs.com/2015/09/22/snapchat-marque-profonde-rupture-lhistoire-limage-261298

Related:  Idées séancesEMISujets de sociétéA voir a lire

Wikipédia : la neutralité encyclopédique est-elle possible Difficile lorsque l’on est un usager d’internet de passer à côté de l’encyclopédie collaborative Wikipédia. La plupart des requêtes sur un moteur de recherche placent en effet les liens Wikipédia en tête du classement des résultats. Lorsque l’on est enseignant, on se trouve également confronté à l’utilisation qu’en font les élèves. Car s’il est indéniable que Wikipédia constitue une mine incroyable d’informations et de connaissances, la question de la neutralité de son contenu se pose tout de même. On peut légitimement se demander, comment un rédacteur, nourri de ses expériences et de ses opinions propres, pourrait-il de manière absolument certaine, rédiger un article objectif sans jamais laisser transparaître son avis ? Le choix de ses sources, le recours à certains exemples plutôt qu’à d’autres, les formulations employées, tout est susceptible d’influencer la perception que se fera le lecteur du sujet présenté.

Savoir chercher et valider l’information : une trousse concrète pour la classe Les compétences informationnelles sont essentielles à développer chez les élèves pour qu’ils sachent comment s’y retrouver dans la marée d’informations qui déferle sous nos yeux chaque jour. Le 21e siècle passera sûrement à l’histoire comme étant le siècle de l’information. Et comme les humains produisent une quantité de plus en plus phénoménale d’informations, du vrai et du faux, du bon et du moins bon, du subjectif très souvent, du plutôt objectif plus rarement, le tout sans cesse amplifié par les réseaux sociaux et autres moyens de communication ultra-rapides, il devient de plus en plus important de savoir naviguer dans ces eaux parfois troubles et de développer certaines compétences essentielles permettant de mieux chercher, de valider, de confronter, de critiquer ces informations. Le contenu est très étoffé, avec des capsules vidéo à visionner chez soi ou en classe, des documents en format PDF ou Word (adaptables par chaque enseignant désireux de s’en servir), etc.

Oisiveté bien encadrée, par Philippe Bourdeau et Rodolphe Christin (Le Monde diplomatique, juillet 2012) Faut-il s’en étonner ? La récréation — c’est-à-dire à la fois le tourisme, le voyage et les loisirs — fait l’objet de représentations largement positives. Pourtant, dès le début de la massification des usages récréatifs du temps libre, dans les années 1960, le sociologue Joffre Dumazedier s’inquiétait du détournement de leur potentiel d’émancipation ; il les voyait devenir un « nouvel opium du peuple ». En présentant en 1970 une réédition du Droit à la paresse, de Paul Lafargue, l’historien Maurice Dommanget observait de son côté que, peu à peu, les citoyens se désintéressaient de la vie sociale et politique pour investir leur énergie dans l’« obsession des loisirs annuels ». Au risque même d’accepter pour cela un renforcement de leur aliénation par le travail… C’est la connotation positive attribuée à la différence qui fonde l’attraction pour l’ailleurs récréatif.

101 moyens de motiver : pratiques pédagogiques favorisant la réussite Les difficultés rencontrées en début de parcours collégial ont souvent des répercussions sur la motivation et la persévérance des étudiants postsecondaires. En effet, 40% des étudiants qui ont échoué l’un ou l’autre des cours généraux (la plupart du temps le cours de français) à leur première session au collégial n’obtiennent pas de diplôme dans les quatre années et demi suivantes. À titre d’exemple, un étudiant peut poursuivre des buts intrinsèques et extrinsèques qui influencent son niveau d’engagement ou d’anxiété par rapport à ses études. Or, les facteurs qui influencent la motivation de l’étudiant dépendent grandement des stratégies (cognitives et métacognitives) utilisées par celui-ci pour s’investir dans son parcours scolaire, ainsi que de l’environnement d’apprentissage. En partant de cette prémisse, une équipe de chercheuses et de praticiennes s’est fixée trois objectifs : 1.

Théorie du complot, intox … J’éduque mes élèves à discerner les vraies infos sur le net « Médias sociaux à l'école Théorie du complot, intox … J’éduque mes élèves à discerner les vraies infos sur le net Alors qu’internet et les nouvelles technologies occupent de plus en plus de place dans nos vies, ne faudrait-il pas enseigner des compétences supplémentaires aux enfants? Par exemple, apprendre à coder. Ou encore savoir faire le tri parmi tout ce que l’on trouve sur le web.

10 degrés de plagiat Turnitin, société qui édite le logiciel anti-plagiat du même nom, a compilé les actes de plagiat les plus courants et en a déduit une nomenclature, non sans réfléchir à ce qui peut définir un plagiat. Dans une culture de partage et de remodelage, d’enrichissement, de détournement, de co-construction et de tout ce que permet la numérisation et la communication, les frontières du plagiat deviennent floues et mouvantes. Aussi Turnitin a soumis sa nomenclature et a classé les formes de plagiat en fonction de la fréquence et de la gravité de «l’intention», telle que considérée par un groupe de 879 éducateurs. De quoi s’inspirer quand vient le temps de clarifier les choses avec ses étudiants : personne n’est dupe et on sait distinguer la paresse de l’ignorance ou de la négligence.

Bernard Stiegler : « Le marketing détruit tous les outils du savoir Texte publié intégralement dans la revue Soldes [1], que vous pouvez vous procurer dans l’une de ces librairies ou lors de l’événement organisé au Point éphémère à Paris le 24 mars (voir à la fin de l’article). Peut-on sortir de l’ère industrielle ? J’ai la conviction profonde que ce qu’on appelle humain, c’est la vie technicisée. La forme de vie qui passe par la technique, qu’elle soit du silex taillé ou du silicium, organisée comme aujourd’hui par un microprocesseur ou par autre chose. Fake news, hoax, filter bubble .... internet est-il un risque pour la Démocratie ? 58 millions d'Américains soit 27% des électeurs, ont porté Donald Trump jusqu'à la Maison-Blanche. Les médias traditionnels, les observateurs professionnels, les analystes politiques n'ont rien vu venir. Certes les historiens et les politologues se chargeront de comprendre et d'expliquer ce phénomène affirme Julien CADOT dans un excellent article de Numérama, mais explique-t-il, un autre phénomène typiquement numérique explique le fait que le candidat TRUMP soit passé complètement sous les radars. La planète reflète MON monde elle ne reflète pas LE monde. Les flux d'informations que chacun de nous imagine en toute innocence refléter la diversité des points de vue des cercles d'amis sont en fait biaisés.

Migrants : une semaine d'intox sur Internet La semaine aura été riche en intox. Depuis lundi, les fausses informations et approximations concernant les migrants pullulent sur les réseaux sociaux et les sites web, dont certains sont proches de l'extrême droite. Une désinformation à dessein orchestrée par des groupuscules souvent opposés à l'accueil des réfugiés sur le territoire français alors que François Hollande a annoncé lundi l'accueil de 24.000 réfugiés supplémentaires, comme le demandait la Commission européenne. ► Non, la préfecture du Loiret ne va pas expulser des locataires pour loger des migrants La capture d'écran du mail circule sur les réseaux sociaux depuis plusieurs jours. Un mail qui émanerait de la préfecture du Loiret, qui demanderait aux habitants d’un immeuble d’Orléans de bien vouloir quitter les lieux pour accueillir les réfugiés syriens et irakiens.

Education au numérique : Des activités pour comprendre et apprendre (CLEMI) Du 23 au 28 mars 2015, le CLEMI coordonne la 26e Semaine de la presse et des médias dans l’école sur la thématique « La liberté d’expression, ça s’apprend! » Dans toute la France, des centaines d’initiatives sont organisées par les enseignants avec des élèves : « Activités d’éducation civique, la Semaine de la presse et des médias dans l’école a pour but d’aider les élèves, de la maternelle aux classes préparatoires, à comprendre le système des médias, à former leur jugement critique, à développer leur goût pour l’actualité et à forger leur identité de citoyen. » Liberté d’expression et numérique A ce titre, le CLEMI est partenaire de la Fête de l’Internet 2015 qui se déroule sur le territoire jusqu’au 21 juin.

« La liberté de consommer est une illusion bien cher payée Basta ! : Instaurer un revenu de base, aussi appelé revenu d’existence ou allocation universelle, est une revendication qui commence à émerger. Vous faites une nouvelle proposition en ce sens. « Post-vérité » et « fake news » : fausses clartés et points aveugles Concepts flous, utilisations orientées L’expression « post-vérité » (post-truth politics en version originale), apparue dès les années 2000 [1] connaît actuellement une deuxième vie, tellement riche qu’elle a été désignée « mot de l’année 2016 » par le dictionnaire Oxford. C’est Katharine Viner, rédactrice en chef « Informations et Médias » du quotidien britannique The Guardian, qui l’a remis au goût du jour, en l’actualisant, dans un éditorial du 12 juillet 2016. Au lendemain du Brexit, cette journaliste spécialiste des questions médiatiques donne ainsi un nouveau cadre à l’expression : les électeurs, trompés par de fausses nouvelles (fake news), ont voté pour le Brexit alors même que les médias favorables au maintien de la Grande-Bretagne dans l’Union européenne leur exposaient à longueur de colonnes et d’émissions les faits qui auraient dû les convaincre de voter « remain ». Fausses nouvelles, fabrications ou mauvais journalisme

Cette timeline des événements historiques sur Wikipédia est magnifique Matan Stauber est étudiant à la l’académie Bezalel d’art et de design de Jérusalem, et il vient peut-être de répondre à l’un de vos rêves sur Internet. Le site Flowingdata relaie le projet de fin d’année du jeune homme, qui a décidé de réunir tous les événements qu’a connu le monde depuis le Big Bang jusqu'à nos jours pour en faire une frise chronologique interactive absolument passionnante appelée Histography. Chaque événement est représenté par un point qui nous renvoie vers Wikipédia et l’on peut facilement choisir une période précise pour effectuer un zoom (par l’exemple la Renaissance, l’âge industriel ou l’âge de l’information dans lequel nous vivons).

Related: