background preloader

Créer le (faux) profil facebook d’un auteur. » Lettres et TICE

Créer le (faux) profil facebook d’un auteur. » Lettres et TICE

http://gt-lettres-tice.ac-besancon.fr/2015/06/13/creer-le-faux-profil-facebook-dun-auteur/

Related:  PEDAGOGIEUsages en lettresRéseaux sociaux et enseignementFrançais lycéeOutils TICE

lettres - analyser les personnages de La Peste d'Albert Camus avec les réseaux sociaux Etape 1 : Créer la page Facebook d'un personnage Le professeur ne peut pas demander à un élève de se créer un compte de réseau social s'il ne préexiste pas au cours (interdiction d'engager les données personnelles d'un élève dans un processus qui risquerait de l'exposer). Ceci explique notre choix de créer cette "page personnage" à partir de comptes Facebook préexistants. Pour créer la page Facebook d'un personnage, l'un des membres du groupe ouvre sa session et mène la démarche suivante : Sur la page d'accueil, cliquer sur l'icône le plus à droite. Cliquer sur "Create page" / "créer une page". Créer une page "Artiste, groupe ou figure" / "Artist, band or public Figure".

Les 4èmeB croisent Maupassant sur Facebook! Et si Maupassant avait un profil Facebook, qu’est-ce qu’il pourrait bien publier sur son mur? Qui « aimerait » ses statuts? Qui les commenterait? Lettres : Madame Bovary sur Facebook Après « Au bonheur des dames » par Delphine Barbirati, « Bel-Ami » par François Cahen, « Le Père Goriot » par Caroline Duret « Lorenzaccio » et « Les liaisons dangereuses » par Jean-Michel Le Baut …, c’est au tour du roman « Madame Bovary » d’être adapté sur Facebook. Au lycée Vauban, à Aire sur la Lys dans l’académie de Lille, Patricia Fauquembergue a invité ses élèves à partager leur lecture en créant des comptes de personnages fictifs sur le réseau social. Ce savoureux jeu de rôles s’avère formateur : il cherche à « accompagner la lecture d’une œuvre longue et finalement assez éloignée en apparence de l’univers » de nos adolescents, « établir des passerelles entre le bovarysme d’hier et la sensation d’ère du vide d’aujourd’hui », mieux connaître « l’univers des réseaux sociaux » et leurs possibles « dangers ».

Jodelet Dulong Ngompe Tatiemzi - COMPRENDRE ALCOOLS DE GUILLAUME APOLLINAIRE - texte intégral Les candidats aux examens et concours, enseignants et chercheurs en littérature française trouverons dans ce modeste manuel une préparation sérieuse et efficace à l’acquisition des savoir faire pour lire un texte poétique. Ce manuel est délibérément conçu dans une formule condensée. Pratique et rédigé, il est présenté dans une langue simple. Créer une affiche sur l’identité numérique avec Piktochart (Anglais – 4e) Je me lance un nouveau défi : celui d’obtenir la certification DNL en anglais. Bien que j’ai raté la date d’inscription pour cette année (échec de veille -_-‘), j’ai suivi des cours d’anglais pour sa préparation. La dernière séance était la plus stimulante : il fallait présenter une micro-séance en anglais.

4H-De faux profils Facebook des penseurs des Lumières Une proposition de Géraldine Duboz du Collège du Plateau de Lavans-lès-Saint-Claude et de Julien Yenny du Collège Léonard de Vinci de Belfort Analyse d’une pratique par deux enseignants. Sur une idée de Géraldine Duboz, on peut utiliser des faux profils Facebook pour réaliser des biographies, comme dans cet exemple sur les acteurs de la Révolution. L’idée vient au départ de François Jourde. On peut reprendre ce travail sur les philosophes des Lumières. En effet, dans la séquence sur L’Europe des Lumières, le programme donne en capacité des élèves : “Raconter quelques épisodes de la vie du philosophe ou du savant étudié, et expliquer en quoi ils sont révélateurs du siècle des Lumières”. Florence Charravin : Princesse de Clèves, princesse du web Au lycée Aubanel, en Avignon, les premières de Florence Charravin ont exploré à la manière du 21ème siècle un roman publié en 1678 : La Princesse de Clèves. L’œuvre, si ancienne et si délicate qu’un ancien président de la République souhaitait la voir disparaitre des programmes scolaires, se trouve revitalisée par une pédagogie qui exploite bien des ressources du numérique : le réseau Facebook sert de carnet de lecture collectif pour susciter de stimulantes interactions ; un blog permet d’enrichir l’œuvre des productions créatives des lycéens, ainsi valorisées ; des enregistrements audio via les smartphones des élèves favorisent une appropriation plus sensible et le développement de compétences orales. Désuète, vraiment, la Princesse de Clèves ?

Réseaux sociaux - Facebook ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles. Définition Fondé par Mark Zuckerberg le 3 février 2004, Facebook est un réseau social qui permet aux utilisateurs de publier des contenus, de les partager avec leurs contacts ("amis") et d'échanger des messages. Il permet de créer des groupes d'intérêts autour de thématiques précises. Ces pratiques se généralisent de plus en plus au sein des entreprises, mais également au sein des établissements scolaires où beaucoup d'étudiants créent des groupes Facebook autour de projets scolaires. D'abord réservé aux étudiants de l'université Harvard, il est très rapidement devenu le réseau social le plus connu au niveau mondial. Etudier les monstres au lycée Introduction Les monstres de la littérature constituent un monde hétérogène : hommes (Dracula) et objets (l’éponyme Bête humaine ou l’alambic dans l’Assommoir chez Zola par exemple), êtres déformés ou difformes (le Cyclope, Quasimodo, Mr Hyde ...) et êtres hybrides venus tout droit de l’imagination de leur créateur, nés d’un croisement. La mythologie antique nous en a transmis un certain nombre : centaures / sirènes / sphinx - dans lesquels on peut voir les ancêtres d’un Elephant Man ou issus d’une étrange métamorphose (cf. La Métamorphose de Kafka).

Le guide de mise en œuvre du numérique éducatif Numérique, leviers d’apprentissage et littératie Les réseaux numériques constituent aujourd’hui le principal vecteur de diffusion des savoirs. Ces compétences sont aujourd’hui désignées par les chercheurs en sciences de l’information et de la communication par les termes de littératie ou de translittératie, c’est-à-dire l’ensemble des compétences (lecture, écriture, navigation, organisation) permettant à un individu d’évoluer de façon critique et créative, autonome et socialisée dans l’environnement médiatique contemporain. Le numérique ne se limite donc pas aux questions de matériel, d’équipement et d’infrastructure, c’est avant tout une démarche pédagogique d’ensemble qui redéfinit les temps et les lieux d’apprentissage et qui s’appuie sur l’ensemble de l’équipe pédagogique.

Master F.I.N.D., un Serious Game sur l’éducation à la protection de la vie privée Les jeunes passent aujourd’hui beaucoup de leurs temps libres sur les réseaux sociaux. Echanges, jeux, téléchargement de musique sont leurs principales activités. Véritable lieu de ressources en tous genres, nos adolescents n’ont pas toujours conscience des conséquences de publier des informations privées. Selon une étude de Child Focus, un profil Facebook sur deux n’est pas protégé, 47% des jeunes nouent des contacts avec de parfaits inconnus, plus de 50% dévoilent très rapidement leur adresse mail et 23% leur numéro de gsm. Des chiffres et des comportements inquiétants qui ouvrent grandes les portes à d'éventuelles personnes mal intentionnées. Prévenir... par le jeu

Analyser les personnages de La Peste d'Albert Camus avec les réseaux sociaux Etape 1 : Créer la page Facebook d'un personnage Le professeur ne peut pas demander à un élève de se créer un compte de réseau social s'il ne préexiste pas au cours (interdiction d'engager les données personnelles d'un élève dans un processus qui risquerait de l'exposer). Ceci explique notre choix de créer cette "page personnage" à partir de comptes Facebook préexistants. Pour créer la page Facebook d'un personnage, l'un des membres du groupe ouvre sa session et mène la démarche suivante :

Utilisation des réseaux sociaux pour l’apprentissage des langues étrangères : le cas de Facebook 1. Introduction Si les nouvelles générations naissent désormais dans un univers largement informatisé, cela n’implique évidemment pas qu’elles possèdent, de manière innée, les compétences et les savoirs suffisants pour utiliser les technologies en contexte scolaire ou dans leur vie privée (Baron et Bruillard, 2008). Ils ont, en ce sens, besoin d’être guidés pour conceptualiser la nature des outils informatiques et développer des stratégies efficaces afin d’en tirer pleinement parti. Pour le développement des compétences écrites, Warschauer insistait en 2009 [1] sur le fait que les moyens de communication offerts par le développement technologique permettent d’envisager la construction d’une littératie globale, d’une compétence de compréhension et d’usage large des modes de communication écrits. Parmi ces moyens de communication figurent des logiciels permettant la création et la gestion des contenus par les utilisateurs (blogues, wikis, réseaux sociaux, etc.).

Andromaque et Twittérature Détails Catégorie : Ecrire au lycée Mme Celia Guerrieri, enseignante au Lycée Renoir de Cagnes sur Mer, a mis en place un projet « Twittérature » durant l’année 2013-2014.

Related: