background preloader

Eloigner les jeunes enfants des tablettes, "un enjeu de santé publique"

http://rmc.bfmtv.com/emission/eloigner-les-jeunes-enfants-des-tablettes-un-enjeu-de-sante-publique-915265.html

Related:  Divers polis 2À lire, ranger plus tardemelinedu88Lectures professionnelles

L'islamisation de la radicalité Devant un défilé à Raqqa Stringer © Reuters Un éclairage inédit est projeté dans Le Monde par Olivier Roy sur la radicalisation d’une frange de la jeunesse musulmane de notre pays. Selon lui – je cite « il ne s'agit pas de la radicalisation de l'islam, mais de l'islamisation de la radicalité ». L’analyse se tient, elle vaut qu’on s’y arrête. Olivier Roy observe que depuis 1996 le phénomène est stable : il concerne la deuxième génération d’immigrés et les convertis « de souche » appartenant à la même tranche d’âge, lesquels représentaient quand même 25% des radicaux à la fin des années 90 et ce chiffre ne cesse d’augmenter. Ceux-ci n’ont jamais souffert du racisme ou de l’exclusion.

Approche sociocritique et socioconstructiviste du numérique en éducation Je veux ici vous faire partager un article que j’avais écrit pour la Revue anniversaire des 25 ans d’ « AUTREMENT DIT » il y a quelques semaines. (On y évoque la projection de deux jeunes ayant survécu à la disruption de notre société…) Janvier 2030 : le monde a profondément changé pour Delphi et Cyprian qui font, désormais, partie des 8 milliards d’humains connectés. Comme les chercheurs et autres « tendanceurs » l’avaient annoncé, quinze ans plus tôt, notre société est devenue une cybersociété où chacun a compris que ses actes, pensées, mouvements étaient, depuis bien longtemps, stockés sur des serveurs dans un monde entièrement digitalisé. Plongés dans un nouvel âge de l’humanité nos deux jeunes sont entourés de robots, machines et autres systèmes intelligents.

Les bibliothèques anglophones doivent investir dans le numérique Tandis que la bibliothèque sans livre a émergé il y a quelques années aux États-Unis, une bonne partie des établissements américains et anglo-saxons constate que leur manque d’investissements ou de communication dans le numérique amène le public à les bouder. Entre les études qui montrent un intérêt des usagers envers le numérique et des établissements qui souhaitent investir, réussir à concilier livre papier, format immatériel et progrès technologiques semble bel et bien devenir le nouvel enjeu des bibliothèques publiques.​ La deuxième bibliothèque sans livre, BiblioTech, au Texas Le crayon plutôt que le clavier Le 23 janvier dernier, les Américains ainsi que de nombreux amoureux de la plume à travers le monde ont célébré la journée… de l’écriture manuscrite. Est-ce encore pertinent, de troquer le clavier pour le crayon ? Absolument, car pour apprendre, rien ne vaut l’écriture à la main, soutiennent plusieurs experts. Chez les enfants, plus particulièrement, coucher des idées sur du papier a un impact direct sur la qualité de l’écriture, évidemment, mais aussi sur les performances en lecture. « Le fait d’écrire à la main permet aux enfants de consolider davantage les apprentissages », explique Caroline Huard, ergothérapeute.

L'islam au pied de la lettre, par Olivier Roy (Le Monde diplomatique, avril 2002) Des madrasas (écoles religieuses) talibanes dans le sud de l’Afghanistan aux sites islamiques sur Internet en passant par la télévision saoudienne et par de nombreuses mosquées de la banlieue parisienne ou londonienne, une même vision de l’islam circule, qualifiée de « wahhabite » par les musulmans plus modérés (ou simplement plus traditionnels). Les intéressés récusent en général le terme, lui préférant celui de salafis (1). Il ne s’agit pas ici d’un mouvement structuré, mais d’une vision de l’islam qui donne la primauté à une lecture littéraliste et puritaine du Coran, récusant l’histoire même du monde musulman qui a suivi la société idéale du temps du Prophète et de ses compagnons. Ce néofondamentalisme (2) veut imposer la seule charia comme norme de tous les comportements humains et sociaux. L’obsession de cette tendance néo-fondamentaliste est de tracer la ligne rouge entre la vraie religion (din) et l’impiété (kufr), ligne qui passe à l’intérieur même de la communauté musulmane.

Une révolution dans l’éducation ? Aujourd'hui, les sciences cognitives nous permettent de mieux connaître ces lois naturelles qui sont désormais à notre portée, pour peu que nous prenions la peine de nous intéresser à ces questions fondamentales qui engagent ce que sera l’avenir des futures générations et donc de l’humanité dans son ensemble. Pour évoquer ce sujet passionnant, nous recevons Céline Alvarez, lauréate du Prix Psychologies Magazine, partenaire de notre émission pour son ouvrage Les lois naturelles de l’enfant , paru aux éditions Les Arènes. Elle a mené une expérience dans une maternelle en zone d’éducation prioritaire à Gennevilliers et a obtenu des résultats qui ont dépassé son espérance.

Réseau Carel : retours sur PNB (Prêt Numérique en Bibliothèque) Intéressante journée hier à la BPI à Beaubourg autour des offres de prêts de livres numériques en bibliothèques. Organisée par le Réseau Carel, elle a permis à la fois d'avoir un retour sur les premières implantations de PNB (Prêt Numérique en Bibliothèque) dans plusieurs établissements -notamment Bibook à Grenoble-, mais aussi de présenter un grand nombre d'autres offres complémentaires. Plusieurs éléments ont été pointé du doigt autour de PNB. Christine Carrier, directrice de la BPI, a rappelé que même si la route est encore longue dans la négociation avec les éditeurs, il n'en reste pas moins que les avancées en deux ans sont importantes. PNB est une première possibilité pour les bibliothèques de construire une offre avec les éditeurs. La grande déception est en premier lieu l'étendue du catalogue disponible. 15.000 titres seulement, c'est 10% de l'offre grand public.

Classement de Hattie : Liste de facteurs pour la réussite scolaire - VISIBLE LEARNING John Hattie a fait des recherches sur plus de 800 méta-analyses qui résument plus que 50000 études individuelles. Il a publié sa synthèse dans un livre paru en 2009 : « Visible Learning ». En tout, 250 millions d’élèves ont été concernés par ces recherches sur la réussite et l’apprentissage. Hattie élargit constamment sa base de données avec de nouvelles recherches . Olivier Roy: "Les jeunes djihadistes sont des suicidaires" Dans l'ancien couvent qui abrite l'Institut universitaire européen, le "professore" contemple les oliviers et, au loin, la ville de Florence (Italie). Mais son coeur reste attaché à l'Orient mythique de sa jeunesse, notamment à l'Afghanistan, où cet ancien gauchiste s'était lié d'amitié avec le commandant Massoud. De ses décennies de périples dans des pays à majorité musulmane, qu'il conte avec saveur dans un livre d'entretiens avec Jean-Louis Schlegel, En quête de l'Orient perdu (Seuil), l'universitaire tire des analyses originales sur l'islam politique, dont il est devenu un spécialiste reconnu. Dans un précédent ouvrage, paru en 1992, il prédit l'échec de ce même islam politique, une hypothèse à l'époque mal comprise. Aujourd'hui, le chercheur donne des clefs pour appréhender ces milliers de jeunes Occidentaux fascinés par le djihadisme. Dans votre dernier livre, vous racontez votre vie de voyages et d'études en Orient.

Related: