background preloader

Banksecrets

http://www.secretsbancaires.fr/

Related:  Changez de banque !Profit avant tout

Pour un système monétaire à réserves pleines Aujourd’hui Le secteur bancaire n’est pas une industrie comme les autres car son fonctionnement produit des « externalités » qui peuvent être dommageables pour les autres secteurs, et le produit qu’il crée, la monnaie, n’est pas un produit comme les autres car il permet d’exercer sur les marchés un pouvoir d’achat déstabilisateur . Or, le système de paiements et l’intégrité du moyen d’échange sont des biens publics essentiels.

Ouvrez un compte épargne chez Triodos Aucun être humain ne vient au monde pour éviter à ses frères la peur de mourir en niant le corps par le travail et l'intellectualisation du monde. [Raoul VANHEIGEM] Adresse aux vivants sur la mort qui les gouverne et l'opportunité de s'en défaire Ce que fait actuellement la logique de marché, c'est jouer sur la méfiance radicale de l'être humain à l'égard du détachement, ancrée dans l'énergie angoissée du besoin, pour pouvoir inverser l'énergie renonçante du Désir en énergie compulsive de l'envie. [Christian ARNSPERGER] Ethique de l'existence post-capitaliste Le discours économique a une fonction terroriste, celui d'évincer le citoyen du débat [cité par Marie Martin-Pêcheu] Bio-économie

Triodos, une banque durable Grâce aux dépôts des épargnants, cet établissement finance des entreprises et des projets à caractère social ou environnemental. Malgré la crise, il poursuit son développement. 5 juillet 2012 | Partager : Découvrez les sept péchés capitaux des banques sur Internet La crise financière et économique qui s’abat aujourd’hui sur les Etats et les citoyens européens ne trouve pas uniquement ses racines dans la mauvaise gestion des comptes publics mais également dans les comportements irresponsables de banquiers voraces, égoïstes et aveugles. En France comme en Europe, les scandales financiers se sont succédés et les pratiques n’ont, hélas, que peu changé. De l’affaire Kerviel au gavage des bonus des traders, du sauvetage de Dexia à la manipulation du LIBOR, la liste est longue, trop longue. Parce qu’elles jouent un rôle essentiel dans le financement de l’économie réelle, dans la sauvegarde de l’épargne, dans l’appui financier aux collectivités locales, les banques ne sont pas des entreprises comme les autres. C’est pour cette raison qu’elles doivent être strictement régulées et supervisées. C’est le sens du combat des écologistes dans les parlements nationaux et européens et sur le terrain.

Le Comparateur des VRAIES Mutuelles, Ethique et Solidaire ! ComparEthic, comparateur mutuelle est la propriété de MèTIS, Fonds de dotation à but non lucratif, qui finance les projets de l'Economie Sociale et Solidaire, c'est à dire les Associations à but non lucratif qui interviennent dans les domaines de l'Exclusion, du Vieillissement, du Handicap, du Logement Social, des Besoins spécifiques des Etudiants, des Activités Culturelles et des activités sportives Pour plus d'informations concernant le Fonds de Dotation, cliquez sur le logo : ComparEthic est LE comparateur mutuelle éthique Santé et Prévoyance de l'Economie Sociale et Solidaire Le seul comparateur de Mutuelles Santé et Prévoyance GRATUIT et EXCLUSIF qui finance les Associations de l'Economie Sociale et Solidaire (toutes les associations loi 1901)

Votre banque est-elle vertueuse? Aucun être humain ne vient au monde pour éviter à ses frères la peur de mourir en niant le corps par le travail et l'intellectualisation du monde. [Raoul VANHEIGEM] Adresse aux vivants sur la mort qui les gouverne et l'opportunité de s'en défaire Ce que fait actuellement la logique de marché, c'est jouer sur la méfiance radicale de l'être humain à l'égard du détachement, ancrée dans l'énergie angoissée du besoin, pour pouvoir inverser l'énergie renonçante du Désir en énergie compulsive de l'envie.

Les banques spéculent sur les devises, manipulent le marché des changes et la taxe Tobin est dans les limbes Les banques sont les principaux acteurs sur le marché des devises. Elles entretiennent une instabilité permanente des taux de change. Plus de 95 % des échanges de devises sont de type spéculatif. Une infime partie des transactions quotidiennes en devises concerne des investissements, du commerce de biens et de services liés à l’économie réelle, des envois de migrants,… Le volume quotidien des transactions sur le marché des devises tournait en 2013 autour de 5 300 milliards de dollars !

Indonésie : la Deutsche Bank finance la déforestation La Deutsche Bank finance les déboisements opérés par Bumitama Agri par en Indonésie Le producteur indonésien d’huile de palme Bumitama Agri s’estime au-dessus des lois : il exploite deux plantations illégales, continue de déboiser les forêts tropicales et a rompu sa promesse d’arrêter ses pratiques illicites. Demandons aux dirigeants de la Deutsche Bank de ne plus financer l’entreprise et ses plantations !

Related: