background preloader

Intelligence artificielle : quand la machine imite l’artiste

Intelligence artificielle : quand la machine imite l’artiste
Certaines peignent à la façon des grands maîtres, d’autres improvisent sur du jazz… Dotés d’une forme d’imagination, certains programmes d’intelligence artificielle parviennent désormais à concurrencer l’esprit humain. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Morgane Tual Cet article est le premier épisode d’une série consacrée à l’état des lieux de l’intelligence artificielle. Un algorithme capable de générer des œuvres proches de celles de Picasso ou de Van Gogh : c’est ce qu’a récemment conçu une équipe de chercheurs allemands, qui détaillent leur invention dans un article publié fin août 2015. En analysant les tableaux de ces artistes prestigieux, la machine est capable « d’apprendre » leur style, grâce au deep learning, et de le calquer sur n’importe quelle photo. Avec un résultat impressionnant, obtenu en moins d’une heure. Les machines seraient-elles donc en mesure de concurrencer les hommes dans le domaine de la créativité ? Question récurrente Mais de quoi parle-t-on ?

http://www.lemonde.fr/pixels/article/2015/09/08/intelligence-artificielle-les-machines-peuvent-elles-etre-creatives_4749254_4408996.html

Related:  artistesAI - CREATION - ARTISTIQUE - ECRITURE - MUSIQUEVeille technologique AI

Création & intelligence artificielle En matière d’innovation technologique, l’intelligence artificielle passionne autant qu’elle effraie. Alors que certains annoncent une révolution totale d’ici quelques décennies, quel sera son impact sur la création artistique ? Comment les artistes d’aujourd’hui s’emparent de ces technologies intelligentes ? Quelles sont les évolutions à venir dans le spectacle vivant ? Tour d'horizon avant d'explorer ce sujet à travers un cycle dédié, organisé par le Labo Arts & Techs. Spectrogram - Photo © Rakutaro Ogiwara Intelligence artificielle : un robot montre des signes de conscience de soi, l'issu d'un test effectu par des chercheurs L’intelligence artificielle (IA) poursuit son progrès pour faire des robots une réalité dans le quotidien de l’Homme. Les robots sont beaucoup plus répandus dans les grands milieux industriels où ils sont programmés pour le montage de pièces ou encore pour exécuter certaines tâches répétitives ou risquées pour l’humain. Mais, ces dernières années, les chercheurs travaillent d’arrache-pied pour le développement de robots humanoïdes, et les avancées sont remarquables. En mai dernier, par exemple, des chercheurs de Berkeley ont développé des algorithmes qui permettent à des robots d’apprendre de leurs erreurs et de s’améliorer, un peu comme le font les humains. Pendant que Google cherche également à doter ses machines d’une personnalité, de nouveaux travaux viennent de montrer des signes de conscience de soi chez un robot. Il s’agit en fait d’un test effectué par des chercheurs de Rensselaer Polytechnic Institute de New York sur 3 robots NAO programmables.

L’intelligence artificielle au service de la créativité Des ordinateurs dotés de capacités d’apprentissage peuvent aider les artistes et les artisans à perfectionner leur art. Des synthétiseurs aux appareils photos numériques, la technologie ne cesse de révolutionner les pratiques créatives des artistes. Aujourd’hui, d’improbables outils issus de l’univers de la technologie sont en train de tout bouleverser, de la musique à l’art en passant par le cinéma. Pour Nidhi Chappell, directrice du département Machine Learning au sein d’Intel, l’Intelligence Artificielle (IA) est une branche des sciences informatiques dans laquelle les machines sont capables de détecter, d’apprendre, de raisonner, d’agir et de s’adapter au monde réel, décuplant les capacités humaines, automatisant les tâches pénibles ou dangereuses et résolvant quelques-uns des problèmes sociétaux les plus complexes de nos sociétés.

MACHINES A PENSER : l'intelligence artificielle au service de l'industrie Par Muriel de Véricourt publié le à 07h00 , mise à jour le 06/10/2015 à 17h06 Grâce à de multiples avancées techniques et à l'émergence du big data, l'intelligence artificielle fait son grand retour. Si cette progression soulève certaines craintes, elle est également synonyme de nombreuses promesses pour les différents secteurs industriels, de l'énergie à la santé en passant par la robotique et l'automobile. Voitures autonomes, robots adaptatifs, systèmes prédictifs, services en ligne, outils d'aide à la décision... L'intelligence artificielle s'immisce, sans que nous nous en rendions forcément compte, dans de nombreux domaines de notre quotidien. Ce grand retour (les premières traces de la discipline remontent aux années 1950) s'explique par plusieurs facteurs : le boom du Big Data, des capacités de calculs de plus en plus importantes, et surtout, l'avènement des algorithmes de Deep Learning, qui permettent à des logiciels d'apprendre des tâches grâce à un apprentissage hiérarchisé.

wikiwand Systaime, de son vrai nom Michaël Borras, né le , est un plasticien contemporain français. Biographie Son nom d'artiste Systaime, choisi à la fin des années 1990 alors qu'il était peintre figuratif[1], est la contraction des mots Système et Amour[2]. Ils symbolisent pour l'artiste l'amour et la compréhension qu'il faut avoir pour un système informatique ou politique afin de le contourner, le détourner ou le subvertir[3]. Parcours artistique Le Super Art Moderne Musée

VIDÉO. Une intelligence artificielle crée des visages humains plus vrais que nature Les réseaux de neurones artificiels se surpassent de plus en plus. Il y a à peine cinq mois, un générateur d'image transformait le moindre gribouillage en photo (presque) réaliste. S'il avait amusé de nombreux d'internautes, ce gadget piloté par une intelligence artificielle (I.A.) avait aussi fait parler de lui parce qu'il démontrait la puissance du Generative adversarial network (GAN), une technologie extrêmement prometteuse. Aujourd'hui, une I.A. -développée par le constructeur informatique Nvidia- se basant sur la même technologie a fait encore mieux, en réussissant à créer des visages humains en très haute définition, et dont certains sont confondants de véracité rapporte Engadget.

Une intelligence artificielle de Google capable de discuter du sens de la vie Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Morgane Tual Humain — Quel est le but de la vie ? Machine — Etre au service du plus grand bien. Robot journaliste : en un an, une IA créée par le Washington Post a publié 850 articles Le Washington Post recourt depuis désormais un an aux services d'une intelligence artificielle pour écrire des articles. Baptisé Heliograf, ce croisement entre un robot et un journaliste a signé plus de 800 textes, en couvrant des actualités politiques et sportives. Quand vous êtes en train de lire la prose d’un journaliste, prêtez-vous attention à l’identité de l’auteur ou de l’autrice ?

L'intelligence artificielle peut-elle influencer le comportement humain Le centre de contôle du métro de Singapour suit les mouvements des voyageurs conseillés par une IA. Des chercheurs à Singapour ont démarré un programme étalé sur deux ans qui vise à mesurer dans des conditions réelles l'influence de l'intelligence artificielle. Pour mesurer l’influence de l’intelligence artificielle, des chercheurs de Singapour ont mis au point une app pour smartphone avec pour objectif de suivre pendant deux ans le comportement de dizaines de milliers d'utilisateurs dans les transports et leur proposer des solutions pour réduire les embouteillages et l’affluence aux heures de pointe.

Création artistique, littéraire, musicale, Flow Machines, François Pachet -Université Pierre et Marie CURIE Flow Machines: Interacting with Style Les machines peuvent-elles nous aider à devenir plus créatifs ? La question est au centre du projet Flow Machines, dirigé par François Pachet (directeur de SONY CSL Paris). Cette intelligence artificielle d'Intel réalise un clip de musique Intel a révélé que le clip promotionnel de « Rainy Day, But We Are Together » de la chanteuse chinoise Chris Lee est le tout premier clip vidéo à bénéficier d’un travail aussi poussé réalisé par une intelligence artificielle. Les producteurs ont en effet créé des effets spéciaux sur le visage de la chanteuse en formant l’IA à reconstruire instantanément un visage en 3D et suivre ses mouvements en temps réel. Et l’utilisation de l’IA pour les effets spéciaux à pour énorme avantage que la chanteuse n’a pas eu à porter des marqueurs de repérage, évitant ainsi les contraintes spécifiques sur la manière de tourner et permettant de se concentrer sur leur projet pour ce clip. Ils ont donc utilisé une situation idéale pour l’IA, à savoir que les plans d’effets impliquent tous des vues relativement immobiles et rapprochées du visage de Lee, et le but n’étant vraisemblablement pas d’obtenir un réalisme absolu. On imagine par exemple une scène de Walking Dead ou une horde de zombies apparaît.

Avec Siri, vous n’avez encore rien vu. Sa petite soeur, Viv, va tout déchirer Phil Sheller présentant le type de questions pouvant être posées à Siri, assistante vocale personnelle, sur l’Iphone 4S, en Octobre 2011 en Californie (Kevork Djansezian/Getty Images/AFP) Un V vert et impersonnel marque la porte d’un bureau ordinaire du centre-ville de San Jose, en Californie. À l’intérieur, un billard, des tableaux blancs griffonnés de formules et une douzaine de programmateurs travaillent sur des ordinateurs, des pistolets Nerf à portée de main. Les trois fondateurs sont rassemblés dans une salle de conférence aux parois vitrées. Dag Kittlaus, l’homme d’affaires, annonce : « Ce que vous êtes sur le point de voir ici est le tout premier prototype.

Related: