background preloader

Trouble d'opposition / provocation - Association Québécoise des Neuropsychologues

Trouble d'opposition / provocation - Association Québécoise des Neuropsychologues
Lutte de pouvoir, ou avoir raison à tout prix Le trouble d’opposition / provocation est caractérisé par une désobéissance quasi-généralisée. Face à une consigne qui lui déplaît, l’enfant peut alors montrer soit de l’opposition passive (semble acquiescer à la demande, mais omet volontairement d’y donner suite), soit de l’opposition active (l’enfant crie, frappe, lance les objets, ou confronte et défie par un “non” en regardant dans les yeux), soit de l’opposition dite passive-agressive (l’enfant semble se conformer à la demande de l’adulte, mais il blesse autrui ou brise “accidentellement” quelque chose en cours d’action). Face à ces enfants, les parents diront qu’ils se sentent constamment en situation de lutte de pouvoir. L’enfant refuse de se plier aux consignes, puis refuse de se plier aux conséquences et aux punitions imposées par les parents. L’opposition, ça sert à quelque chose! Cette phase doit cependant s’estomper et l’enfant doit revenir en harmonie avec ses parents. Ressources

https://aqnp.ca/documentation/developpemental/le-trouble-dopposition-provocation/

Related:  InfosBienveillances'informer : dys, haut potentiel, Troubles des apprentissages ..DYS

Echec scolaire : quand l'enfant doué subit un choc profond et méconnu Il est courant de mentionner l’hypersensibilité des enfants doués comme une de leurs caractéristiques ordinaires, mais les effets qu’elle entraîne ne sont pas toujours considérés dans toute leur amplitude. L’exemple le plus frappant et aussi le plus ordinaire est donné par la réaction de l’enfant si un redoublement est décidé. Le plus souvent, il a conscience de n’avoir pas vraiment travaillé, mais il pensait qu’il bénéficiait d’une sorte de statut particulier qui l’aurait dispensé de travailler autant que les autres, tout en se maintenant au niveau d’une "honnête" réussite ; il ne comprend pas pourquoi ce statut est remis en question, il s’estime sanctionné trop sévèrement, d’autant plus que des condisciples aux résultats équivalents aux siens, mais atteints de façon besogneuse, passent dans la classe supérieure. Il se sent profondément trahi, tout à la fois par ses professeurs qui semblaient apprécier sa vivacité d’esprit et son adresse intellectuelle, surtout dans ses domaines

Le jour où j'ai cessé de dire "Dépêche-toi"  Chaque minute compte dans nos vies modernes et effrénées. On a constamment l'impression qu'on doit cocher quelque chose de notre to do list (choses à faire), qu'on doit vérifier un écran ou un autre ou se presser pour se rendre à notre prochaine destination. Et peu importe comment on divise notre temps et notre attention, peu importe combien de tâches on tente d'accomplir simultanément, on finit toujours par avoir l'impression qu'il n'y a pas assez d'heures dans une journée pour arriver à tout faire. Ainsi allait ma vie pendant deux années totalement frénétiques. Mes pensées et mes actions étaient régies par des notifications électroniques, des sonneries et des agendas surchargés. Même si mon sergent intérieur s'était donné comme objectif de toujours être à l'heure, je n'y arrivais simplement pas.

Santé et scolarisation des élèves dys - Onisep De nombreux élèves sont atteints de troubles des apprentissages dès l'école primaire. Afin de connaître leur parcours scolaire, la Fédération française des Dys a mené une enquête en 2015. Voici les résultats. Les troubles spécifiques du langage et des apprentissages sont aussi appelés troubles dys. Ils concernent de 6 à 8 % de la population française. On distingue ces troubles en fonction de leurs effets sur : le langage oral (dysphasie), écrit (dyslexie, dysorthographie, dyscalculie), l'exécution des gestes (dyspraxie) ou l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH). Penser le numérique pour le handicap : les bonnes pratiques - Politique La question de l'accessibilité pour les personnes handicapées concerne une portion non négligeable des internautes. Des conseils existent sur les bonnes pratiques à suivre selon les cas de figure qui peuvent survenir. Qui a dit qu’il fallait forcément attendre la tenue d’une journée internationale dédiée à un thème particulier pour agir ? Certainement pas Vincent Valentin !

Objections de l’école Sauts de classe : objections de l’école et réponses potentielles des parents. Pour y apporter des critiques ou compléments, contacter calloch@netcourrier.com ou envoyer votre contribution sur l’une des listes suivantes : Les tableaux ci-dessous sont donc un regroupement de remarques formulées par les enseignants. Ces remarques sont triées par grandes familles d’objections : - l’âge Le burn-out touche aussi l'enfant - L'Express Styles On croyait avoir tout entendu. Le mot est presque galvaudé, employé à tout-va. Le spectre de l'épuisement a fait surface chez les jeunes parents, les aides-soignants, les salariés, les startuppers... Il existe même un burn-out estival, car trop de vacances pourraient, semble-t-il, nous pousser à bout. Dans une société où le stress est endémique, difficile d'imaginer, donc, que nos enfants soient immunisés contre la pression. Preuve en est: d'après une enquête nationale menée par l'Unicef en 2014 auprès de quelque 11.000 personnes, âgées de 6 à 18 ans, 40% des enfants sondés ressentent une souffrance psychologique.

Salon TDAH Paris Avril 2017 - Le Salon TDAH Une toute première édition du Salon TDAH aura lieu en Europe! Le lieu retenu pour le printemps 2017 est à PARIS. En effet, la réalité DYS touchant les troubles d’apprentissages, dont la dyslexie, dyscalculie, dysorthographie, etc., est une préoccupation importante : plusieurs considèrent cette difficulté de l’ordre du handicap et les enfants diagnostiqués DYS sont parfois invités à fréquenter des écoles spécialisées, en retrait du système scolaire classique. Les effets sur l’estime de soi, les conséquences du poids social sur la personne touchée et son entourage liés à cette considération sont énormes, c’est pourquoi le désir de rallier nos ressources et possibilités avec des actions concrètes par une journée Salon TDAH se veut un geste proactif afin de proposer une journée en avril prochain. Vous êtes donc invités à faire partie de cette journée de ressources en tant que visiteur pour vous-même ou pour un proche si vous vivez avec :

Cahiers de vacances DYS à imprimer: Cp, Ce1, Ce2, Cm1,Cm2 Enfin un cahier de vacances sous forme de fiches que les élèves en difficulté, prendront plaisir à finir en travaillant seulement 10 minutes par jour! Cahier de vacances avec adaptation: dyslexie, dyspraxie, dysorthographie… très utile aussi pour les élèves en difficultés scolaires même sans trouble des apprentissages » Comment aider un élève dyslexique, dysorthographique, dysgraphique, dysphasique, dyspraxique ? Vous allez pouvoir l’aider pendant les vacances et lui faire réviser le programme de français. Les enfants surdoués incompris vivent une scolarité douloureuse Loin de l’image du premier de la classe, beaucoup d’enfants « surdoués » sont en réalité en difficulté à l’école. Parce qu’ils sont encore mal compris par les enseignants, leur parcours peut se révéler douloureux et leur précocité, au lieu d’être un atout, devient un handicap. Les enfants surdoués incompris vivent une scolarité douloureuse Comme Mozart, Michael Jackson ou Albert Einstein avant eux, 2,6% des élèves entre six et seize ans sont considérés comme des « enfants surdoués », « intellectuellement précoces » ou « à haut potentiel », selon les chiffres de l’Organisation mondiale de la santé. En France, ils sont quelque 300.000, soit environ un ou deux par classe. Curieux insatiables, intuitifs et créatifs, avec un grand sens de l’humour, ces enfants se caractérisent par un quotient intellectuel supérieur à 130, un fonctionnement cérébral atypique et une très grande sensibilité.

Les "enfants rois" ou "tyrans" - Blog de Christel, assmat à Guignen Quelle type d’éducation pour éviter d’avoir un « enfant-roi » ou « enfant –tyran » ? En France, on croit souvent que si on n’est pas autoritaire, alors on est forcément laxiste. On croit aussi que si on n’est pas autoritaire, notre enfant deviendra un « enfant-roi » ou un « enfant-tyran ». Est-ce vraiment le cas ? La réalité n’est pas si simple… Une fois n’est pas coutume, je vais appuyer mes propos en citant un livre, celui de Catherine Gueguen Pour une enfance heureuse : repenser l'éducation à la lumière des dernières découvertes sur le cerveau :

Related: