background preloader

Réussir la phase de storyboarding de votre projet e-learning

Réussir la phase de storyboarding de votre projet e-learning
Même si vous débutez dans le domaine du e-learning, vous avez certainement déjà entendu parler de storyboard. Mais qu’est-ce qu’un storyboard en e-learning, au juste ? C’est un document ou un fichier élaboré lors de la phase de conception pédagogique pour détailler la structure et le contenu du module. Les modules e-learning à base de diapos comportent de nombreux éléments à concevoir : le contenu, la navigation, les visuels…. Commencer avec un storyboard vous permet de vous assurer que vous êtes sur la bonne voie avant que ce soit trop difficile ou trop chronophage de faire marche arrière. Si vous utilisez une appli web simple, comme Rise, vous pouvez sauter l’étape du storyboard et commencer directement par réaliser votre module. Dans cet article, nous nous intéresserons au storyboarding des modules à base de diapos. 1. Avant de bâtir le storyboard, identifiez toutes les personnes qui participeront au projet et définissez leur rôle. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. Le mot de la fin

http://blogs.articulate.com/les-essentiels-du-elearning/10-astuces-pour-reussir-la-phase-de-storyboarding-de-votre-projet-e-learning-avec-2-templates-gratuits/

Related:  StoryboardConcevoir du e learningIngénierieFormation à distance

Qu’est-ce le e-learning ? Saviez-vous que pratiquement toutes les personnes qui utilisent des ordinateurs ont déjà suivi un module e-learning sous une forme ou une autre ? Cela s’appelait peut-être formation en ligne ou formation à distance, mais tous ces termes font référence à la même chose. Le terme « e-learning » englobe une grande variété d’activités et de situations d’apprentissage en ligne. Que mettre dans le storyboard d’un module e-learning ? En tant que plan du module (contenant tous les détails sur le contenu, le multimédia et les évaluations), le storyboard est un élément fondamental dans le processus de conception e-learning. Cependant, il peut être délicat à développer car il n’existe pas de modèle tout fait qui convient à tous les projets. Dans ces conditions, comment savoir ce qu’il faut mettre dans un storyboard ? Dans certains cas, le storyboard sera très détaillé au niveau visuel et ressemblera fortement au module final. Dans d’autres cas, il consistera en un simple fichier texte sans indications du rendu visuel final. Notons également que les outils utilisés pour réaliser un storyboard influeront sur le résultat : on ne fera pas le même storyboard avec PowerPoint, Word ou Articulate Storyline.

Une introduction au modèle ADDIE Si vous êtes formateur ou concepteur e-learning, vous avez sans doute entendu parler du modèle ADDIE, l’approche de conception pédagogique de référence depuis plus de 30 ans. Cet acronyme est formé par la première la lettre de chaque phase de la méthode : Analyse, Design (conception), Développement, Implémentation, et Évaluation. Les nouveaux concepteurs pédagogiques peuvent avoir envie de sauter des étapes, et de passer directement à la production du module. Mais attention !

4 conseils pour créer des super scénarios e-learning - Articulate À propos de l’auteur, Nicole Legault : Canadienne d’origine francophone de la région d’Ottawa, en Ontario, Nicole met à profit son mélange de compétences qui comprend la conception pédagogique, le développement e-learning et le graphisme. Elle est passionnée par son rôle de Community Manager chez Articulate où elle aide les clients à créer des modules e-learning à couper le souffle. Les scénarios sont une excellente manière de rendre vos modules e-learning plus parlants pour vos apprenants.

Digital Learning : quelques freins bien identifiés Xavier Sillon (CEO, Vodeclic) : On peut considérer que les freins au Digital Learning appartiennent à deux grandes catégories. D’abord les freins opérationnels, liés par exemple à la solution de formation choisie, au parcours utilisateur, à l’intégration pédagogique ou l’authentification notamment. Ensuite les freins culturels, liés à l’organisation de la formation, aux publics ciblés, aux critères d’éligibilité… La principale pierre d’achoppement tient le plus souvent à la moindre capacité des équipes directement concernées par le succès du Digital Learning, de construire des solutions à même de prendre ces contraintes opérationnelles et culturelles, des solutions de formation cohérentes et créatrices de valeur. Gérard Peccoux (Président, Callimedia) : La réussite du digital Learning suppose en effet d’anticiper sur les freins et les risques d’échouer qui sont nombreux compte tenu de la relative complexité de ces approches.

Quels pièges éviter dans la mise en œuvre d’une démarche de e-learning internalisée ? – Learning Sphere Vous souhaitez internaliser votre production e-learning ? Vous vous posez mille questions ? « Dois-je tout internaliser ? Si oui comment tout gérer de front ? Si non, quels projets garder en interne et lesquels confier à un prestataire ? Et sous quelles conditions ?

Vaut-il mieux convertir une formation en présentiel en module e-learning ou tout refaire ? Imaginons que votre patron vous demande de convertir une session de formation de deux heures, qui a été menée par un formateur, en module e-learning. Et comme la conception pédagogique a déjà été faite, il pense qu’il vous suffit de récupérer les fichiers PowerPoint, de les importer dans l’outil auteur et de les transformer rapidement en module e-learning. C’est simple, n’est-ce pas ? Si seulement c’était le cas ! L'interactivité ? Oui, mais pas à tout prix - Articulate Les concepteurs pédagogiques passent beaucoup de temps à chercher comment ajouter de l’interactivité à des contenus statiques pour augmenter l’implication des apprenants. Nous savons qu’en général cela fonctionne plutôt bien, mais, parfois, rendre un contenu interactif ne le rend pas forcément plus intéressant ni plus facile à apprendre. Parfois, ajouter de l’interactivité revient simplement à ajouter des clics supplémentaires, ce qui est plutôt contre-productif dans le cas où les apprenants ont juste besoin de trouver l’information dont ils ont besoin. Donc, si vous n’êtes pas sûr de savoir quand il est pertinent de transformer un contenu en scénario interactif à embranchements et quand il est plus efficace de rester simple, voici quelques pistes de réflexion. Réfléchissez aux objectifs de formation Il y a deux principaux types d’objectifs de formation :

iSpring 7.1 en version française - E-learning Touch' iSpring est un logiciel pour développer des contenus en rapid learning. Ce logiciel e-learning permet de transformer des présentations Powerpoint en outils pédagogiques multimédias en leur associant une bande son synchronisable avec les animations du diaporama. Pour compléter le diaporama, iSpring pemet d’ajouter des exercices sous forme de quiz ou d’interactions dynamiques. Depuis un mois, deux stagiaires découvrent nos produits et participent à nos projets au sein de nos bureaux de Lesneven. Quelles qualités pour un animateur de classe virtuelle? via @JobSferic Interview de Thierry Laffont, consultant chez Orange et Mooc-et Cie. Quelles sont les qualités d’un bon animateur de classe virtuelle? La première idée, c'est de savoir écouter: Si je réunis toutes ces personnes autour de moi c’est bien pour les écouter, répondre à leurs questions, leurs problèmes. Ils ne sont pas venus pour moi ou pour mon merveilleux PowerPoint avec ses magnifiques animations, ils sont là pour que je réponde à leurs besoins.

Related: