background preloader

Quand des féministes soutiennent des lois racistes

Quand des féministes soutiennent des lois racistes
La première mesure ouvertement anti-musulmane a été le passage d’une loi en 2004 qui interdit aux jeunes filles d’aller à l’école en portant un « foulard islamique » – ce qu’il était appelé alors, avant de devenir, dans le patois journalistique, un « voile ». Cependant, l’islamophobie, la peur et la haine de l’Islam et des Musulmans, n’est pas spécifiquement française : elle est répandue en Europe, en Amérique du Nord, bref dans tout le monde occidental. Bush Jr a décrété l’Islam ennemi du monde occidental, et c’est ainsi que ce monde en est venu à justifier l’invasion et la destruction d’une grande partie du Moyen-Orient et de l’Asie centrale depuis les années 2000. En France, cependant, en sus des raisons géopolitiques (l’alliance avec les Etats-Unis), l’islamophobie a des racines proprement françaises. La campagne idéologique contre l’Islam a commencé il y a plus de quarante ans. Ces féministes blanches n’ont jamais mis en question ce qu’elles portent elles-mêmes.

http://lmsi.net/Quand-des-feministes-soutiennent

Related:  Citoyen actif pour les droits et les libertésAoût 2016Racisme institutionnelFéminisme

Les Blancs, une majorité invisible Et puis un jour, il s’est senti devenir blanc. Magyd Cherfi, le chanteur de Zebda, le raconte dans une belle interview (1). «Mes parents me sont devenus étrangers quand je suis devenu blanc.» Il explique : «On devient blanc quand on comprend sa situation. La Corse en tête des actes antimusulmans en France LE MONDE | • Mis à jour le | Par Mathilde Damgé Les tensions entre certains habitants et des familles musulmanes qui ont mené à une « violente rixe », selon les mots du ministère de l’intérieur, Bernard Cazeneuve, dans une crique du cap Corse, à la sortie de Sisco (Haute-Corse), samedi 13 août, s’inscrivent dans un contexte local particulier. Les dernières données disponibles de la Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH) font état sur l’île de Beauté d’un niveau de violence à l’encontre des musulmans supérieur à celui des autres régions françaises. Décalé en raison des attaques terroristes du 13 novembre 2015, le rapport a finalement été rédigé du 4 au 11 janvier.

« La haine ne porte pas toujours de hidjab . Ni de burkini. Un article au vitriol du Daily Mirror J’ai eu beaucoup de plaisir à lire cet article. Moins à le traduire, because l’humour british rend la mission plus compliquée. Le résultat n’est pas complètement satisfaisant mais je dois m’en contenter. Le Daily Mirror est un tabloïd anglais proche du Labour Party. Il tire à environ 900 000 exemplaires par jour. La pilule du féminisme – Entrez dans la matrice J’ai avalé la pilule du féminisme. Cette expression, on l’entend souvent de la part des féministes, ou – si vous préférez – dans la bouche de celles et ceux qui se sont rendus compte. Une métaphore bien trouvée et dans laquelle on peut lire une référence à la pilule contraceptive, cette pastille journalière pour laquelle les féministes se sont battu·e·s et ont vaincu. Mais pas seulement. Entrez dans la matrice. Le webcomic Sinfest du nippo-américain Tastuya Ishida illustre parfaitement ce processus dans sa série The Sisterhood (qui commence ici).

En France, il y a un marché pour les films avec des acteurs noirs Quand Isabelle Dubar, directrice de la société Happiness Distribution, entend parler de Dear White People pour la première fois, le film de Justin Simien sorti en France le 25 mars, qu'elle distribue, elle est à New York, et elle lit un article dessus dans Time Out. C’est un film qui se déroule sur un campus, qui parle du racisme, de ce que c’est qu’être noir, dans une université majoritairement blanche, et des interrogations sur l’identité. On est alors en octobre 2014, peu après la sortie de Bande de filles en France: «J’avais été assez surprise des réactions au film de Céline Sciamma, notamment de la part de jeunes filles noires qui n’aimaient pas beaucoup ce film, qui ne se sentaient pas représentées, qui trouvaient que chaque fois qu’on parlait des noirs c’était pour les relier à la banlieue.» «Peut être que ce film répondra à cette demande d’un public noir qui ne se sent pas représenté.

Interdire un vêtement : un pas de plus vers le contrôle du corps des femmes et l’islamophobie - Team Bagarre Une dangereuse talibane essaie de rejoindre la Syrie par la méditerranée ? Ces derniers temps, tu n’as pas pu passer à côté de cette actualité : David Lisnard, Maire de Cannes, a pris un arrêté interdisant le port du burkini sur les plages. Et les premiers résultats de cette mesure, validée par le juge des référés du tribunal administratif de Nice, ne se sont pas faits attendre : des amendes aux femmes « trop couvertes », des agents de police qui se « félicitent » de donner le choix aux femmes entre se dévêtir ou rester enfermées chez elles, et des personnes qui se réjouissent de cette mesure. On peut donc se poser la question : quelle gloire y a-t-il à obliger des femmes à se déshabiller quand elles ne le souhaitent pas ?

Rentrée scolaire : le respect du droit, c'est juste bon pour les élèves Il n’est pas nécessaire d’être juriste, légiste ou spécialiste en droit constitutionnel pour comprendre la portée de l’ordonnance du Conseil d’état sur le burkini. En quelques lignes, les juges n’ont fait que constater que les arrêtés municipaux interdisant cette tenue de bain portent « une atteinte grave et manifestement illégale » aux libertés fondamentales. Des libertés consacrées, entre autres, par la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen (1789), la Déclaration universelle des droits de l’homme (1948), la Convention européenne des droits de l’homme et des libertés fondamentales (1950), la Charte des droits fondamentaux de l’UE (2000) et qui se ramènent à un principe fondamental : en démocratie, on ne joue pas avec le droit, on ne joue pas avec les libertés publiques.

Résistance féministe #3: Survivre dans la jungle des courants féministes Le féminisme se conjugue au pluriel et se retrouver dans la jungle des courants, à la fois diversifiés et divisés, est une gageure pour les novices, comme pour les militantes, souvent amenées à se poser la question: «Quel féministe suis-je?». Même les plus grands cyniques ont une petite dose de naïveté en eux. En me lançant dans le militantisme féministe sur internet et dans la vie de tous les jours, je voyais le féminisme comme une grande communauté défendant les droits des femmes, main dans la main. FAUX! Au cours de mes lectures et de mon expérience de blogueuse, j’ai pu remarquer que le féminisme s’écrit décidément au pluriel. Le point historique (selon L.

Aznavour appelle à offrir une "existence" aux migrants "Ça me fait beaucoup de peine, beaucoup de mal, de voir ces gens qui défilent avec leurs enfants, perdus", a déclaré ce mardi Charles Aznavour. Le chanteur de 91 ans, qui est né à Paris en 1924, de parents arméniens ajoute: "c'est une chose que je n'ai pas connue, mais je pense que mes parents ont dû vivre cette vie-là". > Campement de migrants à Calais: faut-il craindre un nouveau Sangatte?

Related: