background preloader

RMN - Grand Palais Elisabeth Louise Vigée Le Brun

Élisabeth Louise Vigée Le Brun est l’une des grandes portraitistes de son temps, à l’égal de Quentin de La Tour ou Jean-Baptiste Greuze. Issue de la petite bourgeoisie, elle va trouver sa place au milieu des grands du royaume, et notamment auprès du roi et de sa famille. Elle devient ainsi le peintre officiel de la reine Marie-Antoinette. L’exposition, qui est la première rétrospective française à lui être consacrée, présente près de 130 oeuvres de l’artiste, construisant un parcours complet à travers un oeuvre pictural majeur et une grande page de l’histoire de l’Europe. Commissaires : Joseph Baillio, historien de l’art, Xavier Salmon, directeur du Département des Arts Graphiques du Musée du Louvre Exposition organisée par la Rmn-GP, le Metropolitan Museum of Art de New York et le Musée des Beaux-Arts du Canada à Ottawa. L'exposition bénéficie du généreux soutien de La Vallée Village. Découvrez l'offre adultes et familles pour groupes et individuels autour de l'exposition

http://www.grandpalais.fr/fr/evenement/elisabeth-louise-vigee-le-brun

Related:  Musées et expos30 Octobre 201531 octobre 20151er novembre 2015

Musée Lénine Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le musée Lénine, musée de France au sens de la loi no 2002-5 du 4 janvier 2002[1], était situé 4, rue Marie-Rose dans le 14e arrondissement de Paris. Il occupait l'appartement dans lequel ont vécu Lénine, sa sœur, sa femme et sa belle-mère de juillet 1909 à juin 1912[2]. Le musée Lénine est actuellement fermé[1], depuis une date non déterminée de l'année 2007[3]. La plaque mentionnant le passage de Lénine dans cet immeuble a été enlevée, mais sa trace sur la façade reste toujours visible. Un autre musée a vu le jour en France en Maine-et-Loire sur l'île de Chalonnes-sur-Loire, au sein du Lenin Café.

Elisabeth Louise Vigée Lebrun, selfie addict Celle qui fut la portraitiste de Marie-Antoinette s'est également beaucoup représentée. Aujourd'hui, elle serait sur Instagram, elle twitterait et disputerait le titre de "Reine du selfie" à Rihanna, Kim Kardashian ou Rania de Jordanie... De toutes les femmes artistes qui s’illustrèrent dans la France du XVIIIe siècle, seule Élisabeth Louise Vigée Le Brun est aujourd’hui encore un peu connue du grand public. Florence Henri Voir le portrait filmé de l'exposition : Florence Henri (New York, 1893-Compiègne, 1982), artiste protéiforme, est d’abord connue pour sa peinture, avant de se faire une place incontestable dans le domaine de la photographie des avant-gardes entre la fin des années 1920 et le début des années 1940. Après avoir vécu en Silésie, à Munich, Vienne, Rome et surtout Berlin, elle se fixe définitivement à Paris au milieu des années 1920, où elle se consacre pleinement à la photographie. Ce médium lui permet d’expérimenter de nouvelles relations à l’espace, notamment par l’introduction de miroirs et autres objets dans ses compositions.

Élisabeth Vigée Le Brun : retour en grâce pour la portraitiste de Marie-Antoinette - Sortir Les monarques d'Europe s'arrachaient son pinceau flatteur et délicat. Le Grand Palais consacre une captivante rétrospective à Élisabeth Vigée Le Brun, artiste rebelle et consensuelle à la fois. « Peindre et vivre n'a jamais été qu'un seul et même mot pour moi », affirma Elisabeth Louise Vigée Le Brun. Et quelle vie ! Née sous Louis XV (en 1755) et morte sous Charles X (en 1842), accaparée par les commandes dès l'âge de 15 ans, elle exécuta six cent soixante tableaux qui s'arrachaient dans l'Europe entière à des tarifs bien supérieurs à ceux de ses mâles confrères, Joseph Vernet ou David.

Splendeurs et misères. Images de la prostitution, 1850-1910 Henri de Toulouse-LautrecAu Moulin Rouge© The Art Institute of Chicago Première grande manifestation consacrée au thème de la prostitution, cette exposition tente de retracer la façon dont les artistes français et étrangers, fascinés par les acteurs et les lieux de ce fait social, n'ont cessé de rechercher de nouveaux moyens picturaux pour en représenter réalités et fantasmes. De L'Olympia de Manet à L'Absinthe de Degas, des incursions dans les maisons closes de Toulouse-Lautrec et Munch aux figures audacieuses de Vlaminck, Van Dongen ou Picasso, l'exposition s'attache à montrer la place centrale occupée par ce monde interlope dans le développement de la peinture moderne. Le phénomène est également appréhendé dans ses dimensions sociales et culturelles à travers la peinture de Salon, la sculpture, les arts décoratifs et la photographie.

Élisabeth Vigée-Lebrun Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ». Peintre français (Paris 1755 – id. 1842). Elle a laissé la source la plus précieuse qui soit pour une biographie : ses Souvenirs (1835-1837), qui racontent sa vie année par année. Elle fut élève de son père, Louis Vigée, de J. Vernet et de Greuze, et elle épousa en 1776 le célèbre marchand de tableaux J. Musée de l'homme : le musée qui ne voulait pas mourir LES ARCHIVES DU FIGARO - Alors que le Musée de l'homme rouvre ses portes après six ans de travaux, rappelons-nous l'histoire tumultueuse de l'institution inaugurée en 1938 dans un Palais de Chaillot totalement rénové. Il résiste à tout! Le Musée de l'homme, que les visiteurs vont enfin découvrir le 17 octobre après six années de fermeture, n'en est pas à sa première renaissance. Il fait même preuve d'une singulière faculté de résilience. L'histoire commence en 1882 avec l'inauguration du Musée d'Ethnographie du Trocadéro. Installé dans l'aile Passy du Palais du Trocadéro, seul rescapé de l'Exposition universelle de 1878, le musée obtient à ses débuts de beaux succès publics grâce à ses reconstitutions de scènes «grandeur nature».

Une femme force les portes de l'Académie L'Académie royale de peinture et de sculpture est fondée sur mandat royal en 1648. Elle constitue l'un des socles institutionnels sur lesquels repose la politique culturelle de Louis XIV pour glorifier la grandeur de la France. L'ambition de l'Académie est de former et rassembler les meilleurs artistes du royaume, dont les plus doués sont nommés académiciens, un titre prestigieux garantissant succès et commandes. Au XVIIIe siècle, l'Académie reste l'institution incontournable pour tout artiste masculin ambitieux. Ses élèves comme ses membres sont en effet exclusivement des hommes, si l'on excepte l'admission, honorifique, de la pastelliste italienne Rosalba Carriera en 1720.

L'évènement Féminin - Masculin, Le sexe de l'art Le Centre Georges Pompidou présente du 26 octobre 1995 au 12 février 1996 l'exposition "Féminin - Masculin, le sexe de l'art" dans la Grande Galerie, 5e étage (2500 m2). 500 oeuvres d'une centaine d'artistes internationaux seront exposées : peintures, sculptures, dessins, photographies, vidéos, films. De nombreux artistes créeront une oeuvre spécialement pour l'exposition. Une oeuvre originale collective sera réalisée dans le forum (RdC) avec la complicité de trois jeunes artistes français Fabrice Hybert, Françoise Quardon et Claire Roudenko-Bertin : l'oeuvre devrait constituer le Précipité emblématique de l'exposition. Premier chapitre du Passage du siècle (les grands bilans que le Centre Georges Pompidou proposera en 1996 et 1997), cette exposition renoue avec des expériences décisives comme par exemple "Eros", organisée en 1959 par Marcel Duchamp et André Breton.

La toilette, naissance de l�intime La toilette, naissance de l'intime Du 12 février au 5 juillet 2015 Après avoir célébré les quatre-vingts ans de l’ouverture du musée au public à travers les deux expositions temporaires « Les Impressionnistes en privé » et « Impression, soleil levant », le musée Marmottan Monet présente du 12 février au 5 juillet 2015 la première exposition jamais dédiée au thème de La Toilette et à La Naissance de l’Intime.

Related: