background preloader

Les figures de style dans Le Roman de Renart

Les figures de style dans Le Roman de Renart
Une figure de style est une façon de jouer sur les mots, de les utiliser afin d’exprimer une idée ou une réalité pour que celles-ci nous paraissent plus évidentes, plus compréhensibles voire plus belles. Ainsi, par exemple, l’hyperbole (figure de l’exagération) impose avec force l’idée d’un travail long et pénible : « J’ai mis 50 ans à faire mon travail ». Dans le Roman de Renart, nous avons relevé différentes figures de style telles que l’hyperbole, l’euphémisme, la comparaison, la métaphore, la périphrase, la personnification, l’énumération et l’antithèse. 1. C’est une exagération. Exemples : une « grande guerre, qui ne finira jamais »Voir séance 1 « Jadis les Troyens n'eurent pas autant de joie quand ils firent entrer Hélène dans leur ville, que n'en témoignent Brun l'ours, Tiecelin le corbeau, Tybert le chat, Chantecler le coq et Rooniaus le mâtin quand ils virent la défaite de Renart. »Voir le séance 8 2. Cette figure consiste à retirer d’une idée ce qu’elle peut avoir de choquant. 3. Related:  cycle 3

PNF Lettres 2015 : Il était une fois Œdipe détective Comment saisir la force éclairante des mythes si ce n’est en les faisant vivre ici et maintenant ? Et comment les faire vivre si ce n’est par un travail d’innutrition qui passe aussi par l’écriture ? C’est ce qu’illustre un travail mené par Dominique Dessein, professeure de lycée à Castelnau-le-Lez, et Flore Kimmel-Clauzet, professeure d’université à Montpellier. Des secondes ont réalisé pas à pas une adaptation en polar de la tragédie de Sophocle « Œdipe Roi » : recherches, lectures, rencontre-interrogatoire d’un écrivain contemporain, écriture-palimpseste sur pad, travail d’édition numérique ouvrent la possibilité d’un questionnement sur l’énigme du monde et de soi. Le projet, présenté au 6ème Rendez-vous des lettres, construit joliment des passerelles entre théâtre et roman, cultures scolaire et non scolaire, lettres classiques et modernes, lycée et université. Comment le travail de réécriture à proprement parler a-t-il été mené ? Propos recueillis par Jean-Michel Le Baut

Les Types de phrase : affiches et leçons Je publie une série d'affiches qui concerne les types de phrase. Elles sont construites autour d'illustrations issues d'oeuvres de jeunesse connues. Il y a notamment : "Gruffalo", "Haut les pattes", "C'est moi le plus beau" et "C'est moi le plus fort". Ce choix d'illustrations ne relève pas seulement d'une préoccupation décorative. Pendant mes séances, je compte utiliser des extraits de ces oeuvres pour mieux faire comprendre les spécificités des différentes phrases étudiées. J'espère ainsi que cela permettra aux élèves de lier le contenu grammatical abstrait à de l'affectif et au plaisir de l'oeuvre. D'autre part, cela fournira un prétexte en or pour laisser traîner les ouvrages mentionnés dans la bibliothèque de classe.

Impossibilités du souvenir : De Georges Perec à la littérature numérique O.R.L.F. courriel Étude de la Langue Choisis ta matière : | grammaire | orthographe | conjugaison | vocabulaire | haut |Choisis ton exercice (ex : Radical et terminaison : Comment les verbes changent ?)Entraîne-toi en ligne : Démarre l'entraînement Peut-être battras-tu le record Fabrique une fiche que tu pourras imprimer Bon courage ! Si vous pensez que cet outil le mérite... raccourcis : | grammaire | orthographe | conjugaison | vocabulaire | haut | Créé par MiCetF (2009)

Livres Ouverts : Sélection de livres pour les jeunes Construire une progression grammaticale | Littérature & co Conseils de Véronique Marchais pour construire une progression grammaticale logique et cohérente : A mon avis, une progression bien pensée doit veiller à trois choses : 1°) aller du simple au complexe donc du mot à la phrase et de la phrase simple à la phrase complexe. C’est comme ça que procédaient toutes les grammaires sérieuses, jusqu’à ce que la linguistique et l’ORL passent par là, désorganisant tout sur leur passage. 2°) permettre d’éclairer les unes par rapport aux autres les notions clés. Par exemple, la notion d’objet se comprend par opposition à celle de sujet, celle d’attribut en lien à la fois avec celle de sujet et celle d’objet. 3°) éviter de cloisonner à l’intérieur de la grammaire, comme cela s’est par trop vu avec le travail en séquences : on étudie le COD avec telle séquence, c’est plié, on n’en parlera plus jamais jusqu’à la fin de l’année, puisque nos séquences suivantes sont dévolues à un autre point de grammaire.

Contes gratuits pour enfants au format PDF par Madeleine Boucher Nadeau Les connecteurs logiques Addition: Et / De plus / Puis / En outre / Non seulement... mais encore Alternative : Ou / Soit… soit / Soit… ou / Tantôt… tantôt / Ou… ou /Ou bien / Seulement… mais encore / L’un… l’autre / D’un côté… de l’autre But : Afin que / Pour que / De peur que / En vue de / De façon à ce que Cause : Car / En effet / Effectivement / Comme / Par / Parce que Puisque / Attendu que / Vu que / Etant donné que / Grâce à / Par suite de / Eu égard à / En raison de / Du fait que / Dans la mesure où / Sous prétexte que Comparaison : Comme / De même que / Ainsi que / Autant que / Aussi… que Si… que / De la même façon que / Semblablement / Pareillement / Plus que / Moins que / Non moins que / Selon que / Suivant que / Comme si Concession : Malgré / En dépit de / Quoique / Bien que / Alors que / Quelque soit / Même si / Ce n’est pas que / Certes / Bien sûr / Évidemment / Il est vrai que / Toutefois Explication : Savoir / A savoir / C’est-à-dire / Soit .

Une carte de Paris pour marcher sur les traces des classiques de la littérature Stendhal, Rousseau, Flaubert, Dumas, Proust… La liste est longue. Que possèdent en commun ces génies de la littérature française ? Paris bien sûr ! A travers leurs plumes, ils ont pris la Ville Lumière pour décor. Exprimer l'opposition ou la concession: conjonctions, adverbes, prépositions Conjonctions de subordination (on y trouve la conjonction de subordination : "que") * « malgré que » est une formulation incorrecte, mais parfois utilisée à l'oral. Conjonctions de coordination Adverbes Prépositions et locutions prépositives (les expressions composées de plusieurs mots) **Utilisation** **Conjonctions de subordination** alors que : (opposition) + indicatif ou conditionnel. Exemples : Alors qu’il tutoie tout le monde, il vouvoie toujours son père. Alors même que la Terre serait dix fois plus grande, on ne pourrait pas cultiver assez de riz pour en obtenir autant de grains. tandis que : (opposition) Indique une opposition avec un contraste, deux actions qui se substituent l’une à l’autre. Exemple : Ton frère travaille dur tous les jours tandis que toi tu restes dans ta chambre à dormir toute la journée. même si : introduit une concession où l’élément après « même si » est sans effet. Exemple : Même si le professeur est absent, tu dois travailler tes cours. **Adverbes** **Prépositions**

La fable Source : Wikipédia Les origines de la fable Ésope, un esclave phrygien aussi laid qu’intelligent, passe pour l’inventeur de la fable. Il aurait vécu au VIIe-VIe siècle avant Jésus-Christ et aurait été tué par les habitants de Delphes qui, vexés de ses moqueries, l’auraient jeté dans un précipice. À sa suite, nombreux sont les auteurs ayant écrit des fables. Un Corbel si estoit En un arbre et mangeoit Un petitet froumage. Au XVIIe siècle, c’est une véritable mode, et de très nombreux auteurs en écrivent, dont Jean de La Fontaine. Qu’est-ce qu’une fable ? Le mot « fable » vient du latin « fabula » et signifie « propos, récit imaginaire ». La fable est un genre essentiellement narratif. Selon Jean de La Fontaine, on peut diviser la fable en deux parties. Pourquoi écrire des fables ? Comme chez les Anciens, les aventures racontées ont pour objectif de divertir (c’est-à-dire d’amuser), mais aussi d’instruire. La fable est un genre poétique Les fables sont des poèmes. Notes : Partager inShare0

Exprimer la concession B2 - Avancé La leçon Maîtriser la grammaire française n'est pas facile, il faut s'entraîner, même après les cours ! Ne restez pas seul dans votre coin, venez vite sur Bonjour de France et découvrez les exercices de grammaire adaptés à votre niveau. Aujourd'hui, Bonjour de France vous propose de faire une révision sur l'expression de la concession. Attention ! * Attention dans l'emploi de "quoique" et "quoi que" ! Le premier (quoique) est une conjonction qui : peut être suivi du subjonctif . UbuWeb

Related: