background preloader

La lecture ne suffit pas pour bien écrire

La lecture ne suffit pas pour bien écrire
Les personnes habiles pour orthographier les mots justifient souvent cette maîtrise à leurs habitudes de lecture. Mais qu’en est-il vraiment? Lire souvent et écrire sans fautes vont-ils de pair? Selon les recherches, ce lien ne semble pas si facile à établir. Selon Daniel Daigle, professeur titulaire à l’Université de Montréal, la lecture peut aider l’enfant à construire son lexique orthographique, c’est-à-dire la banque de mots dont l’orthographe entière a été mémorisée et qui sont reconnus automatiquement par l’enfant. Toutefois, pour mémoriser par exemple que « chapeau » utilise les lettres « eau » pour faire le son /o/, l’enfant a besoin d’un soutien plus important que la simple lecture de ce mot selon le chercheur. Étude de l’orthographe à la maison Pour le vérifier, Daigle a mené une recherche portant sur l’enseignement de l’orthographe lexicale auprès de huit groupes d’élèves de 2e année du primaire. [Consulter l'article] Phil

http://rire.ctreq.qc.ca/2015/07/lecture-ecriture/

Related:  Lecture et écriturechiensmaitrise de la langueapprentissageLISTE ORTHOGRAPHIQUE

Des propositions pour enseigner l’orthographe lexicale Cet article présente différentes pratiques pédagogiques probantes pour enseigner l’orthographe lexicale aux élèves. Vous y trouverez plusieurs outils facilitant la mise en place de ces pratiques. Des activités proposées avec la liste orthographique et l’outil interactif du Mels Le ministère de l’Éducation a produit une liste orthographique qui vise une uniformité entre les écoles. Ce qui fait la force de cette liste, c’est qu’elle est accompagnée d’exemples d’activités d’apprentissage pour soutenir le travail en classe. La liste orthographique proposée pour tous les niveaux ainsi que les activités sont disponibles à l’adresse suivante :

Les dispositifs en lecture et en écriture Différencier son enseignement en variant les dispositifs en lecture et en écriture. Pourquoi? Les dispositifs en lecture et en écriture sont des structures qui permettent d’organiser le déroulement des activités d’apprentissage, le temps, les lieux et les regroupements d’élèves. Dans l’article qui suit, vous retrouverez en quoi consistent les dispositifs et comment il est possible de les varier. Je vous invite à intégrer, aux dispositifs proposés en lecture et en écriture, des contenus selon la progression des apprentissages de votre niveau d’enseignement. Aussi, il est nécessaire d’inclure différents processus selon les rythmes d’apprentissage de vos élèves.

Apprendre à orthographier par la révision de ses textes Depuis quelques années, on entend parler de plus en plus de révi­sion de textes. Plusieurs chercheurs ont montré l'importance de la révision dans le processus rédactionnel (Gangi, 1986, Hayes, Flower, Stratman et Carey, 1985). Une expérience menée par Gangi (Bisaillon, 1992) démontre que l'enseignement explicite de stratégies de révision est très efficace. Bien orthographier les mots : Des techniques qui fonctionnent vraiment ! - Blogue - Math et Mots Monde Augmenter le temps de lecture ne suffirait pas... On croit souvent que plus les enfants lisent et mieux ils retiendront l'orthographe des mots. Et pourtant, à la lumière des résultats obtenus par le Professeur Daigle, l'apprentissage de l'écrit dépendrait pourtant d'autres facteurs. Il ne suffirait pas de lire encore et encore les même mots pour retenir la bonne façon de les écrire. Mais alors, comment pourrait-on faire pour aider vraiment les enfants en difficulté avec l’écriture et faciliter l'enseignement de l'orthographe ? Plutôt que de la simple répétition de lecture des mêmes listes de mots, il serait question de stimuler la mémorisation orthographique par d'autres moyens : en faisant appel aux sens de façon plus riche et variée, utiliser la vue et l'ouïe de toutes les manières possibles, en rendant donc l'apprentissage plus stimulant à différents niveaux...

(Dossier orthographe) Réinventer les méthodes traditionnelles (suite du dossier…) Comme on l’a mentionné précédemment, la lecture des mots et leur épellation (ou mieux, leur écriture, lorsque le contexte d’étude le permet) produisent un certain rendement. Cependant, il est possible de structurer ce type de méthodes afin qu’elles deviennent redoutablement efficaces.

Dictée négociée : une bonne idée ? La dictée négociée est l’un des nombreux types de dictées à disposition des enseignants. Décryptage avec Joëlle Thébault, membre du conseil d’administration de l’Association française des enseignants de français (AFEF) et ancienne formatrice à l’IUFM de Versailles. Qu’est-ce que la dictée négociée ? La dictée négociée est surtout mise en œuvre en CM1 et CM2.

Comment aider les élèves à surmonter des difficultés orthographiques Des dispositifs pratiques pour travailler les difficultés de maitrise de l’orthographe au cycle 2, en jouant à la fois sur les apprentissages systématiques et sur les encouragements à la métacognition. Pour évoquer les moyens de résoudre les difficultés orthographiques des élèves, je prendrai l’exemple de deux élèves de CE1, scolarisées dans la même classe de CP-CE1 : la première, appelons-la ici Marie, est une élève en difficulté depuis le début du CP ; après une scolarité sans problème particulier en maternelle, elle a eu du mal dès le début de la classe de CP ; c’est de ce type d’élève qu’il est dit souvent « elle n’a pas réussi à entrer dans les apprentissages au CP ». Des difficultés qui s’accumulent pendant le CP, une décision de maintien au CP en fin d’année, un deuxième CP lui permettant de correctement déchiffrer, mais la lecture était restée lente et laborieuse.

Étude de l’orthographe à la maison «Poto? Pauto? Potau?

Related: