background preloader

Sumer

Sumer
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Situation du Pays de Sumer Ayant été complètement oubliée après les débuts de notre ère, la civilisation de Sumer a été redécouverte durant la seconde moitié du XIXe siècle grâce aux fouilles de sites archéologiques du Sud mésopotamien, dont l'exploration s'est poursuivie par la suite, jusqu'à connaître un arrêt en raison des troubles politiques affectant l'Irak à partir des années 1990. En plus des redécouvertes architecturales et artistiques qui furent à plusieurs reprises remarquables, les fouilles ont permis la découverte de dizaines de milliers de tablettes inscrites en écriture cunéiforme, qui est la plus ancienne documentation écrite connue avec celle de l’Égypte antique. Sumer est donc l'une des plus anciennes civilisations historiques connues, ayant participé à la mise au point de ce système d'écriture durant les derniers siècles du IVe millénaire av. J. Conditions d'étude[modifier | modifier le code] Un peuple ? ↑ J. (de) Gebhard J.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Sumer

Related:  MythesSumererSumerrisullyRégions

Typhon (mythologie) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les Olympiens les plus puissants, donc les plus menacés, partent alors se cacher dans le désert égyptien, où ils revêtent provisoirement l'apparence d'inoffensifs animaux : Héra se change en vache, Aphrodite en poisson, Artémis en chatte, Léto en musaraigne, Apollon en corbeau ou en milan, Arès en sanglier ou en poisson, Dionysos en bouc, Héphaïstos en bœuf, Hermès en ibis, Héraclès en faon, etc., Athéna seule restant stoïquement aux côtés de son père Zeus. Armé de la faucille dentelée qui avait permis jadis à Cronos de castrer son père Ouranos, Zeus défie Typhon en combat singulier, mais le monstre réussit à le désarmer et à lui sectionner les tendons des bras et des chevilles à l'aide de la faucille, avant de transporter Zeus inerte dans sa caverne et d'en confier la garde au dragon femelle Delphyné.

Nahash Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Mythologie du Proche-Orient ancien[modifier | modifier le code] Dans le Proche-Orient ancien, le serpent est fréquemment associé à des divinités, notamment pour conjurer les morsures de serpents. Il est un symbole de protection et de santé. À Ougarit, le dieu Horon est invoqué pour repousser les serpents venimeux (nḥšm). Dans l'iconographie cananéenne, le serpent semble symboliser les forces du chaos combattues par le dieu guerrier. Archive Larousse : Grande Encyclopédie Larousse - Cybèle - cybernétique Divinité d’origine phrygienne, dont le culte eut un grand succès dans l’Empire romain. Cybèle est un nom rituel signifiant « caverne » en phrygien. En réalité, c’était la Grande Mère (Magna Mater), déesse d’origine phrygienne qui s’était assimilé Kubaba, déesse anatolienne très primitive.

Sumérien Des civilisations surgies du néant La civilisation Egyptienne est une civilisation pleine d’énigmes, de magies et disposant d’incroyables connaissances astronomiques, architecturales, sur la vie et l’après vie. Mais l’élément le plus mystérieux, qui déroute et met en difficulté tous les Egyptologues, c’est l’apparition même de ce fabuleux empire qui semble surgir du néant, et qui contredit le modèle reconnu d’émergence d’une civilisation de ce type. Comment une société aussi sophistiquée a pu émerger aussi rapidement ? Mythologie romaine : Cybèle Divinité de Phrygie, Cybèle est sans doute la plus grande déesse du Proche-Orient ancien, dont le culte a été importé en Grèce et surtout à Rome, elle personnifie sous différents noms (Grande Mère, Mère des dieux, Grande Déesse) la puissance végétative et sauvage de la nature. Aussi est-elle placée au nombre des divinités de la Fertilité, et elle partage avec Jupiter, dans la religion romaine le pouvoir souverain sur la reproduction des plantes, des animaux, des dieux et des hommes. Montée sur un char traîné par des lions, symbole de la force, elle tient une clef qui ouvre la porte de la Terre où sont enfermées le richesses, sa tête, du moins dans l'iconographie romaine, soutient des petites tours qui représentent les villes qu'elle protège.

sumer et akkad Le nom de Sumer (Sinéar dans la Bible, Shumeru en akkadien) désigne la partie méridionale de la Mésopotamie, et Akkad ou Agadé désigne la partie centrale. Les Sumériens sont un peuple d'origine inconnu et ne sont pas une population sémitique contrairement aux Akkadiens. La date de leur arrivée au sud de la Mésopotamie est difficile à préciser, elle se situerait au cours du IVe millénaire. Les premiers documents écrits en sumérien proviennent de la ville d'Uruk et datent de la fin du IVe millénaire avant JC.

Phrygie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Emplacement approximatif de la région traditionnelle de Phrygie en Asie Mineure (jaune) et expansion maximale du royaume Phrygien (orange). La Phrygie (du grec ancien : Φρυγία) est un ancien pays d’Asie Mineure, situé entre la Lydie et la Cappadoce, sur la partie occidentale du plateau anatolien. Selon Hérodote, les Phrygiens avaient au début le nom de Briges (ou Bryges) et auraient séjourné en Macédoine et en Albanie, puis ils seraient passés en Thrace, avant de migrer, via l'Hellespont, un peu avant la guerre de Troie dans cette ville en Asie Mineure. Si Hérodote a raison, il est possible que les Phrygiens aient fait partie des Peuples de la mer. 3300 avant JC - «L'Histoire commence à Sumer» «L'Histoire commence à Sumer» selon la formule célèbre de l'historien américain Samuel Noah Kramer. Située au sud de l'Irak actuel, Sumer est une région de l'antique Mésopotamie, une expression qui veut dire : «le pays d'entre les fleuves», d'après les mots grecs méso, (milieu), et potamos (fleuve). Cette région du Moyen-Orient, très ensoleillée et manquant de pluies, doit son nom au fait qu'elle est traversée par deux grands fleuves, le Tigre et l'Euphrate. Ces fleuves ont attiré très tôt de nombreuses communautés humaines et favorisé le développement de l'agriculture.

Cybèle Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cybèle (en grec ancien Κυϐέλη / Kybélê signifiant « gardienne des savoirs ») est une divinité d'origine phrygienne (connue également sous le nom d’Agdistis en Phrygie), importée en Grèce et à Rome, personnifiant la nature sauvage. Elle est présentée comme « Magna Mater », Grande Déesse, Déesse Mère ou encore Mère des dieux.

Sumérien Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'akkadien a progressivement remplacé le sumérien comme langue parlée autour du XXe siècle av. J.-C., mais le sumérien a continué à être utilisé comme langue sacrée, cérémonielle, littéraire et scientifique en Mésopotamie jusqu'au Ier siècle av. J.

Related:  Sumer