background preloader

Définition et usages de l’intranet 2.0

Définition et usages de l’intranet 2.0
Voilà un petit moment que l’on parle d’intranet 2.0 ou de social intranet (j’en parlais déjà en 2007 : Les dernières tendances en matière d’intranet 2.0), mais a-t-on déjà pris le temps d’en définir les contours ? Bon en fait il existe déjà de nombreuses définitions et c’est plutôt moi qui suis à la traine sur ce sujet… Je vous propose donc de rattraper ce retard et de faire le point avec vous sur ce meta-concept. « Meta-concept » ? Oui tout à fait, car il n’existe pas réellement de définition précise, uniquement des interprétations de l’évolution de l’outil informatique en entreprise. Car il faut bien préciser que le fait de greffer un système de commentaires sur un intranet traditionnel est loin d’être suffisant. Définitions Comme précisé plus haut, il n’existe pas de définition officielle ni rigoureuse. Les intranets 2.0 fonctionnels qui reposent sur les outils du web 2.0 (RSS, blogs, mashups..) Sur ce schéma ressortent bien les forces et faiblesses des 3 modèles d’intranet : Related:  entreprise 2.0

Qu’est-ce qu’un “intranet social” ou un “intranet 2.0″ Résumé : l’intranet 2.0 ou intranet social, tout le monde en parle tout en se demandant à quoi cela peut ressembler. Entre le mythe qui veut que demain l’intranet disparaisse au profit d’un réseau social et les titulaires habituels de la responsabilité de l’intranet qui sont mal à l’aise dès qu’on sort d’une logique purement descendante, les débats idéologiques et fonctionnels ont de beaux jours devant eux. L’intranet social n’est pas tant la prise du pouvoir du réseau social qu’une socialisation des grands piliers de l’intranet traditionnel : information, personnes, outils métiers. Ca n’est pas tant l’adjonction de nouveaux outils que la généralisation de nouveaux services, de fonctionnalités à toutes ses composantes. Et c’est, enfin et même avant tout, un outil de travail au service d’un projet d’entreprise. Voici donc quelques pensées mal dégrossies et un peu en vrac. On peut penser qu’un tel intranet peut reposer sur certains piliers qui sont : La socialisation de l’information

RAPPORT_INTRANET.PDF Observatoire de l'intranet - Enquête 2011 - Gouvernance – Intranet – Réseaux sociaux Télécharger la synthèse des résultats de l’Observatoire de l’intranet et de la stratégie numérique – Edition 2012. Vous y découvrirez des tendances et de statistiques utiles pour comprendre les transformations qui sont en marche dans les entreprises autour des technologies collaboratives du numérique. Cette année l’enquête proposait 48 questions autour des 4 grands thèmes suivants : - Information et communication - Collaboration - Réseau social d’entreprise et fonctions sociales - La stratégie numérique Téléchargez les résultats 2012 Vous avez été près de 450 organisations francophones à répondre à notre enquête pour faire le point sur les pratiques de partage dans les entreprises et nous vous en remercions chaleureusement.

L’intranet, à quoi sert-il ? Longtemps réservés aux grandes entreprises, les intranets se sont lancés à l’assaut des petites et moyennes entreprises depuis quelques années. Et pour cause, loin d’être accessoires et superficiels, les intranets permettent d’améliorer considérablement la productivité des entreprises. Un intranet, à quoi ça sert ? Explications. Un intranet, qu’est-ce que c’est ? La définition d’un intranet n’est pas aussi simple qu’il pourrait paraître. En outre, un intranet se compose à la fois d’un ensemble de pages accessibles en réseau, mais aussi d’un ensemble d’applications hébergées non pas sur les postes des utilisateurs, mais sur des serveurs. L’intranet est donc un outil formidable, évident et indispensable pour les entreprises qui ont : Des collaborateurs mobiles ; Des établissements épars géographiquement ; Etc. Mais pas seulement. Intranet : quelle utilité et quelles fonctions ? En effet, un intranet permet principalement deux choses :

7 facteurs clé de succès pour la mise en œuvre d’un Intranet 2.0 #e20 01net. le 05/09/12 à 07h30 La plupart des projets intranet intègrent désormais la composante réseau social d’entreprise (RSE). 1. Un projet de réseau social d’entreprise ne doit pas être abordé comme une expérience menée de façon isolée dans un département. 2. Un des principaux enjeux du RSE est de décloisonner les directions et les établissements. 3. Il est important de définir des objectifs précis qui pourront être mesurés ensuite. 4. Dans les réseaux sociaux grand public, on souligne le rôle du Community Manager. 5. Les réticences au changement sont un risque pour tout projet, et c’est encore plus vrai pour les RSE. 6. Dans ce type de projet, la dimension organisationnelle prend le pas sur la dimension technique. 7. La méthode agile est une alternative au traditionnel cycle en V et son effet tunnel entre les spécifications et la recette. Vincent Bouthors

10 raisons d'avoir un Intranet d'entreprise - CompanySphere En entreprise, on est vite submergé par l’information… Chaque jour, une masse colossale d’informations arrive, et il est nécessaire de gérer & de centraliser celle-ci. Sans système performant, le papier afflue, et une grande partie de l’information passe aux oubliettes… Mais, pourquoi utiliser un Intranet d’entreprise ? 1. Un Intranet vous permettra de gérer et de stocker vos informations. 2. Le but principal reste la collaboration entre les différentes équipes de l’entreprise. 3. Votre information étant centralisée dans un même espace, vous ne perdez plus une minute à chercher un dossier. 4. Tout se passe en temps réel, tout le monde travaille ainsi sur des données à jour évitant donc les pertes de temps. 5. Vos informations étant accessibles depuis n’importe où, vous choisissez l’endroit et quand vous souhaitez travailler. 6. La sécurité ainsi que l’intégrité de vos données sont entièrement prises en charge. 7. L’utilisation étant illimitée, vous travaillez sans limite. 8. 9. 10.

10 questions à se poser au début d'un projet intranet L’intranet d’une entreprise est un outil de communication central à l’heure où les coins café sont parfois désertés du fait du télétravail et des déplacements des collaborateurs. Voici 10 questions pour valider la pertinence de votre projet intranet. Article rédigé par Alexandra Giroux. Alexandra travaille comme internal communications manager à Bruxelles. L’intranet d’une entreprise est un outil de communication central à l’heure où les coins café sont parfois désertés du fait du télétravail et des déplacements des collaborateurs. 1. Chaque acteur du projet peut avoir un objectif différent : moins de maintenance, moins de coûts, plus d’autonomie des rédacteurs, plus de structure dans l’information,… A vous de récolter tous ces but et de les traduire en un objectif commun. 2. Votre intranet s’adresse aux collaborateurs de votre entreprise mais qui sont-ils, quelle(s) langue(s) parlent-ils et quel type d’informations les intéresse ? 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10.

Veille Collaborative - Introduction l'Intranet Introduction Il y a plus de deux siècles, Adam Smith soulignait le rôle du travail collaboratif dans un texte sur la « fabrique d'épingles » : dix ouvriers travaillant chacun de leur côté ne parviennent pas à produire plus de 20 épingles par jour et par ouvrier. S'ils se spécialisent chacun dans une étape de la fabrication, les cadences montent à 4 800 épingles par ouvrier et par jour. Ainsi apparaît la notion d'Intranet collaboratif, véritable portail interne. Le premier concept de l'Intranet est apparu en mars 1996, dans un rapport de Forrester Research, sous l'intitulé de « Full service Intranet ». Littéralement, Intranet signifie réseau interne à une entreprise, une organisation. Pourquoi mettre en place un Intranet L'Intranet est une communication interne et sécurisée dans l'entreprise. Un Intranet peut être utilisé pour retrouver des données précises, alimenter une base de données, offrir du support et de l'aide aux utilisateurs.

E 2.0 : des outils, une grosse pincée de leadership, beaucoup de bon sens et un je-ne-sais-comment d’irrationnel ! Pas besoin de revenir sur les outils web 2.0, tout le monde connaît et nombreux sont les billets publiés ici ou là (voir le dernier billet de Fred Cavazza sur Entreprise 2.0) qui en parlent avec force de détails. Il y a ensuite le leadership ! Et comme diraient certains, c’est du lourd ! Il y a plus d’an, j’ai publié un billet intitulé «Entreprise 2.0 cherche leader désespérément …» dans lequel je mettais en vis à vis les gestionnaires et les leaders. Depuis, la nécessité du leadership n’a cessé d’être affirmée et nombreux sont ceux qui ont tenté d’en dessiner les contours avec plus de précision ! Récemment, Luis Suarez a, dans une réflexion à propos du leadership, repris la notion de «servant leader» lancée en 1970 par Robert K. Servant-leaders achieve results for their organizations by giving priority attention to the needs of their colleagues and those they serve. et complémentaires à l’autorité, la transparence, la fierté, l’audace par exemple. Ben, non, pas vraiment ! Like this:

Les 7 différences entre Intranet, intranet collaboratif (ou 2.0) et réseau social d'entreprise. Les 7 différences entre Intranet, intranet collaboratif (ou 2.0) et réseau social d’entreprise. Temps de lecture estimé : 6 minutes Peut-être que ces concepts sont déjà familiers à de nombreux lecteurs de ce blog… Peut-être que beaucoup d’entre vous les utilisent comme synonymes ou sans vraiment les distinguer. Toutefois, l’article d’aujourd’hui a pour objectif d’établir les principales différences entre les termes et concepts qu’ils représentent. 1- Le nom A chaque concept, des noms différents. Donc le fait d’utiliser les mots Intranet, Intranet collaboratif ou réseau social d’entreprise signifient que ce sont des concepts différents. Intranet : Un terme technique anglo-saxon qui est composé de « intra » qui vient du latin (interne) + « net » (réseau). 2- La définition Nous sommes confrontés à des définitions différentes. 3- L’émetteur Intranet : L’émetteur est celui qui est défini comme voix de la société : RH, communications internes et IT. 4- Le récepteur 5- L’outil 6- L’objectif

Une dilution des pratiques sociales dans l'organisation grâce à la social business unit Ce n’est pas la première fois que j’ai l’occasion de vous parler de Social Business Design. Arlésienne pour certains, stade ultime de l’évolution du modèle collaboratif pour d’autres, l’entreprise sociale est un modèle de gouvernance qui est plus que jamais d’actualité (Social Business Design, le mariage réussi du Web 2.0 et de l’Entreprise 2.0). Voilà presque 3 ans que l’on en parle, et force est de constater que les choses bougent lentement (euphémisme), je rencontre encore une majorité d’organisations qui en sont au niveau zéro de la collaboration (“Quel est le ROI des social software ?“) et des pratiques sociales (“Pourquoi aller sur les médias sociaux si c’est pour se faire critiquer ?“). Mais même si la maturation des pratiques sociales est lente, elle se poursuit néanmoins. À la grande question “Quelle est la meilleure organisation“, je répondrais : “Celle qui vous convient le mieux“. Vous savez maintenant ce qu’il vous reste à faire : constituer une équipe.

Intranet 2.0 selon Fred Cavazza by catherinebellino Aug 5

Related: