background preloader

Le BYOD, une pratique intéressante pour vos projets TICE

Le BYOD, une pratique intéressante pour vos projets TICE
Dans un contexte éducatif où, avec la montée en puissance du numérique, les enjeux d’équipement deviennent toujours plus prégnants, des expériences de BYOD (Bring your own device) ou AVAN (Amenez votre appareil numérique) émergent çà et là. Projets-ENT propose un tour d’horizon non exhaustif de ces expérimentations en cours, en France et dans le monde. Le BYOD à l’école, pourquoi maintenant ? Les technologies personnelles mobiles devenant de plus en plus puissantes, il est désormais possible, à petite échelle, de demander aux élèves d’un établissement scolaire de travailler avec leur propre matériel numérique. Auparavant, cette pratique était rendue difficile par le poids du matériel, la complexité d’utilisation des appareils, l’impossibilité d’utiliser certains services avec tous les types de matériels, les connexions hasardeuses dans les établissements, etc. Risques et appréhensions En réponse à cette appréhension, plusieurs solutions sont possibles ! De belles expérimentations

http://projets-ent.com/2015/06/26/le-byod-pratique-interessante-pour-vos-projets-tice/

Related:  BYOD - Définition + Pourquoi utiliser le BYODBYOD (Bring your own device) - AVANBYODBYOD - Culture numériqueBYOD et BYOA...

Apps Android : Créer parcours (consignes,aides,vidéos,photos,images,sons,text... Carnet de terrain de Grégoire Pagnier est une application qui permet la saisie de données (texte, photos, vidéos, coordonnées GPS, croquis…) lors d'une classe de terrain. Créer aussi d'autres utilisations pédagogiques sous forme de parcours : chasse au trésor, révisions, découverte de l'établissement scolaire, exposé, parcours littéraire, reportage, parcours de classe au musée, exercices… vous pouvez m'envoyer vos suggestions pour création d'une banque de parcours, merci par avance. Deux utilisations sont possibles : - soit en suivant un parcours préparé sur ordinateur et installé préalablement dans la tablette ; - soit en saisissant directement de nouvelles données sur le terrain ; Pour chaque point d'un parcours préparé, il est possible d'inclure des consignes, des aides (vidéos, photos, images, sons, textes), des images ou photos à légender ou annoter. Des tutoriels simples et clairs. Un exemple de parcours avec deux arrêts.

BYOD-AVAN : libérer les projets ... un peu Le BYOD signifie "Bring your own device". En français, cela donne le AVAN "Apportez votre appareil numérique". Il consiste à demander aux élèves d'utiliser leur propre appareil numérique en milieu scolaire dans le but d’effectuer des économies et de palier également à certains problèmes techniques dus au passage maison-école (logiciels différents, formats de fichiers non compatibles avec les logiciels utilisés en milieu scolaire ...). Les différents modèles d’intégration du BYOD Auteurs : Aurélien Fievez et Gabriel Dumouchel Illustration : Mélanie Leroux En pratique, des enseignants utilisent cette configuration en salle de classe lorsqu’ils permettent à leurs élèves d’amener leur(s) outil(s) technologique(s) personnel(s) afin de réaliser des tâches spécifiques. Cependant, cette nouvelle approche pédagogique apporte avec elle son lot de perspectives et de réalités. En effet, elle demande une préparation et une analyse approfondie de l’environnement d’enseignement-apprentissage afin de réussir son intégration. Ce dossier vise à apporter un éclairage pratique et scientifique sur l’utilisation du « Bring Your Own Device » (BYOD).

Le futur de l’éducation : BYOD en classe ! – Ludovia Magazine 1 Share Share Tweet Email BYOD en français Quand le matériel informatique de l’établissement manque ou défaille, pourquoi ne pas faire appel à celui des élèves ? Au lieu d’interdire les smartphones, ne serait-il pas plus pertinent d’en inventer des usages pédagogiques ? C’est la question, cruciale, du BYOD (« Bring Your Own Device », « apportez votre propre matériel »). C’est le pari lancé et gagné par Jérôme Lagaillarde, professeur de lettres au collège Georges Méliès à Paris. BYOD au CDI : est-ce une bonne idée – Par ailleurs, lors des TPE par exemple, iI existe un problème d’équipement (je n’ai jamais vu une machine par personne pour 31 élèves). Or, il y a une phase (la rédaction) où chacun doit pouvoir avoir accès soit à Internet, soit à un traitement de texte. Il m’est souvent arrivé d’autoriser les élèves à venir avec leurs PC portables ou leurs tablettes. Certaines années, les ordinateurs personnels étaient aussi nombreux que ceux du CDI… mais je n’avais pas de Wifi : ils n’avaient que la fonction de machine à écrire…

Le téléphone et les étudiants : appropriations et détournements éducatifs d’un outil mobile Comme tous les jeunes et les adultes aujourd’hui, les étudiants ont intégré le mobile comme un moyen privilégie de communication. A travers les smartphones, les médias culturels, ludiques et éducatifs sont aujourd’hui mis à disposition permanente des étudiants. Dans un téléphone, les étudiants disposent aussi d’une offre non négligeable de ressources scientifiques, d’indications méthodologiques, de supports vidéos éducatifs ou non qui peuvent s’avérer très utile à l’accrochage universitaire et éducatifs. Christian Licoppe et Jean-Philippe Heurtin dans une étude de 2002 montrent comment le téléphone est intégré par les jeunes et les étudiants comme un outil de construction de sa sociabilité et de son univers intime extime. L’entrée à l’université est parallèlement un temps important d’acculturation et d’affiliation à de nouvelles pratiques, nouveaux groupes et nouvelles culturelles.

BYOD : des outils numériques au service des apprentissages Des outils numériques au service des apprentissages Martial Gavaland, professeur de sciences physiques à Nantes, présente l'usage d'outils numériques et notamment du smartphone dans une classe de lycéens. L'origine du projet BYOD à l’école : l’exemple d’un collège aux Pays-Bas - ZDNet Il y a trois ans, le collège Bonhoeffer, comptant 4500 étudiants et situé dans la petite ville de Enschede (150 000 habitants), a décidé de passer un cap en matière de politique de mobilité. 200 iPad ont ainsi été offerts par l’école aux professeurs, tandis que les élèves ont pu apporter le leur. Environ 900 d’entre eux sont ainsi concernés, sachant qu’aux Pays-Bas, le collège est l’école secondaire, allant de 12 à 17/18 ans. L’établissement est d’ailleurs divisé en six sites différents. Concentrée uniquement sur les produits Apple pour le moment, avec en sus 98 Apple TV présentes dans l’établissement afin d’aider les professeurs et les élèves à présenter cours et exposés, le collège pense néanmoins à permettre aux élèves d’utiliser leurs appareils sous Android et Windows 8.

Utiliser son téléphone portable en cours ne nuit pas toujours aux résultats Deux récentes études scientifiques permettent d’évaluer dans quelle mesure garder un mobile en classe ou en amphithéâtre a une influence sur la réussite scolaire ou universitaire. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Laura Wojcik A quel point l’usage compulsif d’un téléphone portable en classe nuit-il à la réussite scolaire ? C’est la question que vous vous posez certainement à chaque fois que vous épluchez le profil Facebook de vos amis plutôt que d’écouter votre professeur disserter sur un sujet un peu moins attrayant.

10 raisons d’utiliser les téléphones mobiles en classe Alors que certaines écoles se félicitent de l’interdire, le téléphone cellulaire en classe fait ses preuves dans d’autres! Appuyé par une bonne stratégie d’intégration, il peut s’avérer un outil d’apprentissage et d’organisation indispensable. Autoriser ou non l’utilisation du téléphone cellulaire en classe : voilà un sujet délicat!

Related: