background preloader

La classe inversée en SVT, pour travailler autrement

La classe inversée en SVT, pour travailler autrement
La classe inversée permet de travailler autrement. Pour Bénédicte Ferlet, professeure de SVT, les élèves "appréhendent" mieux le cours, et "travaillent ensemble" plus efficacement. Un exemple de ressource partagée par B. Ferlet avec ses élèves, dans le cadre de la pédagogie inversée. Bénédicte Ferlet, professeure de SVT au lycée Marguerite Yourcenar d’Erstein (Bas-Rhin), et ses élèves de Terminale S1 sont revenus, lors des dernières Net Journées, en mars, sur 2 ans d’expérimentation de la classe inversée. L’idée, propre à la “flipped classroom” : visionner des ressources à la maison, sur le site “Sciences” du lycée, afin de suivre plus facilement le cours, ou de préparer un travail à réaliser en classe, lors de travaux pratiques (TP). Des ressources pour « appréhender le cours » “Après cette première approche d’une notion, les élèves réalisent un travail à partir de documents (exposé, exercice)”, explique l’enseignante. Sa camarade, Célia Scheeck, ajoute : “les vidéos durent 5 minutes.

http://www.vousnousils.fr/2015/06/15/la-classe-inversee-en-svt-pour-travailler-autrement-571043

Related:  La classe autrement...inversée, différentemais qu'est-ce que c'est ?Pedagogie et Classe inverséeJ2 matin (Exemples)classe inversée exemples actuels

Université : le top 10 des pédagogies innovantes #1 La classe inversée : le cours avant le cours Faire travailler les étudiants en amont du cours, pour consacrer le temps du cours à d'autres activités : approfondissement de certaines notions, réponse aux questions des étudiants, mais aussi mise en commun des productions, échanges et débats... Tel est le principe de la pédagogie inversée, qui se répand dans les universités et grandes écoles. Si la méthode n'est pas nouvelle, les outils numériques facilitent ce type de pratique. Les enseignants mettent des documents à disposition des étudiants sur les ENT (Espaces numériques de travail) : des textes classiques, des images, mais aussi bien sûr des vidéos. Les Mooc (Massive Online Open Courses) qui se transforment alors en SPOC (Small Private Online Courses) peuvent également servir de supports.

Compte rendu d’une stratégie de classe inversée en collège (1) Comment l’expérience de la classe inversée a-t-elle débuté ? D’abord, j’ai fait un constat : depuis 18 ans que j’enseigne, j’ai toujours un pourcentage d’élèves en difficultés, des élèves qui n’ont pas acquis les connaissances attendues au terme d’un chapitre. Si je me fie aux notes, un tiers voire la moitié des élèves sont en-dessous de 12 sur 20. Il leur manque 40 à 50% des connaissances et des capacités en théorie. Par ailleurs, la mise en place des compétences (connaissances ou savoir, capacités ou savoir faire et attitude ou savoir être) avec les programmes de 2008 m’interroge aussi sur ma pratique avec par exemple la mise en place de la pédagogie différenciée ou les situations-problèmes. Bref, pourquoi ne pas changer ?

La méthode inversée en lecture analytique Sources: Miwiboo pour la vidéo Le Loup et l'Agneau Dessin de Sempé Parodie "Le Loup et l'Agneau" -Auteur S.B Je cherche depuis plusieurs semaines à appliquer la méthode inversée en lecture analytique. Je me pose pas mal de questions: Les capsules de profs c’est bien… Les capsules d’élèves c’est mieux Cet article fait suite à celui-ci (d’où son titre). On voit fleurir de plus en plus de capsules vidéos d’enseignants (je m’inclus dans le lot) et c’est une très bonne chose ! Comme vous le savez sûrement, je regroupe d’ailleurs les miennes sur L’idée est vraiment chouette et nous vient de nos amis Canadiens. Pour ma part je propose des vidéos de révisions à mes élèves depuis un an (à ne pas confondre avec de la pédagogie inversée, je ne me positionne pas dans cette méthode) et ça marche plutôt bien.

Encore de beaux jours pour les cours magistraux On les croyait révolus avec l’émergence de l’e-learning, des MOOCs et autres innovations pédagogiques favorisées par le numérique mais, les bons vieux cours magistraux restent apparemment de mise. Purisme, refus de s’ouvrir aux nouvelles méthodes pédagogiques ou simple méconnaissance des nouvelles méthodes d’enseignement considérées comme "actives", les raisons de leur longévité, sont légions. Mais, pourquoi les cours dits « magistraux » restent-ils d'actualié à l’ère du (presque) tout numérique? Apprentissage automatique : les réseaux de neurones Comment l'homme fait-il pour raisonner, parler, calculer, apprendre, ...? Comment s'y prendre pour créer une ou de l'intelligence artificielle ? Deux types d'approches ont été essentiellement explorées : procéder d'abord à l'analyse logique des tâches relevant de la cognition humaine et tenter de les reconstituer par programme. C'est cette approche qui a été privilégiée par l'Intelligence Artificielle et la psychologie cognitive classiques.

Un exemple de classe inversée en HG ► Les documents associés : le diaporama - la vidéo en ligne1 - la vidéo en ligne2 ► Annexe (Une étude critique de documents en histoire) ► Place dans la programmation La séquence pédagogique est réalisée pour la classe de première des séries ES et L dans le cadre de la question « de la guerre froide à de nouvelles conflictualités ». Question développée dans le thème 2 « la guerre au XXème siècle ». Cette séquence peut être transposée à la classe de première S dans le cadre du thème 2 « la guerre et les régimes totalitaires au XXème siècle » et de la question intitulée « la guerre froide ».

IDEA - PédagInnov : un modèle de classe inversée Expérimenter le principe de la "classe inversée" dans l'enseignement supérieur. Plusieurs enseignants volontaires de l'UPEM, l'ENPC et l'UPEC décident de mettre en oeuvre le principe de la "classe inversée" (flipped classroom) dans le contexte de l'enseignement supérieur et de comparer leurs expériences respectives. Les constats Faible participation active en regard des attentesPeu de travail personnel d’apprentissageAcquisition de connaissances faibleFaible rentabilité des séances en présentiel Les objectifs

recordmydesktop RecordMyDesktop est un logiciel permettant d'effectuer des screencast, c'est-à-dire de capturer une vidéo de ce qui se passe sur votre bureau. Il permet de capturer l'image, mais également le son. Il fournit une vidéo au format Ogg Théora, qui offre une bonne qualité mais qui nécessite une compression importante. Il est aussi possible de capturer une vidéo de son écran avec VLC. La classe inversée en accompagnement personnalisé en 6ème La classe inversée bouleverse ce principe en proposant à l’élève de visionner le cours avant d’arriver en classe. Le lendemain, les élèves échangeront sur ce qu’ils ont vu, feront des exercices ensemble, construiront la leçon. Le professeur plus disponible pourra ainsi aider les élèves en difficulté pendant la phase d’échange et sera un guide lors de la mise en place de la leçon.

CLISE2016 : la semaine de la classe inversée Traductrice de formation et de métier, Ange Ansour est devenue Professeure des écoles en 2006. Elle travaille dans une école « ZEP-ECLAIR » de la banlieue parisienne et conduit, en collaboration avec François Taddei, le projet « Une école, un chercheur, une expérience » au Centre de Recherches Interdisciplinaires (CRI) de l’Université Paris Descartes (laboratoire sous la direction de François Taddei). Elle a expérimenté dans sa classe de CM1-CM2, un projet qui invite les jeunes élèves à explorer et pratiquer la recherche scientifique avec rigueur.

Related: