background preloader

La photographie humaniste

La photographie humaniste

http://expositions.bnf.fr/humaniste/index.htm

Related:  HISTOIREPhotographes 20ième sièclePhotographieMusées et expos photo

Le Baiser de l'hôtel de ville Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Baiser de l'hôtel de ville est une célèbre photographie en noir et blanc du photographe français Robert Doisneau. Prise en 1950 à proximité de l'hôtel de ville de Paris, elle représente un homme et une femme qui s'embrassent tout en marchant sur un trottoir encombré de passants, devant une terrasse de café. Histoire de la photo[modifier | modifier le code] Captivant : “Winogrand au fil du rasoir” — How long did it take you to make that picture, Mr. Winogrand ? — I think it was a hundred and twenty-fifth of a second. Je souhaite analyser ici la nature du regard photographique en prenant l’exemple d’une expérience limite, celle de Garry Winogrand, probablement le photographe américain le plus marquant des années 1960. Ce travail se poursuivra ultérieurement par une étude de la notion de distance chez les deux prédécesseurs de Winogrand, qui furent eux aussi des initiateurs d’une rupture du regard photographique, Walker Evans et Robert Frank.

Sites sur la photographie Institutions et associations Quelques grands de la photographieGaleries collectives et institutionnelles en ligneAgences photo, ressources, banques d'imagesPhotos d'actualité en grand formatRevues et magazinesFestivalsDivers- partager, imprimer Institutions et associations • Arago - Arago a pour but d’offrir l’accès libre et direct sur Internet à l’ensemble des collections de photographies conservées en France. En commençant d’abord par les collections de la Direction générale des Patrimoines et celles des établissements publics du ministère de la Culture et de la Communication. Albert-Kahn, musée et jardin départementaux: Présentation Présentation Les missions financées par Albert Kahn dans plus de 60 pays ont permis de réunir une collection exceptionnelle de films en noir et blanc et la première collection au monde d’autochromes (photographies en couleurs véritables sur plaques de verre). Portraits, scènes de vie, architecture… : les Archives de la planète représentent un témoignage photographique et cinématographique unique du quotidien des habitants du monde au début du XXe siècle. Présentation détaillée Des images pour un monde en paix Le thème du mois Retrouvez tous les mois une selection d'autochromes autour d'une thématique.

Photographies anciennes de fantômes Ces portraits accompagnés de fantômes sont l’oeuvre de William Hope, né en 1863 en Angleterre, il prétendait être un médium capable de figer sur des photographies les esprits des membres décédés de la famille de ses sujets. En 1922 une investigation prouva qu’en fait, bien évidement, il utilisait de multiples expositions pendant la prise de vue pour faire apparaître les fantômes, malgré cette révélation de nombreuses personnes ont continué à croire en ses pouvoirs. ( Source )

Exposition Les autochromes Lumière et les premiers autochromistes lyonnais - présentation de l'exposition LUMIERE sans titre collection Bibliothèque municipale de Lyon © Famille Lumière/Institut Lumière LUMIERE sans titre collection Bibliothèque municipale de Lyon © Famille Lumière/Institut Lumière LUMIERE Le décapage des plaques collection Bibliothèque municipale de Lyon © Famille Lumière/Institut Lumière Cet été, les collections photographiques de la Bibliothèque de Lyon sortent de leur réserve : autochromes d’Auguste et Louis LUMIERE, Fernand ARLOING, Gabriel Louis-Marie BARGILLAT, Humbert DUCURTYL, Jean-Camille DUPRAT, Albin GONTARD, Pierre-Elysée GRANGE, Albert MOREL, Jean-Baptiste TOURNASSOUD. Célèbres grâce à leur invention du cinématographe, les Frères Lumière créent, dès 1903, un procédé qui révolutionne la photographie en couleur : l’autochrome. Incontournable dès sa commercialisation en 1907, l’autochrome devient le moyen d’expression privilégié des photographes et restera pendant plus de 20 ans sous le monopole mondial des usines Lumière à Lyon.

Le Centre Pompidou ouvre une Galerie de photographies Un nouvel espace dédié à la photographie. Située dans le Forum du Centre Pompidou, la nouvelle Galerie de photographies a pour vocation de présenter la richesse de la collection de photographies du musée national d’art moderne. Avec un fonds de 40 000 épreuves et 60 000 négatifs, c’est « une des plus importantes en Europe » selon Clément Chéroux,chef du cabinet de la photographie au Musée national d'art moderne. Cette collection est aujourd’hui l’un des rares ensembles au monde couvrant l’histoire complète de la photographie moderne et contemporaine, avec des points forts, notamment pour la période des années 1920 et 1930, l’oeuvre de Man Ray, de Brassaï, de Brancusi, la Nouvelle vision et le Surréalisme.La nouvelle Galerie de 200 m2 est ouverte en accès libre et présentera trois expositions par an : une historique, une thématique et une contemporaine. Rétrospective Jacques-André Boiffard . Trois expositions par an.

La dégradation des daguerréotypes Le daguerréotype, inventé par Louis-Jacques-Mandé Daguerre en 1837, fut le premier procédé photographique commercialisé avec succès et a été populaire dans le milieu du 19e siècle. Mais les daguerréotypes peuvent se dégrader très rapidement, ils sont très sensibles aux rayures, à la poussière, ils étaient souvent mal fixés et des bulles de solvants utilisés pendant le traitement peuvent exploser et détériorer l’image. Tout ces problèmes créent des motifs qui sont particuliers au daguerréotype et qui leur donnent une matière allant même jusqu’à effacer la photographie originale. [Via]

La photographie sociale Chacun de nous est concerné par tous les problèmes sociaux et d'environnement. Non seulement parce que rien de ce qui est humain ne doit nous laisser indifférents mais parce que ces problèmes tiennent à la complexité des liens entre les phénomènes et à l'interdépendance des groupes dans le processus d'évolution rapide et de mondialisation de notre époque. Ils touchent - différemment et inégalement - tous les pays. Pour certaines catégories de populations, ils mettent en danger leur existence et hypothèquent leur avenir. Les expos du pavillon populaire à Montpellier 8 février - 16 avril 2017 Vernissage le mardi 7 février 2017 à 18h30 L’exposition « Notes sur l’asphalte, une Amérique mobile et précaire, 1950-1990 » révélera les travaux de six chercheurs : Donald Appleyard, John Brinckerhoff Jackson, Allan Jacobs, Chester Liebs, Richard Longstreth et David Lowenthal. Ils ont immortalisé, durant 40 ans, les paysages tant urbains que ruraux des États-Unis, en sillonnant les routes du pays.

Colorisation : les vignettes de l’histoire Parmi les contenus à haute viralité que l’on retrouve périodiquement sur nos timelines, les séries de photographies célèbres colorisées rencontrent un accueil amical. Le léger vertige qui naît de la confrontation de l’original avec son double rêvé, le souffle de vie qui semble réveiller les teintes sourdes du noir et blanc, le sentiment de l’histoire revisitée: tout concourt à donner à ces images un caractère fascinant. Jordan J. Lloyd, col. de Samurai Training, 1860.

Doisneau, Ronis mais aussi les autres, site institutionnel d'une expo by jediedrich Dec 10

Related:  Généralités