background preloader

Lutte contre les discriminations

Lutte contre les discriminations
Related:  DiscriminationsLutter contre les stéréotypes et les discriminations2. Discriminations

Que faire en cas de discrimination ? Vous pouvez porter plainte sur place ou par courrier dans un délai de 6 ans après les faits. Sur place Vous devez vous rendre dans un commissariat de police ou à la gendarmerie de votre choix. Les services de police ou de gendarmerie ont l'obligation d'enregistrer la plainte. La plainte est ensuite transmise au procureur de la République pour qu'il décide de la suite (classement, enquête ...). Si vous ne connaissez pas l'auteur des faits, vous pouvez remplir une pré-plainte en ligne avant de vous déplacer. Vous obtiendrez alors un rendez-vous et les policiers ou gendarmes auront déjà les éléments de votre plainte à votre arrivée. Pré-plainte en ligne Ministère chargé de l'intérieur Revenir au sommaire de cette partie Par courrier Vous pouvez porter plainte directement auprès du procureur de la République. La lettre doit préciser les éléments suivants : Porter plainte auprès du procureur de la République Direction de l'information légale et administrative (Dila) - Premier ministre

Guide ressources pour prévenir et lutter contre les discriminations - PETIT TRAITÉ À L’USAGE DES ACTRICES ET ACTEURS JEUNESSE Le guide ressources « Prévenir et lutter contre les discriminations et les rapports de domination – Petit traité à l’usage des actrices et des acteurs jeunesse » DOCUMENTS A TELECHARGER :Le guide ressources (version juillet 2014)L’inventaire des outils et ressourcesLe mode d’emploi de l’inventaireFiche « Le guide et sa diffusion » « Prévenir et lutter contre les discriminations et les rapports de domination » est un guide ressources à l’intention des actrices et acteurs jeunesse. Réalisé par les sociologues de JEUDEVI et TOPIK à la demande de la DRJSCS en charge des missions de l’ACSE pour le niveau régional, il vise, en premier lieu, à faire prendre conscience que la lutte contre les discriminations est l’affaire de tous.

Homophobie L'homophobie est le mépris, le rejet, ou la haine envers des personnes, des pratiques ou des représentations homosexuelles ou supposées l'être. L’homophobie englobe donc les préjugés et les discriminations, et cela peut se manifester par de la peur, de la haine, de l'aversion, du harcèlement, de la violence ou encore de la désapprobation intellectuelle intolérante envers l'ensemble de la communauté LGBT[1],[N 1]. « De même que la xénophobie, le racisme ou l'antisémitisme, l'homophobie paraît être une désignation de l'autre comme le mauvais contraire, inférieur ou anormal »[2]. L'homophobie peut aller jusqu'au meurtre, ou à la condamnation à mort institutionnalisée, notamment dans certains pays africains et du Moyen-Orient. Étymologie[modifier | modifier le code] Origine du terme[modifier | modifier le code] On le retrouve en 1971, dans Homophobia: a tentative personality profile du psychologue Kenneth Smith. Polémiques sémantiques et critiques du terme[modifier | modifier le code] — Jude 7

Nouvelle Donne RH Discrimination Introduction[modifier | modifier le code] Le concept de discrimination sociale fait son apparition à la suite des luttes politiques pour l'égalité de droit entre les hommes qui aboutissent dans la plupart des pays occidentaux au début de la seconde moitié du XXe siècle à l'abolition progressive des différences légales de traitement (fin de la colonisation, de la ségrégation raciale aux États-Unis, etc.). Dans un contexte où la société évolue dans le sens d'une généralisation des mécanismes de concurrence, certains groupes sociaux ne bénéficient pas objectivement des mêmes chances que les autres, malgré l'égalité de droit dont ils jouissent en principe. C'est le cas des minorités visibles, des minorités culturelles, des femmes, des handicapés, des seniors, des lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres, etc. Pour rétablir un équilibre des chances, ces États engagent des politiques de lutte contre les discriminations. Cette lutte emprunte plusieurs chemins. Si l'on[Qui ?]

Observatoire des inégalités Discrimination à l'embauche Affiche du MRAP contre les discriminations à l'embauche, dessin de Charb, 2000. Une discrimination à l'embauche est une discrimination évoquée lorsque des chercheurs d'emploi sont traités de manière différenciée sur une base de critères sélectifs qui manquent de justification objective et raisonnable à l'égard du poste de travail à pourvoir, selon le législateur. Certaines associations ont pu démontrer l’existence de discriminations ainsi que des équipes universitaires comme l'Observatoire des discriminations. De nombreux pays ont édicté des règles interdisant les discriminations à l'embauche et tentent de mettre en place divers mécanismes de contrôle. Application[modifier | modifier le code] Europe[modifier | modifier le code] Corpus légal : L'Union Européenne a par ailleurs mis en place le programme Equal qui a pour but de revaloriser la gestion des ressources humaines pour mieux lutter contre les inégalités et les discriminations sur le marché du travail[1].

assemblée constituante d'une Société d'Acceptation et de Répartition des Dons Une nouvelle approche des rapports public/auteur. Quel financement, quelle reconnaissance pour les artistes et pour tous les auteurs de contenus sur internet ? Taxe, licence globale, « contribution créative » ? Qu'est-ce qui se passe ? Les débats actuels autour d’HADOPI nous invitent à faire preuve d'imagination pour trouver un moyen de financer les auteurs à l'ère du numérique et de l'internet. Qu'est-ce que c'est ? Une S.A.R.D. est une Société d'Acceptation et de Répartition des Dons qui permet de financer la création sur internet. Comment ? Il s'agit de mettre en place un mécanisme simple de répartition de dons faits par les internautes pour les œuvres de leur choix. Pourquoi ? Aujourd'hui, la création sur internet ne peut se suffire de la seule gratuité. Quand ? Le mardi 8 septembre de 16h00 à 22h00 à la Mairie du 3ème. Le Mécénat Global : une nouvelle approche des rapports public/auteurs. Mairie PARIS III e de 16 h 00 à 20 h 22 Rendez vous le 8 septembre en mairie du 3e.

Inégalités et discriminations Discrimination et gestion de l'égalité et de la diversité Charte du site UOH Charte de modération Nous accueillons vos commentaires sur le site de l'UOH. La possibilité de commenter en ligne les ressources référencées sur le site de l'UOH est ouverte à tout le monde, chacun est libre d'y intervenir, de manière anonyme ou identifiée. Nos conseils d'utilisation et principes de modération : Nos fils de commentaires sont des espaces de discussions et d'échange. Avant de poster un commentaire, assurez-vous qu'il corresponde bien au sujet de discussion. Les utilisateurs des ressources qui pourraient être interpellés, surpris ou choqués par certains commentaires peuvent directement envoyer un mail à l'adresse suivante : webmaster@uoh.fr Histoire Notre charte de modération des commentaires est valable pour toutes les discussions hébergées sur le site de l'UOH.

Agressions physiques Contexte Les coups et blessures visent les actes qui portent atteinte à l'intégrité physique et/ou psychologique d'un être humain. Ces actes sont dits volontaires lorsque leur auteur a eu la volonté de commettre un acte violent. L'auteur est alors responsable de toutes les conséquences de son acte, y compris de celles qu'il n'aurait pas souhaitées. Lorsque l'homophobie est à l'origine d'une agression physique, on parle de circonstance aggravante. Législation Après la plainte et au cours de la procédure devant les tribunaux, les agressions seront qualifiées de contraventions, de délits ou de crimes selon : le degré de vulnérabilité de la victime (mineur, handicapé…) ou son degré d'autorité (fonctionnaire de police, magistrat…) ;les conséquences physiques et psychologiques pour la victime, mesurées en termes d'incapacité totale de travail (ITT). Cette qualification en contravention, délit ou crime détermine en principe le tribunal devant lequel passera votre dossier : Marche à suivre

Related:  Les discriminationsLes discriminationsComment lutter contre les discriminations ?Egalité et lutte contre les discriminationsDiscriminations : définitionsmim80600Egalité et discriminationE.M.CRecours juridiques