background preloader

Autonomie et apprentissage

Autonomie et apprentissage
De toutes parts s'impose aujourd'hui la nécessité de repenser le système éducatif à partir de nouvelles données. La société post-fordiste, les rendez-vous avec l'emploi modifient les attentes des apprenants tandis que l'entrée dans une société de la communication peut constituer une chance historique de changement. A condition d'avoir un gouvernail : celui d'une théorie de l'autonomie. Cet ouvrage propose donc de fonder une théorie de l'autonomie, de la traduire en terme d'apprentissage lié à la métacognition, d'analyser l'enrichissement mutuel de l'apprentissage et des Technologies d'Information et de Communication. Page I à VII Pages de début Chapitre I Page 7 à 48 Le principe d'autonomie Chapitre II Page 49 à 118 Vers une théorie de l'apprentissage autonome Chapitre III Page 119 à 157 État des lieux Chapitre IV Page 159 à 186 Propositions et stratégies de changement Chapitre V Page 187 à 222 Médiation humaine : une nouvelle formation des enseignants Page 223 à 227 Conclusion Page 229 à 242 Related:  Métacognitionnajda

Styles d’apprentissage : la typologie de Kolb Beaucoup d’encre a coulé au sujet des styles d’apprentissage. Vous aurez sûrement l’occasion de constater que votre apprenant a de la difficulté à saisir des concepts qui paraissent fort simples. Il est fort probable qu’il ait un style d’apprentissage différent du vôtre et que vos stratégies d’apprentissage s’avèrent inefficaces pour lui. Les recherches dans le domaine de l’enseignement nous démontrent qu’on a tendance à enseigner en se basant sur notre propre style d’apprentissage. Or, si notre apprenant n’a pas le même style d’apprentissage que nous, il y aura des difficultés à l’horizon. Le style d’apprentissage dominant, c’est la manière préférentielle de résoudre un problème. Nous utilisons les quatre styles de base, mais 75% des gens ont un style dominant. On ne peut pas hiérarchiser les styles d’apprentissage : leur efficacité spécifique varie en fonction des circonstances … Le cycle de Kolb et ses dérivés Le cycle des phases d’apprentissage. 1. Le cycle de McCarthy 1. 2. 3. 4. 1.

Ludifier le cours de langues pour motiver les élèves | Place des langues La ludification (ou gamification en anglais) consiste à se servir des mécanismes du jeu afin d’accroître la motivation des élèves dans une situation d’apprentissage et limiter la peur de l’échec. Autrement dit, ludifier n’est pas jouer. Dans le contexte scolaire, le professeur utilise le jeu à des fins pédagogiques. Lorsqu’un jeune joue à un jeu vidéo, il peut y passer des heures, jusqu’à ce qu’il perde : game over. Dans une situation d’apprentissage, rares sont les occasions où l’élève, devant ses erreurs, souhaite de lui-même tout recommencer afin de s’améliorer. Yu-Kai Chou, conférencier, auteur et expert en ludification, a créé un modèle, l’octalysis, définissant les huit moteurs de la motivation : 1) Appel à l’action et sens épique : le sens épique donne au joueur l’impression d’avoir été choisi pour accomplir une mission importante. 2) Développement et accomplissement : l’accomplissement consiste à développer des compétences pour atteindre un but. Pour aller plus loin :

Les cahiers EPS - Autorité de l'enseignant, autonomie de l'élève Bernard Lebrun Qu'un enseignant ait besoin d'avoir de l'autorité est une idée admise par tous. Réfléchir à ce qui fonde cette autorité renvoie immanquablement à la question du rôle d'un enseignant au sein du système éducatif, à ses devoirs.L'autorité est conçue ici comme le pouvoir d'obtenir, sans recours à la contrainte physique, un certain comportement de la part de ceux qui lui sont soumis. Dans le contexte scolaire, l'autorité instaure donc un rapport d'obéissance entre le professeur qui en est la source et l'élève dont elle influence la conduite. Quels éléments autorisent un enseignant à exiger cette obéissance ? L'autorité requiert toujours l'obéissance et instaure un rapport hiérarchique entre celui qui commande et celui qui obéit. Lorsque l'enseignant dirige l'élève, lui impose des contraintes, il semble, à première vue seulement, limiter sa liberté. Une autorité difficile sans apprentissage Autorité de l'enseignant et autonomie de l'élève De l'apprentissage guidé vers l'autonomie

De la question des devoirs à l’apprentissage de l'autonomie dans le travail personnel, pistes et ressources pour la formation Sommaire Ce texte s'appuie sur la modélisation conçue par le centre Alain-Savary présentée dans le document "Concevoir des formations pour aider les enseignants à faire réussir tous les élèves", et notamment sur les cinq directions proposées pour concevoir la formation continue : Prendre conscience des inégalités générées par les devoirs à la maison et des ruptures didactiques entre les différents espaces/temps du travail personnel Historiquement, la question des devoirs se pose dans le cadre d’une institution scolaire marquée traditionnellement par une division du travail : le temps du cours où le professeur enseigne et le temps de l’étude où l’élève apprend. communes et les structures associatives. La plupart des enseignants ont parfaitement conscience que les devoirs à la maison posent des problèmes du point de vue de l’égalité des élèves. Pour travailler la question en formation : Travailler autour des dilemmes de métier générés par les devoirs et le travail personnel Pour quoi faire ?

Le cahier d’apprentissage (portfolio) : évaluation finale par excellence «... apprendre c’est simultanément faire et se regarder faire, penser sa pensée, avoir conscience de sa conscience » Michel De Velay Le cahier d’apprentissage est-il un outil permettant aux étudiants de développer des régulations métacognitives, une meilleure autonomie et une meilleure estime de soi ? Dans le cadre de ma pratique, il est fort difficile d'évaluer les répercussions de cet outil pédagogique sur les apprentissages de mes élèves. Tant de variables entrent en jeu, non ? Nous le savons, la métacognition est une composante essentielle du processus d’apprentissage. C’est en tenant compte de ce processus d’apprentissage que j’ai considéré l’usage du cahier d’apprentissage dans mes cours depuis 2005. L’usage de la métacognition et du cahier d’apprentissage dans mes pratiques pédagogiques tient, essentiellement, aux deux problématiques et à l’hypothèse suivante : A. Il me restait donc à trouver la forme que prendrait cette prise de conscience. B. C. La personne Les tâches

British Life and Culture in the UK - Woodlands Junior School Un ménage à trois fragile : Autonomie, Motivation et Apprentissage dans un Centre de Langues 1Il y a trois ans, suite à un voyage au Japon, un ami m’a fait part de son intention d’apprendre le japonais. Il habite un village où personne ne peut lui donner de cours ; il avait donc comme seul matériel des cédéroms et des livres. Une initiative qui n’a, sans doute, pas fait long feu ? Pas du tout : contrairement à ce que l’on pourrait supposer, il continue toujours. 2Un tel exemple, même s’il est exceptionnel, démontre qu’il est possible d’apprendre seul une langue étrangère. La première condition est de maintenir sa motivation ; la deuxième est de faire preuve d’autonomie, c’est-à-dire s’astreindre à un travail régulier et trouver dans les progrès accomplis, aussi lents soient-ils, la motivation nécessaire pour continuer. 3La promotion de l’autonomie fait souvent partie des objectifs explicites affichés dans les Centres d’apprentissage des langues (CAL). 4Benson (2001) définit l’autonomie comme la « capacité à prendre le contrôle de son apprentissage ».

L’éducation à l’autonomie Les trois dispositifs impulsés par l’institution au détour de l’an 2000 (TPE en lycée général, PPCP en lycée professionnel et IDD en collège) font d’une certaine autonomie accordée aux élèves un levier pour (re) donner du sens aux activités scolaires et (re) mobiliser les élèves sur les apprentissages. A la marge du système scolaire, le pouvoir politique impose la généralisation et l’encadrement de pratiques pédagogiques qui ne sont pas nouvelles et qui sont caractérisées par la démarche de projet, une approche inter/pluri/transdisciplinaire et le travail en équipe des enseignants. Notre Groupe de Recherche-Formation a voulu aller voir de plus près ce que ces dispositifs qualifiés de "novateurs" produisent en terme d’éducation à l’autonomie des élèves. De quelle autonomie parlons-nous ? Bien souvent invoquée pour définir les finalités de l’enseignement, l’autonomie devient très vite mystérieuse dès qu’il s’agit de se poser la question des moyens mis au service de cette finalité.

Apprendre à retenir, à mieux mémoriser Repères pour aider les élèves à retenir A. Pour bien retenir une leçon, s’assurer de ce qu’on comprend. 1. B. a. D. a. E. a. F. a. G. a. H. Eléments caractérisant la sphère. Remarque : Il existe divers logiciels chacun performant pour réaliser des cartes mentales avec les élèves.

Northern Ireland's Street Art Belfast is a lively and exciting city known for its music, night life and university. But it was once famous for something which made headlines around the world. Years of conflict known as the Troubles left thousands dead. One community, who are mostly Protestant Christians, wanted Northern Ireland to remain part of the United Kingdom. Fortunately, those days are over. The art showed support for one side or the other and symbolised a divided community. Amandeep: Hi there, Tim. He has studied the murals and what they can tell us about the history of conflict here. Amandeep: Tim, can you tell me about images like this? Tim: Images like this are very common in working-class areas in Northern Ireland. Amandeep: And what does it tell us about the history of the area? Tim: Well, this particular community will have felt as if they were under pressure from the other community and therefore it contains a lot of defensive, militaristic kind of imagery. Amandeep: And what is Belfast city like now?

apprentissage en autonomie 12. dans un deuxième temps, recenser, y compris aux niveaux local et régional, les connaissances existantes sur d'autres questions prioritaires présentant de l'intérêt pour le domaine de la jeunesse, [...] telles que l'autonomie, l'apprentissage non formel, la lutte contre la discrimination, l'éducation et la formation, l'emploi, l'esprit d'entreprise, la créativité, la transition entre le monde de l'éducation et celui du travail, l'insertion sociale et la santé, et appliquer des mesures pour les compléter, les actualiser et en faciliter l'accès eur-lex.europa.eu Développer des pratiques pédagogiques renforçant l’autonomie des élèves Télécharger la fiche imprimable (2 pages) au format PDF Cette question se pose dans le cadre d’une institution scolaire marquée historiquement par une division progressive du travail : le temps du cours où le professeur enseigne et le temps de l’étude où l’élève apprend. Si, au début du XXe siècle, ces deux temps étaient pris en charge par l’institution (répétiteurs, études) dans le cadre de l’enseignement secondaire fréquenté essentiellement par les enfants des milieux favorisés, la massification à l’œuvre depuis les années 60, l’augmentation du nombre de disciplines enseignées s’est traduite par un processus d’externalisation du travail personnel demandé aux élèves sous la forme des “devoirs à la maison”[1]. L’accompagnement et l’aide de ces devoirs ont donc été majoritairement sous-traités à l’extérieur par les familles, les cours particuliers ou les dispositifs d’aide aux devoirs mis en place par les communes et les structures associatives. Pour aller plus loin : [5] J.

Related: