background preloader

La vaccination - Corpus - réseau Canopé

La vaccination - Corpus - réseau Canopé
Jean-François Bach explique que les vaccins, qui représentent une des plus grandes avancées médicales, ont permis d’enrayer de nombreuses maladies infectieuses, parfois mortelles. Pourtant, les campagnes de vaccination ne fonctionnent pas aussi bien qu’on l’espérerait. Des rumeurs persistantes apparaissent dans certains pays et laissent entendre la dangerosité des vaccins, même quand il est prouvé scientifiquement qu’ils sont efficaces et qu’il n’y a pas d’effets secondaires reconnus.Par crainte d’effets secondaires alors qu’il n’y en a pas, les gens renoncent au vaccin. C’est ce qui s’est produit pour la dernière épidémie de grippe : seuls 8 % de Français ont accepté de se faire vacciner, contrairement à d’autres pays européens (65 % en Suède). Related:  Agents pathogènesLes micro-organismes & nousIII_CORPS HUMAIN ET SANTE

Les maladies émergentes - Corpus - réseau Canopé Le concept de maladie émergente concerne des pathologies concernant parfois les jeunes adultes. Tel est le cas du syndrome d’immunodéficience acquise ou Sida dont les premiers cas cliniques ont été décrits aux USA vers 1981. En inscrivant les élèves dans un cadre épidémiologique, il peut être intéressant de les inviter à retracer l’historique de ce syndrome ainsi que celui de l’agent pathogène responsable (le VIH).

Pourquoi doit-on se laver les mains ? Le journaliste scientifique Éric Hamounou va réaliser trois expériences pour montrer la nécessité de se laver les mains. Pour commencer, il nettoie son plan de travail et détaille les produits courants nécessaires à la préparation des boîtes de Pétri.Les boîtes sont remplies d’une « soupe » servant à nourrir les bactéries, qui, une fois froide et solidifiée, devient une gelée.La première boîte est simplement fermée : c’est la boîte témoin (gelée saine).Le journaliste touche la gelée de la deuxième boîte avec sa main après avoir manipulé une poignée de porte, un torchon sale, un téléphone portable.Enfin, il touche la gelée de la troisième boîte après avoir consciencieusement lavé ses mains au savon et les avoir essuyées avec un essuie-tout.Au bout d’une semaine, il observe le résultat : Le journaliste conclut et insiste sur la manière de se débarrasser de ces boîtes qu’il ne faut surtout pas jeter aux ordures.

Videos - Corpus - réseau Canopé En lien avec le programme de terminale S, cette séquence pourra être utilisée en introduction de l’étude du Sida. Le sujet du sida et l’importance de la prévention face au VIH sont abordés dans le cadre des maladies liées à une immunodéficience acquise du système immunitaire.Au collège, dans le cadre de l’éducation à la santé, cette séquence accompagnera d’autres ressources visant à sensibiliser les élèves à l’importance du dépistage et de la protection face à la contamination, par exemple via l’étude de campagnes publicitaires au service de la prévention, ou via la consultation de sites tels que Sida Info Service ou Sidaction.On peut compléter cette étude en visionnant des vidéos de l’émission « C’est pas sorcier » consultables sur lesite.tv, puis de répondre à un QCM.Enfin, on peut faire une petite expérience à l’aide de tubes à essai. Chaque élève en prend deux : l’un comme témoin, l’autre pour l’expérience.

Comprendre la propagation des maladies - Corpus - réseau Canopé Cette séquence peut amener les élèves de cycle 4 à s’interroger sur le risque infectieux mondial, et peut être rattachée à l’actualité. Par exemple, il est possible de la compléter avec un extrait de journal écrit ou télévisé concernant la transmission du virus Ebola.Elle peut être exploitée en début de la partie « Risque infectieux », en illustrant visuellement comment un micro-organisme peut se propager d’un individu à un autre, et aboutir au problème suivant : comment se transmettent les micro-organismes pathogènes ?Le lien peut être fait avec d’autres disciplines (sciences, technologie et sociétés, épidémies, gestion de la santé publique).On peut également l’exploiter en complément de la notion de vaccination (corps humain et santé, politiques de prévention et de lutte contre la contamination et/ou l’infection), afin d’illustrer l’intérêt de la vaccination sur la propagation globale d’une épidémie.

Gestion des risques et hygiène hospitalière dans les établissements de santé en Afrique - Le coin des 3e - Robert Roger de Rieumes Cookies et vie privée Utilisation des cookies Qu'est-ce qu'un cookie ?Un « cookie » est un fichier texte susceptible d'être déposé sur votre terminal à l'occasion de votre visite de notre site. Il a pour but de collecter des informations anonymes relatives à votre navigation et de vous adresser des contenus adaptés. Seul l'émetteur d'un cookie est susceptible de lire ou de modifier des informations qui y sont contenues.Les données collectées sont relatives notamment aux caractéristiques du système d'exploitation, du navigateur ou du terminal que vous utilisez (ordinateur, tablette ou téléphone mobile), à votre localisation, à votre utilisation.Ces données sont confidentielles et ne seront pas transmises à un tiers.Finalité des cookies utilisés sur le siteLes cookies que nous émettons permettent :d'établir des statistiques et volumes de fréquentation et d'utilisation des divers éléments composant notre site (nombre de pages vues, nombre de visites, activité, fréquence de retour, etc.)

Videos - Corpus - réseau Canopé Pierre-Henri Gouyon résume ainsi le moteur de la sélection naturelle : un processus naturel qui tend à sélectionner, de génération en génération, les caractéristiques des individus les mieux adaptés à leur environnement. Par le jeu de la reproduction sexuée, les sujets les plus aptes à atteindre la maturité sexuelle, et donc à se reproduire, participent activement à la transmission des caractéristiques avantageuses au regard du milieu de vie dans lequel ils évoluent. Lentement, au fil des générations, les individus d’une espèce apparaissent de mieux en mieux adaptés aux contraintes de leur environnement.Deux populations identiques, placées dans deux milieux différents, ne sont pas forcément soumises aux mêmes contraintes.

Réseau Sentinelles > France > Accueil La surveillance des IRA a pour objectif le suivi des épidémies de COVID-19, de GRIPPE ainsi que celles dues aux autres virus respiratoires saisonniers (VRS, rhinovirus et métapneumovirus).En France métropolitaine, la semaine dernière (2021s41), le taux d’incidence des cas d’infection respiratoire aiguë (IRA) vus en consultation (ou en téléconsultation) de médecine générale a été estimé à 132 cas pour 100 000 habitants (IC 95% [116 ; 148]). Ce taux est en augmentation par rapport à la semaine 2021s40 (données consolidées : 112 [101 ; 123]). Au niveau régional, les taux d’incidence les plus élevés ont été observés en : Provence-Alpes-Côte d’Azur (231 [151 ; 311]), Bretagne (179 [82 ; 276]) et Occitanie (176 [125 ; 227]). Surveillance de la grippe : deux prélèvements ont été testés positifs pour un virus grippal depuis la reprise de la surveillance. Il s’agissait de deux cas de virus grippaux de type A.

Affiches sur le SIDA Cookies et vie privée Utilisation des cookies Qu'est-ce qu'un cookie ? Plus d'information sur les cookies sur le site de la CNIL. Conformément aux dispositions de la loi du 6 janvier 1978 relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et d'opposition aux données personnelles vous concernant.

Videos - Corpus - réseau Canopé Cette vidéo illustre la transversalité des programmes des sections technologiques et peut servir de supports à différents points de programme (et à des recherches documentaires). Notamment, dans la série STL, les barrières naturelles qui limitent l’entrée d’agents étrangers, la relation entre génotype et phénotype, l’existence de pathologies ayant une origine génétique et les recherches en thérapie génique qui explorent des pistes pour soigner les maladies génétiques.

Coronavirus : voici des sources fiables pour vous informer en évitant les fake news Avec nos partenaires, nous traitons vos données pour les finalités suivantes : le fonctionnement du site, la mesure d'audience et web analyse, la personnalisation, la publicité et le ciblage, les publicités et contenus personnalisés, la mesure de performance des publicités et du contenu, le développement de produit, l'activation des fonctionnalités des réseaux sociaux. Vos préférences seront conservées pendant une durée de 6 mois.

QCM SIDA Cookies et vie privée Utilisation des cookies Qu'est-ce qu'un cookie ?Un « cookie » est un fichier texte susceptible d'être déposé sur votre terminal à l'occasion de votre visite de notre site. Il a pour but de collecter des informations anonymes relatives à votre navigation et de vous adresser des contenus adaptés. Plus d'information sur les cookies sur le site de la CNIL. Conformément aux dispositions de la loi du 6 janvier 1978 relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et d'opposition aux données personnelles vous concernant.

Videos - Corpus - réseau Canopé L'immunité adaptative permet de lutter contre les antigènes en mobilisant les lymphocytes immunocompétents. Lors de la mise en place de la réponse immune, une partie des lymphocytes sélectionnés et activés ne se différencie pas en cellules lutteuses mais forme un réservoir de cellules mémoires dont la durée de vie est importante. Ces cellules gardent en mémoire le premier contact établi avec l'antigène.

Info Coronavirus COVID-19 La loi mettant fin aux régimes d'exception créés pour lutter contre l'épidémie liée au Covid-19 a été promulguée le 31 juillet 2022, après sa validation intégrale par le Conseil Constitutionnel. Le texte met notamment fin au « pass sanitaire », et abroge formellement, à compter du 1er août, la partie du code de la santé publique relative à l'état d'urgence sanitaire ainsi que le régime de gestion de la crise sanitaire, marquant le retour au droit commun. Je suis positif au Covid-19, que dois-je faire ? Je prends rendez-vous pour me faire vacciner Covid-19, grippe, virus de l’hiver : je garde le réflexe des gestes barrières Port du masque Le port du masque n’est plus obligatoire dans les établissements recevant du public, ni dans les transports maritimes, fluviaux, terrestres et aériens. Le contexte de reprise épidémique nécessite toutefois une attention marquée de la part de tous, pour soi et pour les autres. Le port du masque demeure recommandé: Maintenons les gestes barrières Isolement

Related: